Avertir le modérateur

  • Pin it!

    Classement 2009 des Côtes de Bordeaux : les valeurs sûres

    cotes-de-bordeaux.php.jpgDans ces appellations de Côtes, misez sur les millésimes 2007 à 2000, avec l’opportunité des excellents 2006 et 2004, même s’il y a de tout, de grands vins racés et d’autres cuvées issues de vinifications trop sophistiquées, peu propices à mettre un véritable terroir en avant. Les meilleurs vins se trouvent à Bourg et à Blaye, et les grandes valeurs sûres des Premières Côtes sont incontournables. Castillon fait souvent des vins plus “modernes”.

    Voir le Classement 2009

  • Pin it!

    Coups de cœur en Bourgogne dans VinoVox

    Gevrey-Chambertin Henri Richard




    Bastien Margaret
    75, route Nationale 74
    21220 Gevrey-Chambertin
    Téléphone :03 80 51 80 18
    Télécopie : 03 80 34 35 81
    Email : scehenririchard@hotmail.com

    Au sommet. Ce propriétaire sympathique peut être fier de son Charmes-Chambertin Grand Cru 2001, très typé, de bouche puissante, au nez subtil où dominent les sous-bois, bien ...


    Chablis Alain Geoffroy


    Sarl Alain GEOFFROY (CHABLIS)
    Nathalie Geoffroy
    4, rue de l'Equerre
    89800 Beines
    Téléphone :03 86 42 43 76
    Télécopie : 03 86 42 13 30
    Email : info@chablis-geoffroy.com
    Ou : www.chablis-geoffroy.com

    Alain Geoffroy perpétue un savoir-faire ancestral (depuis 5 générations, 45 ha). Il a su s’entourer d’une équipe jeune et passionnée ...


    Les vins sont à leur apogée


    Grande dégustation organisée, comme d’habitude, chez Moillard, qui réunissait une centaine des meilleurs vignerons bourguignons. Plusieurs millésimes savourés, dans une bionne humeur assurée. 

    Pourtant, mes sélections sont sévères cette année, tant il y a des crus trop chers et d’autres à des prix déments dans la région, difficilement cautionnables désormais, souvent “ciblés” pout l’export, ...


    Louis Père & Fils


    Passionné et chaleureux, Laurent Max a su tisser une relation privilégiée avec les restaurants les plus renommés du globe, les principales compagnies aériennes, les sommeliers les plus réputés. Leur fidélité lui a été acquise au prix d’une qualité de services inattaquable. Après la vente de la marque familiale en 2006, c’est ce savoir-faire qu’il a décidé de mettre au service de cette nouvelle histoire d’amour et de ...

    Domaine Jean-Jacques Girard


    Une vraie valeur sûre avec ce Pernand-Vergelesses blanc Les Belles Filles 2005, un vin de jolie teinte qui fleure bon les amandes et les fleurs, ample et fin, persistant, de bonne bouche, bien caractéristique de l’appellation. Superbe Corton-Charlemagne 2005, avec un nez de petits fruits frais et d’amande, un beau vin ferme et suave, alliant rondeur et nervosité, tout en équilibre, d’une belle finale. Goûtez le Pernand-Vergelesses ...

    Le Domaine Pierre Gélin au sommet


    Beaucoup apprécié ce Fixin Premier Cru Clos Napoléon 2004, avec ces connotations subtiles de griotte et d’humus, qui associe puissance et distinction en bouche, bien élevé, aux tanins présents et souples à la fois, à déboucher sur une cuisine bien relevée comme un navarin d’agneau. Typé, le Chambertin Clos de Bézé Grand Cru 2003 est parfumé (notes de myrtille et de sous-bois), classique, un vin qui associe couleur et matière, ...

    Irrésistible Domaine Lamarche


    À la tête des Premiers Grands Vins Classés, et de loin. François et Marie-Blanche Lamarche sont des vignerons comme on aimerait en connaître beaucoup, et parviennent à marier discrétion et chaleur humaine, talent et humilité. “La relève au Domaine Lamarche se poursuit, précise Marie-Blanche Lamarche. Ma nièce, Nathalie, qui a 27 ans, me remplace au bureau et notre fille, Nicole, qui attend un bébé pour avril. Avec le fils de ...

    Fabuleux Clos des Perrières


    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Michel Bardet conjugue humilité et talent, et conduit les vendanges et les vinifications avec ses sœurs, descendants d’Albert Grivault et copropriétaires associés. On élève, ici, un véritable grand vin qui a le potentiel de se développer dans le temps, et, en matière de vins blancs secs, la Bourgogne est le seul royaume au monde où cet extraordinaire cépage qu’est le Chardonnay ...

    Domaine Trapet


    Un domaine de 13 ha (7e génération), sur sols bruns argilo-calcaires sur assise calcaire, vignes de 30 ans en moyenne, élevage durant 15 à 18 mois en fûts de chêne. Superbe Chambertin 2005, de robe pourpre, puissant au nez comme en bouche, très typé, d’une structure et d’une charpente tannique importantes, de bouche dense, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges cuits, d’humus et de réglisse. Le 2004, fumé et ...

    Givry Domaine Parize


    Une exploitation familiale de 9 ha où la 6e génération est aux commandes. Excellent Givry rouge Premier Cru Clos Les Grandes Vignes 2005 (élevage en fûts neufs), riche en couleur comme en structure, typé, tout en bouche, aux connotations de mûre et de sous-bois, aux tanins très équilibrés, toujours très abordable. Leur Givry Champ Nalot rouge (élevage en fûts de 2 ans), est plus souple, bien charnu. Goûtez le Givry blanc Champ ...

    Pouilly-Fuissé Auvigue


    Beau Pouilly-Fuissé Vieilles Vignes 2005, où s’associent rondeur et distinction, très aromatique, un vin à la fois fin et très structuré, d’une belle finale, d’une belle longueur comme ce Pouilly-Fuissé cuvée La Frairie, issu de vignes situées sur des sols argilo-calcaires, roches sédimentaires du crétacé (vendanges manuelles, élevage sur lie avec bâtonnages). Le Pouilly-Fuissé Les Chailloux 2005 est très équilibré, de ...

    Château de Chassagne-Montrachet


    La famille Bader-Mimeur est propriétaire des vignes du Clos du Château de Chasagne-Montrachet depuis 1919, où le haut du Clos accueille plus spécifiquement le Chardonnay. La cuverie installée dans le Clos du Château permet de vinifier les raisins dans l’heure qui suit la vendange manuelle. Beaucoup apprécié ce Chassagne-Montrachet blanc 2005 (vignes de 35 ans en moyenne, élevage en fûts de chêne français dont 20% de fûts neufs 10 ...

    Domaine Michel Prunier et Fille


    Ce vigneron chaleureux et sa fille, Estelle, élèvent plusieurs cuvées remarquables, comme cet Auxey-Duresses Clos du Val rouge 2004, vignes de 31 ans en moyenne, sur sol calcaire et sous-sol argilo-calcaire, élevé 18 mois en fûts dont 25 % de neufs, un vin de robe rubis intense, distingué, très classique comme on les aime, de couleur pourpre, très parfumé (cassis, épices, cuir), corsé et typé, d’excellente évolution. ...

    Domaine Esmonin


    Toujours au sommet. On le comprend avec ce Ruchottes-Chambertin 2006, un vin gras, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, bien marqué par son terroir, un vin qui associe puissance et distinction, avec ces nuances de griotte confite et d’humus, de très bonne évolution. Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2005, très équilibré, très parfumé (petits fruits rouges mûrs frais, épices...), avec cette pointe de griotte ...

    Domaine Marquis d'Angerville


    ncontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Pas de fioritures ni de frime ici, uniquement la quintessence d’un terroir et la passion d’un homme qui s’efface devant la force de la nature. S’associe à cette rigueur, un formidable rapport qualité-prix-typicité, qui devrait rendre plus humbles un bon nombre d’autres producteurs français. “Le 2006 va être mis en vente, nous précise Guillaume d’Angerville. ...

    Château de Fuissé


    ean-Jacques Vincent a passé sa vie à développer et à valoriser les 30 ha de vignes, et a créé avec son fils, Antoine, une maison de négoce “Jean-Jacques Vincent et Fils”. Ce sont maintenant ses enfants, Antoine et Bénédicte, représentant la cinquième génération, qui prennent la suite, Jean-Jacques Vincent restant pour les conseiller. Il a fondé également leur maison de négoce il y a une vingtaine d’années pour répondre ...

    Chablis Domaine Pinson


    Au sommet. Les sympathiques Laurent et Christophe Pinson sont passionnés par leur métier de viticulteurs et en parlent avec talent et enthousiasme. Le millésime 2006 est une superbe année, précise Laurent Pinson, les vins sont très riches, gras, très aromatiques, sans être comme le 2003 qui manquait un peu d’acidité. En 2006, les vins présentent une belle structure avec de la fraîcheur. La maturité était très belle, ce sont des ...

    Le Top Marsannay


    Domaine Charles AUDOIN
    Charles et Françoise Audoin
    7, rue de la Boulotte 21160 Marsannay-la-Côte
    Tél. 03 80 52 34 24
    Fax. 03 80 58 74 34
    e-mail : domaine-audoin@wanadoo.fr
    Au sommet de son appellation. Un domaine de 14 ha où Charles Audoin, assisté de son épouse, Françoise, œnologue de formation, et de leur fils Cyril, est un adepte de la vinification traditionnelle : ici, pas d’extraction intensive, ...


    Millesimes

     

  • Pin it!

    Classement 2009 Sud-Ouest : la déception

    Avec le Languedoc (et l’Alsace, sur un autre plan), cette région est l’une des plus décevantes de l’année. Peu de vignerons semblent intéressés par envoyer leurs échantillons, tout spécialement en Jurançon, Madiran et Gaillac, et je comprends mieux pourquoi on n’entend de moins en moins parler de ces vins.

    Chacun fait ce qu’il veut, et il ne me semble pas non plus nécessaire de faire le voyage à sens unique. Que l’on fasse du Cahors “primeur” à boire frais et vite comme on en fait dans le Beaujolais me donne surtout envie de sourire. Même si les vinifications peuvent faire aujourd’hui n’importe quel style de vin, selon le marché (toujours l’argent), il ne peut être que risible en effet d’essayer de copier un vin qui marche depuis des années. Ce n’est d’abord pas si facile, car il y a des raisons à la réussite beaujolaise, le cépage bien sûr mais aussi l’intelligence des vignerons.

    Si le vignoble de Gaillac s’en sort bien (comme celui de Touraine), c’est qu’il existe donc des cépages appropriés. On peut tout autant regretter l’arrivée de cuvées surchargées par le bois et “fabriquées” pour avoir une bonne note auprès de “critiques”, ceci facilitant une hausse de prix totalement incautionnable. Gare donc aux vins de mode dans cette région où les cépages et les sols ont une véritable influence, une véritable présence historique. Ne vaut-il pas mieux montrer sa propre personnalité quand on en a comme c’est le cas à Cahors ou à Madiran? À quoi bon avoir de beaux cépages de caractère comme le Tannat, le Cot, La Négrette ou le Gros Manseng si c’est pour “lisser” les vins et les dépersonnaliser au point que l’on ne sait plus ce que l’on goûte ?

    La complexité des terroirs et des climats est pourtant bien réelle dans la région, et prouve que l’on ne fait pas la même qualité, selon les aléas de la nature, au fin fond du Béarn ou dans le Lot. C’est ce qui compte, et crée la typicité.

    Mon Classement 2009 vous ouvre les portes des vignerons qui méritent une commande. Introduction Région Sud-Ouest du GUIDE DUSSERT-GERBER 2009 (Albin Michel).

     

    Millesimes

  • Pin it!

    Loire : de beaux vins à prix doux si l'on sait frapper à la bonne porte

    En Sancerre comme en Saumur-Champigny, en Pouilly-Fumé ou en Bonnezeaux, en Muscadet comme à Vouvray, à Chinon ou en Anjou, on se fait plaisir avec une palette de crus les uns plus typés que les autres, élevés passionnément -et à des prix très sages- par des vignerons simples et fiers, qui s’attachent, à laisser s’exprimer au mieux leurs terroirs et ces formidables cépages Chenin, Sauvignon, Gamay, Pinot noir ou Cabernet franc, qui se plaisent particulièrement bien dans ces territoires. Un bon nombre de propriétaires sont présents dans ce Guide depuis longtemps, ce qui prouve leur régularité qualitative, et leur place dans mes Classement 2009 est la confirmation de leur talent.

    Voir : Classement blancs 2009

    Voir aussi : Classement rouges 2009

     

    ANJOU-SAUMUR : Le succès est bien mérité

    J’aime retrouver ces hommes et ces femmes qui s’attachent à défendre leur personnalité. Peu d’autres vins peuvent “copier” les meilleurs crus de la région, marqués par ces sols de tuffeau ou de roche calcaire en parfaite osmose avec les cépages Cabernet franc et Chenin, le premier s’épanouissant sûrement le mieux ici, dans cette région où il fait bon s’octroyer quelques étapes gourmandes et historiques. De Champigny à Beaulieu-sur-Layon, du Puy-Notre-Dame à Parnay, la région est riche en terroirs et en saveurs, avec des blancs secs très agréables, des rouges puissants et colorés, au nez de violette comme ceux de Saumur-Champigny. Superbes liquoreux (Coteaux-du-Layon, Bonnezeaux…), qui atteignent les sommets depuis quelques années, et peuvent inquiéter d’autres vins liquoreux qui auraient tendance à s’endormir sur leurs lauriers. Les Crémants de Loire, du brut au demi-sec, bénéficient d’un rapport qualité-prix-plaisir réel. Leur élaboration est soumise à des règles strictes. Le rendement de base est de 50 hl/ha soit 7 500 kg de vendanges. Les vendanges manuelles, le pressurage soigné, l’art des assemblages et une seconde fermentation de 1 an au moins (qui peut atteindre 18 mois) en bouteilles dans les caves de tuffeau leur confèrent une fine mousse et des arômes délicats qui varient selon les terroirs. Dans les trois couleurs, en secs, moelleux ou en vins de mousse, les meilleurs sont dans mes Classements 2009.

     

    PAYS NANTAIS : La vivacité, pas la rondeur

    J’ai débuté dans cette région, et j’y suis donc attaché. Pourtant, certains vins sont sans nervosité, issus de vendanges et de vinifications appropriées, un “style” de Muscadet qui sent les parfums exotiques. Il en est de même pour les vins provenant de raisins “passerillés”, aux “vendanges tardives”, aux élevages en fûts neufs qui n’ont rien à voir avec la grande tradition des vins de Nantes et ne font que les dépersonnaliser un peu plus. La typicité est notamment liée à la mise en bouteilles sur lie, qui consiste à laisser les vins reposer sur leur lie durant 4 ou 5 mois après leur fermentation jusqu’à leur embouteillage. Elle permet de protéger le vin de l’oxydation et lui confère une fraîcheur et un perlant caractéristique, grâce à une présence importante de gaz carbonique (un Muscadet sur lie en contient deux fois plus qu’un Muscadet). La spécificité existe bien car le sous-sol est composé de roches de l’ère primaire, et se particularise par un système complexe de failles et un métamorphisme poussé. On y trouve en majorité des roches mères éruptives (35 % de gneiss, micaschistes, éclogites, amphibolites et prasinites). Cette diversité induit des différences notables de précocité et de rendement. Les vins récoltés sur schistes, micaschistes, gneiss du bassin versant de la Loire et du marais de Goulaine sont généralement précoces et tendres. On les trouve, entre autres, sur les communes du Landreau, du Loroux-Bottereau, de Haute-Goulaine, et certaines communes des coteaux de la Loire. Les vins récoltés sur le secteur est du vignoble (Vallet, Mouzillon, Georges, Corcoué sur Logne…) et issus de terrains de gabbros et de roches vertes, sont plus tardifs.

     

    PAYS NIVERNAIS BERRY-CENTRE : La typicité doit primer

    Les vins de la région possèdent deux atouts considérables : un rapport qualité-prix réellement exceptionnel et une complexité due bien sûr à ces sols différents, les uns plus spécifiques que les autres. Il suffit de goûter un Sancerre Les Belles Dames et un autre Les Romains, un Quincy ou un Pouilly-Fumé “silex” pour s’en assurer. Cela fait donc du bien de “sentir” la puissance des terroirs et permet de renvoyer au jardin d’enfants les nouveaux vins qui poussent partout et les producteurs qui croient encore qu’il suffit de planter un cépage pour obtenir un grand vin… Il y a bien entendu des excès dans la région, en rendements comme en prix, et il faut donc choisir les vignerons simples et fiers qui s’attachent à élever quelques-uns des plus grands vins blancs secs de France. À Sancerre comme à Pouilly, à Menetou-Salon ou à Quincy, la région fourmille de vins qui possèdent une typicité exacerbée. Le cépage Sauvignon sait en effet se marier parfaitement avec ces sols de silex, d’argiles ou de marnes, et produit, selon chaque millésime, une typicité propre.

     

    TOURAINE : Se faire plaisir

    De jolis vins dégustés dans les millésimes 2006 et 2005, et un millésime 2007 difficile, où il est nécessaire de savoir trier. Géologiquement, la Touraine appartient au Bassin parisien : au cours des ères géologiques, cette grande cuvette a été comblée par des sédiments marins ou continentaux qui se sont transformés en couches de roches sédimentaires. D’une parcelle à l’autre, on passe de zones argilo-sableuses à des zones sablo-argileuses, de terres argilo-calcaires à des terres de sable, d’argile et de silex. Dans ce vignoble, la typicité s’associe à un rapport qualité-prix régulièrement remarquable. Le plaisir des arômes, le fruité des rouges, la fraîcheur des blancs secs, la suavité des moelleux… tout concourt au plaisir du vin. En rouge, trois appellations sortent du lot, Chinon, bien sûr, où la race rejoint une vraie typicité, puis Bourgueil et Saint-Nicolas-de-Bourgueil, où l’on se rend aussi bien compte de l’expression de ces terroirs de tuffeau et de graviers. La race du Cabernet franc s’exprime parfaitement sur ces terroirs variés d’argile ou de silex, où le tuffeau croise les Perruches ou les Aubuis. Les moelleux sont superbes, en Montlouis comme à Vouvray.

    Introduction des régions Loire du Guide Dussert-Gerber des Vins 2009

     

    Millesimes

  • Pin it!

    La qualité des millésimes

    Acheter les bons millésimes dans les foires aux vins | AgoraVox: "Acheter les bons millésimes dans les foires aux vins À l’époque où les prospectus des foires aux vins des grandes surfaces abondent dans nos boîtes aux lettres, prix d’appel à l’appui, il est impératif - pour ne pas se faire avoir - de savoir quels sont les millésimes intéressants, ceux qu’il faut acheter et ceux qu’il vaut mieux éviter..."

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu