Avertir le modérateur

  • Pin it!

    Les meilleurs Cahors de l'année

    Les meilleurs Cahors de l'année.

     

    Château BOVILA S.c.e.a P.O PIERON

    Château BOVILA S.c.e.a P.O PIERON

    (CAHORS)
    Pascal et Olivier Pieron
    Rouffiac
    46700 Duravel
    Téléphone :05 65 36 54 27 
    Télécopie : 05 65 36 44 14 
    Email : scea.pieron@orange.fr

    Un vignoble de 19 ha. Superbe Cahors 2006, (sol argilo-calcaire, 80% Malbec et 20% Merlotvinification traditionnelle sans filtration ni collage systématique), un vinqui nous a particulièrement séduit, de belle charpente, riche en couleur comme en matière, au nez complexe de fruits rouges à noyau et d’épices, avec une belle basetannique, très typé. Goûtez leur Cahors Prieuré de Bovila 2004 (70% Malbec et 30%Tannat, élevage en fûts de chêne 12 mois) un vin où la finesse s’allie à un velouté exceptionnel, de couleur profonde, auxtanins riches et savoureux à la fois, gras, avec des senteurs de fruits cuits.

    Château LA CAMINADE

    Château LA CAMINADE

    (CAHORS)
    L.Ressès et Fils

    46140 Parnac
    Téléphone :05 65 30 73 05 
    Télécopie : 05 65 20 17 04 
    Email : resses@wanadoo.fr
    Site : www.chateau-caminade.com

    Quatrième génération de vignerons pour ce domaine de 35 ha. Une réussite avec leur Cahors Esprit 2004, au nez complexe de groseille et d’humus, un vin puissant et persistant en bouche, aux tanins riches, très classique, charpenté, alliant structure etvelouté en bouche, de très bonne garde. Le Cahors La Commandery 2005, 97% Cot et 3 % Tannat, très bien élevé durant 12 mois en fûts de chêne dont 50% de neufs, est harmonieux, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise, defraise des bois, un vin de couleur profonde aux reflets violacés, aux tanins amples, tout en bouche et prometteur. Excellent Cahors 2005 (70% Cot, 25% Merlot, 5%Tannat) élevé 18 mois en cuves ciment et inox et pour 25% en barriques 12 mois, decouleur soutenue, alliant structure et bouquet, puissant au nez comme en bouche, très parfumé (fraise des bois, épices), bien corsé.

    Clos la COUTALE

    Clos la COUTALE

    (CAHORS)
    Eurl Bernède et Fils

    46700 Vire-sur-Lot
    Téléphone :05 65 36 51 47 
    Télécopie : 05 65 24 63 73 
    Email : info@coutale.com
    Site : www.coutale.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. C’est ici que nous avons réuni quelques-uns des meilleurs producteurs de la région. Philippe Bernède est passionné et il peut être fier de son Cahors 2007, issu d’un vignoble familial de 35 ha planté d’Auxerrois (70%), deMerlot et de Tannat, toujours d’une grande authenticité, complexe et harmonieux, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise, de fraise des bois, un vin decouleur profonde aux reflets violacés, aux tanins amples, tout en bouche, d’excellente évolution. Le 2006 est de couleur soutenue, avec des tanins savoureux et très présents, associant puissance et distinction, grascharnu, au nez subtil où se devinent la prune et les épices. Remarquable 2005, de belle robe grenat profond, un vin gras, au nez complexe où l’on retrouve des petits fruitscuits et des notes de torréfaction, avec des tanins mûrs et une belle concentration. Le 2004 est chaleureux, de robe foncée, avec des notes de griotte légèrement réglissées, allie richesse et distinction, d’une belle finale persistante, un vin de garde à ouvrir sur une pintade aux cèpes. À noter la vente d’une belle collection de modèles de tire-bouchons, très ingénieux et fonctionnels.

    Château EUGÉNIECAHORS Château EUGÉNIE

    Château EUGÉNIE

    (CAHORS)
    Famille Couture
    Rivière-Haute
    46140 Albas
    Téléphone :05 65 30 73 51 
    Télécopie : 05 65 20 19 81 
    Email : couture@chateaueugenie.com
    Site : www.chateaueugenie.com

    Une propriété transmise de père en fils depuis 5 siècles. Le vignoble de 25 ha s’étend sur des terrasses, demi-coteaux et coteaux. BeauCahors cuvée Réservée de l’Aïeul 2005 (85 à 90% Auxerrois et 10 à 15% Tannat,macérations longues de 20 à 25 jours en cuverie Inox, avec contrôle de latempérature et remontages programmés, puis élevage en fûts de chêne pendant 18 mois, dont 1/3 en fûts neufs, pas de collage), un vin très coloré, de belle charpente, riche en matière, au nez complexe defruits rouges macérés et de cannelle, fin et généreux à la fois, médaille d’Or au concours des Vignerons Indépendants à Angers. Beau Cahors Haute Collection 2004, pur Auxerrois, élevé en fûts de chêne neufs durant 18 mois, qui associe concentration aromatiquefinesse des tanins et puissance, avec des arômes de fruits mûrs, de bouche harmonieuse. LeCahors cuvée Pierre le Grand 2005, très parfumé avec ces nuances de petits fruits noirs délicatement épicées, aux taninsstructurés, ample et riche, est charnu comme on les aime, à savourer sur un caneton aux figues.

    Château FAMAEY

    Château FAMAEY

    (CAHORS)
    Luc Luyckx et Marc Van Antwerpen
    Les Inganels
    46700 Puy-L’Évêque
    Téléphone :05 65 30 59 42 et 06 77 85 94 96 
    Télécopie : 05 65 30 50 53 
    Email : chateau.famaey@wanadoo.fr
    Site : www.chateaufamaey.fr et www.masdemartin.com

    Un remarquable Cahors Fût de Chêne 2005, 80% Malbec, 15% Merlot et 5% Tannat, élevage durant 14 mois en fûts (neufs à 30 % et 70 % d’un an), un beau vin dense, de teinte grenat, typé, alliant finesse et concentration, au nez très complexe (mûre, violette,cassis), de bouche remarquable aux nuances de fumé, un vin ample, d’une belle finale. LeCahors cuvée X 2004, vendanges manuelles, sélection parcellaire sur des vignes àfaibles rendements, élevé 24 mois en fûts de Chêne neufs à 70%, est une réussite, derobe pourpre soutenue, avec une structure solide en tanins, aux arômes de baies rouges très mûres et de musc, persistant, tout en bouche, avec une finale d’arômes intense.

    Château GAUTOULCAHORS Château GAUTOUL

    Château GAUTOUL

    (CAHORS)
    Eric Swenden

    46700 Puy-L’Évêque
    Téléphone :05 65 30 84 17 
    Télécopie : 05 65 30 85 17 
    Email : contact@achat-vins-chateau.com
    Site : www.achat-vins-chateau.com

    Un superbe Cahors cuvée Exception 2005, très bien élevé en fûtsde chêne, tout en nuances d’arômes délicatement épicées, derobe intense, avec des tanins puissants, un vin où dominent la mûre et le cassis, très riche au nez comme en bouche, à ouvrir sur une selle d’agneau. Le 2004 est un vin intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, tannique, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux. Le 2003, de robe grenat, est gras, aux notes d’épices et de sous-bois, auxtanins riches, de garde également. Beau 2001, au nez de cassiset de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, d’excellente évolution.

    Domaine de LAVAUR

    Domaine de LAVAUR

    (CAHORS)
    Claude et Yves Delpech

    46700 Soturac
    Téléphone :05 65 36 56 30 
    Télécopie : 05 65 36 57 67 
    Email : domaine-de-lavaur@orange.fr

    Un vignoble de 15 ha de vignesTerroir argilo-calcaire en 2e et 3e terrasse, sol plusléger de graves en 1ère terrasse. L’encépagement est constitué de 90% de Malbec et 10% de Merlot. Beau Cahors Prestige 2005, élevé en fûts de chêne, ample, charmeur etcharnu, fort bien élevé, d’une grande subtilité, complet, avec des tanins mûrs, un bel exemple de la typicité de cette appellation, un vin de garde qui se marie parfaitement avec les viandes rouges et les fromages puissants. Le Cahors Tradition 2005 est tout en bouche, aux notes de fraise des bois, d’humus et d’épices, aux tanins enrobés, de très bonne garde.

    Château NOZIERES

    Château NOZIERES

    (CAHORS)
    Maradenne Guitard

    46700 Vire-sur-Lot
    Téléphone :05 65 36 52 73 
    Télécopie : 05 65 36 50 62 
    Email : chateaunozieres@wanadoo.fr
    Site : www.chateaunozieres.com

    Sa place dans le Classement 2009 se justifie par ce Cahors Château Nozières 2005 (80% Cot, 20% Merlot sur sol argilo-calcaire, élevage en cuves inox), aux notes de mûre et de griotte, riche en couleur, alliant finesse et structure, corsé comme il le faut, de bouche complexe, riche et savoureuse. Beau Cahors L’Élégance 2005, 100% Cot sur sol argilo-siliceux (cuvaison longue, élevage en barriques neuves 12 mois), qui porte bien son nom, de jolie robe brillante, aux connotations subtiles de truffe et de mûre, concentré et ferme en bouche, riche en bouquet comme en matière.

    Château PAILLAS

    Château PAILLAS

    (CAHORS)
    Germain Lescombes

    46700 Floressas
    Téléphone :05 65 36 58 28 
    Télécopie : 05 65 24 61 30 
    Email : info@paillas.com
    Site : www.paillas.com

    Une place enviable dans le Classement. Les vignes, plantées sur une parcelle de 27 ha, s’étendent en demi-cercle autour du chai (82% de Cot, 16% de Merlot et 2% de Tannat) et ont une moyenne d’âge de 25 ans. Cela donne ce Cahors 2005, bien charpenté, biencharnu, de teinte soutenue, ample en bouche, aux senteurs de cassis, au nez légèrement poivré sur des notes de framboise et de griotte, aux tanins fondus, c’est classique et bon. Le 2004, de bouche harmonieuse, est typé, bien corsé et gras, aux tanins fermes et savoureux, un vin intense qui associe puissance et distinction, où dominent les fruits cuits(framboisecassis), d’excellente évolution.

    Château des ROCHES

    Château des ROCHES

    (CAHORS)
    Jean Labroue

    46220 Prayssac
    Téléphone :05 65 30 61 49 
    Télécopie : 05 65 30 83 53 
    Email : chateaudesroches@wanadoo.fr

    Vous aimerez comme nous l’avons fait ce remarquable Cahors Le Serment 2005, purMalbec, élevé en fûts de chêne, médaille d’Or Mâcon et Sélection Cahors Excellence, unvin racé comme il le faut, avec des tanins mûrs et une charpente solide, au nez dominé par la mûre et la réglisse, très équilibré, de bouche persistante marquée par le cassis et l’humus, d’excellente garde. Le 2004, médailles d’Or à Mâcon 2007 et de Bronze à Paris, aux tanins équilibrés et mûrs, est une valeur sûre. Le Cahors cuvée Vendémiaire 2005, très parfumé (griotte, mûre, humus), est bien charnu, et s’accorde avec des paupiettes.

    Château du SOULEILLOU

    Château du SOULEILLOU

    (CAHORS)
    Jean-Pierre Raynal

    46140 Douelle
    Téléphone :05 65 20 01 88 
    Télécopie : 05 65 20 01 88 

    Typé comme on les aime, le Cahors Château Souleillou 2007 est bien charnu, ample, aux tanins fermes mais bien enrobés, de couleur grenat, un vin qui fleure lesframboises et les sous-bois, encore jeune, très prometteur. Le 2006 est dense et puissant au nez comme en bouche, très équilibré avec des tanins savoureux, au nezde fruits mûrs (myrtille) légèrement épicé comme il se doit. Savoureux 2005, aux tanins très élégants mais très riches également, d'une belle harmonie avec ces notes de fruits rouges mûrs, de bonne garde, à prévoir sur un gigot de mouton. Le Cahors cuvée Diane (issu de vieilles vignes des Auxerrois et Tannat), très bien élevé en barriques de chêne, est decouleur intense, au nez puissant marqué par des notes de fruits très mûrs (groseille, griotte) et de truffe, d’un grand équilibre, de garde.

     

  • Pin it!

    Cinq cuvées de Champagne typées, savoureuses, à des prix doux !

    Cinq cuvées de Champagne typées, savoureuses, à des prix doux !

    Les archives de la maison ne sont pas complètes mais on retrouve un diplôme décerné en 1932, à l’occasion du « Marché aux vins de la Champagne » pour un vin blanc de 1931. L’essor commence après 1945 avec Robert Vautrain qui, ayant appris la vinification dans une grande maison d’Epernay, crée sa propre maison. Son fils Jean-Claude épousant une fille de vigneron crée également en 1960 sa maison, le Champagne André Paulet. Les deux maisons fusionnent en 1982. Le vignoble a été constitué sur les terroirs d’AY et de DIZY avec 15% de pinot meunier, 45% de pinot noir et 40% de chardonnay. La moitié de la production de raisin est vendue à une célèbre maison rémoise. C’est aujourd’hui la cinquième génération qui dirige cette maison familiale de 11 ha. Découvrez ce Champagne cuvée Grande Réserve Premier Cru, dominé par le corps du Pinot noir (60%, auquel s’associe la fraîcheur du Chardonnay, 40%), intense et savoureux, un Champagne ample, de bouche fraîche et ronde à la fois. Le Premier Cru Brut rosé est très réussi, de jolie robe, au nez subtil et persistant, de jolie mousse, aux arômes de fraise, d’une belle persistance, de bouche vineuse avec des nuances crémeuses et persistantes. Goûtez le Blanc de blancs Premier Cru, au nez frais et fleuri, très équilibré, alliant équilibre et persistance, puissant et séducteur, bien dosé, de mousse légère, aux notes de pain grillé et d’abricot au palais. Excellente Carte Blanche Premier Cru, de jolie robe dorée, un Champagne harmonieux, fin et riche à la fois, avec des notes de tilleul et de miel.
    CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS
    RILLY-LA-MONTAGNE
    D’abord vigneron, l’arrière-grand-père Edmond choisit de devenir manipulant dans les années 1920. Sa fille Anne-Marie, puis son petit-fils André (qui fit d'importants travaux en bâtiments, cuverie, caves dans les années 1970) secondé aujourd’hui par, ses deux filles, ses gendres ont modernisé l'outil de travail (pressoir, foudres, carrelage …) et son petit-fils, perpétuent la tradition familiale. Ce Champagne cuvée du Fondateur, composé de vieux vins de réserve de Chardonnay est riche et complexe, frais et charpenté à la fois, tout en bouche, aux nuances où dominent la rose et le miel. La cuvée du 21e Siècle est intense et savoureuse, de mousse fine, de jolie robe dorée, de belle charpente, un Champagne complet et dense, parfait tout au cours du repas. La Dame Palmyre Blanc de noirs Millésime 2004, tout en charpente, complexe, d’une bonne rondeur et avec un bouquet aux connotations de fruits mûrs et de pain grillé, de jolie mousse, est un Champagne généreux. Belle cuvée Sublime (30% Pinot noir, 30% Pinot Meunier, 15% Chardonnay, 25% de vins de réserve), qui porte bien son nom, un Champagne de robe or clair, alliant finesse et structure, aux connotations de fleurs d’acacia, très équilibré, de bouche intense et savoureuse. Découvrez également cette nouvelle cuvée "Transparence"», présentée dans une bouteille transparente, issue d’un assemblage de vieilles vignes des Pinots noir et Meunier, et vieillie 3 ans en bouteille.
    Fondée au début 1900, la Maison Charles Ellner, est aujourd’hui gérée par la 3ème génération alors que la 4ème y a déjà pris une part très active depuis plusieurs années. Elle a su évoluer et grandir en préservant son identité et son savoir faire familial. Pour mémoire, Charles-Émile Ellner créa, au début du siècle, sa propre maison.Et, parmi ses successeurs, son fils Pierre, qui a été la véritable “locomotive” de la maison, a su transmettre à ses enfants cette passion pour la terre et le vin.Michel, plus attaché aux valeurs de la terre, s’est très souvent retrouvé aux côtés de son père et ils ont constitué le patrimoine de leur maison.Il a été suivi par ses deux fils Arnaud, maître de chai et Frédéric, directeur du vignoble.Jean-Pierre s’est vu confier la tâche administrative qui devenait de plus en plus lourde.Le vignoble couvre une superficie de 54 ha répartis sur une quinzaine de communes. La diversité, la richesse, la finesse de nos cuvées attestent de notre volonté de placer nos Champagnes au plus haut de l’échelle qualitative. La fidélité que nous accorde notre clientèle française, témoigne de la régularité et de la constance de nos Champagnes au fils des années. Toujours à la recherche de nouvelles opportunités, notre société a su développer ses marchés à l’exportation, secteur qui représente actuellement près de 60% de ses ventes. Superbe Champagne Millésime 2000 brut Prestige, à la mousse fine et légère, aux arômes intenses, à dominante de noisette et d’abricot, harmonieux et savoureux, de belle structure, intense et parfumé, très élégant comme le 99, dense, alliant finesse et charpente, d’une bonne souplesse et d’un bouquet très aromatique aux nuances de pêche et de citronnelle, un grand Champagne tout en bouche, riche et très distingué.Très beau Millésime 1999 brut Séduction, sans fermentation malolactique, particulièrement subtile et parfumée, aux arômes intenses de fruits frais et une pointe d’épices, de mousse abondante, d’une belle finale.Remarquable brut Intégral (réalisé sans aucun dosage), de robe brillante, tout en fraîcheur aromatique, avec ses notes d’agrumes et d’acacia, de mousse fine et très persistante, alliant saveur et distinction. Le Carte d’Or brut est une réussite, au nez de petits fruits secs, tout en subtilité aromatique, d’une belle longueur, très fin, de mousse intense.Excellent rosé brut, avec des notes de petits fruits rouges bien mûrs, d’une jolie finale au palais, de bouche fraîche et fruitée très bien fait, parfait sur une quiche comme sur les desserts.
    Une exploitation familiale de 9 ha de vignes, où l’on vinifie les cuvées sans fermentation malolactique. Cette maison vous propose ce Champagne brut Grand Cru rosé, 100% Pinot noir, obtenu par macération courte, tout en fruits, tout en rondeur, ample, bien séduisant, qui convient à un navarin. Ce brut Millésimé Grand Cru 2002, médaille d’Or au Challenge International du vin, une cuvée puissante et bouquetée, avec cette suavité en bouche caractéristique, de belle robe, très fine, très persistante, alliant structure et élégance. Le Champagne cuvée Réserve Grand Cru est une belle réussite, au nez d’amande, tout en fruits, bien dosé, fin et riche en bouche. Le Bouzy rouge 2000, provenant d’une vendange non éraflée, de jolie robe grenat soutenu, dense, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois très caractéristiques). Le Bouzy 96 reste d’actualité, et l’on propose des millésimes plus anciens comme le 85 ou le 76.

    Les coteaux argilo-calcaires de la Champagne méridionale appelée « Côte des Bar », se situent là où la Seine reçoit ses premiers affluents. La famille Fleury y cultive la vigne depuis plusieurs générations. Emile, le grand père, fut le premier à implanter des pinots noirs greffés dans la région, après l’invasion du phylloxéra. Son fils Robert champagnise en 1929 sa propre récolte et devient « récoltant–manipulant », soucieux de produire un « Champagne de vigneron » de qualité. Jean-Pierre reprend en 1962 le domaine familial, cultivé selon les pratiques chimiques de l’époque. En 1970, il commence une recherche culturale écologique : désherbage mécanique, apport d’engrais organique. En 1989, le passage à la bio-dynamie se fait naturellement, il devient ainsi le premier producteur champenois en bio-dynamie. En 2009, la quatrième génération entre en scène : Jean-Sébastien affine dans les vignes et en cave, les méthodes respectueuses de l’environnement et qui tendent vers une qualité optimale. Morgane a ouvert en Mars 2009 à Paris, « Ma Cave Fleury » où elle propose les cuvées familiales et des vins issus de la biologie et de la biodynamie. Découvrez ce beau Champagne cuvée Prestige Fleur de l’Europe brut, une cuvée bien fruitée au nez comme en bouche (pêche, miel), de mousse abondante, de jolie robe, bien élaborée, bien dense. Excellent Champagne cuvée Trilogie Extra brut 95, marqué par les fleurs (narcisse, chèvrefeuille) et les agrumes frais, très fin, très réussi. Le Trilogie Extra brut 95 est de mousse légère et persistante, associant saveur et distinction, avec des notes de pain grillé, de pêche et de narcisse, un Champagne riche et distingué comme leur Trilogie doux 95, étonnant par sa structure, au goût doux et très subtil, classique et bien équilibré, de bouche ronde à dominante de pêche et d’amande, harmonieux, puissant, d’une jolie fraîcheur en finale. Goûtez aussi le Brut Tradition Carte Rouge, au fruité délicat, rond et souple, très aromatique comme ce rosé brut de saignée, de belle robe délicate, très fruité (mûre, fraise).


     

     

  • Pin it!

    Entre 10 et 20 €, les meilleurs vins de la semaine

    Entre 10 et 20 €, les meilleurs vins de la semaine

    Fondé vers 1870 à Banyuls-sur-Mer, le domaine de la Casa Blanca est un des plus anciens des crus Banyuls et Collioure, situés sur la Côte Vermeille, dans les Pyrénées-Orientales (Roussillon). Sur 8 hectares de plantations et de vieilles vignes en terrasses, Laurent Escapa et Hervé Levano donnent naissance à des vins généreux, exprimant pleinement ces terroirs de schistes : le Collioure (vin tranquille) et le Banyuls (vin doux naturel). Depuis 2001, abandon des produits phytosanitaires de synthèse pour les traitements de la vigne. Les engrais chimiques ont été remplacés par des composts dès 1989. Le sol est travaillé par traction animale (labour au mulet) sur le tiers de l’exploitation. Le reste est désherbé chimiquement. Des essais d’enherbement sont en cours pour s’affranchir totalement du désherbant. BANYULS « Mise Tardive» 2006 : 80 % Grenache Noir, 20% Grenache Gris ; vieilles vignes de 80 ans. (20 hectos/ha). Banyuls de type Rimage (fruité). Deux ans d’élevage en fûts de 400 litres. Garde : 20 ans et plus. Robe rubis tuilé. Nez : eau de vie de framboise, intense. Attaque kirschée en bouche, notes framboise à l’eau de vie sur touche poivrée. Tanins ronds, bonne longueur. BANYULS 2007 : 60 % Grenache Noir, 40% Grenache Gris ; vieilles vignes de 70 ans. (20 hectos/ha). Banyuls de type Rimage (fruité). Elevage 12 mois en milieu réducteur. Garde : 20 ans et plus. Robe grenat. Nez : Fruit mûr, confituré. Acidulé en bouche, pointe de cacao, réglissé. Longueur et rondeur en bouche. COLLIOURE 2007 : 80% Grenache Noir, 20 % Syrah ; plantations d’une quinzaine d’années. (25 hectos/ha). Elevage 12 mois. Garde : 7-10 ans. Belle robe pourpre. Nez complexe associant épices, fruits noirs (mûres, cassis) et fruits rouges (cerise) sur légère pointe de garrigue et de fumé. Fraîcheur en bouche, dans laquelle on retrouve les fruits mûrs.
    Le Château appartient à la même famille depuis 2 siècles, mais il possède une histoire riche en passé archéologique. Amand était évêque à Bordeaux au Ve siècle; devenu "Saint", son nom fut donné à la propriété, et une chapelle lui fut dédiée au XIe siècle. L'histoire dit que pour protéger les gens du village, une fontaine "miraculeuse" fut installée et aurait provoqué plusieurs guérisons. La propriétaire, sympathique et passionnée, élève ce beau Sauternes, tout en bouquet, de belle robe, dense, aux connotations florales subtiles, de bouche profonde et persistante, très fin, associant puissance et distinction, de garde.


    DOMAINE JULIETTE AVRIL
    CHATEAUNEUF-DU-PAPE
    Les Avril comptent parmi les plus anciennes familles de Châteauneuf-du-Pape, premiers Consuls et Trésoriers de la ville de 1756 à 1790. Ils furent avec le Baron Le Roy de Boiseaumarie et d'autres viticulteurs, à l'origine des règlements qui devaient aboutir à la création des appellations d'origine contrôlée. On élève ici ce beau Châteauneuf-du-Pape rouge, de belle robe grenat, un vin charnu et gras, puissant et dense, aux tanins fondus, au nez dominé par le pruneau et la vanille, de bouche persistante et d'excellente évolution. Excellent Châteauneuf blanc, au nez dominé par les fleurs fraîches et le tilleul, un vin gras et persistant, vraiment très charmeur.
    CHÂTEAU LA CANORGUE
    COTES-DU-LUBERON
    C’est en Provence, au cœur du Lubéron et de son Parc naturel, entre Avignon et Aix-en-Provence, dans le petit village de Bonnieux, qu’est situé le château La Canorgue. Petit vignoble familial, le château bénéficie d’une situation privilégiée pour la culture de la vigne. Construit sur une ancienne villa romaine, il doit son nom aux nombreuses canalisations souterraines que les Romains avaient taillées dans le roc pour capter l’eau. Dans une recherche de qualité, un respect de la vigne et de l’environnement, le vignoble est, depuis plus de 30 ans, cultivé en méthode biologique (Certifié Ecocert). Les vignes sont cultivées sans apport d’engrais chimique, ni d’insecticide de synthèse. La terre est travaillée mécaniquement sans emploi de désherbant. La vinification se fait de façon traditionnelle avec levures indigènes. La cave est un mariage réussi entre tradition et modernité. La réception des raisins se fait par gravité. L’utilisation d’un pressoir pneumatique permet un pressurage tout en douceur. La cuverie en inox thermo-régulée favorise le contrôle des températures pendant les fermentations. Après vinification ou élevage en foudres de chêne, les vins sont mis en bouteilles au château sans autres manipulations afin de conserver le maximum d’arômes. Le Château vous propose ce Côtes-du-Lubéron rouge 2006, de belle couleur grenat soutenu et intense, au nez caractéristique de fruits mûrs et de garrigue, une cuvée charpentée, riche et fondue à la fois, de très bonne garde. La cuvée Vendanges de Nathalie 2007 est un vin aux tanins souples et soyeux, franc et friand. Le Côtes-du-Lubéron blanc 2007, Clairette, Bourboulenc, Marsanne et Roussane, pas de passage en barriques, de bouche ample et d’une belle acidité, est tout en fraîcheur et persistance aromatique. Très bon Côtes-du-Lubéron rosé 2007, Grenache principalement et 30 % de Syrah, raisins issus de vignes à très faibles rendements (30hl/ha), pressurage direct. Il y a aussi ce joli Vin de Pays de Vaucluse cuvée Prestige 2004, et 2005 vinification traditionnelle de 20 jours, élevage 14 mois en demi-muids, marqué par le fruit, bouche ronde et puissante, aux notes grillées.

    Le Château La Galiane doit son nom au Général Anglais "Galian" qui depuis ce lieu commandait les troupes anglaises pendant l'occupation de l'Aquitaine au XVe siècle. Exploitation familiale depuis plusieurs générations, sa superficie de 5 hectares plantée de 45 % de Merlots, 50 % de Cabernets Sauvignons et 5 % de Petits Verdots présente un parfait équilibre, très classique et traditionnelle de l'appellation Margaux. Le vignoble est réparti sur des croupes de fines graves. Cultivé de père en fils, les vins de La Galiane ont une belle couleur rubis et sont finement bouquetés, très harmonieux et suave en bouche avec des tanins fins et élégants, ces vins possèdent une belle aptitude au vieillissement. Château Charmant possède des ceps de vigne centenaires et le vignoble de 5 hectares est implanté sur des croupes de fines graves à galets abondants et labouré. les vendanges sont faites à la main, la cuvaison est longue afin d'extraire tous les parfums et le vin est élevé en barriques durant 12 mois. Le Château Charmant produit un vin coloré, aromatique, très complexe et élégant, parfaitement équilibré, charpenté et souple à la fois qui s'épanouit superbement en vieillissant.
    Beau domaine de 50 ha de vignes, nichées sur les coteaux de Mezzavia, fleuron de la viticulture insulaire. Ce vieux domaine (les premières vignes y furent plantées au XVIème siècle) a été totalement restructuré en 1965 par le Comte de Poix-Peraldi, père de l’actuel propriétaire. Il est actuellement le plus important vignoble de l’appellation contrôlée « Ajaccio ». Le domaine vous propose ce remarquable Ajaccio Comte Peraldi rouge 2005, de robe pourpre, souple et corsé à la fois, au nez complexe (cassis mûr, garrigue, poivre), légèrement épicé en bouche comme il se doit, de très bonne évolution. Belle cuvée Clos du Cardinal rouge 2003, issue de Sciacarello, élevée en fûts, au nez d’humus et d’épices, associant richesse et finesse en bouche, charnu et complet, de très bonne évolution, à déguster sur un civet. Excellent Comte Peraldi rosé 2006, avec des notes de rose et de mûre, un vin friand et légèrement épicé, de bouche persistante, idéal sur des mets épicés, de bouche complexe comme ce blanc 2005, au nez minéral où dominent les agrumes et les petits fruits secs, ample et bouqueté, de bouche épicée et dense. Le blanc 2007, finement bouqueté, est de bouche fraîche et tendre, au nez subtil (fleurs blanches, amande, pomme), tout en rondeur et persistance, avec une note de fraîcheur très agréable au palais, s’allie parfaitement avec un bar au fenouil.
    CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS
    RILLY-LA-MONTAGNE
    D’abord vigneron, l’arrière-grand-père Edmond choisit de devenir manipulant dans les années 1920. Sa fille Anne-Marie, puis son petit-fils André (qui fit d'importants travaux en bâtiments, cuverie, caves dans les années 1970) secondé aujourd’hui par, ses deux filles, ses gendres ont modernisé l'outil de travail (pressoir, foudres, carrelage …) et son petit-fils, perpétuent la tradition familiale. Ce Champagne cuvée du Fondateur, composé de vieux vins de réserve de Chardonnay est riche et complexe, frais et charpenté à la fois, tout en bouche, aux nuances où dominent la rose et le miel. La cuvée du 21e Siècle est intense et savoureuse, de mousse fine, de jolie robe dorée, de belle charpente, un Champagne complet et dense, parfait tout au cours du repas. La Dame Palmyre Blanc de noirs Millésime 2004, tout en charpente, complexe, d’une bonne rondeur et avec un bouquet aux connotations de fruits mûrs et de pain grillé, de jolie mousse, est un Champagne généreux. Belle cuvée Sublime (30% Pinot noir, 30% Pinot Meunier, 15% Chardonnay, 25% de vins de réserve), qui porte bien son nom, un Champagne de robe or clair, alliant finesse et structure, aux connotations de fleurs d’acacia, très équilibré, de bouche intense et savoureuse. Découvrez également cette nouvelle cuvée "Transparence"», présentée dans une bouteille transparente, issue d’un assemblage de vieilles vignes des Pinots noir et Meunier, et vieillie 3 ans en bouteille.
    CHÂTEAU ROMANIN
    BAUX-DE-PROVENCE
    Jean-Louis Charmolüe et son épouse, Anne-Marie, ont quitté leur fief de Saint-Estèphe (Montrose) et acquis cette magnifique propriété.Le domaine est très grand (230 ha), la superficie de l’exploitation est de 58 ha de vignes, avec 1,5 ha d’oliviers et aussi 1,5 ha d’amandiers, le lieu est magique, les installations sont modernes et superbes, creusées dans le rocher... “Travailler un vignoble de 58 ha en biodynamie n’est pas chose aisée, mais j’aime relever les défis, précise en souriant Jean-Louis Charmolüe. Convaincus que tous les grands vins commencent leur vie dans la vigne, nous portons un effort tout particulier sur le travail de la plante. Pierre Masson spécialiste en la matière a observé que les composts étaient soignés, et le travail précis quant aux modes de dynamisation et de pulvérisation. Les rythmes de la nature sont respectés à Romanin.” Nous cultivons les vignes en biodynamie, avons un grand respect de la nature, les sols sont mieux préservés, l’environnement aussi. Ici, par rapport à Bordeaux, il y a beaucoup plus d’insectes, d’oiseaux et de fleurs sauvages, cela prouve bien l’absence d’insecticide. La biodynamie emploie des préparations naturelles d’origine végétale, minérale ou animale, riches en micro-organismes et qui participent au développement de la vie microbienne.Les vins bénéficient des marques Demeter et Biodyvin, organismes accrédités apportant la garantie au consommateur du respect des conditions de l’agriculture en biodynamie. La cave creusée dans la roche est conçue à l’image d’une cathédrale (colonnes, chapiteaux, croisées d’ogives). L’endroit est stupéfiant de beauté, les techniques ancestrales sont associées à la technicité des matériaux modernes, les vins trouvent, dans ce lieu, les conditions idéales à leur élevage et le visiteur comblé, peut apprécier pleinement les cuvées à déguster. Exceptionnel Baux-de-Provence Château Romanin 2006 (très petits rendements, Grenache, Syrah, Mourvèdre, Cabernet-Sauvignon), de robe pourpre, aux connotations de griotte et de sous-bois, de bouche veloutée et ample, c’est un vin puissant, aux tanins fermes mais bien enrobés, aux nuances de petits fruits rouges confits en finale, de garde.Le 2005, de belle robe grenat, est intense avec de beaux tanins enrobés, des notes bien présentes de pain d’épices, d’orange confite, de fruits noirs et de chocolat amer. Un vin parfaitement équilibré, très savoureux au potentiel remarquable. À la suite, le Chapelle de Romanin rouge 2006, issu de vignes un peu plus jeunes, est un vin aux tanins savoureux, de couleur profonde, avec ses notes caractéristiques de fruits noirs et de réglisse, bien équilibré. Beau Château Romanin blanc 2007, tout en saveurs, tout en fraîcheur aromatique, au nez subtil, d’une jolie persistance, un vin intense et parfumé avec des nuances de chèvrefeuille et de pomme en finale, suave en bouche.
    Les coteaux argilo-calcaires de la Champagne méridionale appelée « Côte des Bar », se situent là où la Seine reçoit ses premiers affluents. La famille Fleury y cultive la vigne depuis plusieurs générations. Emile, le grand père, fut le premier à implanter des pinots noirs greffés dans la région, après l’invasion du phylloxéra. Son fils Robert champagnise en 1929 sa propre récolte et devient « récoltant–manipulant », soucieux de produire un « Champagne de vigneron » de qualité. Jean-Pierre reprend en 1962 le domaine familial, cultivé selon les pratiques chimiques de l’époque. En 1970, il commence une recherche culturale écologique : désherbage mécanique, apport d’engrais organique. En 1989, le passage à la bio-dynamie se fait naturellement, il devient ainsi le premier producteur champenois en bio-dynamie. En 2009, la quatrième génération entre en scène : Jean-Sébastien affine dans les vignes et en cave, les méthodes respectueuses de l’environnement et qui tendent vers une qualité optimale. Morgane a ouvert en Mars 2009 à Paris, « Ma Cave Fleury » où elle propose les cuvées familiales et des vins issus de la biologie et de la biodynamie. Découvrez ce beau Champagne cuvée Prestige Fleur de l’Europe brut, une cuvée bien fruitée au nez comme en bouche (pêche, miel), de mousse abondante, de jolie robe, bien élaborée, bien dense. Excellent Champagne cuvée Trilogie Extra brut 95, marqué par les fleurs (narcisse, chèvrefeuille) et les agrumes frais, très fin, très réussi. Le Trilogie Extra brut 95 est de mousse légère et persistante, associant saveur et distinction, avec des notes de pain grillé, de pêche et de narcisse, un Champagne riche et distingué comme leur Trilogie doux 95, étonnant par sa structure, au goût doux et très subtil, classique et bien équilibré, de bouche ronde à dominante de pêche et d’amande, harmonieux, puissant, d’une jolie fraîcheur en finale. Goûtez aussi le Brut Tradition Carte Rouge, au fruité délicat, rond et souple, très aromatique comme ce rosé brut de saignée, de belle robe délicate, très fruité (mûre, fraise).
    Propriété créée par des ancêtres en 1868. Elle a été un peu plus importante s'étendant sur des communes voisines Listrac et Arcins. Brigitte et François Bernard l'ont repris en 1982 alors qu'elle ne produisait plus que quelques bouteilles. Après avoir reconstruit en grande partie le vignoble, ils développent aujourd'hui de gros efforts dans le chai tant au niveau de la vinification que de l'élevage. Le vignoble de 8 hectares est située sur la groupe graveleuse Ouest du Grand Poujeau et bénéficie aussi d'une très grande qualité de terroir. Le vin est élégant, souple, fruité, bien charpenté, aux tanins riches et savoureux à la fois, bien typé, aux notes d'humus et de petits fruits rouges mûrs, puissant et souple à la fois, aux tanins riches, de garde, d'un excellent rapport qualité-prix-plaisir.

  • Pin it!

    Les 10 vins à moins de 10 € de la semaine

    Les 10 vins à moins de 10 € de la semaine

     

    Le Château Plaisance se situe sur la commune de VACQUIERS au sud est de l'appellation et compte à ce jour 30 hectares de vignes. L’encépagement est composé de NEGRETTE (60%), Syrah (25%), Cabernet franc (5%), Cabernet Sauvignon (5%), Gamay (5%). La famille PENAVAYRE cultive de la vigne sur Vacquiers depuis plusieurs générations. En 1991, l'association de Louis PENAVAYRE et de son fils Marc, donne un nouvel élan au domaine puisque les surfaces passent de 7 hectares à 16 hectares, et au fil des ans jusqu'à 30 hectares. Non épargné au tout début par les recettes modernes de culture et de vinification, le domaine se recentre au début des années 2000 sur des techniques de culture douces. Un travail de la vigne au plus proche du terroir, sans engrais ni désherbants, en privilégiant les produits naturels. Les vins ne sont ni collés, ni filtrés. Ils sont aujourd’hui de très beaux ambassadeurs du cépage Negrette, qui depuis près de deux mille ans fait leur charme et leur originalité incomparable. En reconversion en viticulture biologique depuis le millésime 2008 – certification par Qualité France. Le Fronton 2005 (élevage de 12 à 18 mois et trois soutirages), est d’un beau rouge profond, aux connotations d’humus et de petits fruits noirs surmûris, est tout en finesse tannique, ample et structuré. Le Fronton rouge Thibault de Plaisance 2005, est riche en couleur comme en matière, aux tanins bien fermes mais savoureux à la fois. Le Fronton 2006 (issu d’un élevage de 12 à 18 mois et trois soutirages), est marqué par des notes de fruits noirs très mûrs et des touches finement boisées, de bouche suave, qui développe des tanins fondus mais bien structurés. Le Fronton rouge Thibault de Plaisance 2006, de couleur soutenue, aux tanins fermes mais bien soyeux, intense en couleur et en arômes, demande un peu de patience pour développer tout son potentiel (très beau 2005). Savoureux Fronton Tot Çò Que Cal (Tout ce qu’il faut) 2006, très classique, de couleur grenat soutenu, tout en richesse aromatique, un vin de bouche charnue, parfumé (griotte, humus...), avec des tanins ronds et puissants à la fois.
    DOMAINE BOURDIC
    VIN DE PAYS DES COTES-DE-THONGUE
    Le Domaine Bourdic se trouve dans les collines aux confins des Cévennes, près de la ville historique de Pézenas dans le Languedoc-Roussillon. Nos vignes entourent le domaine sur une surface de 14 ha. Le terroir est très varié. De larges terrasses transversales montent de la plaine pour aboutir sur un plateau. De fait, la nature des sols est très diversifiée. Depuis 2008, nous sommes en cours de conversion à l’agriculture biologique. Cela permet à la vigne de se développer dans un environnement sain et d’obtenir des grappes d’excellente qualité (enherbement d’une partie des vignes, rendements de 15 à 45 hl/ha, vendanges manuelles). Les soins intensifs dont elle fait l'objet tout au long de l'année sont à la base de l'intense équilibre du goût. Ils nous permettent de produire des vins typiques du sud, d'un arôme incomparablement subtil. Nous avons créé deux gammes différentes : la gamme musicale : vins jeunes, fruités, faciles à boire, vins de plaisir qui ne sont pas élevés en futs de chêne (Density, Rosé, Octandre, Zapa, Le Mori, Grenache 2007), et la gamme tradition, avec des vins élégants, corsés, élevés en barriques (sauf le Muscat), et de vieux millésimes qui sont maintenant prêts à boire, des vins de garde et de caractère (Tempranillo, Grenache, Merlot, Syrah, Le Puech, La Sentinelle, l’Hortalesse). Découvrez ce Vin de Pays des Côtes-de-Thongue Rosé de Saignée 2008, au nez complexe (cerise, fraise...), frais et rond à la fois. Joli Vin de Pays des Côtes-de-Thongue Zappa 2007, Syrah majoritaire(69%), Tempranillo (18%) et Grenache (13%), chaque cépage a été vinifié séparément selon ses particularités. Le Vin de Pays des Côtes-de-Thongue Grenache 2007, vendanges manuelles avec tri, égrappage, élevage 16 mois en cuves émaillées, coloré, bien corsé, parfait sur les terrines. Beau Vin de Pays des Côtes-de-Thongue L’Hortalesse 2003, (57% Syrah, 27% Grenache, et 16% Cabernet-Sauvignon, élevage 18 à 26 mois en fûts de chêne de l’Allier), ample en bouche, avec des notes de poivre et de groseille, charnu, bien charpenté long, dense et concentré, d’excellente garde.
    Un domaine au sol maigre, silico-argileux, très caillouteux, où l’exposition plein sud à mi-coteau permet d’obtenir des vins de très grande qualité. On élève ici des vins de tradition, proposant une gamme de millésimes sur 10 ans et plus, ce qui est très rare. Beau Madiran 2005, très bien élevé en barriques, un vin superbe, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, riche en couleur, dense et classique, qui devrait tenir largement ses promesses. La cuvée Tradition est plus ronde, bien corsée, un vin souple qui permet d’attendre l’évolution du grand vin. Remarquable 2004, puissant, fin, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue et aux arômes de petits fruits rouges intenses (cassis, cerise), d’une jolie finale. À la suite des derniers millésimes, les uns les plus typés et séduisants que les autres, il y par exemple ce superbe 2000. Un millésime de couleur très soutenue, très équilibré, au nez complexe avec des notes de cerise mûre et d’humus, de bouche ample et intense, chaleureuse avec ces nuances de confiture de cassis et de poivre, un vin non encore à maturité, qui poursuit sa très belle évolution. À ses côtés, on savoure également cet exceptionnel millésime 1990, où l’on retrouve toute la spécificité de ce que doit être un Madiran digne de ce nom, avec une palette aromatique d’une grande complexité où les épices prédominent. Le vin est de belle robe grenat profond, au nez complexe dominé par les fruits cuits et des notes de torréfaction, avec des tanins mûrs et une belle concentration, d’une évolution. Goûtez aussi le Pacherenc-du-Vic-Bilh, mêlant richesse aromatique et persistance, avec des connotations de noisette et d’abricot, tout en charme.
    Exploitation familiale, domaine viticole depuis cinq générations. Actuellement Joëlle et René Martin et leur fils Loïc, exploitent 8 ha de vignes. Les raisins sont cueillis à la main. La vinification allie les méthodes ancestrales transmises de père en fils, aux techniques de pointes qui permettent d’actualiser leurs connaissances œnologiques et de s’équiper des matériels les plus modernes. Le cru Régnié est un vin de terroir : robe rouge rubis, jambes perlées, bouche ample et fondue, corps souple, pulpeux, avec matière épicée, notes de fruits rouges et de raisins bien mûrs, parfois de pêche de vigne à maturité et une touche minérale. Les tanins sont fins et racés, souples et charnus. Ce vin convivial est charmeur dès le mois de mai qui suit la récolte et conserve ses qualités originales 4 à 5 ans au moins, en se bonifiant au fil des ans. Vin de garde pour certains millésimes surtout en magnum de 1,5 litres, 10 ans et plus.
    DOMAINE GLANTENET PERE ET FILS
    HAUTES-COTES-DE-NUITS
    Notre famille est installée en Bourgogne depuis le 15ème siècle et le Domaine viticole remonte au 18ème siècle. Aujourd'hui, Jean-François GLANTENET en charge de l'exploitation, s'occupe de 25 hectares, répartis sur cinq communes. Le Domaine vinifie traditionnellement ses vins depuis 1997, année de la première mise en bouteilles. Le Domaine produit environ 30 000 bouteilles par an. Les vins sont vendus : au Caveau, au travers des différents salons et manifestations où nous sommes présents tout au cours de l'année. Epaulé par Valérie et entouré de son équipe sur le terrain, avec Sylvie qui l'assiste au Bureau, Jean-François conduit l'exploitation familiale de façon traditionnelle dans le respect du terroir. Dans un souci environnemental, les vignes sont conduites en "lutte raisonnée", avec une délimitation de parcelles sélectionnées, comme par exemple les vieilles vignes. Chaque année, la vigne suit son cycle végétatif : de la taille, aux brûlages de ses sarments, à son évasivage (préserver seulement les meilleurs raisins) pour arriver à la cueillette des grappes dans le pur respect des traditions et donner aux vins des Hautes-Côtes le caractère des grands Bourgognes. Le domaine vous propose : le Bourgogne Hautes-Côtes-de-Nuits rouge 2005, Burgondia d’Or 2007 et médaille d’Argent Paris 2007, élevé en fûts de chêne, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées, aux tanins mûrs, tout en bouche comme ce Hautes-Côtes-de-Nuits blanc 2005, qui associe richesse aromatique et persistance, avec ces senteurs de fleurs et d’amande, le Côtes-de-Nuits-Villages Le Clos de Magny 2005, 15 mois d’élevage en fûts de chêne français, aux notes classiques de cassis et de sous-bois, aux tanins bien présents, est ferme et dense, tout en bouche, le Hautes Côtes-de-Beaune blanc 2006, Burgondia d’Or 2007, et le Bourgogne Aligoté Vieilles Vignes 2005, excellent avec des escargots.
    Le raisin sauvage était déjà consommé dans la région voici plus de 10 000 ans. Le vin, lui, ne fit son apparition qu’au 7e siècle avant J.C., il était fourni par les marchands étrusques. Un siècle avant notre ère, la culture de la vigne existait sur le domaine du Château Mourviels , qui aurait appartenu à un romain dénommé Festus. Au Moyen-âge, la propriété et le vignoble dépendaient, avec un groupe de fermes voisines, du prieuré de Saint Sernin tout proche. Durant le XXe siècle, le domaine est transmis de génération en génération et c’est actuellement la troisième génération de vignerons qui est aux commandes. Tous œuvreront pour la qualité la plus parfaite, jusqu’au Château Mourviels d’aujourd’hui, l’un des fleurons de l’A.O.C. Cabardès. Le vignoble de 10 ha, se situe sur des coteaux constitués de cailloux calcaires blancs et d’argiles marneuses, orientés au midi. La conduite du domaine se fait suivant des techniques douces, n’autorisant les traitements et engrais chimiques qu’en cas de nécessité. Cela donne ce très bon Cabardès 2006 (40 % Cabernet-Sauvignon, 30 % Grenache, 20 % Merlot, 10 % Syrah), pas d’intervention mécanique après éraflage, pigeage manuel (aucun remontage ni délestage), vieillissement minimum 1 an en cuve sur lies fines avec bâtonnages. Le vin est réussi, alliant finesse et charpente, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche épicée et ample.
    CHÂTEAU DE BOISFRANC
    BEAUJOLAIS BLANC
    Le château et Domaine de Boisfranc ont été construits dans les années 1860 par M. AUGUSTE GUINON, riche industriel lyonnais ayant fait sa fortune à l’époque de la fameuse et réputée mondialement, soierie lyonnaise. Le Domaine, tout en pierre dorée du pays, est très vaste. Son cuvage d’une longueur de 40 mètres est impressionnant. Sa cave voûtée, avec ses colonnes de granite monobloc, est la plus élégante du Beaujolais. C’est en 1977 que Thierry Doat commence à travailler au Domaine. Après un séjour dans un vignoble aux USA en 1979 et un travail dans un restaurant biologique en 1980, le tournant à 180 ° est amorcé : la reconversion du Domaine à la viticulture biologique démarre pour une longue aventure. Ce n’est pas sans problèmes et sans soucis que la transformation s’opère ! Mais les résultats sont bien là aujourd’hui, et la qualité des récoltes est bien au rendez-vous. Sans artifice chimique, les raisins sont succulents et sucrés, les vendangeurs s’en régalent et les vinifications sans chaptalisation donnent des vins riches en saveurs. Le Beaujolais blanc 2006 (Chardonnay), où s’entremêlent des notes d’amande et de bruyère finement poivrées, est un vin de belle robe, rond, de bouche parfumée et flatteuse, avec une finale de tilleul et de petits fruits frais, à découvrir sur des quenelles de brochet. Excellent Beaujolais Supérieur rouge 2006 charmeur, charnu, velouté, très parfumé, avec des notes de sous-bois et de fruits mûrs (fraise des bois, myrtille...).
    Fondé en 1946 par René Gouron, le DOMAINE se développera avec le soutien de son fils Jacky jusque dans les années 80. Désormais, ce sont les petits enfants LAURENT et STEPHANE qui vinifient et commercialisent ensemble les 28 hectares que compte la propriété familiale. Classé en Appellation CHINON Contrôlée le DOMAINE GOURON est morcelé en de nombreuses parcelles : argilo-calcaire et argilo-siliceux, sur les coteaux et graviers mêlés de sables, en plaine. Cette diversité de sols a permis de créer différentes cuvées mettant en valeur l'expression, fruité en plaine et corsé sur les coteaux. Toute l’année un travail important est accordé à la vigne afin d’obtenir les meilleurs fruits : l’exigence d’une taille courte, des sols enherbés et de l’éclaircissage s’orientent vers des rendements maîtrisés, une meilleure concentration et le respect de notre environnement. Nos vins sont élevés dans les caves de tuffeau avec des conditions idéales puis mis en bouteilles à la propriété. Excellent Chinon La Croix Boisée 2005, au nez de framboise, alliant puissance et souplesse en bouche, charpenté, complexe, très riche. Beau Chinon cuvée Vieilles Vignes, issu de sols argilo-calcaires et argilo-siliceux (vignes de 45 ans et plus, cuvaison longue et élevage 12 mois en fûts de chêne), charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, au nez complexe où dominent la cerise noire et les épices, d’excellente garde. Savoureux Chinon 2007, un vin corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, de bouche pleine, ample et veloutée, d’une belle charpente.

    DOMAINE DE NIDOLERES
    COTES-DU-ROUSSILLON
    Propriété familiale (8 générations) de 50 ha d’un seul tenant, qui s’étend sur des terrasses argilo-caillouteuses et sablonneuses des Aspres. Ce sympathique vigneron vous propose le Côtes-du-Roussillon La Justine 2006 (60% Grenache noir, 20% Syrah, 20% Carignan) issu de vieilles vignes plantées sur des sols caillouteux et argilo-sablonneux, un vin corsé et gras, aux tanins mûrs, très équilibré, persistant, au nez où dominent les épices. Tout en bouche, le Côtes-du-Roussillon La Raphaëlle 2006, vendange manuelle, sélection des raisins sur souche, issu d’une macération de 3 semaines (80% Mourvèdre, 10% Syrah, 10% Grenache), est un vin dense, complexe, qui sent la griotte et le cassis mûr, d’excellente évolution comme cet autre Côtes-du-Roussillon l’Angelette 2004 (60% Carignan, 20% Syrah, 20% Grenache), très vieilles vignes de Carignan 90 ans, qui associe puissance et ampleur en bouche. Superbe Côtes-du-Roussillon rouge La Pierroune 2006, issu d’une longue macération de 3 semaines (80% Syrah, 10% Carignan, 10% Grenache, vendanges manuelles), avec des connotations de garrigue et de cerise surmûrie, de bouche épicée et savoureuse, un vin aux tanins puissants et très équilibrés, de couleur pourpre. Le Vin de Pays des Côtes Catalanes Grenache blanc, est tout en structure et parfums, au nez de genêt, gras et persistant. Le rosé, avec ces arômes de fleurs fraîches et de framboise mûre, est de bouche friande et ferme à la fois, parfait sur une cuisine relevée comme un curry.
    CHÂTEAU BEAULIEU
    COTEAUX D'AIX
    Château Beaulieu a été acquis par Pierre et Nicole Guénant en 2002. Depuis, ils ont tout mis en œuvre avec efficacité pour propulser ce vignoble et ses vins au plus haut niveau. Pour cela, ils ont investi dans les caves et la vigne et se sont adjoints les conseils d’éminents spécialistes pour tirer le meilleur potentiel de ce terroir basaltique très particulier. Au cœur de l’immense cratère éteint de la Trévaresse, à 440 mètres d’altitude, le vignoble de Château Beaulieu s’épanouit sur 200 hectares. Château Beaulieu est ainsi la plus importante propriété classée en AOC Coteaux d’Aix en Provence. En quête permanente d’excellence et d’authenticité, l’œnologue vinificateur du château met en avant la typicité de ce singulier terroir basaltique. Les vignes de Château Beaulieu sont les premières à avoir fait l’objet de la certification « Agriculture Raisonnée » dans les Bouches du Rhône, en septembre 2005. Château Beaulieu est disponible en rouge, rosé et blanc. Les vins proposés allient savoir – faire et caractère du terroir basaltique. Le Coteaux-d’Aix-en-Provence rouge cuvée Bérengère 2005 est un vin puissant, au nez intense (cassis, garrigue, griotte), complexe, d’une longue finale en bouche, savoureux, tout en harmonie, aux tanins fermes, de très bonne garde. Le Coteaux-d’Aix-en-Provence blanc cuvée Bérengère, de robe délicate, un vin souple, est frais, dense en bouche et bien marqué par les fleurs fraîches. Château Beaulieu Cuvée Bérengère rouge et rosé. Cette cuvée, issue des meilleurs terroirs, bénéficie dans les 2 couleurs, d’un élevage bois de 12 mois. Le Château Beaulieu rosé 2008, de robe délicate, qui sent la rose et la fraise des bois, un vin séduisant, mêlant nervosité et rondeur, d’une très jolie finale en bouche. Le blanc 2008 est charmeur, aux notes de pêche, richement bouqueté, tout en structure et parfums, fondu en bouche.

  • Pin it!

    Du plus complexe au plus souple, 10 Bordeaux pour bien commencer l'année

    Du plus complexe au plus souple, 10 Bordeaux pour bien commencer l'année.

     


    Château TAFFARD de BLAIGNANMÉDOC Château TAFFARD de BLAIGNAN

    Château TAFFARD de BLAIGNAN

    (MÉDOC)
    Henri Cadillac
    10, rue de Hontane
    33340 Ordonnac
    Téléphone :05 56 09 00 00 
    Télécopie : 05 56 09 04 28 
    Email : contact@taffarddeblaignan.com
    Site :www.vinsdusiecle.com/taffarddeblaignan
    Site : www.taffarddeblaignan.com

    Prend du galon dans le Classement 2009. Henri Cadillac, chaleureux et passionné, qui s’attache à conserver une régularité qualitative exemplaire associée à des prixfort sages, ce qui n’est pas rien. Le vignoble s’étend sur 18 ha sur un sol argilo-calcaire relativement plat par suite des dépôts alluvionnaires des terrasses fluvio-marines de la fin du Tertiaire. Les cépages sont le Merlot et le Cabernet-Sauvignon à parts égales. “Le 2008 a été une très belle récolte en quantité et en qualité, nous dit-il, nous avons fait un très gros travail à la vigne et nous sommes déjà aux normes sanitaires de 2018. Nous avons eu une récolte très saine, qui sera assemblée dans les 3 semaines qui viennent car nous avons eu beaucoup de mal à finir les malolactiques. Le résultat est superbe avec unvin supérieur à 2006 et 2007, très fruité et très agréable.” Vous ne pourrez qu’apprécier ce Médoc 2005, Cru Bourgeois, élevé en fûts de chêne, l’un des meilleurs dégustés dans ce millésime, très parfumé (framboise, groseille, cassis), dense et riche, qui allie distinction et structure, de belle base tannique, légèrement épicé en finale, vraiment très réussi, avec beaucoup de potentiel. Le 2003, bien charnu, est tout en bouche, d’une jolie robe grenat, aux tanins riches et souples à la fois, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d’épices. Le 2002 est de belle couleur, de robe intense, au nezpersistant (griotte, violette), un vin très équilibré, gras, aux tanins savoureux. Beau 2001, très bien élevé en barriques,charpenté, de bouche dense, aux tanins bien fondus, où s’entremêlent des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse. Goûtez aussi son excellent Second VinChâteau Taffard 2005 (vinification en cuves en acier inoxydable, avec contrôle destempératures, dont la fermentation alcoolique est suivie de 3 à 4 semaines de macération, puis fermentation malo-lactique après pressurage des marcs) où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche corsée, aux taninséquilibrés et mûrs, à déboucher sur un rôti de porc, par exemple. Beau rapport qualité-prix-typicité.

    Château La TOUR de BYMÉDOC Château La TOUR de BY

    Château La TOUR de BY

    (MÉDOC)
    Frédéric Le Clerc
    5, route de la Tour de By
    33340 Bégadan
    Téléphone :05 56 41 50 03 
    Télécopie : 05 56 41 36 10 
    Email : info@la-tour-de-by.com
    Site : www.la-tour-de-by.com

    Une place très enviée dans le Classement 2009. Très beauMédoc 2006, bien corsé, toujours très typé, au nez dominé par la mûre, le cassis et des notes typique de fumé, un vin qui associe couleur et matière, de bouche puissante et savoureuse, à ouvrir sur une daube. Superbe 2005, encorefermé, à la fois charnu et distingué, aux notes persistantes defruits mûrs (cassis et framboise) et de réglisse, un vin qui allie concentration aromatique, ampleur des tanins et distinction en bouche, de belle garde. Le 2004 est particulièrement charmeur, coloré et puissant, aux saveursfruitées, avec ce nez caractéristique d’épices et de sous-bois, exhalant des notes persistantes, aux tanins présents, prometteur. Le 2003 est de belle robe soutenue et brillante, très riche, d’une jolie concentration d’arômes (cassis, épices…), persistant et très bien équilibré. Le 2002 commence à se découvrir, charpenté, élégant, aux tanins denses, tout en bouche, avec des notes caractéristiques de mûre et de pruneau, de garde. Beau 2001, où l’élégance prédomine, avec ces petites nuances d’humus et de fraise des bois mûre, de couleur pourpre, auxtanins présents et délicieusement fondus. Le tout bénéficie d’un rapport qualité-prix-typicité qui devrait faire réfléchir certains crus plus cotés ou médiatiques.

    Château LAGRANGE les TOURS

    Château LAGRANGE les TOURS

    (BORDEAUX SUPÉRIEUR)
    Michel et Pierre Choquet
    30, rue de Bernescut
    33240 Cubzac-Les-Ponts
    Téléphone :05 57 43 04 96 
    Télécopie : 05 57 43 04 96 
    Email : vignobles.choquet@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaulagrangelestours

    “C’est sur la rive droite de la Dordogne, précise Michel Choquet, entre Bourg et Fronsac, que nous avons découvert Lagrange Les Tours au début 2001. Conquis par ce petit châteauNapoléonien serti dans ses vignes, nous relevons depuis, avec l’aide de Jean-Marc Dournel et la formidable petite équipe en place, un challenge qualitatif permanent. Le domaine compte 20 ha sur terroir argilo-calcaire (65% Merlot, 25% Cabernet-Sauvignon et 10%Cabernet franc). Nous avons créé la cuvée Les Cent Rangs que nous élevons un an dans les barriques des meilleurs tonneliers français et, depuis 2004, nous élaborons L’Idée Claire, un Clairet de Bordeaux, un vrai ! Issu de la macération courte de parcelles vendangées selon les précurseurs d’arômes choisis.” On se fait en effet plaisir avec leurBordeaux Supérieur Les Cent Rangs 2007 est un vin dense et structuré, aux notes subtiles de petits fruits surmûris,généreux, très aromatique, avec des tanins mûrs, et mérite un peu de patience pour développer tout son potentiel. Beau 2005, médaille d’Or au Concours Mondial du vin Bruxelles 2007 et d’Argent au Challenge International du vin à Bourg 2007, aux tanins puissants, de charpente élégante, aux connotations de griotte, de musc et de poivre, un vin velouté en bouche. Le Bordeaux Supérieur 2007 est coloré, bien corsé, de bouche puissante, au nez de griotte cuite, un vin épicé en bouche, aux tanins amples mais soyeux. Le Clairet de Bordeaux L’Idée Claire 2008 est un vin très charmeur, toujours l’un des meilleurs de son appellation, à la fois friand et structuré, de bouche épicée.

    Château PRIEURÉ MARQUETBORDEAUX SUPÉRIEUR Château PRIEURÉ MARQUET

    Château PRIEURÉ MARQUET

    (BORDEAUX SUPÉRIEUR)
    Famille Despujol

    33910 Saint-Martin-du-Bois
    Téléphone :06 17 19 41 45 
    Télécopie : 05 57 49 41 70 
    Email : fred.despujol@voila.fr
    Site : www.prieure-marquet.com

    Associé à Alexandre de Malet-Roquefort, le sympathique Frédéric Despujol se passionne pour cette belle propriété familiale, construite en partie au XVe et XVIIIe siècles, qui était la résidence des abbés du diocèse de Guîtres, 6e église de Gironde. Effeuillage et vendanges manuels, égrappoir, table de tri, fermentation malolactique et élevage en barriques... tout explique ce Bordeaux Supérieur rouge 2007, très réussi, riche au nez comme en bouche, légèrement épicé comme il se doit, un vincoloré et puissant. Beau 2006, classique, de couleur grenat, avec beaucoup de structure, tout en arômes, très bienéquilibré, aux nuances de cerise confite et d’humus, très charmeur comme le 2005, médaille d’Or au Challenge International du vin 2007, ample et fruité en bouche, avec des tanins souples, au nez où dominent la groseille et les épices.

     


    Château de SAINT PEYSAINT-ÉMILION Château de SAINT PEY

    Château de SAINT PEY

    (SAINT-ÉMILION)
    Héritiers Musset Régisseur : Pierre-Luc Alla
    À Saint-Pey-d'Armens
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 47 15 25 
    Télécopie : 05 57 47 15 04 
    Email : chateaudesaintpey@wanadoo.fr

    À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés dans le Classement 2009. Un superbe Saint-Émilion GC 2006, ample, ferme et souple à la fois, qui développe des arômes defruits cuits et de sous-bois, d’une belle longueur, fondu et puissant à la fois en bouche, de belle garde. Le 2005, généreux, au nez complexe et subtil dominé par la cerise confite et l’humus, est riche en couleur comme en matière, d’excellente évolution. Le 2003, de jolie robe grenat soutenu, est charpenté, intense, riche, au nezde myrtille, de violette et d’épices, gras, associant puissance et finesse, aux taninsamples, tout en bouche. Le 2002 a un bouquet complexe où s’entremêlent des notes de cassis et de cannelleharmonieux, un vin de couleur profonde aux reflets violacés, de belle matière. Beau 2001, de couleur grenat, finement épicé, biencharnu, d’une grande intensité, aux tanins soyeux, d'excellente évolution.

    Château LA FLEUR GRANDS-LANDES

    Château LA FLEUR GRANDS-LANDES

    (MONTAGNE-SAINT-ÉMILION)
    Vignobles Carrère
    Lamarche - RN 89
    33910 Saint-Denis-de-Pile
    Téléphone :05 57 24 31 75 
    Télécopie : 05 57 24 30 17 
    Email : vignoble-carrere@wanadoo.fr

    Vignoble de 12 ha (7,7 ha en Montagne). Ce Montagne-Saint-Émilion 2005 est de bouche harmonieuse, dense et mûre, un vin dominé par des notes de réglisse, de robe grenatbrillant, très équilibré, bien prometteur. Excellent 2004, charnu, très parfumé, puissant et persistant en bouche, aux saveurs intenses à dominante de fruits mûrs, de vanille et de sous-bois, tout en charme, dense et coloré. Le 2003 est tout en arômes, tout en bouche, de très bonne évolution comme en atteste ce 97, aux connotations de fruits noirs, de cannelle et d’humus, ample, un vin corséferme et persistant en bouche.

    Château CLOS de SARPE

    Château CLOS de SARPE

    (SAINT-ÉMILION)
    Sca Beyney
    Place du 11 Novembre 1918
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 24 72 39 
    Télécopie : 05 57 74 47 54 
    Site : www.clos-de-sarpe.com

    Très bien classé. Bénéficiant d’un terroir exceptionnel sur un coteau argilo-calcairedont la noblesse a été avalisée par le temps, le petit vignoble de 3 ha 68 est traité comme un véritable jardin dans le souci permanent du respect de la nature : visée écologique poussée, façons traditionnelles méticuleuses, rendements maîtrisés, vendanges manuelles à maturité parfaite… une approche qui trouve son prolongement au chai, dans une vinification naturelle, s’effectuant lentement dans la durée. Un savoureux Saint-Émilion GC 2006, bien charpentécorsé, distingué en bouche avec des nuances de fruits des bois et de fumé, au nez légèrement épicé, aux tanins bien présents et fondus à la fois, de très bonne évolution. Le 2005 estcorsé et gras, aux tanins puissants, très équilibré, persistant, au nez où dominent les épices, très réussi, qui devrait tenir ses promesses. Le 2004, de couleur intense, est racé, aux tanins riches, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, tout en élégance, d’excellente garde. Le 2003, très représentatif des belles réussites de l’appellation dans ce millésime, à la foischarnu et distingué, est d’une jolie couleur rubis prononcé, avec des notes de fruits mûrs (cassis et framboise) et de réglisse, parfait sur un civet. Le 2002, de couleur profonde, allie concentration aromatique, ampleur des tanins et distinction en bouche. Le 2001, corsé, aux notes de pruneau et de sous-bois, est un vin puissant, de très bonne bouche, de très bonne évolution. Le 2000, de couleur grenat, d’une belle concentration, aux notes de griotte mûre et d’épices, est un cru qui allie distinction et richesse, de garde. Excellent 99, intense, aux notes de cassis mûr et d’épices, un vin puissant et harmonieux. Goûtez aussi l’excellent Second Vin Charles de Sarpe. Vieux millésimes disponibles.
    Château TOULOUZEGRAVES DE VAYRES Château TOULOUZE

    Château TOULOUZE

    (GRAVES DE VAYRES)
    Évelyne et Alain Cailley
    Rue de la Ruade - BP 28
    33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
    Téléphone :05 56 30 85 47 
    Télécopie : 05 56 30 87 29 
    Email : alaincailley@wanadoo.fr
    Site :www.vinsdusiecle.com/chateautoulouze
    Site : www.chateauxcailley.com

    Domaine de 48 ha dont 25 de vignes. Un rapport qualité-prix exceptionnel pour ce Graves de Vayres rouge 2006 (75%Merlot et 25% Cabernets), au nez complexe et subtil à la fois, avec des notes de sous-bois et de prune mûre, de bouche ample et dense, de robe soutenue, un vin gras, tout en bouche. Superbe 2005, de robe soutenue, au nez très expressif defruits, de bouche charnue, très équilibrée entre puissance et fraîcheur. Beau 2004, d’une couleur profonde, très riche et subtil à la fois, avec des tanins soyeux, une très belle finale en bouche, d’excellente évolution. Le 2003 a un nez puissant et délicat à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte), un vin qui commence à peine à se fondre. Goûtez le Bordeaux Supérieur Vieilles vignes Château Le Maine Martin (65% Merlot, 35% Cabernets), un vin au nez de petits fruits cuits, alliant puissance et souplesse, de robe grenat, très aromatique en bouche, aux tanins équilibrés. Le Bordeaux roséChâteau Frégent est très agréable, de belle teinte, friand et franc, très fruité, parfait sur une cuisine légèrement épicée.

    Château de LANDIRASGRAVES Château de LANDIRAS

    Château de LANDIRAS

    (GRAVES)
    sca domaine la grave Michel Pelissié

    33720 Landiras
    Téléphone :05 56 71 79 70 
    Télécopie : 05 56 71 86 12 
    Email : chateau.landiras@wanadoo.fr

    Michel Pelissié, efficacement secondé par François Puerta, met un pied dans les Gravesen reprenant cette grande et belle propriété endormie, plantée sur un terroir spécifique deGraves blanches. Le premier millésime est prometteur avec le 2008, en cours d’élevage. Le 2006, d’une belle couleur profonde soutenue, à dominante de finesse, marqué par des senteurs de fruits mûrs, de bouche ample comme le 2005, plus dense, aux tanins riches. De quoi confirmer le potentiel réel de ce vignoble, qui ne demande que l’attention qu’il mérite.

    Château du GRAND BOSGRAVES Château du GRAND BOS

    Château du GRAND BOS

    (GRAVES)
    André Vincent

    33640 Castres
    Téléphone :05 56 67 39 20 
    Télécopie : 05 56 67 16 77 

    Classé 1er Grand Vin. On le comprend avec ceGraves 2005, charpenté, avec ces notes bien marquées de cerise mûre, de poivre et de musc, de bouche souple et fondue, aux taninstrès équilibrés et enrobés, un Vin avec beaucoup de matière, de belle garde. Le 2004, aux arômes de fruits rouges cuits, de truffe, d’épices et de sous-bois, est unVin ample, d’un remarquable équilibre en bouche, avec beaucoup de matière, degarde, naturellement. Le 2003 est un Vin puissant, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de griotte mûre. Le 2002 est de robe rubis pourprecharnu, savoureux, un Vin qui allie puissance et souplesse, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d’excellente évolution. Le 2001, de robe sombre, est un Vin de belle concentration, aux tanins certes abondants mais surtout veloutés, de bouche puissante et dense, au bouquet complexe, aux connotations caractéristiques de petitsfruits mûrs légèrement épicés (griotte, cassis...) et de réglisse. Beau 2000, parfumé, un Vin bien typé, qui associe couleur et matière, au nez complexe à dominante defruits frais et d’humus, qui évolue parfaitement.
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu