Avertir le modérateur
Pin it!

MILLESIMES 2011 est paru : 32e année, 1,5 kg, 464 pages en couleur et des vignerons exemplaires !

C’est le 32e, et c’est unique dans l’édition. On sait qu’en 32 ans, MILLÉSIMES et mon GUIDE ont fait grincer les dents à un bon nombre d’envieux, quelques malheureux concurrents se faisant un malin plaisir, faute de réussite, à propager un venin qui me laisse froid. Est-ce à cause de mon envie d’en découdre (grâce à la boxe, la vraie : l’anglaise, pratiquée jeune), ou, plus sérieusement, par des gênes familiales (des origines aussi variées que maltaise ou alsacienne) où l’on n’a pas l’habitude de baisser les bras, force est de constater que cela ne fait que renforcer mes activités et nos réalisations. Et il y a - encore- des nouveautés :
- Nouvelle Version du Site MILLESIMES : beaucoup plus dense, visuelle et interactive. J'avais annoncé une grande "restructuration" du site, il me semble que cela se voit... Je vous laisse juge, c'est ICI.
- Nous étions déjà précurseurs l’an dernier avec notre version inédite de MILLESIMES WORLDWIDE, qui permet de feuilleter le magazine sur Internet : nous accélérons cette année puisque cette nouvelle version est lisible, tactile et interactive également sur les téléphones portables, l’Ipad et... sur DVD, comme celui que recevrons les vignerons et les acheteurs de MILLESIMES sur Internet. Encore unique !
Bref, que cela plaise ou non, il n’existe AUCUN autre Guide ou magazine de vins (et même dans d’autres secteurs, jusqu’à preuve du contraire) qui peut se targuer, non seulement de subsister mais surtout de se développer, année après année, depuis 1980 ! Certains ont périclité, d’autres changent de mains, quelques-uns se prennent pour le messie, persiflent, bluffent, paradent dans des manifestations, mais pas un ne peut même espérer aujourd’hui un tel parcours.

Modestie (sic) mise à part, il fallait, il faut, il faudra, toujours inventer, s’adapter, investir, réfléchir, créer pour réussir. Ici comme ailleurs. Tant mieux, un challenge, c’est formidable ! Et on le prouve tous les jours avec ce que nous faisons sur le Net.

Mais il y a -aussi- une autre raison à cette continuité exemplaire : la passion. Bien sûr, il n’y a pas que le vin : j’aime l’art contemporain, le cinéma, les civilisations antiques, l’Orient comme l’Occident... mais, en fait, j’aime le vin car j’aime aussi les vignerons.


Rien n’y fait : je ne suis jamais parvenu à encenser un cru si je n’avais aucune estime pour le type qui le produit. J’éxècre les arrogants comme les racistes, les bien-pensants, imbus d’eux-mêmes, me méfie des flatteries, évite les déjeuners de presse (de promos, plutôt) et règle moi-même mes frais de déplacements...
Ma passion du vin, c’est celle que j’ai pour des hommes et des femmes qui l’élèvent et respectent leur terroir, leur patrimoine. Ceux-là, vous allez les voir dans l’article Talents, et tout au long de ces 464 pages ! Je revendique donc la subjectivité et l’objectivité ! Le reste, cela se partage dans un verre. Merci de votre fidélité.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu