Avertir le modérateur
Pin it!

Mes 10 vins de la semaine

Là où la Seine reçoit ses premiers affluents, se situent les coteaux argilo-calcaires de la Champagne méridionale appelée « Côte des Bar ». La famille Fleury y cultive la vigne depuis plusieurs générations. Emile, le grand père, fut le premier à implanter des pinots noirs greffés dans la région, après l’invasion du phylloxéra. Son fils Robert champagnise en 1929 sa propre récolte et devient « récoltant–manipulant », soucieux de produire un « Champagne de vigneron » de qualité. Jean-Pierre reprend en 1962 le domaine familial, cultivé selon les pratiques chimiques de l’époque. En 1970, il commence une recherche culturale écologique : désherbage mécanique, apport d’engrais organique. En 1989, le passage à la bio-dynamie se fait naturellement, il devient ainsi le premier producteur champenois en bio-dynamie. En 2009, la quatrième génération entre en scène : Jean-Sébastien affine dans les vignes et en cave, les méthodes respectueuses de l’environnement et qui tendent vers une qualité optimale. Morgane a ouvert en Mars 2009 à Paris, « Ma cave Fleury » où elle propose les cuvées familiales et des vins issus de la biologie et de la biodynamie. Découvrez ce beau Champagne cuvée Prestige Fleur de l’Europe brut, une cuvée bien fruitée au nez comme en bouche (pêche, miel), de mousse abondante, de jolie robe, bien élaborée, bien dense. Excellent Champagne l’ Extra brut 95, marqué par les fleurs (narcisse, chèvrefeuille) et les agrumes frais, très fin, très réussi. Le brut 95 est de mousse légère et persistante, associant saveur et distinction, avec des notes de pain grillé, de pêche et de narcisse, un Champagne riche et distingué comme le doux 95, étonnant par sa structure, au goût doux et très subtil, classique et bien équilibré, de bouche ronde à dominante de pêche et d’amande, harmonieux, puissant, d’une jolie fraîcheur en finale. Goûtez aussi le brut Tradition Carte Rouge, au fruité délicat, rond et souple, très aromatique comme ce rosé brut de saignée, de belle robe délicate, très fruité (mûre, fraise).

DOMAINE MARC JOMAIN
PULIGNY-MONTRACHET
Philippe, Catherine et Christophe JOMAIN, frères et soeurs, exploitent leur propre domaine au sein d'un groupement foncier crée le 03 novembre 1992. Le domaine comprend 9 hectares de vignoble à PULIGNY-MONTRACHET dont 4 hectares produisent essentiellement des grands vins blancs de réputation mondiale issus du cépage chardonnay dans les appellations village, 1er cru et grand cru. Alliant modernisme et tradition, le domaine est dirigé avec dynamisme par la famille JOMAIN. Soucieux de préserver l'environnement, le domaine suit un programme de lutte raisonnée. La lutte raisonnée permet de préserver la qualité sanitaire des récoltes sans altérer le milieu écologique en utilisant uniquement des produits de traitement sévèrement homologués et utilisés au cas par cas suivant l'état sanitaire de chaque parcelle. Les efforts portent leurs fruits car le milieu écologique se reconstitue dans le vignoble. (Coccinelle, petits insectes prédateurs, des araignées nuisibles de la vigne réapparaissent). La vendange est récoltée manuellement, la vinification respectueuse de chaque appellation s'effectue par pressurage pneumatique. Les vins fermentent en fût de chêne dans une proportion n'excédant pas le quart de fût neuf. L'élevage traditionnel et la mise en bouteilles sont réalisés avec minutie sans manipulation excessive des vins sous le contrôle étroit d'un laboratoire d'oenologie agrée. Durant la fermentation malo-lactique les vins sont bâtonnés afin d'obtenir davantage de rondeur et de complexité. Au printemps, les vins sont alors soutirés et clarifiés par collage, la mise en bouteille intervenant généralement début septembre. Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2006 est d’une grande subtilité, avec ce bouquet très complexe de pêche et abricot mûr, une touche épicée persistante, un vin tout en nuances. Superbe 2005, racé et suave, très classique, de robe intense, riche au nez comme en bouche, tout en nuances aromatiques (tilleul, noisette), d’excellente évolution. Très beau 2004, avec des arômes de fougère, de noix et de fruits frais, d’une grande finesse, un grand vin riche et chaleureux, avec une belle finale persistante et puissante, à déboucher sur un saumon sauvage fumé. Dans la lignée, ce Puligny-Montrachet Premier Cru Les Pucelles 2006, d’une belle harmonie, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, suave, riche en bouche (agrumes, aubépine, amande…), d’une grande maturité, un vin très prometteur. Leur Puligny-Montrachet Premier Cru Les Referts 2006, où la suavité s’allie à la distinction, est un vin avec beaucoup de moelleux et de persistance, des arômes de pomme mûre et d’amande grillée, qu’il faut apprécier sur une cuisine raffinée comme des quenelles de brochet. L’Auxey-Duresses rouge 2002, riche en couleur comme en matière, au nez de petits fruits rouges mûrs et de sous-bois, est généreux et de très bonne garde, et le Saint-Aubin Premier Cru blanc Les Frionnes, de belle couleur jaune ambré, aux notes de noisette, d’une jolie finesse, alliant rondeur et vivacité, tout en bouche.

CHÂTEAU CAILLAVET
COTES DE BORDEAUX CADILLAC
Dès l’arrivée au Château, on sent la force de la présence féminine. Oui, cette histoire est celle d’une femme, Léontine de Caillavet. Epouse d’un riche armateur bordelais, qui construisait des frégates pour l’Empereur de Russie et pour la France, elle a marqué l’histoire du Château par sa romance passionnée avec Anatole France, Prix Nobel de Littérature. Egérie de l’homme de lettre, elle a inspiré deux de ses ouvrages Thaïs et Le Lys Rouge. Son salon littéraire parisien accueillait d’illustres écrivains, philosophes, hommes politiques et artistes du moment tels …Pierre et Marie Curie, Marcel Proust, Sarah Bernhardt, Georges Clémenceau, Jean Jaurès… Le domaine est d’un seul tenant et ce sur une surface de 54 hectares. Il est implanté à Capian, petit village situé à 8 km de la Garonne et 20 km de Bordeaux. Le domaine est conduit selon les principes de l’agriculture raisonnée. Vous pourrez découvrir ce Premières Côtes de Bordeaux Cadillac Château Caillavet cuvée Arman 2007, avec des tanins soyeux, au bouquet ample (violette, pruneau), de bouche harmonieuse.
Riche d’une expérience transmise depuis quatre génération, Thierry reprend les vignes encore exploitées par le grand-père Jules Guillemard en 1980. Il fait le choix en 1999 de l’agriculture biologique afin de préserver les cinq hectares de ce magnifique terroir bourguignon qui lui a été confié. Avec un travail rigoureux à la vigne, il souhaite avant tout respecter la typicité du terroir, du cépage, et de chacun des millésimes, afin d’obtenir des vins purs, fruités et fortement marqués par leur caractère. Les vendanges sont manuelles, et un tri rigoureux à la cuverie permet de ne garder que les plus beaux raisins. Elevés en fûts de chêne soigneusement sélectionnés auprès des meilleurs tonneliers de la région, les vins de Thierry sont fins et délicat et expriment la philosophie de la maison : générosité et authenticité. Le Pommard 2005 est un très beau millésime qu’il faut attendre un peu pour laisser s’exprimer tout son potentiel. Pour le 2006 les rendement étaient faibles, c’est un vin concentré avec beaucoup de finesse. Le 2007 était un millésime délicat et difficile pour lequel un tri sévère a été nécessaire afin de maintenir la qualité.

DOMAINE GLANTENET PERE ET FILS
HAUTES-COTES-DE-NUITS
Notre famille est installée en Bourgogne depuis le 15ème siècle et le Domaine viticole remonte au 18ème siècle. Aujourd'hui, Jean-François GLANTENET en charge de l'exploitation, s'occupe de 25 hectares, répartis sur cinq communes. Le Domaine vinifie traditionnellement ses vins depuis 1997, année de la première mise en bouteilles. Le Domaine produit environ 30 000 bouteilles par an. Les vins sont vendus : au Caveau, au travers des différents salons et manifestations où nous sommes présents tout au cours de l'année. Epaulé par Valérie et entouré de son équipe sur le terrain, avec Sylvie qui l'assiste au Bureau, Jean-François conduit l'exploitation familiale de façon traditionnelle dans le respect du terroir. Dans un souci environnemental, les vignes sont conduites en "lutte raisonnée", avec une délimitation de parcelles sélectionnées, comme par exemple les vieilles vignes. Chaque année, la vigne suit son cycle végétatif : de la taille, aux brûlages de ses sarments, à son évasivage (préserver seulement les meilleurs raisins) pour arriver à la cueillette des grappes dans le pur respect des traditions et donner aux vins des Hautes-Côtes le caractère des grands Bourgognes. Le domaine vous propose : le Bourgogne Hautes-Côtes-de-Nuits rouge 2005, Burgondia d’Or 2007 et médaille d’Argent Paris 2007, élevé en fûts de chêne, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées, aux tanins mûrs, tout en bouche comme ce Hautes-Côtes-de-Nuits blanc 2005, qui associe richesse aromatique et persistance, avec ces senteurs de fleurs et d’amande, le Côtes-de-Nuits-Villages Le Clos de Magny 2005, 15 mois d’élevage en fûts de chêne français, aux notes classiques de cassis et de sous-bois, aux tanins bien présents, est ferme et dense, tout en bouche, le Hautes Côtes-de-Beaune blanc 2006, Burgondia d’Or 2007, et le Bourgogne Aligoté Vieilles Vignes 2005, excellent avec des escargots.

Créée en 1953, la cave des Vignerons de Buzet émane de la volonté des viticulteurs de redonner le lustre des siècles passés à leur vin. Le vignoble de Buzet accède, en 1973, au titre d’Appellation Contrôlée. La Cave vous propose ce Buzet Château de Gueyze 2005 généreux, ferme, à dominante de pruneau, de cannelle, de belle robe pourpre, alliant une finesse tannique à une rondeur persistante et le Buzet rouge La Tuque de Gueyze 2005. Beau Château de Padère, bien corsé, un vin de bouche puissante, avec des arômes de framboise mûre, très rond, bien charnu, très parfumé. Excellent Domaine de Brazalem 2005, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie, de bonne garde comme ce Château Bouchet 2004, très classique, de couleur grenat soutenu, tout en richesse et finesse, un vin de bouche puissante et charnue, parfumé (griotte, humus...), avec des tanins ronds et puissants à la fois. Le Baron d’Ardeuil Vieilles Vignes 2005, de robe grenat brillant, très parfumé (mûre, épices...), de bonne charpente, tout en bouche. Le Buzet Domaine de la Croix Vignes 2003 est riche en couleur comme en matière, puissant, aux tanins souples mais bien présents, d’une belle longueur, et qui poursuit sa très belle évolution. La cuvée Grande Réserve 2003 est de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse.

Pierre et Yveline Mignon dirigent le domaine familial et leurs deux enfants participent au développement : Céline, chargée des relations commerciales et de l'export, Jean-Charles, responsable du vignoble et des vins. La typicité et la diversité des terroirs permettent d'élaborer de Grands Champagnes de Caractère. Le vignoble de 14 hectares est réparti dans toute la Champagne : Vallée de la Marne, Côte des Blancs et région d'Epernay. L'encépagement à majorité de Pinot Meunier (60%) est complété par le Chardonnay présent sur 30% des parcelles et le Pinot Noir qui couvre 10% de l'exploitation. Cette répartition harmonieuse nous permet d'élaborer des Champagnes d'Exception. L'expérience, acquise de générations en générations, est un des éléments importants qui contribuent à la renommée de notre Maison. Grâce à son dynamisme depuis les années 1970, la Maison de Champagne Pierre Mignon s'est considérablement développée pour atteindre aujourd'hui 390 000 bouteilles. Nous avons su également nous faire connaître et apprécier sur les meilleures tables de France et à l'étranger. Nous vous invitons à découvrir la gamme de nos Cuvées Classiques ainsi que nos Cuvées Originales. Le Champagne cuvée de Madame Millésimée 2000, dont l’étiquette et le muselet sont parés de strass Swarovsky, est dense, complexe et savoureux, très parfumé (miel, fruits secs, agrumes mûrs), très riche en bouche, fin et structuré. Le 98, médailles d’Or aux Vinalies Internationales 2008 et d’Or au Sial Chine 2008, à la mousse fine et légère, à dominante de fruits mûrs au nez, est très équilibré, un Champagne fin et persistant, qui allie fraîcheur et charpente, un vin tout en arômes (amande, abricot mûr...), tout en rondeur. Le Blanc de blancs 96 est tout en charme, tout en fraîcheur aromatique, avec ces notes de fruits frais et d’acacia, de mousse fine et bien persistante, alliant saveur et distinction. Excellent brut Prestige, médaille d’Argent aux Vinalies Internationales 2008, qui allie structure et vivacité à la fois, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron, dense et distingué, d’une très belle persistance. Leur brut Prestige rosé de Saignée, d’une très belle expression, développe élégance et vinosité, typé, de mousse abondante, tout en longueur, idéal sur une cuisine épicée. À la suite, cette remarquable cuvée Grande Réserve brut, ample et dense, avec ces notes de fleurs blanches, de brioche et de noisette caractéristiques, qui associe élégance et charpente, finesse et densité, à savourer sur des quenelles de brochet.

Les archives de la maison ne sont pas complètes mais on retrouve un diplôme décerné en 1932, à l’occasion du « Marché aux vins de la Champagne » pour un vin blanc de 1931. L’essor commence après 1945 avec Robert Vautrain qui, ayant appris la vinification dans une grande maison d’Epernay, crée sa propre maison. Son fils Jean-Claude épousant une fille de vigneron crée également en 1960 sa maison, le Champagne André Paulet. Les deux maisons fusionnent en 1982. Le vignoble a été constitué sur les terroirs d’AY et de DIZY avec 15% de pinot meunier, 45% de pinot noir et 40% de chardonnay. La moitié de la production de raisin est vendue à une célèbre maison rémoise. C’est aujourd’hui la cinquième génération qui dirige cette maison familiale de 11 ha. Découvrez ce Champagne cuvée Grande Réserve Premier Cru, dominé par le corps du Pinot noir (60%, auquel s’associe la fraîcheur du Chardonnay, 40%), intense et savoureux, un Champagne ample, de bouche fraîche et ronde à la fois. Le Premier Cru Brut rosé est très réussi, de jolie robe, au nez subtil et persistant, de jolie mousse, aux arômes de fraise, d’une belle persistance, de bouche vineuse avec des nuances crémeuses et persistantes. Goûtez le Blanc de blancs Premier Cru, au nez frais et fleuri, très équilibré, alliant équilibre et persistance, puissant et séducteur, bien dosé, de mousse légère, aux notes de pain grillé et d’abricot au palais. Excellente Carte Blanche Premier Cru, de jolie robe dorée, un Champagne harmonieux, fin et riche à la fois, avec des notes de tilleul et de miel.

Fondé en 1946 par René Gouron, le DOMAINE se développera avec le soutien de son fils Jacky jusque dans les années 80. Désormais, ce sont les petits enfants LAURENT et STEPHANE qui vinifient et commercialisent ensemble les 28 hectares que compte la propriété familiale. Classé en Appellation CHINON Contrôlée le DOMAINE GOURON est morcelé en de nombreuses parcelles : argilo-calcaire et argilo-siliceux, sur les coteaux et graviers mêlés de sables, en plaine. Cette diversité de sols a permis de créer différentes cuvées mettant en valeur l'expression, fruité en plaine et corsé sur les coteaux. Toute l’année un travail important est accordé à la vigne afin d’obtenir les meilleurs fruits : l’exigence d’une taille courte, des sols enherbés et de l’éclaircissage s’orientent vers des rendements maîtrisés, une meilleure concentration et le respect de notre environnement. Nos vins sont élevés dans les caves de tuffeau avec des conditions idéales puis mis en bouteilles à la propriété. Excellent Chinon La Croix Boisée 2005, au nez de framboise, alliant puissance et souplesse en bouche, charpenté, complexe, très riche. Beau Chinon cuvée Vieilles Vignes, issu de sols argilo-calcaires et argilo-siliceux (vignes de 45 ans et plus, cuvaison longue et élevage 12 mois en fûts de chêne), charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, au nez complexe où dominent la cerise noire et les épices, d’excellente garde. Savoureux Chinon 2007, un vin corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, de bouche pleine, ample et veloutée, d’une belle charpente.
PIERRE FRICK
PINOT BLANC
En 1970, le domaine est converti à la culture biologique, les premières applications de la biodynamie débutant en 1981. À partir de la récolte 1986, la mention Demeter est obtenue, et, depuis la récolte 2002, le vin n’est plus bouché avec du liège mais avec des capsules couronnes en Inox, pour éviter les déviations organoleptiques (saveurs et arômes) causées par les bouchons liège. Le Gewurztraminer Grand Cru Eichberg 2005 est subtil, très parfumé, tout en distinction, souple, avec des arômes de grillé et d’amande, gras, ample et persistant en bouche, un vin d’une finale intense, au palais frais et puissant à la fois. Le Pinot gris Vendanges Tardives 2001, est riche au nez comme en bouche, aux arômes de fruits mûrs et de fleurs, charmeur, intense et gras, de garde. Excellent Riesling Rot Murlé 2003, parfumé, avec des notes d’agrumes bien typiques, de bouche fruitée, comme le Pinot blanc 2005, vinifié sans soufre, un vin floral, au nez intense et complexe, d’une très bonne persistance aromatique, de belle couleur, avec ces nuances de fruits secs persistantes, de bouche nerveuse et dense à la fois.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu