Avertir le modérateur
Pin it!

LES 10 VINS DE LA SEMAINE

CHATEAU TOULOUZE


GRAVES DE VAYRES
Les terres du Château Toulouze dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier édifié au XIIIème siècle à l’emplacement d’un « oppidum » gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XVIIIème siècle, à la suite de la révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Le vignoble totalement restructuré en 1986, commence à exprimer la montée en puissance de l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesses. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans.


PHILIPPE DUMONT


CHIGNY-LES-ROSES
Un propriétaire sympathique et une exploitation familiale depuis 7 générations. On y propose ce Champagne brut Prestige Premier Cru (70% Pinot noir 1er Cru et 30% Chardonnay 1er Cru), une cuvée ample, de jolie bouche persistante, de mousse intense et fruitée dominée par la pêche et le pain grillé, une cuvée intense et complexe. Le brut Premier Cru Réserve (50% Pinot noir 1er Cru et 50% Chardonnay 1er Cru) est une cuvée très bien dosée, fraîche, alliant persistance et richesse, finesse et structure, d’une bonne rondeur et au bouquet très aromatique. Goûtez le Champagne Perle Noire, un pur Pinot noir, (Premier Cru, 50 % Chardonnay, 50 % Pinot noir) avec des connotations d’abricot et de noix fraîche, de mousse fine, une cuvée intense et typée, qui allie structure et distinction, très savoureuse. Excellent Brut rosé, au fruité concentré, avec des nuances de pêche, d’abricot, et une note épicée, de teinte soutenue et de bouche savoureuse. Beau Champagne cuvée Plaisir brut Premier Cru, (70 % Chardonnay, 30 % Pinot Meunier) au nez dominé par les fruits mûrs, très bien dosé, qui associe richesse, saveur et vivacité, d’une belle finale aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel. La cuvée Blanc de blancs, de mousse très perlante et très persistante, est un Champagne charmeur par sa finesse aromatique, de bouche profonde et intense, au bouquet délicat, un vin très épanoui.


DOMAINE JULIETTE AVRIL


CHATEAUNEUF-DU-PAPE
Les Avril comptent parmi les plus anciennes familles de Châteauneuf-du-Pape, premiers Consuls et Trésoriers de la ville de 1756 à 1790. Ils furent avec le Baron Le Roy de Boiseaumarie et d'autres viticulteurs, à l'origine des règlements qui devaient aboutir à la création des appellations d'origine contrôlée. On élève ici ce beau Châteauneuf-du-Pape rouge, de belle robe grenat, un vin charnu et gras, puissant et dense, aux tanins fondus, au nez dominé par le pruneau et la vanille, de bouche persistante et d'excellente évolution. Excellent Châteauneuf blanc, au nez dominé par les fleurs fraîches et le tilleul, un vin gras et persistant, vraiment très charmeur.


SCEA DU DOMAINE DU CHATEAU CHARLES BLONDEAU-DANNE


SAINT-AUBIN
Denis et Alexandra Blondeau-Danne mettent tout leur talent et leur passion dans l’élevage de leurs grands vins, associant la tradition rigoureuse de la grande Bourgogne à des vinifications soigneusement maîtrisées. Ils sont très attachés à la qualité de la matière première sans laquelle un grand vin ne peut s’exprimer et laissent vieillir les vins en fûts 2 hivers pour les blancs et 3 hivers pour les rouges afin que les arômes se fondent harmonieusement. Les vins sont remarquables, très typés, tout en charme et en finesse. “Nos clients commencent déjà à réserver les 2007, précise Denis Blondeau-Danne. Après un printemps “estival”, nous avons eu un été “automnal”, ralentissant la maturité. Mais grâce au soleil et au vent, fin août, nous avons pu vendanger en septembre avec une qualité homogène. Les vins sont beaux, avec beaucoup de minéralité, de caractère, de finesse. On les compare aux 2001. Les rendements pour les blancs sont les mêmes que d’habitude, pour les rouges, ils sont plus faibles, environ 20% de moins. Saint-Aubin et Meursault en 2005 sont particulièrement réussis, c’est un grand millésime de la veine du 1985. Nous vous proposons également un Bourgogne Passetoutgrain et un Bourgogne à consommer spontanément lors d’un bon petit repas, un Saint-Aubin 1er Cru Les Combes à partager simplement avec des amis, le Puligny-Montrachet, le Meursault 1er Cru La Pièce sous le Bois et le Volnay seront les compagnons de moments privilégiés autour d’une table de fête. Le 2003, c’est l’année des “3 G” : gelée fin avril, grêle en juin-juillet, grillé en juillet-août. Je ne me suis pas précipité pour vendanger (certains ont commencé le 15 août !). Suite à la sécheresse depuis début juin, la végétation était bloquée. Les pluies de fin août sur des vignes labourées (4 fois cette année !) ont fait redémarrer cette végétation. Dame Nature a repris ses droits. Nous avons commencé le 6 septembre (100 jours après la fleur de la vigne). Cela donne des rouges puissants, aux arômes de fruits rouges, et des blancs souples, gras, aux arômes de fruits mûrs.” Pour le plaisir, donc, son Criots-Bâtard-Montrachet 2006, la plus petite parcelle des grands crus des Montrachets, les Criots, diminutif des Crais : terre blanche, dans un sol peu profond, donnent un vin ample, puissant, parfumé... Vigne plantée en 1979. Un grand vin, aux nuances de petits fruits frais et de pain grillé, d’une belle onctuosité, de bouche puissante, dense, tout en nuances, un vin alliant finesse et structure, à déboucher sur une langouste. Le Saint-Aubin Premier Cru Le Village est situé au cœur même de Saint-Aubin, dans un sol profond et gras, le Pinot noir et le Chardonnay donnent des vins gras, puissants et parfumés. Saint-Aubin donne aussi des Bourgogne rouges et blancs et du Bourgogne Aligoté. Ces appellations sont issues de vignes en coteaux, très bien exposées. Le blanc, où s’associent rondeur et distinction, au nez dominé par les fruits frais, est d’une grande finesse, un vin suave, d’une belle finale. Excellent Saint-Aubin Premier Cru Le Village rouge, riche au nez, avec des connotations subtiles de cerise et d’humus, un vin qui associe puissance et distinction en bouche, bien élevé, aux tanins bien présents et savoureux à la fois.


CRU LAMOUROUX


JURANCON
Le Cru Lamouroux a été acheté en 1895 par l’arrière-grand-père de l’actuelle propriétaire, Mme Ziemek-Chigé. Ce très joli vignoble est situé sur des coteaux de terrain argilo-siliceux assez profonds avec des pentes exposées sud-sud-ouest, bien abritées du vent par des talwegs boisés, à une altitude de 300 m. Certaines vignes sont plantées sur des terrasses disposées en amphithéâtre. L’encépagement est constitué de 3,50 ha de Petit Manseng et de 1,77 ha de Gros Manseng, 0,51 ha de Cabernets franc et Sauvignon. Les vendanges se font par tris successifs. Les raisins, pour l’élaboration du Jurançon sec, sont récoltés à parfaite maturité vers le 30 octobre, alors que les vendanges surmûries pour le Jurançon débutent après le 15 novembre jusqu’à Noël. Les vendanges de raisin rouge débutent vers la 2e semaine d’octobre. La vinification fait l’objet de soins très attentifs (la pressée se fait à faible pression, grande maîtrise des températures…). Les vins sont ensuite élevés en cuves Inox pour les vins secs ou en barriques de chêne pour les autres. Certaines cuvées restent entre 1 an (cuvée Amélie-Jean) et 2 ans (cuvée Nathalie) en vieux fûts. Jurançon moelleux cuvée Amélie-Jean 2003, en hommage à leurs parents, est un vin gras et parfumé, au nez de petits fruits cuits, subtil en bouche, de jolie robe brillante, tout en onctuosité, tout en complexité d’arômes, à déboucher sur une volaille ou un poisson en sauce. Le 2001 poursuit sa très belle évolution, avec des notes caractéristiques de fruits confits, très onctueux en bouche. Le 2000 est dans la lignée, un vin où s’entremêlent des nuances de miel, de fruits confits et de brioche, d’une douce onctuosité, avec ses notes en bouche caractéristiques de noisette et de miel, alliant souplesse et structure. Le Jurançon cuvée Nathalie est très bien élevé 2 ans en fûts de chêne, d’une belle couleur, aux nuances envoûtantes d’abricot confit, d’une grande persistance aromatique, allie charme et puissance. Le moelleux 2004 de jolie robe dorée intense, avec des notes de petits fruits secs et de brioche, tout en persistance au palais, associe finesse et ampleur, très agréable sur un dessert. Leur Jurançon sec, de bouche ample, sent la noisette, vif et rond à la fois, avec ce côté minéral agréable en finale. Le Béarn rouge et le rosé sont des vins typés et fruités qui se dégustent sur des magrets ou des paellas.
 
 

CHATEAU LESTAGE DARQUIER


MOULIS
Propriété créée par des ancêtres en 1868. Elle a été un peu plus importante s'étendant sur des communes voisines Listrac et Arcins. Brigitte et François Bernard l'ont repris en 1982 alors qu'elle ne produisait plus que quelques bouteilles. Après avoir reconstruit en grande partie le vignoble, ils développent aujourd'hui de gros efforts dans le chai tant au niveau de la vinification que de l'élevage. Le vignoble de 8 hectares est située sur la groupe graveleuse Ouest du Grand Poujeau et bénéficie aussi d'une très grande qualité de terroir. Le vin est élégant, souple, fruité, bien charpenté, aux tanins riches et savoureux à la fois, bien typé, aux notes d'humus et de petits fruits rouges mûrs, puissant et souple à la fois, aux tanins riches, de garde, d'un excellent rapport qualité-prix-plaisir.


CAVE LES COTEAUX DE VISAN


VISAN
La Cave Les Coteaux de Visan, un lieu unique où l’on cultive l’exception … Créée en 1897 par Ferdinand Delaye, cette cave hors du commun bénéficie d’un terroir exceptionnel, des coteaux argilo-calcaires caillouteux exposés plein sud. Les vignerons visanais ont su perpétuer la tradition de la qualité et mettent tout en œuvre pour obtenir de prestigieuses cuvées. La qualité de la parcelle à la bouteille et des méthodes culturales dans le plus grand respect de la tradition La Cave Les Coteaux de Visan a instauré la sélection parcellaire en 1992 et depuis 1999, le technicien viticole de la cave assure le suivi du vignoble, il conseille les vignerons sur le suivi phytosanitaire et l’agriculture raisonnée, ainsi que la protection de l’environnement. Il est également chargé des sélections parcellaires pour l’ensemble de la production des Côtes du Rhône Village Visan qui sont vendangés exclusivement à la main et triés minutieusement. Seules les meilleures parcelles sont sélectionnées pour élaborer nos prestigieuses cuvées, selon la méthode traditionnelle, et la mise en bouteilles dans nos chais constitue une garantie de qualité supplémentaire, confortée par la certification pour l’assurance qualité norme ISO 9001 version 2000. Un groupe d’une dizaine de vignerons de la Cave Les Coteaux de Visan s’est engagé dans une agriculture biologique 200 hectares en culture biologique La mise en place d’une agriculture biologique constitue la suite logique de la politique de culture raisonnée et de respect de l’environnement entreprise depuis de nombreuses années par la Cave Les Coteaux de Visan. AnVis, Espace Dégustation et Expositions d’art de la Cave Les Coteaux de Visan Un espace lumineux et spacieux, composé de trois parties (dégustation, libre-service et expositions d’art), au design contemporain et authentique de par le choix des matériaux (bois et pierre), créé par l’architecte Eric Ordener, permet de présenter les cuvées dans une ambiance chaleureuse et de proposer des services adaptés aux besoins de chacun. Une partie de cet espace est dédié aux expositions d’art et aux événements culturels. LA CONFRERIE « SAINT VINCENT » DES VIGNERONS DE VISAN Créée en 1475 par les vignerons visanais, la confrérie, tient deux chapitres annuels, le chapitre d’hiver, en janvier, à l’occasion duquel sont sélectionnées les meilleures cuvées destinées à devenir, soit cuvée « Saint Vincent » et à vieillir 12 à 18 mois en fûts de chêne dans la magnifique cave « Saint Vincent », soit « Cuvée du Marot », environ 5000 magnums emmurés durant un an dans les caves du château de Visan et libérés lors du chapitre d’été de la confrérie, le deuxième samedi de juillet. Ces deux chapitres sont suivis d’un dîner dansant avec orchestre (en janvier) et d’un dîner provençal dansant (en juillet)


DOMAINE CRET DES GARANCHES


COTE-DE-BROUILLY
Exploitation familiale de 9,60 ha, située au cœur du cru Brouilly. Un terroir à dominante granitique, allié au cépage Gamay noir à jus blanc confèrent à ce vin sa finesse. Le Côte-de-Brouilly 2005 élevé plusieurs mois en fûts de chêne (vendange manuelle), de robe pourpre, est souple et corsé à la fois, au nez complexe (cassis mûr, fraise des bois, violette), légèrement épicé. Le Brouilly 2007, aux notes de violette, de framboise et de sous-bois, est parfait sur un jambon de pays. Beau Brouilly 2006, de robe intense, bien parfumé (fruits frais, humus...), développe ampleur et rondeur, un vin légèrement poivré en finale.


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHARLY-SUR-MARNE
C’est aujourd’hui la huitième génération de vignerons qui dirige cette maison fondée en 1855.Le vignoble compte 20 ha sous lutte raisonnée. L’encépagement est unique et atypique pour la région de la vallée de la marne : 45% de Chardonnay, 40% de Pinot Meunier et 15% de Pinot noir. La calèche, emblème de la maison représentée sur l’étiquette de la cuvée Terre d’Emotion, symbolise le devoir de perpétuer le savoir-faire et les valeurs reçus en héritage. La maison vous propose de découvrir ce Champagne Terre d’Émotion Blanc de Noirs (Pinot noir majoritaire, et Pinot Meunier, issu de vieilles vignes), tout en distinction, parfumé, fin et riche à la fois, avec ces notes subtiles de fruits et de pain grillé, une cuvée équilibrée, harmonieuse. Le Terre d’Émotion Blanc de Blancs (pur Chardonnay vieilles vignes et vinifications parcellaires) est de mousse légère et intense, de bouche puissante, riche en arômes (amande, fleurs blanches...), de belle charpente. Beau Terre d’Émotion Brut, un assemblage de 60% de Chardonnay, le reste en cépages noirs, de bouche délicate dominée par des nuances d’agrumes et de fruits secs, de belle structure, une belle cuvée de mousse crémeuse et persistante, idéale au cours d’un repas. Le brut rosé est de robe soutenue, de bouche ronde, d’une très belle expression, développant élégance et vinosité, légèrement épicé. Excellent brut Millésimé 2005, aux connotations de pêche, de beurre frais, d’amande, avec une finale intense, subtilement épicée. Goûtez le brut Réserve, assemblage de trois cépages à dominante de Pinot meunier avec des vins de réserve en plus grande proportion, riche au nez, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, dense et distinguée à la fois et le brut Tradition, à dominante de Pinot meunier, qui a du caractère, au fruité complexe, généreux et rond, de mousse persistante, tout en harmonie.


DOMAINE DU BARVY


BEAUJOLAIS-VILLAGES
Le Barvy ou "brevis" en patois, c'est la tige de bois ronde que portaient sur l'épaule deux hommes l'un derrière l'autre, à laquelle on suspendait la benne (à l'origine en bois pesant environ 80 kg) remplie des seaux de raisins vidés par les vendangeurs, pour sortir la récolte de la vigne. Propriété d'origine familiale depuis plusieurs générations de vignerons, qui a su se développer et s'enrichir en appellations et en couleurs (blanc et rosé), depuis sa création en 1982. Par suite d’acquisitions pour diversifier et améliorer notre gamme de vins, nous avons eu la possibilité au fil des ans d’ajouter au Beaujolais-Villages rouge et Brouilly déjà présents, le Côte de Brouilly en 1994 et le Beaujolais-Villages blanc en 2000. Le Domaine atteint ainsi 8 hectares répartis en 4 Appellations d’Origine Contrôlée. Autre date importante, en 1995 construction du cuvage actuel et création à l’étage d’un gîte rural, le premier nous permettant dans des locaux neufs et fonctionnels de vinifier désormais sur place l’ensemble de nos vignes, le second d'accueillir des hôtes sur le domaine et d'héberger nos vendangeurs en septembre. Depuis 2003, c'est Dominique qui s'occupe du domaine, une propriétaire-récoltante qui s’applique à faire des vins dans le respect de la tradition vigneronne, tout en bénéficiant des techniques modernes. Au cours des années à venir, nous aurons pour but de développer la qualité et la diversité de nos vins, en nous appuyant sur l’évolution des techniques de culture et de vinification tout en gardant le côté artisanal et traditionnel qui fait la fierté de notre profession. Découvrez le Beaujolais-Villages blanc 2008, issu du cépage Chardonnay , classique et souple, tout en arômes, au nez complexe et puissant (acacia, poire), très bien équilibré, que vous pourrez servir sur des entrées ou des poissons (Médaille de bronze aux Chardonnay du Monde 2010 et Médaille d'argent au concours mondial des vins de Bruxelles 2010). Le Beaujolais-Villages blanc fût de chêne 2008, élevé en fût issu de Bourgogne, avec son arôme vanillé et légèrement toasté sera parfait sur des plats crémés, fumés ou à base de fromage. Le Brouilly 2008 fût de chêne est finement épicé, corsé, aux tanins harmonieux et bien équilibrés, d’excellente garde, proposé à un prix particulièrement attractif. Le Brouilly 2008, avec ce nez de fruits surmûris et d’humus, aux nuances de framboise et de poivre, est de bouche dense et persistante, une réussite. Le domaine propose un gîte rural 3 épis de 120 m2, idéal pour découvrir la région.
 

300*250 Eté WW

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu