Avertir le modérateur

  • Pin it!

    LES 10 VINS DE LA SEMAINE

    CHATEAU TOULOUZE


    GRAVES DE VAYRES
    Les terres du Château Toulouze dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier édifié au XIIIème siècle à l’emplacement d’un « oppidum » gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XVIIIème siècle, à la suite de la révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Le vignoble totalement restructuré en 1986, commence à exprimer la montée en puissance de l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesses. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans.


    PHILIPPE DUMONT


    CHIGNY-LES-ROSES
    Un propriétaire sympathique et une exploitation familiale depuis 7 générations. On y propose ce Champagne brut Prestige Premier Cru (70% Pinot noir 1er Cru et 30% Chardonnay 1er Cru), une cuvée ample, de jolie bouche persistante, de mousse intense et fruitée dominée par la pêche et le pain grillé, une cuvée intense et complexe. Le brut Premier Cru Réserve (50% Pinot noir 1er Cru et 50% Chardonnay 1er Cru) est une cuvée très bien dosée, fraîche, alliant persistance et richesse, finesse et structure, d’une bonne rondeur et au bouquet très aromatique. Goûtez le Champagne Perle Noire, un pur Pinot noir, (Premier Cru, 50 % Chardonnay, 50 % Pinot noir) avec des connotations d’abricot et de noix fraîche, de mousse fine, une cuvée intense et typée, qui allie structure et distinction, très savoureuse. Excellent Brut rosé, au fruité concentré, avec des nuances de pêche, d’abricot, et une note épicée, de teinte soutenue et de bouche savoureuse. Beau Champagne cuvée Plaisir brut Premier Cru, (70 % Chardonnay, 30 % Pinot Meunier) au nez dominé par les fruits mûrs, très bien dosé, qui associe richesse, saveur et vivacité, d’une belle finale aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel. La cuvée Blanc de blancs, de mousse très perlante et très persistante, est un Champagne charmeur par sa finesse aromatique, de bouche profonde et intense, au bouquet délicat, un vin très épanoui.


    DOMAINE JULIETTE AVRIL


    CHATEAUNEUF-DU-PAPE
    Les Avril comptent parmi les plus anciennes familles de Châteauneuf-du-Pape, premiers Consuls et Trésoriers de la ville de 1756 à 1790. Ils furent avec le Baron Le Roy de Boiseaumarie et d'autres viticulteurs, à l'origine des règlements qui devaient aboutir à la création des appellations d'origine contrôlée. On élève ici ce beau Châteauneuf-du-Pape rouge, de belle robe grenat, un vin charnu et gras, puissant et dense, aux tanins fondus, au nez dominé par le pruneau et la vanille, de bouche persistante et d'excellente évolution. Excellent Châteauneuf blanc, au nez dominé par les fleurs fraîches et le tilleul, un vin gras et persistant, vraiment très charmeur.


    SCEA DU DOMAINE DU CHATEAU CHARLES BLONDEAU-DANNE


    SAINT-AUBIN
    Denis et Alexandra Blondeau-Danne mettent tout leur talent et leur passion dans l’élevage de leurs grands vins, associant la tradition rigoureuse de la grande Bourgogne à des vinifications soigneusement maîtrisées. Ils sont très attachés à la qualité de la matière première sans laquelle un grand vin ne peut s’exprimer et laissent vieillir les vins en fûts 2 hivers pour les blancs et 3 hivers pour les rouges afin que les arômes se fondent harmonieusement. Les vins sont remarquables, très typés, tout en charme et en finesse. “Nos clients commencent déjà à réserver les 2007, précise Denis Blondeau-Danne. Après un printemps “estival”, nous avons eu un été “automnal”, ralentissant la maturité. Mais grâce au soleil et au vent, fin août, nous avons pu vendanger en septembre avec une qualité homogène. Les vins sont beaux, avec beaucoup de minéralité, de caractère, de finesse. On les compare aux 2001. Les rendements pour les blancs sont les mêmes que d’habitude, pour les rouges, ils sont plus faibles, environ 20% de moins. Saint-Aubin et Meursault en 2005 sont particulièrement réussis, c’est un grand millésime de la veine du 1985. Nous vous proposons également un Bourgogne Passetoutgrain et un Bourgogne à consommer spontanément lors d’un bon petit repas, un Saint-Aubin 1er Cru Les Combes à partager simplement avec des amis, le Puligny-Montrachet, le Meursault 1er Cru La Pièce sous le Bois et le Volnay seront les compagnons de moments privilégiés autour d’une table de fête. Le 2003, c’est l’année des “3 G” : gelée fin avril, grêle en juin-juillet, grillé en juillet-août. Je ne me suis pas précipité pour vendanger (certains ont commencé le 15 août !). Suite à la sécheresse depuis début juin, la végétation était bloquée. Les pluies de fin août sur des vignes labourées (4 fois cette année !) ont fait redémarrer cette végétation. Dame Nature a repris ses droits. Nous avons commencé le 6 septembre (100 jours après la fleur de la vigne). Cela donne des rouges puissants, aux arômes de fruits rouges, et des blancs souples, gras, aux arômes de fruits mûrs.” Pour le plaisir, donc, son Criots-Bâtard-Montrachet 2006, la plus petite parcelle des grands crus des Montrachets, les Criots, diminutif des Crais : terre blanche, dans un sol peu profond, donnent un vin ample, puissant, parfumé... Vigne plantée en 1979. Un grand vin, aux nuances de petits fruits frais et de pain grillé, d’une belle onctuosité, de bouche puissante, dense, tout en nuances, un vin alliant finesse et structure, à déboucher sur une langouste. Le Saint-Aubin Premier Cru Le Village est situé au cœur même de Saint-Aubin, dans un sol profond et gras, le Pinot noir et le Chardonnay donnent des vins gras, puissants et parfumés. Saint-Aubin donne aussi des Bourgogne rouges et blancs et du Bourgogne Aligoté. Ces appellations sont issues de vignes en coteaux, très bien exposées. Le blanc, où s’associent rondeur et distinction, au nez dominé par les fruits frais, est d’une grande finesse, un vin suave, d’une belle finale. Excellent Saint-Aubin Premier Cru Le Village rouge, riche au nez, avec des connotations subtiles de cerise et d’humus, un vin qui associe puissance et distinction en bouche, bien élevé, aux tanins bien présents et savoureux à la fois.


    CRU LAMOUROUX


    JURANCON
    Le Cru Lamouroux a été acheté en 1895 par l’arrière-grand-père de l’actuelle propriétaire, Mme Ziemek-Chigé. Ce très joli vignoble est situé sur des coteaux de terrain argilo-siliceux assez profonds avec des pentes exposées sud-sud-ouest, bien abritées du vent par des talwegs boisés, à une altitude de 300 m. Certaines vignes sont plantées sur des terrasses disposées en amphithéâtre. L’encépagement est constitué de 3,50 ha de Petit Manseng et de 1,77 ha de Gros Manseng, 0,51 ha de Cabernets franc et Sauvignon. Les vendanges se font par tris successifs. Les raisins, pour l’élaboration du Jurançon sec, sont récoltés à parfaite maturité vers le 30 octobre, alors que les vendanges surmûries pour le Jurançon débutent après le 15 novembre jusqu’à Noël. Les vendanges de raisin rouge débutent vers la 2e semaine d’octobre. La vinification fait l’objet de soins très attentifs (la pressée se fait à faible pression, grande maîtrise des températures…). Les vins sont ensuite élevés en cuves Inox pour les vins secs ou en barriques de chêne pour les autres. Certaines cuvées restent entre 1 an (cuvée Amélie-Jean) et 2 ans (cuvée Nathalie) en vieux fûts. Jurançon moelleux cuvée Amélie-Jean 2003, en hommage à leurs parents, est un vin gras et parfumé, au nez de petits fruits cuits, subtil en bouche, de jolie robe brillante, tout en onctuosité, tout en complexité d’arômes, à déboucher sur une volaille ou un poisson en sauce. Le 2001 poursuit sa très belle évolution, avec des notes caractéristiques de fruits confits, très onctueux en bouche. Le 2000 est dans la lignée, un vin où s’entremêlent des nuances de miel, de fruits confits et de brioche, d’une douce onctuosité, avec ses notes en bouche caractéristiques de noisette et de miel, alliant souplesse et structure. Le Jurançon cuvée Nathalie est très bien élevé 2 ans en fûts de chêne, d’une belle couleur, aux nuances envoûtantes d’abricot confit, d’une grande persistance aromatique, allie charme et puissance. Le moelleux 2004 de jolie robe dorée intense, avec des notes de petits fruits secs et de brioche, tout en persistance au palais, associe finesse et ampleur, très agréable sur un dessert. Leur Jurançon sec, de bouche ample, sent la noisette, vif et rond à la fois, avec ce côté minéral agréable en finale. Le Béarn rouge et le rosé sont des vins typés et fruités qui se dégustent sur des magrets ou des paellas.
     
     

    CHATEAU LESTAGE DARQUIER


    MOULIS
    Propriété créée par des ancêtres en 1868. Elle a été un peu plus importante s'étendant sur des communes voisines Listrac et Arcins. Brigitte et François Bernard l'ont repris en 1982 alors qu'elle ne produisait plus que quelques bouteilles. Après avoir reconstruit en grande partie le vignoble, ils développent aujourd'hui de gros efforts dans le chai tant au niveau de la vinification que de l'élevage. Le vignoble de 8 hectares est située sur la groupe graveleuse Ouest du Grand Poujeau et bénéficie aussi d'une très grande qualité de terroir. Le vin est élégant, souple, fruité, bien charpenté, aux tanins riches et savoureux à la fois, bien typé, aux notes d'humus et de petits fruits rouges mûrs, puissant et souple à la fois, aux tanins riches, de garde, d'un excellent rapport qualité-prix-plaisir.


    CAVE LES COTEAUX DE VISAN


    VISAN
    La Cave Les Coteaux de Visan, un lieu unique où l’on cultive l’exception … Créée en 1897 par Ferdinand Delaye, cette cave hors du commun bénéficie d’un terroir exceptionnel, des coteaux argilo-calcaires caillouteux exposés plein sud. Les vignerons visanais ont su perpétuer la tradition de la qualité et mettent tout en œuvre pour obtenir de prestigieuses cuvées. La qualité de la parcelle à la bouteille et des méthodes culturales dans le plus grand respect de la tradition La Cave Les Coteaux de Visan a instauré la sélection parcellaire en 1992 et depuis 1999, le technicien viticole de la cave assure le suivi du vignoble, il conseille les vignerons sur le suivi phytosanitaire et l’agriculture raisonnée, ainsi que la protection de l’environnement. Il est également chargé des sélections parcellaires pour l’ensemble de la production des Côtes du Rhône Village Visan qui sont vendangés exclusivement à la main et triés minutieusement. Seules les meilleures parcelles sont sélectionnées pour élaborer nos prestigieuses cuvées, selon la méthode traditionnelle, et la mise en bouteilles dans nos chais constitue une garantie de qualité supplémentaire, confortée par la certification pour l’assurance qualité norme ISO 9001 version 2000. Un groupe d’une dizaine de vignerons de la Cave Les Coteaux de Visan s’est engagé dans une agriculture biologique 200 hectares en culture biologique La mise en place d’une agriculture biologique constitue la suite logique de la politique de culture raisonnée et de respect de l’environnement entreprise depuis de nombreuses années par la Cave Les Coteaux de Visan. AnVis, Espace Dégustation et Expositions d’art de la Cave Les Coteaux de Visan Un espace lumineux et spacieux, composé de trois parties (dégustation, libre-service et expositions d’art), au design contemporain et authentique de par le choix des matériaux (bois et pierre), créé par l’architecte Eric Ordener, permet de présenter les cuvées dans une ambiance chaleureuse et de proposer des services adaptés aux besoins de chacun. Une partie de cet espace est dédié aux expositions d’art et aux événements culturels. LA CONFRERIE « SAINT VINCENT » DES VIGNERONS DE VISAN Créée en 1475 par les vignerons visanais, la confrérie, tient deux chapitres annuels, le chapitre d’hiver, en janvier, à l’occasion duquel sont sélectionnées les meilleures cuvées destinées à devenir, soit cuvée « Saint Vincent » et à vieillir 12 à 18 mois en fûts de chêne dans la magnifique cave « Saint Vincent », soit « Cuvée du Marot », environ 5000 magnums emmurés durant un an dans les caves du château de Visan et libérés lors du chapitre d’été de la confrérie, le deuxième samedi de juillet. Ces deux chapitres sont suivis d’un dîner dansant avec orchestre (en janvier) et d’un dîner provençal dansant (en juillet)


    DOMAINE CRET DES GARANCHES


    COTE-DE-BROUILLY
    Exploitation familiale de 9,60 ha, située au cœur du cru Brouilly. Un terroir à dominante granitique, allié au cépage Gamay noir à jus blanc confèrent à ce vin sa finesse. Le Côte-de-Brouilly 2005 élevé plusieurs mois en fûts de chêne (vendange manuelle), de robe pourpre, est souple et corsé à la fois, au nez complexe (cassis mûr, fraise des bois, violette), légèrement épicé. Le Brouilly 2007, aux notes de violette, de framboise et de sous-bois, est parfait sur un jambon de pays. Beau Brouilly 2006, de robe intense, bien parfumé (fruits frais, humus...), développe ampleur et rondeur, un vin légèrement poivré en finale.


    CHAMPAGNE CHARPENTIER


    CHARLY-SUR-MARNE
    C’est aujourd’hui la huitième génération de vignerons qui dirige cette maison fondée en 1855.Le vignoble compte 20 ha sous lutte raisonnée. L’encépagement est unique et atypique pour la région de la vallée de la marne : 45% de Chardonnay, 40% de Pinot Meunier et 15% de Pinot noir. La calèche, emblème de la maison représentée sur l’étiquette de la cuvée Terre d’Emotion, symbolise le devoir de perpétuer le savoir-faire et les valeurs reçus en héritage. La maison vous propose de découvrir ce Champagne Terre d’Émotion Blanc de Noirs (Pinot noir majoritaire, et Pinot Meunier, issu de vieilles vignes), tout en distinction, parfumé, fin et riche à la fois, avec ces notes subtiles de fruits et de pain grillé, une cuvée équilibrée, harmonieuse. Le Terre d’Émotion Blanc de Blancs (pur Chardonnay vieilles vignes et vinifications parcellaires) est de mousse légère et intense, de bouche puissante, riche en arômes (amande, fleurs blanches...), de belle charpente. Beau Terre d’Émotion Brut, un assemblage de 60% de Chardonnay, le reste en cépages noirs, de bouche délicate dominée par des nuances d’agrumes et de fruits secs, de belle structure, une belle cuvée de mousse crémeuse et persistante, idéale au cours d’un repas. Le brut rosé est de robe soutenue, de bouche ronde, d’une très belle expression, développant élégance et vinosité, légèrement épicé. Excellent brut Millésimé 2005, aux connotations de pêche, de beurre frais, d’amande, avec une finale intense, subtilement épicée. Goûtez le brut Réserve, assemblage de trois cépages à dominante de Pinot meunier avec des vins de réserve en plus grande proportion, riche au nez, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, dense et distinguée à la fois et le brut Tradition, à dominante de Pinot meunier, qui a du caractère, au fruité complexe, généreux et rond, de mousse persistante, tout en harmonie.


    DOMAINE DU BARVY


    BEAUJOLAIS-VILLAGES
    Le Barvy ou "brevis" en patois, c'est la tige de bois ronde que portaient sur l'épaule deux hommes l'un derrière l'autre, à laquelle on suspendait la benne (à l'origine en bois pesant environ 80 kg) remplie des seaux de raisins vidés par les vendangeurs, pour sortir la récolte de la vigne. Propriété d'origine familiale depuis plusieurs générations de vignerons, qui a su se développer et s'enrichir en appellations et en couleurs (blanc et rosé), depuis sa création en 1982. Par suite d’acquisitions pour diversifier et améliorer notre gamme de vins, nous avons eu la possibilité au fil des ans d’ajouter au Beaujolais-Villages rouge et Brouilly déjà présents, le Côte de Brouilly en 1994 et le Beaujolais-Villages blanc en 2000. Le Domaine atteint ainsi 8 hectares répartis en 4 Appellations d’Origine Contrôlée. Autre date importante, en 1995 construction du cuvage actuel et création à l’étage d’un gîte rural, le premier nous permettant dans des locaux neufs et fonctionnels de vinifier désormais sur place l’ensemble de nos vignes, le second d'accueillir des hôtes sur le domaine et d'héberger nos vendangeurs en septembre. Depuis 2003, c'est Dominique qui s'occupe du domaine, une propriétaire-récoltante qui s’applique à faire des vins dans le respect de la tradition vigneronne, tout en bénéficiant des techniques modernes. Au cours des années à venir, nous aurons pour but de développer la qualité et la diversité de nos vins, en nous appuyant sur l’évolution des techniques de culture et de vinification tout en gardant le côté artisanal et traditionnel qui fait la fierté de notre profession. Découvrez le Beaujolais-Villages blanc 2008, issu du cépage Chardonnay , classique et souple, tout en arômes, au nez complexe et puissant (acacia, poire), très bien équilibré, que vous pourrez servir sur des entrées ou des poissons (Médaille de bronze aux Chardonnay du Monde 2010 et Médaille d'argent au concours mondial des vins de Bruxelles 2010). Le Beaujolais-Villages blanc fût de chêne 2008, élevé en fût issu de Bourgogne, avec son arôme vanillé et légèrement toasté sera parfait sur des plats crémés, fumés ou à base de fromage. Le Brouilly 2008 fût de chêne est finement épicé, corsé, aux tanins harmonieux et bien équilibrés, d’excellente garde, proposé à un prix particulièrement attractif. Le Brouilly 2008, avec ce nez de fruits surmûris et d’humus, aux nuances de framboise et de poivre, est de bouche dense et persistante, une réussite. Le domaine propose un gîte rural 3 épis de 120 m2, idéal pour découvrir la région.
     

    300*250 Eté WW

  • Pin it!

    L'accord idéal des vins et des poissons

    54.jpgLes alliances mets vins autour du poisson se feront majoritairement avec un vin blanc. En effet, le poisson est riche en protéines qui fondent l’acidité des vins blancs. A la différence des protéines de la viande, celles du poisson ne peuvent adoucir les tanins du vin rouge. Dans le choix du vin, on tiendra compte de l’origine du poisson, s’il est d’eau douce ou de mer et bien sûr du type de préparation (cru, fumé, frit, poêlé, rôti ou encore bien grillé). On réservera les vins rouges pour des poissons cuisinés en sauce à base de vin comme un Cabillaud sauce vigneronne avec un vin rouge de Loire comme un Chinon.

    Quel vin avec le poisson cru et le poisson fumé

    Le poisson cru (sushi et sashimi) appelle des vins primaires aux notes d’agrumes. L’acidité franche du vin apportera de la légèreté à l’accord. Optez pour des vins blancs de Loire comme des sauvignons de Touraine, des vins de Bourgogne comme des chablis 1er cru ou encore de jeunes Rieslings alsaciens. Le poisson fumé quant à lui, demandera des vins au bouquet expressif et assez goûteux comme un Gewürztraminer Alsacien, un Meursault, une grande cuvée de Champagne sur du saumon fumé.

    Quel vin avec les poissons cuisinés

    Le poisson peut-être cuisiné de différentes manières. Le nombre d’accords mets vins est presque illimité.

    Sur des grillades ou des poissons frits, on servira des vins blancs suffisamment aromatiques et suaves tels que les vins de Provence comme Cassis ou Côtes de Provence ou encore des vins blancs de la rive gauche à Bordeaux comme des Graves. Un merlan frit à la chair fondante et à la peau craquante se mariera bien avec un vin blanc du Languedoc, assez fringuant, comme un Picpoul-du-Pinet, pour un accord par complémentarité acidité/gras.

    Sur des poissons en sauce, Il est préférable de servir des vins suffisamment gras pour faire écho à la douceur du plat. On s’orientera vers des vins de Bourgogne tels que Meursault ou encore Beaune 1er cru ou des vins blancs du Bordelais légèrement boisés tels qu’un Bordeaux Supérieur, un vin de Pessac-Léognan ou de Graves.

    Sur les poissons d’eau douce, à la chair plus délicate et à la saveur plus fine, le choix du vin est particulièrement important. Privilégiez des vins blancs droits et typés qui rehausseront le goût du plat. Optez pour des appellations comme Savennières et Anjou blanc Vieilles vignes en Val de Loire ou Chassagne-Montrachet et Corton-Charlemagne en Bourgogne.

    VOIR TOUS LES ACCORDS METS/VINS DANS IDEESVINS

    LES VINS COUPS DE CŒUR

    (cliquez sur la photo pour accéder aux commentaires de dégustation)

       
       
     
  • Pin it!

    L'accord idéal des vins et des gibiers


    45.jpgLes gibiers qu’ils soient à plumes comme le canard, le faisan, la bécasse ou la caille ou à poils comme un chevreuil, une biche, un sanglier ou encore le lièvre annoncent les repas d’automne et les fêtes de fin d’années. Leur goût est fort. Il faut donc les accompagner dignement de vins puissants et d’un certain âge. Ils appellent de grands vins rouges de garde.

    Quel vin avec le gibier à poil : Chevreuil, biche, sanglier

    En ce qui concerne le gros gibier à poil, il faut les servir avec des vins encore vifs et d’une belle structure tannique comme des vins rouges de Bordeaux rive droite tels que Fronsac, des grands vins rouges de la Côte de Nuits tels que Gevrey-Chambertin, Richebourg ou encore certains vins rouges du Sud structurés et capiteux comme ceux de Provence ou de Corse, un Coteaux Varois, un Bandol ou encore un Patrimonio.

    Quel vin avec le lièvre

    La viande de lièvre est délicate et parfumée, il faudra l’accompagner de vins fins et racés. Pensez à des appellations comme Banyuls en Languedoc-Roussillon, Châteauneuf-du-Pape dans la vallée du Rhône méridionale ou encore Croze-Hermitage en Vallée du Rhône septentrionale. Les accords à découvrir : Le lièvre à la broche avec un Patrimonio rouge, le lièvre à la Royale et un Corton.

    Quel vin avec le gibier à plumes peu goûteux : faisan, caille, bécasse

    Sur des gibiers à plumes peu goûteux comme le faisan ou la caille, optez pour des vins rouges fins, aux tanins déjà bien fondus comme ceux de Vosne-Romanée ou de Châteauneuf-du-Pape. On aimera le faisan Souvaroff (faisan rôti fourré d’une farce aux truffes et au foie gras) avec un Côte-rôtie, la puissance aromatique du vin faisant résonnance avec celle du plat. On aimera les cailles rôties aux petits pois et aux lardons accompagnées d’un vin rouge de la vallée du Rhône méridionale tel un Gigondas de quelques années.

    Quel vin avec le gibier à plumes très odorants : perdreau, canard

    A l’inverse sur du gibier à plumes comme un perdreau qui sera plus odorant, accompagnez-le de vins rouges charpentés, puissants et riches en arômes tels que Hermitage, Minervois et Madiran ou pourquoi pas un Pommard de Bourgogne à base de cépage Pinot noir. Sur du canard, servez des vins rouges de caractère du Languedoc tels que Pic-Saint-Loup ou encore un savoureux Médoc comme des Saint-Julien ou des Margaux.

    VOIR TOUS LES ACCORDS METS VINS

    LES VINS COUPS DE CŒUR

    (cliquez sur la photo pour accéder aux commentaires de dégustation)

  • Pin it!

    L'Encyclopédie mondiale du vin : P... comme Perlant, Priorato, Peza, Piémont ou Porron...

    PARSAC-SAINT-ÉMILION
    L’une des appellations satellites de Saint-Émilion. Elle n’est plus utilisée aujourd’hui.

    PASSE
    Seconde petite étiquette facultative sur laquelle peuvent être inscrits divers renseignements sur le vin.

    PASSERILLAGE
    Méthode de surmaturation des raisins consistant à faire évaporer l’eau de leur constitution en les exposant par exemple au soleil, sur un lit de paille, pour obtenir une concentration des sucres et un degré alcoolique plus élevé. La pratique est utilisée pour certains vins du Jura (les vins de paille), des Muscats et des liqueurs. Une autre méthode consiste à tordre le pédoncule de la grappe pour interrompre la circulation de la sève, provoquer un dessèchement du raisin,  et une concentration de sa teneur en sucre.

    PASSETOUTGRAIN
    Bourgogne. Modeste appellation de vins rouges qui peuvent provenir des cépages Pinot Noir etGamay.

    PASSITO
    En Italie, le mot désigne un vin issu de raisins à demi séchés, très concentré.

    PASTEURISATION
    Stérilisation à chaud (65°) du vin qui consiste à le débarrasser de ses bactéries et micro-organismes. Le procédé dénature les vins.

    pastis
    Mélange d’alcool et d’anis, parfumé avec des herbes et de la réglisse, semblable à l’anisette (je préfère cette dernière). On dit que l’eau que l’on y ajoute fait “loucher” le pastis, en le troublant et en lui donnant cette jaune opacité.

    PASTOSO
    Demi-doux, en italien.

    PATRAS
    Bonne région vinicole de Grèce, où l’on trouve notamment de jolis muscats.

    PATRIMONIO
    Appellation contrôlée de Corse, produite à l’ouest de Bastia, sur des sols calcaires. On y fait un rouge typé et riche, de bonne charpente, où dominent les fruits mûrs et les sous-bois.

    PAUILLAC
    Trois des “Premiers” du classement de 1855 étendent leurs vignes dans cette appellation située entre Saint-Julien et Saint-Estèphe.

    PAULÉE
    Repas traditionnel au cours duquel se retrouvent œnophiles et vignerons après les vendanges. Surtout en Bourgogne.

    PAYS-BAS
    Les Hollandais sont surtout des spécialistes d’eaux-de-vie comme le Genièvre, obtenu par unedistillation du  malt avec des baies de         genévrier, le Brandewijn (Brandevin) ou les         liqueursd’abricot et de curaçao, ou autres Bitters.

    PÉCHARMANT
    Produits sur les pentes graveleuses de la rive droite de la Dordogne, issus des cépages bordelais, les vins sont généreux, veloutés, très élégants et de belle teinte rubis.

    PÊCHE
    eau-de-vie obtenue par la distillation de la pêche.

    PEDRO XIMÉnez
    Cépage blanc espagnol employé surtout pour l’élaboration du Xérès (voir ce mot). La maison Alvear fait à partir de ce raisin un très bon Amonyillado Carlos VII, complexe comme son Oloroso Asuncion, pur Pedro Ximénez également. On en trouve en Australie, en Tunisie, en Argentine et un peu enCalifornie avec lequel on y élabore un ersatz de Xérès…

    PELLIGRINO
    Pour déguster son Marsala Vergine.

    PÉLOPONNÈSE
    Très importante région vinicole grecque. Relié à l’Attique par l’isthme de Corinthe que coupe depuis la fin du XIXe siècle le canal du même nom, le Péloponnèse occupe une place prépondérante dans l’économie vinicole grecque, les cépages à vins cotoyant les cépages à raisins secs, que vous connaissez tous : Soultanina (Sultanie) au nord et surtout Corinthiaki (Corinthe) au nord-ouest et auSud-Ouest.

    PELURE D’OIGNON
    Teinte rosée avec un léger reflet doré, comparable à la peau de certains oignons. Ce n’est pas une marque de vin, faites attention aux pièges des étiquettes (voir aussi Vin gris).

    PENEDÉS
    Espagne. Je préfère les vins rosés de Penedés à ceux des autres couleurs. Est-ce leur fruit puissant, cette façon d’être à la fois ronds et secs, leur teinte légèrement saumonée, les vins sont bons, francs et fruités.

    PENTRO DI ISERNIA
    Bonne DOC de la région de Molise, en Italie.

    PERCHE
    Mesure agraire suisse pour la vigne.

    PERLAN
    Dénomination d’ensemble du Chasselas blanc genevois (voir suisse).

    PERLANT
    Désigne un vin blanc très peu pétillant, comme ceux du Muscadet tiré sur lie ou du Gaillac.

    PERLE
    Bon cépage issu d’un croisement du Gewurztraminer et du Müller-Thurgau, cultivé en Allemagne.

    PERLITE
    Substance d’origine volcanique utilisée pour la filtration.

    PERLWEIN
    Vin allemand gazéifié et pétillant de bas de gamme.

    PÉRICARPE
    Nom scientifique de la peau du raisin, de la pellicule qui entoure et protège la pulpe et la graine.

    PERNAND-VERGELESSES
    Petite mais prestigieuse appellation bourguignonne. De bons blancs secs, souvent méconnus,souplesnerveux, alliant rondeur et vivacité en bouche, et des rouges fins, parfumés, de belle robe, parfois longs à se faire, mais souvent surprenants.

    LIRE LA SUITE

  • Pin it!

    Accord idéal mets et vins : Vin et Volailles

    Poulets, pintades, pigeons, canard, et dindes, appellent une multitude d’accords mets et vins. La volaille est véritablement le trait d’union entre les vins rouges et les vins blancs. En plus du jeu des textures et des goûts, on peut s’intéresser au jeu des couleurs entre la chair de la viande et la robe des vins. Cependant, on évitera de servir des vins rouges trop tanniques ou des blancs très boisés qui risquent de trop s’imposer face au plat servi. 

    Quel vin avec les volailles rôties 

    Avec les volailles rôties, présentez des vins rouges élégants et souples. On pense tout de suite à des vins faits à partir du cépage Pinot noir tels que le Pinot d’Alsace. Optez pour des grands vins de Bourgogne comme des Mercurey, Marsannay ou autre Passetoutgrain issus des cépages Gamay et Pinot noir mais aussi aux vins du Beaujolais. Le poulet rôti, à la chair fondante en bouche et légèrement sèche, accompagné de ses pommes de terres à la peau craquante, ira très bien avec un vin gouleyant comme un Chiroubles. On raisonnera de même pour la dinde qui est plus une volaille réservée pour les fêtes. Avec un pigeon rôti à la viande délicate et juteuse, on pourra accorder des vins rouges jeunes sur le fruit et aux tanins peu marqués comme les vins rouges de Sancerre ou de Chinon mais aussi un Givry de Bourgogne. 

    Quel vin avec les volailles braisées

    Une pintade au chou a un goût envahissant. On choisira des vins rouges souples en bouche et pouvant développer des notes évoluées de sous-bois mais aussi sauvages avec l’âge comme un Saumur-Champigny en Val de Loire, un Lirac dans la vallée du Rhône ou encore un Côtes de Castillon dans le Bordelais. Il faut suffisamment de puissance pour équilibrer l’odeur du chou de la pintade par exemple. On retiendra comme accord mets et vins agréable, la dinde braisée et un Côte-du-Rhône Village Cairanne...

    LIRE LA SUITE

  • Pin it!

    L'acord idéal Vin/mets : Vin et Viandes

    La manière de présenter et préparer la viande va influencer la texture du tissu animal, l’odeur, la couleur et la teneur en graisse. Les types et le degré de cuisson de même que la nature de la coupe, fine ou épaisse vont également générer une palette de sensations tactiles, thermiques et aromatiques. Ces critères de préparation sont déterminants dans le choix des vins. Ce choix devra aussi tenir compte des sauces d’accompagnement : un vin charpenté ou un vin fin fruité n’accompagnera pas une même sauce (épicée ou légère et acidulée).

    Quel vin avec la viande de bœuf 

    Les viandes juteuses nécessitent des vins rouges fruités aux tanins assez puissants comme de jeunes Médocs. Les viandes cuites longuement appellent des vins un peu plus vieux et patinés, c’est à dire avec des tanins soyeux en bouche comme certains Hermitage ou un Châteauneuf-du-Pape . Plus le morceau de viande est épais et plus le fait de devoir mâcher longtemps appelle un vin de bonne structure tannique tel que des appellations comme Corton ou Pommard en Bourgogne.

    Sur un tartare de boeuf, servez des vins rouges de texture souples et fruité tels qu’un Côtes du Vivarais, un Saint Nicolas de Bourgueil ou un vin d’Anjou village Brissac.

    Sur de la viande grillée, préférez des vins rouges à la structure dense et veloutée comme des Beaujolais Village, un Crozes-Hermitage et encore un Chinon.

    Sur un rôti, privilégié les vins rouges charnus et épicés comme des vins de Bordeaux : Pauillac, Fronsac ou encore des vins de la vallée du Rhône tel un Saint-Joseph.

    Sur des plats mijotés comme un bœuf Bourguignon, présentez des vins séduisants aux tanins fondus comme un Mercurey, un Fitou ou encore un vin de Saint-Emilion. 

    Dans le choix du vin, tenez compte de l’accompagnement et en particulier de la sauce qui apporte plus ou moins d’onctuosité ou de force au plat. Les sauces d’aujourd’hui ne doivent ni masquer, ni dominer le produit, elles doivent le sublimer en étant un révélateur : légèreté et subtilité du mariage des ingrédients avec le met principal.

    Quel vin avec le veau 

    Le veau a une chair plus fondante en bouche que le bœuf. Pour s’accorder sur cette viande, le vin s’il est blanc devra être gras, rond et riche comme un Fixin, un Graves ou encore un Viognier de la vallée du Rhône. N’hésitez pas à présentez des vins rosés puissants et aromatiques tels que le Tavel ou un Cabernet D’Anjou. Si vous optez pour des vins rouges, ils devront être légers, aromatiques et fins mais pas tanniques ! Des vins tels que le Pinot noir d’Alsace, un Moulis-en-Médoc ou bien des vins rouges de Provence sur des appellations comme un Coteaux-Varois-en-Provence ou un Côtes-de-Provence sont les bienvenus. Essayer une blanquette de veau avec un Alsace Pinot gris. Accompagner des escalopes de veau panées avec un vin de la vallée du Rhône méridionale comme un Lirac...

    LIRE LA SUITE DANS IDEESVINS

     

    LES VINS COUPS DE CŒUR (cliquez sur la photo pour accéder aux commentaires de dégustation)





  • Pin it!

    Les vins de la semaine

    CHATEAU FORTIA


    CHATEAUNEUF-DU-PAPE
    Authenticité, grande tradition familiale, terroir exceptionnel. Ici, au cœur de l’appellation de Châteauneuf-du-Pape, le Baron Pierre Le Roy de Boiseaumarié a toujours été la référence de l’appellation. Ses descendants s’attachent à respecter son œuvre en élevant de grands vins racés. Le Domaine produit des vins blancs et des vins rouges. Les vins blancs sont issus des cépages Clairette, Roussane et Grenache blanc. D’une couleur or pâle avec des reflets verts, ils sont secs et possèdent en bouche une fine saveur minérale avec un arôme discret de fleur. Le millésime disponible est le 2004. Les vins rouges sont élaborés à partir de trois cépages. Le Grenache domine généralement, et se mêle à la Syrah et au Mourvèdre dans des assemblages qui synergisent leurs potentiels respectifs. Les proportions varient en fonction des caractéristiques des produits vendangés. Château Fortia se distingue par des vins d’une très belle couleur soutenue et profonde, souvent frangée de violet. Beaucoup de richesse, d’arômes persistants et complexes rappelant la prune et divers fruits rouges. Les vins sont amples en bouche, bénéficiant d’une belle longueur suave et onctueuse. Vous pouvez actuellement vous procurer les millésimes 2005 et 2006. Des vins de garde superbes présentés en magnums (2001 et 2004).


    DOMAINES DES PONCETYS


    SAINT-VERAN
    Le Domaine des Poncetys est situé à Davayé, au pied des roches de Vergisson et de Solutré, au cœur de la Bourgogne du sud, une région chargée d'histoire et dotée d'un patrimoine culturel et gastronomique reconnu. Notre domaine a été créé au 17ème siècle par une grande famille de la noblesse mâconnaise et a été transmis en 1857, faute d'héritiers, à l'évêché d'AUTUN. Au début du 20ème siècle, lors de la séparation des biens de l'église et de l'état, le département de Saône et Loire en est devenu le propriétaire, ce qui a permis, au début des années 60, la création sur le site des Poncetys du Lycée Viticole de Macon-Davayé. Le Domaine des Poncetys est donc l’exploitation du Lycée Viticole de Mâcon-Davayé. L’équipe est composée de 7 personnes et exploite 15,80 hectares de vignes en appellations Saint-Véran (12,65 ha), Pouilly-Fuissé (0,35 ha) et Mâcon-Davayé rouge (2,80 ha). Membre des Vignerons Indépendants de France, nous embouteillons l’ensemble de notre production (environ 100 000 cols), que nous commercialisons via différents circuits de distribution. Depuis 2004, le domaine s’est engagé dans une démarche de compréhension de ses terroirs. Deux axes composent cette démarche : d’une part la maîtrise de nos rendements et le travail du sol, dans le cadre d’une conversion à l’agriculture biologique (officielle depuis 2009) ; d’autre part des vinifications parcellaires menées de manière la plus naturelle possible (pas de chaptalisation, levures indigènes), à baisse température (fermentation lente et longue). Nos vins sont souvent reconnus pour leurs caractères fruités (nez expressif) et la rondeur qu’ils expriment en bouche. La finale est généralement bien soutenue par une grande minéralité (vignes sur sols calcaire à très calcaires). Nous produisons en Saint-Véran différentes cuvées dites «de climat», c'est-à-dire marquées par un terroir spécifique, que nous avons souhaité exprimer. Certaines d’entre-elles sont vinifiées partiellement en fûts, pour donner davantage de structure à une matière qui le mérite.


    EARL GUY MALBETE


    REUILLY
    Domaine familial depuis 4 générations. L'exploitation assume la gestion complète de 4 ha de Sauvignon, 4 ha de Pinot noir et 2 ha de Pinot gris. La culture se fait de façon traditionnelle : buttage, débuttage, incorporation de fumier naturel. Vinification traditionnelle, élevage du vin sur lie fine, filtration sur terre (pas de collage). Le meilleur Reuilly Sauvignon blanc 2009, de bouche ample, complexe, très fruité, avec ce charnu caractéristique, cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple. Très charmeur, très séduisant, le rosé Pinot Gris 2009, avec un nez complexe où la mûre s’associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, à ouvrir sur des mets épicés. Le Reuilly Pinot Noir est très expressif de son Pinot noir, de couleur profonde, au nez de fruits mûrs, aux tanins fins et puissants à la fois, un vin qui emplit bien la bouche. On se doute qu’hésiter serait franchement une erreur.


    CHAMPAGNE RENE RUTAT


    VERTUS
    Le travail de la vigne et du vin est une tradition familiale chez les Rutat : des arrières grands-parents tonneliers et des grands-parents vignerons ont donné le goût et la passion du vin à leur fils René. Le Champagne René Rutat naît ainsi au début des années 1960 avec le statut de "Propriétaire-Récoltant". Et c'est à partir de 1985 que Michel reprend à son tour la Maison familiale aux côtés de son épouse Evelyne. Vignerons à Vertus depuis plusieurs générations, le Champagne René Rutat est aujourd'hui régulièrement reconnu et récompensé pour ses qualités, par les professionnels du Vin. Goûtez par exemple leur beau Champagne Blanc de blancs (étiquette grise), dense au nez comme en bouche, ample et persistant, d'une très belle expression, alliant élégance et charpente. Étonnant demi sec, très fin, onctueux et frais à la fois, très agréable en bouche avec cette pointe de miel et d'acacia, un Champagne à découvrir sur les desserts. Excellente cuvée Millésimée, riche en parfums, au nez de petits fruits mûrs, d'une belle finale en bouche, vraiment remarquable par son rapport qualité-prix-typicité, comme le brut Grande Réserve (étiquette rouge), très aromatique.


    DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


    SAUMUR-CHAMPIGNY
    Exploité par la famille Duveau depuis plusieurs générations, le vignoble du Domaine de la Guilloterie s'étend aujourd'hui sur 50 hectares. Au sud de la Loire et au bord de son confluent le Thouet, ce terroir bénéficie de conditions climatiques particulièrement favorables à la culture de la vigne. Sur ce sol argilo-calcaire, les cépages s'épanouissent pour donner des vins expressifs et de caractère, bien typés. Le Domaine de la Guilloterie produit un excellent Saumur blanc issu exclusivement du cépage Chenin, frais, avec des arômes flatteurs, bien typé. Le Saumur rouge est souple et très aromatique avec de la charpente qui supporte un léger vieillissement. Le Saumur Champigny est très harmonieux, bien typé avec des arômes très persistants de fruits rouges, complexe et très élégant. Le Saumur Mousseux brut et le Crémant de Loire sont deux vins aux bulles fines élaborés selon les méthodes traditionnelles, très agréables à déguster bien frais.

    DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


    PESSAC-LEOGNAN
    Un domaine de 18 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires. Le Pessac-Léognan rouge 2005, allie une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, parfumé, chaleureux, corsé, de très bonne évolution, avec une finale dominée par des notes de groseille et de griotte. Remarquable 2004, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, généreux et persistant en bouche. Le 2003, de robe grenat, au bouquet intense (notes de sous-bois et de griotte mûre), est de bouche ronde et riche. Excellent 2002, de robe soutenue, aux tanins puissants, au nez où dominent les fruits rouges à noyau mûrs, de garde. Tout en bouche actuellement, le 2001 est riche, charmeur, bien marqué par son terroir, parfumé, aux notes complexes où dominent les épices et l’humus, d’excellente évolution comme le 2000, de robe intense, au nez persistant, aux tanins fermes, équilibré, gras, d’une grande ampleur en bouche. Beau Pessac-Léognan blanc 2006, de robe d’un bel aspect jaune et or, où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, avec des nuances de pêche fraîche en bouche, un vin savoureux et charmeur. Le 2005 est de belle couleur jaune ambré, finement épicé, subtil et suave en bouche, très élégant, bien persistant, d’une jolie finesse, très harmonieux en finale avec des nuances de noix fraîche et de citron. Le 2004, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, est tout en persistance aromatique, d’une belle longueur. Le 2003, plein de délicatesse, allie puissance et finesse, au nez de fleurs et de pamplemousse, parfait sur un turbot comme sur un poulet à la crème. Le blanc 2002, complexe, aux nuances de fleurs blanches et de fruits secs, est tout en bouche.


    SCE DU CLOS BELLEFOND


    SANTENAY
    Issu d’une vieille famille vigneronne originaire de Santenay, Louis NIE acquit, en 1889, le Domaine du CLOS BELLEFOND, qui reste aujourd’hui encore un domaine familial. Situé au Sud de la Côte de Beaune, à Santenay, cité viticole, touristique et… thermale, le Domaine exploite exclusivement des appellations villages et Premiers Crus sur les finages de SANTENAY, CHASSAGNE-MONTRACHET, VOLNAY et POMMARD. Sur ces sols géologiquement variés de la Côte de Beaune, Pinot Noir et Chardonnay, utilisés en mono-cépage, permettent au vinificateur d’exprimer parfaitement la typicité des vins. Fidèles aux traditions bourguignonnes et sans se soucier des phénomènes de mode, après une récolte manuelle au tri rigoureux, les vinifications ont lieu en cuves de chêne, ouvertes et sous claies, pendant une dizaine de jours. Les vins sont ensuite élevés en fûts, durant une période de 18 à 20 mois selon la puissance du millésime ; mis en bouteilles puis conservés en nos caves jusqu’à leur expédition. Superbe Santenay Clos Bellefond rouge 2005, issu de sols pauvres d’une ancienne carrière, aux tanins soyeux et riches à la fois, qui sent bon les fruits rouges et l’humus, très abordable, de très bonne évolution comme le 2003, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre, ample, très persistant, très fin, avec des tanins souples et puissants à la fois. À ses côtés, le Santenay Premier Cru La Comme 2003 est d’un joli rouge soutenu, aux notes de réglisse et de griotte, associant structure et finesse, gras et savoureux, de bouche persistante, d’excellente garde (les 2001 et 99 sont remarquables aujourd’hui). Beau Chassagne-Montrachet rouge Premier Cru Morgeot 2005, un vin très typé, issu de terres profondes et argileuses, aux tanins bien présents, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes mûrs et complexes de fruits rouges, de sous-bois et de réglisse, ample en bouche, de très bonne garde. Le Volnay-Santenots Premier Cru 2005, de couleur soutenue, est riche au nez, avec ces connotations subtiles. Le Pommard Premier Cru La Platière 2005, issu de sols caillouteux, est de belle robe intense, aux notes puissantes de fruits rouges, riche et complet. Le 2002 est tout en couleur, avec ces notes subtiles et intenses de petits fruits rouges surmûris, très réussi. Il y a également le Santenay Premier Cru Passetemps 2004, de belle robe intense, un vin aux tanins soyeux, solide, de bouche chaleureuse et puissante, encore jeune.


    EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


    PINOT NOIR
    Notre domaine familial cultive 13 ha de vignes sur 3 communes (Dambach la Ville, Scherwiller et Châtenois). Nos ancêtres, venant de Suisse, s'installèrent à Dambach la Ville au 17ème siècle et pratiquèrent la polyculture comme de très nombreuses familles alsaciennes. C'est avec mon grand-père Joseph FREY et mon père Charles que la vente en bouteille commença. Nathalie et Dominique donnent un nouvel élan commercial au Domaine FREY Charles et Dominique avec les premières exportations dans les pays européens ou encore au Japon, Canada, Etats-Unis. En 1997, nous avons décidé de passer l'exploitation en culture biologique sous contrôle Ecocert. Depuis 2001, nous pratiquons la biodynamie avec beaucoup de bonheur. Nous essayons de transmettre au vin l'énergie et la vie que nous donnons aux raisins afin que celui-ci soit le plus digeste et le plus vivant possible. Avant tout, la culture biodynamique est un travail de soin de la terre. Il s'agit d'en assurer l'équilibre et de créer des conditions de vie harmonieuse entre terre, plante et environnement. Les différents traitements de la vigne sont systématiquement accompagnés de tisanes de plantes ( ortie, prêle, saule ). Le compost et le travail du sol sont fondamentaux. Les raisins sont cueillis manuellement. Le raisin est versé en entier sur le pressoir sans foulage ni égrappage afin de ne pas l'abîmer. Le pressurage se fait lentement et en douceur. Après la fermentation, les vins sont élevés sur lie jusqu'au printemps. Excellent Riesling Frankstein Grand Cru 2005, d’une belle couleur jaune clair, au nez dominé par les fleurs blanches (aubépine), de bouche très fruitée et persistante, bien équilibré. Savoureux Pinot gris cuvée de l’Ours 2006, issu de vignes âgées de 15 à 35 ans, puissant au nez comme en bouche, un vin racé, très aromatique, tout en finale comme le Pinot noir Quintessence 2005, d’une robe rouge cerise limpide, a un nez de griotte avec des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche, un vin aux tanins bien fondus qui demande une cuisine un peu relevée. Excellent Crémant d’Alsace brut Plaisir Perlant est de jolie robe dorée, mêle rondeur et nervosité, avec ces nuances en bouche de fruits frais et d’acacia, de mousse persistante, à prévoir à l’apéritif comme sur des coquillages.


    CHATEAU PERAYNE


    BORDEAUX SUPERIEUR
    Le domaine du Château Perayne se situe à 50 km au sud-est de Bordeaux et s'étend sur 24 hectares dont 20 ha de vignes idéalement exposées. Son terroir argilo-calcaire est enrichi par la présence de graves, de superbes cailloux vieux de cinq millions d'années. Son alliance avec la douceur du climat océanique donne des vins colorés, charpentés et riches en tanins. Les propriétaires actuels, Henri et Monique Luddecke, ont acquit le domaine en 1994 et depuis œuvrent avec passion pour que la renommée du Château Perayne, le plus important domaine viticole de Saint André du Bois au XIXème siècle, retrouve toute sa splendeur. A l’aube de sa carrière de vigneron, Henri fait figure d’outsider dans le milieu viticole où les terres et les savoir-faire se transmettent de génération en génération, où les traditions perdurent. Vierge de tout préjugé concernant l’art et la manière de travailler ses vignes, d’élaborer son vin, il est gourmand de techniques nouvelles et fait preuve d’un talent hardi et novateur. Son crédo : offrir à ses hôtes un voyage gustatif inoubliable. Sa décision d’essayer un bouchon de dernière génération, qui n’a jamais été utilisé dans la région auparavant, était révolutionnaire et révèle un peu plus son esprit audacieux ! Et le choix s’avère excellent car s’offre alors à vos papilles un nectar totalement exempt du goût de bouchon, si frustrant autant pour le consommateur que pour le producteur. Nous l’utilisons pour nos derniers millésimes afin de vous garantir toujours la meilleure qualité. Ce bouchon élégant a été conçu et réalisé par Guala Seal et l’institut technologique de Boston, Massachussetts. Les efforts de Monique et Henri Luddecke de produire des vins de qualité, riches et complexes, sont récompensés par de nombreuses médailles et distinctions nationales et internationales. Découvrez le Bordeaux Supérieur 2005 élevé en fût de chêne (Médaille d’Or au Concours Mondial de Bruxelles 2008) avec sa couleur profonde, presque noire, à la matière riche et toute une palette des nuances aromatiques. Dégustez le Bordeaux Supérieur 2006 élevé en fût de chêne (Médaille d'Argent aux Vinalies Internationales 2009, Médaille d’Argent à AWC Vienna 2009, Médaille de Bronze au Decanter World Wine Awards 2009) au nez d’épices et de petits fruits noirs. Une belle finale vanillée, très tendre se termine sur des tannins fondus. Le Bordeaux Rouge Cuvée Artémis 2005 (Médaille d’Argent à AWC Vienna 2009) issue à 100% du Cabernet Franc vous séduit par son goût pur et clair grâce à une vinification en cuve inox sans collage ni filtration. Son fruit et sa minéralité lui sont ainsi préservés. Faîtes-vous plaisir avec le Bordeaux Rosé 2009, léger et fruité, agréable au nez et en bouche. Essayez le Bordeaux Blanc 2007 Cuvée Apollon (Médaille d'Argent au Challenge Int. du Vin à Bourg/Gironde 2009, Médaille d’Argent à AWC Vienna 2009, recommandé par Decanter World Wine Awards 2009), un vin qui sort de l’ordinaire grâce à sa vinification en barriques neuves. Vin fin aux saveurs des fruits à chair blanche : abricot, pêche, brugnon. Le Bordeaux Blanc 2008 (Médaille d’Argent au Challenge International du Vin à Bourg 2010) vous enchante par ses parfums du citron et du pamplemousse autour d’un plateau de fruits de mer. Laissez-vous tenter par l’excellent Côtes de Bordeaux Saint Macaire Moelleux 2003 (Médaille d’Or au Challenge International du Vin 2005 et Médaille de Bronze au Decanter World Wine Awards 2006) qui accompagne à merveille le fois gras, les fromages bleus ou les desserts et qui révèle des arômes raffinés d’abricot, miel et acacia. Tous ces vins bénéficient d’un excellent rapport qualité-prix-plaisir.


    EARL DU DOMAINE CHAMPAGNON


    CHENAS
    Domaine familial dirigé par les deux frères, Patrick et Jean-Yves qui représentent la troisième génération. Le domaine compte 16 ha, la récolte se fait manuellement et la vinification de façon traditionnelle. Beau Chénas 2007, issu d’une vinification traditionnelle de 9 à 12 jours (élevage en foudres de bois), racé, de robe violacée, parfumé (cassis, poivre et violette), puissant au nez comme en bouche, savoureux, aux tanins fermes et soyeux à la fois, très persistant et d’excellente évolution. Le Fleurie 2007, fin et parfumé comme il se doit, est bien typé, de robe pourpre, au nez puissant et persistant dominé par la fraise des bois mûre. Le Moulin-à-Vent 2007, de robe brillante, est un vin réussi et charnu, puissant et complexe, de bonne garde, épicé, un vin qui emplit bien la bouche.
  • Pin it!

    Le nouveau Classement des meilleurs Vins Blancs du Val de Loire

    79.jpgANJOU-SAUMUR

    J’aime retrouver ces hommes et ces femmes qui s’attachent à défendre leur personnalité. Peu d’autres vins peuvent “copier” les meilleurs crus de la région, marqués par ces sols de tuffeau ou de roche calcaire en parfaite osmose avec les cépages Cabernet franc et Chenin, le premier s’épanouissant sûrement le mieux ici, dans cette région où il fait bon s’octroyer quelques étapes gourmandes et historiques. De Champigny à Beaulieu-sur-Layon, du Puy-Notre-Dame à Parnay, la région est riche en terroirs et en saveurs, avec des blancs secs très agréables, des rouges puissants et colorés, au nez de violette comme ceux de Saumur-Champigny.

    Superbes liquoreux (Coteaux-du-Layon, Bonnezeaux…), qui atteignent les sommets depuis quelques années, et peuvent inquiéter d’autres vins liquoreux qui auraient tendance à s’endormir sur leurs lauriers. Les Crémants de Loire, du brut au demi-sec, bénéficient d’un rapport qualité-prix-plaisir réel. Leur élaboration est soumise à des règles strictes. Le rendement de base est de 50 hl/ha soit 7 500 kg de vendanges. Les vendanges manuelles, le pressurage soigné, l’art des assemblages et une seconde fermentation de 1 an au moins (qui peut atteindre 18 mois) en bouteilles dans les caves de tuffeau leur confèrent une fine mousse et des arômes délicats qui varient selon les terroirs.

    Tout savoir sur le vignoble

    PAYS-NANTAIS

    J’ai débuté dans cette région, et j’y suis donc attaché, car ils méritent d’être appréciés à leur juste valeur, notamment en tenant compte de leur véritable potentiel d’évolution et de prix particulièrement abordables.

    La typicité est notamment liée à la mise en bouteilles sur lie, qui consiste à laisser les vins reposer sur leur lie durant 4 ou 5 mois après leur fermentation jusqu’à leur embouteillage. Elle permet de protéger le vin de l’oxydation et lui confère une fraîcheur et un perlant caractéristique, grâce à une présence importante de gaz carbonique (un Muscadet sur lie en contient deux fois plus qu’un Muscadet). La spécificité existe bien car le sous-sol est composé de roches de l’ère primaire, et se particularise par un système complexe de failles et un métamorphisme poussé. On y trouve en majorité des roches mères éruptives (35 % de gneiss, micaschistes, éclogites, amphibolites et prasinites). Cette diversité induit des différences notables de précocité et de rendement. Les vins récoltés sur schistes, micaschistes, gneiss du bassin versant de la Loire et du marais de Goulaine sont généralement précoces et tendres. Les vins récoltés sur le secteur est du vignoble et issus de terrains de gabbros et de roches vertes, sont plus tardifs.

    Classement Val de Loire Rouges

    PAYS-NIVERNAIS

     

    Les vins de la région possèdent deux atouts considérables : un rapport qualité-prix réellement exceptionnel et une complexité due bien sûr à ces sols différents, les uns plus spécifiques que les autres. Il suffit de goûter un Sancerre Les Belles Dames et un autre Les Romains, un Quincy ou un Pouilly-Fumé “silex” pour s’en assurer. Cela fait donc du bien de “sentir” la puissance des terroirs et permet de renvoyer au jardin d’enfants les nouveaux vins qui poussent partout et les producteurs qui croient encore qu’il suffit de planter un cépage pour obtenir un grand vin…

    Il y a bien entendu des excès dans la région, en rendements comme en prix, et il faut donc choisir les vignerons simples et fiers qui s’attachent à élever quelques-uns des plus grands vins blancs secs de France. La région fourmille de vins qui possèdent une typicité exacerbée. Le cépage Sauvignon sait en effet se marier parfaitement avec ces sols de silex, d’argiles ou de marnes, et produit une typicité propre.

    L’ACCORD IDEAL DES VINS ET DES METS AVEC

    Vins et Gastronomie - Accords mets vins : Idée vins, votre guide cuisine et vins., Idée vins

    TOURAINE

    Géologiquement, la Touraine appartient au Bassin parisien : au cours des ères géologiques, cette grande cuvette a été comblée par des sédiments marins ou continentaux qui se sont transformés en couches de roches sédimentaires. D’une parcelle à l’autre, on passe de zones argilo-sableuses à des zones sablo-argileuses, de terres argilo-calcaires à des terres de sable, d’argile et de silex. Dans ce vignoble, la typicité s’associe à un rapport qualité-prix régulièrement remarquable. Le plaisir des arômes, le fruité des rouges, la fraîcheur des blancs secs, la suavité des moelleux… tout concourt au plaisir du vin. En rouge, trois appellations sortent du lot, Chinon, bien sûr, où la race rejoint une vraie typicité, puis Bourgueil et Saint-Nicolas-de-Bourgueil, où l’on se rend aussi bien compte de l’expression de ces terroirs de tuffeau et de graviers. La race du Cabernet franc s’exprime parfaitement sur ces terroirs variés d’argile ou de silex, où le tuffeau croise les Perruches ou les Aubuis. Les moelleux sont superbes, en Montlouis comme à Vouvray.

    Millesimes
    Millesimes

    CLASSEMENT VAL-DE-LOIRE-BLANCS

    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    ANJOU

     

    SAUMUR

    VOUVRAY

    BEAUREGARD (S)

     

    LA PALEINE (S)

    _____
    BOURILLON-DORLÉANS (V)

    Clos de L’ÉPINAY (V)

    FONTAINERIE (V)

    La GUILLLOTERIE (MOINES (Sav)

    _____

    AUBERT (V)

    DARRAGON (V)

    GAUDRELLE (V)

    Damien LAUREAU (Sav)

    MATIGNON (A)

    _____
    BELLEVUE (Sav)

    SANCERRE

     

    POUILLY-FUME

    MENETOU SALON

    COULBOIS (PF)

     

    NATTER (S)

    _____
    BROCK/SARRY (S)

    CHEVREAU (S)

    André DEZAT (S)

    GILBON (MS)

    GITTON (S)

    Roger NEVEU (S)

    PABIOT (PF)

    TEILLER (MS)

    _____

    BARILLOT (PF)

    BLANCHET (PF)

    CHAMPEAU (PF)

    LANDRAT-GUYOLLOT (PF)

    CAVES DE POUILLY (PF)

    REDDE (PF)

    Daniel REVERDY (S)

    J.-M. ROGER (S)

    _____
    BONNARD (PF)

    CHAMPARLAN (MS)

    FOUASSIER (S)

    LIRE LA SUITE DANS MILLESIMES

    TOURAINE CHINON

     

    QUINCY RUEILLY

    COMMANDERIE (Q)

     

    DOZON (C)

    MALBÈTE (R)

    RENAUDIE (T)

    _____

    CHAISE (T)

    MANDARD (T)

    MARDON (Q)

    _____
    CHARBONNIER (T)

    MONTIGNY (T)

    _____
    CHARMOISE (T)

    MAISONS ROUGES (Jasnières)

    VILLALIN (Q)

    MOELLEUX
    Clos de L’ÉPINAY (V)

     

    TROTTIÈRES (CL)

    LA VARIÈRE (B)

    _____

    AMBINOS (CL)

    AUBERT (V)

    L’ÉTÉ (CL)

    GAUTHIER-LHOMME (V)

    FONTAINERIE (V)

    GODINEAU (B)

    HAUT PERRAYS (CL)

    LEBLOIS (M)

    MATIGNON (CL)

    ROCHETTES (CL)

    _____
    (BELLEVUE (CL))

    Michel BLOUIN (CL)

    (CHESNAIE (CL))

    DULOQUET (CL)

    L’OUCHE GAILLARD (V)

    (PETIT CLOCHER (CL))

    CREMANTS
    BOUVET (S)

     

    _____
    BEAUREGARD (S)

    BOURILLON-DORLÉANS (V)

    CLOS des CORDELIERS (S)

    Clos de L’ÉPINAY (V)

    LA PALEINE (S)

    _____
    AUBERT (V)

    DARRAGON

    LA GUILLOTERIE (S)

    LEBLOIS (M)

    PETITE CHAPELLE

    MUSCADET

     

    AUTRES

    Robert CHÉREAU

     

    COING SAINT-FIACRE

    MORILLEAU

    POIRON-DABIN

    TOURLAUDIÈRE

    _____
    BIDIÈRE

    FAY D’HOMME

    PROVOST

    TOPAZE

    _____
    COGNETTES

    ELGET

    POITEVINIÈRE

    _____
    DURANDIÈRE

    ESPÈRANCE

    (MÉNARD-GABORIT)

    OISELINIÈRE

    (POTARDIÈRE)

    PYRONNIÈRE

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu