Avertir le modérateur

  • Pin it!

    Des vins d'Anjou racés à des prix défiant toute concurrence

    2386.jpgLes sols des vignobles de l'Anjou-Saumur

    Quatre ensembles principaux composent le sous-sol des terroirs d’Anjou et de Saumur, sur environ 17 000 ha :

    - Un socle schisteux d’âge briovérien pour la partie sud, sur la rive gauche du Layon.

    - Un plateau schisteux de composition variable recouvert de sables et de graviers d’Anjou, les faluns et les limons, pour la partie nord, sur la rive droite du Layon. Plus précisément, si l’on part du Layon aux sols argileux, riches et humides pour monter sur les coteaux, on trouve quatre zones successives :

    - Sols peu évolués sur schistes de pentes fortes laissant pénétrer les racines qui trouvent potassium, magnésium et peu de phosphore, satisfaisant le Chenin, le Cabernet franc et le Cabernet-sauvignon.

    - Sols sur schistes du silurien peu altérés, plus épais, avec un horizon intermédiaire limoneux argileux, convenant moins bien au Chenin et aux vins liquoreux, mais excellent pour les vins rouges qui peuvent atteindre de très hautes qualités.

    - Sols sur altérites du silurien que l’on trouve dès que l’on s’approche du plateau où les schistes sont altérés sur environ un mètre d’épaisseur avec recouvrement sableux ou limoneux. La vigne y pousse très bien, pour favoriser les grands vins liquoreux ou les rouges de l’Anjou.

    - Sols sur sables et graviers d’Anjou, formation d’âge pliocène, avec beaucoup de gravies de quartz roulés ocrés. La vigne y trouve peu, mais suffisamment d’eau.

    - Un socle cristallin constitué de roches volcaniques ou volcano-sédimentaires appelées spilites vertes, dans plusieurs endroits, comme par exemple dans la vallée du Layon.

    - Un plateau sédimentaire dans lequel prédomine la craie tuffeau en Saumurois encore appelé “l’Anjou blanc”. Ses sols sont constitués de calcaire affleurant dans la zone sud de “la côte” ou de sol blanc argilo-sableux vers l’ouest, mais toujours sur sous-sol de tuffeau.

     
    Les raisins des vins d'Anjou-Saumur

    - Rosé de Loire : Cabernet, Gamay, Cot, Grolleau, Pineau d’Aunis.

    - Blanc sec Anjou : Chenin blanc, associé ou non au Sauvignon ou au Chardonnay.

    - Rosé d’Anjou : Gamay, Grolleau, Cot.
    - Cabernet d’Anjou rosé : Cabernet.
    - Anjou-Gamay : Gamay noir à jus blanc.

    - Saumur rouge, Saumur-Champigny et Anjou rouge : Cabernet-Sauvignon et/ou Cabernet franc.

    - Saumur blanc nature, Coteaux-du-Layon (moelleux), Quarts-de-Chaume (moelleux), Bonnezeaux (moelleux), Savennières (sec), Coteaux-de-l’Aubance (demi-sec), Coteaux-de-Saumur (demi-sec), - Anjou-Coteaux-de-la-Loire (demi-sec), Coteaux-du-Layon-Villages (moelleux) : Chenin blanc.

     
    Les vins à ne pas manquer
     

    Domaine de La GAUTERIE E. Jadeau

    Très bien classé, et c'est bien mérité. Quatrième génération de viticulteur, Étienne rejoint ses parents en 1990, puis, en 2001, à leur départ en retraite, reprend l'exploitation aidé de son épouse. Un domaine de 21 ha, où l'on pratique une culture conventionnelle, en réduisant au minimum les produits phytosanitaires. Vous aimerez comme moi cet Anjou rouge Clos de la Gauterie 2010, dense et charpenté, un vin parfumé, aux notes de fruits mûrs (pruneau, cerise), bien charnu, de très bonne évolution. L'Anjou rouge 2010 est tout en bouche, à un prix défiant toute concurrence (3,95 €), comme ce séduisant Anjou blanc moelleux 2010, très bien équilibré, un vin où s'entremêlent les fruits frais et la brioche, d'une belle persistance, de bouche harmonieuse (4,40 €). Le Cabernet D'AnjouCabernetfranc, pressurage direct, est très floral, avec cette pointe de nervosité bien agréable, de bouche harmonieuse et persistante (3,70 €). L'Anjou blanc 2009 demi-sec, pur Cheninfermentation en cuves et élevage de 10 mois en barriques, est un vin très bien vinifié, avec ces notes d'agrumes, de tilleul et defleurs fraîches, suave, l'un des meilleurs de l'appellation, alliant finesse et structure, parfait à l'apéritif comme sur des plats exotiques. Hésiter serait donc une erreur.

    Etienne Jadeau

    Le Gauterie
    49320 Charcé Saint-Ellier
    Tél. : 02 41 45 50 04 et 06 87 23 73 28
    Email : etienne.jadeau@wanadoo.fr
    www.vignoble-de-la-gauterie.fr

    Voir son classement dans le Guide des Vins
     

    Domaine MATIGNON

    Domaine créé en 1988 par Yves Matignon, fils d'une famille de vignerons, bientôt rejoint par sa soeur Hélène. Un domaine de 38 ha de vignes, en majorité de Cabernet franc. Les sols sont travaillés, lavinification allie tradition et modernité... Coup de coeur pour leur Anjou-Villages cuvée Joué 2009, derobe pourpre, au nez de fraise mûre et de violette, aux tanins bien fondus mais très présents, charnu, de très bonne évolution, à un prix particulièrement attractif. On excite également ses papilles avec leCoteaux-du-Layon cuvée Prestige 2010, onctueux à souhait, au nez complexe et puissant dominé par des notes de miel et d'abricot confit. de garde (9,50 €). Bien typé, l'Anjou-Villages 2010, au nez dominé par le cassis mûr et le pruneau, est un vin qui associe une structure réelle à une jolie souplesse (5,50 €, ce n'est pas cher). L'Anjou blanc cuvée des Petits Tonneaux 2010 (vendange manuelle de raisins sans botrytis cinéréa, les raisins sont mis entier dans le pressoir pneumatiques, la fermentation se déroule enbarriques avec un élevage sur lies fines, une fermentation malolactique suit également en barriques et l'élevage dure 12 mois), est un vin riche qui dégage un nez subtil (lis, amande, pomme), tout en persistance, avec une note de fraîcheur très agréable en finale (7 €). Goûtez encore le Rosé de Loire2011, parfait sur les grattons ou une quiche (3,80 €), et le charmeur Cabernet D'Anjou 2011, tout aussi abordable (3,90 €). Excellent Saumur brut Méthode Traditionnelle, aux bulles fines, au nez ample avec des arômes de coing et de tilleul, d'une belle minéralité en bouche, tandis que la Méthode Traditionnelle Belles Bulles roses, de bouche fruitée et gourmande, est très réussie. prix très sages, ce qui ne gâte rien. Ne pas hésiter.

    Yves et Hélène Matignon

    21, avenue du Château
    49540 Martigné-Briand
    Tél. : 02 41 59 43 71
    Fax : 02 41 59 92 34
    Email : info@domaine-matignon.fr
    www.domaine-matignon.fr

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 

     

    Château de PASSAVANT

    Le Château a été construit par Foulques Nerra au XIe siècle sur un site dominant le Layon. Les coteaux sont alors déjà réputés pour leurs vins blancs. Depuis novembre 1998, ce vignoble est conduit selon les règles de l'agriculture biologique, et a obtenu la certification AB en 2001. Les vinifications sont effectuées dans un chais dont la modernité contraste avec les tours séculaires du château fort. CetAnjou-Villages Origine 2009 est de jolie robe, où dominent les fruits et les sous-bois, alliant structure et rondeur en bouche, un vin bien élevé comme l'Anjou Blanc Sec 2010, pur Chenin, aux notes de fruitsfrais (pêche...) et de jasmin, parfait sur des crustacés. L'excellent Coteaux-du-Layon 2010, provenant d'un élevage de 6 mois sur lies fines, est un vin à la bouche fondue, au nez intense, où dominent lesfruits, les fleurs et le pain d'épices, d'une jolie complexité aromatique (6,25 à 9 € environ). En confiance.

    Scea David-Lecomte

     

    Domaine du PETIT CLOCHER

    Ce domaine est l'oeuvre de 4 générations de viticulteurs. L'exploitation est passée de 5 à 80 ha en 50 ans. Un encépagement sélectionné, une surveillance sévère et constante de la production, et le savoir faire d'une vinification traditionnelle. Ici les techniques modernes n'ont pas fait oublier les traditions viticoles. Bel Anjou-Villages 2010 (élevage de 6 mois en barriques pour 50?% de la cuvée), corsé et dense en couleur comme en matière, au nez de fruits à noyau, aux tanins fondus mais riches, de bellegarde comme en atteste ce 2005 que j'ai reçu cette année, de bouche riche, aux notes de mûre et d'humus, aux tanins équilibrés, tout en rondeur, ample et distingué, et poursuit sa belle évolution. L'Anjou blanc 2011 est une réussite, de robe jaune paille, avec des notes de pêche et de noix fraîche, tout en bouche. Beau Coteaux-du-Layon Prestige des Demoiselles 2010, un vin où l'onctuosité s'allie à la distinction, épicé, puissant, tout en bouche, vraiment savoureux, d'évolution lente. Goûtez le joli Rosé de Loire 2011, et le Crémant de Loire, pur Chardonnay, dont la prise de mousse est réalisée dans lescaves en tuffes du Saumurois où le vin reste en sommeil durant 15 à 20 mois pour affiner sa bulle, médaille d'Argent au concours général Agricole Paris 2011 et lys de Bronze au salon des vins de Loire2011, une cuvée très bien dosée, fraîche, alliant finesse et structure, d'une bonne rondeur et au bouquettrès aromatique (5 à 10 € environ). Pas d'hésitation.

    Denis Pères et Fils

    3, rue du Layon
    49560 Cléré-sur-Layon
    Tél. : 02 41 59 54 51 et 02 41 52 43 13
    Fax : 02 41 59 59 70
    Email : petit.clocher@wanadoo.fr
    www.domainedupetitclocher.fr

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    Domaine des TROTTIÈRES

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Domaine créé au tout début du siècle dernier, qui exploite 102 ha de vignes, dont 16 ha d'une acquisition récente : le Domaine du Regain. Propriété de la famille Lamotte depuis 1985, le vignoble fait l'objet d'une remise en état, avec un développement des cépagesCabernet et CheninSols de graves, sableux du Cénomanien, légers, filtrants avec un sous-sol argileuxpour le Domaine des Trottières ; sous-sol de schistes pour le Domaine du Regain. J'avoue que j'ai pris beaucoup de plaisir en débouchant ce Bonnezeaux Clos du Moulin des Quarts 2005, un grand vin développant des arômes de coing, de miel et de fruits confits, d'une grande finesse, d'une grande exubérance, de grande garde. Il y a aussi l'Anjou-Villages 2010, bien typé, aux arômes de framboisemûre et de cannelle, riche et séduisant, aux tanins fondus, à la fois intense et souple. L'Anjou-Village Expression 2010 associe concentration aromatiquefinesse des tanins et puissance en bouche, un vin ample et gras, avec des arômes de fruits mûrs, légèrement épicés comme il le faut. Savoureux Coteaux-du-Layon 2010, un vin qui a beaucoup de corps et de puissance, d'une grande expression aromatiquemarquée par des senteurs de fruits mûrs, puis des notes minérales, qui associe une élégance certaine à un velouté en bouche très séduisant. Bel Anjou Expression blanc 2010, un vin où s'entremêlent des connotations d'amande, de fruits jaunes et de bruyère, très parfumé et chaleureux en bouche. Tout en fraîcheur, l'Anjou blanc 2011, vif et ample, charmeur avec des senteurs florales persistantes. ExcellentAnjou rouge 2011, classique, très équilibré, tout en bouche, très bien charpenté, rond mais bien corsé également, le Rosé de Loire 2011, et le Cabernet-d'Anjou neuf et demi 2011, un vin léger, très agréable. Très beau rapport qualité-prix-plaisir. Le Cabernet-d'Anjou 2011 est toujours une vraie gourmandise, tendrement fruité, de robe pivoine, aux arômes de petits fruits rouges frais. Pas la moindre hésitation.

    Gérant : René Lamotte Directeur : Jean-Luc Marchive

     

    Château la VARIÈRE

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Je connais ce propriétaire (et ses Vins !) depuis mes débuts dans la Loire, et j'avoue que je prends régulièrement plaisir à déboucher l'un de ses Bonnezeaux ouCoteaux De L'aubance, tant la liqueur se mêle à la fraîcheur dans ses Vins, et que ce n'est pas si courant. "Pour moi, me dit Jacques Beaujeau, le terroir est un ensemble de différents paramètres : la géologie (calcaire, schistes, graves...), la pédologie (croupe, coteaux, axe d'ensoleillement.. ) et le paysage (bois, bosquet...). Ces facteurs vont déterminer si la vigne se plaît et donne ce qu'elle a de meilleur. Mon travail de vigneron est d'être à l'écoute de la vigne et d'assurer son parfait équilibre afin qu'elle produise les meilleurs raisins. Mes vignes sont enherbées, cela permet la prolifération des vers de terre qui participent à l'équilibre écologique et les traitements sont limités au strict minimum. Les vendanges sont tardives pour donner aux raisins une maturité optimale. Je suis très attaché au fait de planter le cépage adéquat au terroir. Par exemple, aux Melleresses, en Bonnezeaux, les vignes sont plantées à flanc de coteaux plein sud, les raisins de nos liquoreux sont couverts des brouillards du matin, avant d'être réchauffés par le soleil de midi. La pourriture noble se nourrit, comme il fait chaudl'après-midi, de l'humidité du matin et déshydrate ainsi le raisin, lui donnant une concentration en sucreimportante. Nous avons la chance au Château La Varière d'avoir de superbes terroirs (Les Melleresses, les Guerches, la Division, Le Savetier...). Pour les Vins rouges, à Brissac, nous avons sur la propriété d'excellents terroirs à Cabernet franc avec de superbes argilo-calcaires. Nous sommes, en Anjou, la seule appellation à avoir des calcaires (environ 1/3) où est planté le Cabernet franc. Pour le reste, lesterroirs sont composés de schistes, d'argiles et de graves où s'épanouit parfaitement le Cabernet-Sauvignon. Actuellement, nous proposons de superbes Vins rouges en vieilles vignes 2010, ainsi que les Vins de La Chevalerie et Grande Chevalerie 2009, issus de Cabernet-Sauvignon. Notre grandBonnezeaux 2009 produit dans notre meilleur terroir Les Melleresses est encore à la vente. Le 2010 est tout aussi prometteur. En Anjou rouge, belle continuité avec le 2010 et ensuite le 2011 que nous proposerons dans le courant de l'année. J'ai une préférence pour le 2011 qui est rond, très agréable avec une belle fraîcheur et des arômes de fruits sympathiques. La finale du 2010 est souple, persistante et s'appuie sur des tanins soyeux. Mêmes caractéristiques pour le 2011 qui est un vin remarquable, ce millésime a peut-être un peu plus de profondeur que le 2010. Cela se vérifie aussi bien pour les Anjourouges que pour les Saumur-Champigny. Pour le Domaine de la Perruche, les raisins ont été cueillis dans des conditions fantastiques. Nous avons vendangé durant une semaine très chaude que nous avons eu la chance d'avoir fin septembre, début octobre. Nos Anjou rouges 2009 élevés en barriquesavec une dominante de Cabernet-Sauvignon sont des Vins très mûrs et prêts à boire. Le Domaine de la Perruche 2009 est épuisé, il nous reste de magnifiques 2008 et 2007 en Cuvée Prestige Clos de Chaumont, élevée en barriques. Le 2009 suivra, c'est une grande réussite, il sera sans doute supérieur. Le 2011 est un très beau millésime qui a une profondeur remarquable. Nous avons obtenue une maturité phénolique très intéressante en Val de Loire et nos Vins évoluent vite dans le soyeux ce qui plaît beaucoup. Nous avons beaucoup de chance en Loire avec cette succession de très beaux millésimes, en 2011, l'arrière-saison si chaude et ensoleillée, pour nous, cela a été formidable, le 2011 a été une très belle année pour le Château La Varière." Exceptionnel Bonnezeaux Château La Varière 2010, un vin très fin et très élégant avec beaucoup de fraîcheur tout en aillant une belle sucrosité, des Vins très équilibrés bien soutenus par une acidité nécessaire. Superbe 2009, médaille d'Or au concours général Agricole Paris 2010, un vin onctueux et persistant, aux notes complexes (rose, pain grillé, acacia…), très équilibré, fondu, de garde comme cet autre Bonnezeaux Les Melleresses 2010, tout en richesse d'arômes avec cette bouche veloutée et très persistante, un vin d'une jolie robe dorée, au bouquetprésent, de charpente solide, de bonne bouche fruitée, qui mérite aussi d'être attendu. Superbe Quarts de Chaume Les Guerches 2010, racé, qui mêle soiplesse et densité, un vin très parfumé, trè!s savoureux,frais et onctueux à la fois, aux notes florales intenses, de bouche profonde, d'évolution lente. Savoureux Coteaux-de-l'Aubance Clos de la Division 2010, ample et distingué, de robe dorée, d'une grandefinesse, au nez de fleurs et de petits fruits secs, très suave au palais, un vin particulièrement séduisant par sa distinction d'arômes, souple et persistant. Le Saumur-Champigny Domaine de La Perruche 2010, d'une belle couleur, dégage beaucoup de corps tout en conservant une grande souplesse, un beau vin généreux, avec des notes caractéristiques de fraise des bois et de sous-bois. L'Anjou-Village-Brissac La Grande Chevalerie rouge 2009, issu d'un élevage de 16 mois en barriques neuves, est très bien élevé, très équilibré, aux tanins bien fermes, au nez où dominent la framboise et les sous-bois, avec des nuances de poivre et de mûre, classique, corsé, riche, prometteur. Goutez l'Anjou Blanc Dry Clos de la Division 2009, élevé 18 mois en barriques. "Ce sont les premières grappes bien mûres exposées pleinsud que l'on cueille pour ce vin Blanc, précise Jacques Beaujeau, les autres grappes sont laissées sur pied et seront vendangées plus tard par tris successifs au fur et à mesure que le grain noble va s'installer, ce qui donne nos fameux Coteaux De L'aubance. Nous avons embouteillé un Coteaux De L'aubance2010 : une très belle cuvée avec un beau grammage en sucre et d'une très belle fraîcheur. Nos Coteaux De L'aubance sont élevés en barriques durant un an. C'est un grand liquoreux commercialisé enbouteilles de 50 cl. Un vin issu de raisins cueillis grain par grain en sélection de grains nobles." On se fait tout autant plaisir avec le Coteaux-du-Layon Château La Varière 2011, tout en onctuosité, aux nuances d'abricot et de pain grillé, d'un bel équilibre, liquoreux et vif à la fois, aux senteurs persistantes de fruits confits et d'une très jolie finale. Joli Cabernet-d'Anjou, très représentatif de son appellation, et un Saumur-Champigny Clos de Chaumont 2009, riche, aux tanins très élégants, d'une belle finale, aux senteurs de griotte, de mûre et d'épices, un vin, bien sûr, d'excellente évolution. Pas la moindre hésitation.

    Jacques Beaujeau

     

    Château de PLAISANCE

    Ici, on est vigneron de père en fils depuis cinq générations. Henry Rochais père de l'actuel vigneron, a acquis cette propriété en 1960. Le vignoble compte aujourd'hui 28 ha, suivant les méthodes de culture naturelle en agriculture biologique. Ici l'agriculture en biodynamie est un art de vivre. Elle n'est appliquée que par un très petit pourcentage d'agriculteurs (en France, ils n'étaient que 6% en 2003). Un de ses principes de base est la gestion autosuffisante. Elle se caractérise également par une culture en total accord avec la nature. Le travail de la terre est notamment adapté aux saisons, alors que l'enrichissement à l'aide d'éléments extérieurs est réduit à sa plus simple expression. Tout cela donne ce très savoureux Chaumes Les Zerzilles 2011, vendange manuelle issue de plusieurs triesvinificationtotale en barriques, avec ces notes subtiles où s'entremêlent les fruits blancs mûrs, le pain grillé et lesfleurs, de bouche fraîche, encore très jeune, naturellement. Le Quarts de Chaume 2011 est l'une des plus jolies bouteilles dégustées cette année dans l'appellation, un vin très parfumé (rose, musc, amande grillée...), frais et onctueux à la fois, gras, délicat, très équilibré, de bouche pleine, un vin de très belle évolution. Beau Savennières Le Clos 2011, vinification 11 à 12 mois en barriques (barriques de 2 à 5 ans), très classique, de belle robe, au nez de fleurs et de fruits secs, tout en harmonie. Excellent Anjou-Villages Clos de l'Étang 2011, 70% de Cabernet-Sauvignon le reste en Cabernet franc, corsé, au nezsubtil marqué par des nuances persistantes de cassis et d'épices. L'Anjou-Villages La Croix Pistolle 2011, macération longue en cuves thermo-régulées, le jus de goutte fini sa fermentation en cuves thermo-régulées et le jus de presse en barriques pendant 10 mois environ (barriques de 2 à 7 ans maximum), est un vin riche au nez dominé par des arômes persistants de fumé, d'humus et de cerise noire, de bouche ample. C'est bien, c'est bon et l'on n'hésite donc pas.

    Patricia et Guy Rochais


    49190 Rochefort-sur-Loire
    Tél. : 02 41 78 33 01 et 06 08 98 36 66
    Fax : 02 41 78 67 52
    Email : info@chateaudeplaisance.com
    www.chateaudeplaisance.com

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    Château de BELLEVUE

    Le château appartient à la famille depuis 5 générations. Construit en 1850, c'est l'une des propriétés les plus anciennes d'Anjou. Vignoble de 32 ha, cultivé suivant des méthodes de travail traditionnelles et entièrement vendangé à la main. Beau Coteaux-du-Layon Chaume 2010, médaille d'Argent Paris 2012,gras et fin, moelleux et frais en bouche, d'une belle onctuosité, aux nuances de brioche et de fruitsjaunes macérés, qu'il faut attendre. Le Savennières La Croix Picot 2010, médaille de Bronze Paris 2012, typé, où s'entremêlent les fruits (agrumes), le musc et le lis, de bouche ample, est vraiment très réussi. Goûtez également leur Anjou-Villages rouge 2009, tout en nuances, charpenté, aux tanins souples, un vin bien parfumé (cerise confite, sous-bois), généreux et persistant, non encore à maturité, et, plus souple, l'Anjou rouge Tradition 2010, médaille de Bronze au concours des vins du Val de Loire 2011, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par la fraise et le cassis. Les prix sont sages, et on pratique aussi l'oenotourisme au château, ce qui est sympathique. On n'hésite donc pas cette année.

    Anne et Hervé Tijou

     

    Domaine des CHESNAIES

    Un domaine de 21 ha situé à Saint Lambert-du-Lattay en plein coeur du Layon sur des terroirs deschiste. Les vignes sont cultivées sans engrais chimiques, ni désherbants depuis 2002, un maximum de produits Bio sont utilisés pour l'entretien du vignoble. Coup de coeur pour leur Coteaux-du-Layon Saint-Lambert Clos des Bonnes Blanches 2010, de bouche concentrée et d'une belle vinosité, mais tout en fraîcheur, ample et suave, qui sent la brioche et la pêche jaune, de grande garde (15,50 €). Le Coteaux-du-Layon Chaume La Mignonne 2010, vendanges manuelles, vinification sur lies en barriques de 3 à 5vins, est un vin de belle robe dorée, avec des notes de fleurs et de fruits bien mûrs, suave et savoureux (9 €). L'Anjou La Musse 2009, pur cabernet franc, macération de 25 jours, puis élevage de 12 mois en cuves, au nez de framboise, mêle puissance et souplesse, un vin typé, charpenté, complexe (7,50 €). Bel Anjou Blanc Sec Bonnes Blanches 2010, où s'entremêlent des notes d'amande, de pêche et de bruyère, est un vin harmonieux en bouche, qui poursuit son évolution (9,50 €). Aucune hésitation.

    Olivier et Catherine de Cenival

     

    Domaine Des HAUTS PERRAYS

    À la tête de son appellation. "Depuis que nous avons repris le domaine, me précisent Claire et Luc Le Fournis, nous supprimons progressivement les désherbants chimiques en revenant au travail du sol. Ceci est particulièrement bénéfique pour nous cette année, car le peu d'eau que nous recevons est sous forme d'orages, et les terrains labourés retiennent mieux l'eau, particulièrement sur nos coteaux ! La qualité des vins de notre prédécesseur était déjà reconnue, ceci continue avec nos deux premières cuvées. Nos vendanges entièrement manuelles nous permettent d'éliminer les grappes ne donnant pas entière satisfaction. Nous avons testé pour la première fois l'ensemble de notre important programme d'investissements visant à encore améliorer la qualité : suppression de la trituration des vendanges, pressoir pneumatique avec des programmes adaptés à chaque type de vin (notre gamme est très large), et enfin la thermorégulation de nos cuves permettant une bonne maitrise de nos vinifications." On comprend mieux ce beau Coteaux du Layon Vieilles Vignes 2010, issu de parcelles de plus de 50 ans, àfaible rendement, sur les coteaux dominant le Layon, suave, où s'entremêlent des notes d'amande, defruits mûrs et de bruyère, un vin qui allie intensité et souplesse, de bouche puissante, de garde. Excellent Coteaux-du-Layon 2008, l'une des plus jolies bouteilles dégustées dans ce millésime, aux arômes de fruits mûrs et de fleurs, charmeur et intense comme nous les aimons. L'Anjou rouge Coulée du Moulin 2011, pur Cabernet franc, avec des notes caractéristiques de framboise mûre et d'épices, est un vin riche, de bouche pleine, ample et veloutée, d'une belle charpente, de garde. Goûtez leur Anjoublanc 2009, harmonieux, aux notes de fruits secs (amande) et de buis, avec cette bouche ronde et distinguée, tout en finesse. Le Rosé de Loire est très charmeur, vif, de belle teinte, parfait sur les terrines de la région, un vin typé comme leur Cabernet-d'Anjou 2011, franc, gourmand, très représentatif de sonappellation. Très joli Crémant de Loire, qui séduit par cette complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de lis et d'abricot frais, d'une jolie robe or clair aux reflets verts. Aucune hésitation.

    Claire Le Fournis

     
     
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu