Avertir le modérateur
Pin it!

Alsace, Loire, Sud-Ouest : cinq grands liquoreux pour les Fêtes !

Château des MAILLESSAINTE-CROIX-DU-MONT Château des MAILLES

Château des MAILLES 

(SAINTE-CROIX-DU-MONT)
Daniel et Laurence Larrieu

33410 Sainte-Croix-du-Mont
Téléphone :05 56 62 01 20 
Télécopie : 09 70 06 80 70 
Email : chateau.des.mailles@wanadoo.fr 
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudesmailles 

Respectant la tradition depuis 6 générations, Daniel et Laurence Larrieu pratiquent des vendanges manuelles par tries successives lorsque le raisinest à maturité avec la pourriture noble et une vinification en cuves qui précède le vieillissement en fûts de chêne.
Tout en suavité, leur Sainte-Croix-du-Mont cuvée Laurence 2006, médaille d'Or, est remarquable, aux senteurs de citronnelle, de miel et de lys, de bouche très subtile avec des nuances de noix, d'une belle onctuosité et d'une finale intense. Leur Sainte-Croix-du-Mont2009, intense, très aromatique, à la belle robe dorée, au nez très élégant et intense avec en bouche des arômes persistants d'agrumes mûrs et de pain brioché, de bouche très veloutée, de belle évolution. Excellent 2008, tout en bouquet, de belle robe, dense, aux connotations florales subtiles, de bouche profonde, onctueuse et persistante, très fin, mêle puissance et distinction.Très beau 2005, de belle robedorée, avec des arômes de fleurs blanches et de miel, une bouche onctueuse à la finale vive et dense, typé et riche.


Cru LAMOUROUX

Cru LAMOUROUX 

(JURANÇON)
Richard, Monique et Pierre-Yves Ziemek-Chigé
La Chapelle-de-Rousse
64110 Jurançon
Téléphone :05 59 21 74 41 
Télécopie : 05 59 21 74 41 
Email : chige.jean@wanadoo.fr 
Site : www.vinsdusiecle.com/crulamouroux 
Site : www.crulamouroux.com 

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Ce très joli vignoble est situé sur des coteaux de terrain argilo-siliceux assez profonds avec des pentes exposées sud-sud-ouest, bien abritées du vent par des talwegs boisés, à une altitude de 300 m. Certaines vignes sont plantées sur des terrasses disposées en amphithéâtre. L'encépagement est constitué de 3,50 ha de PetitManseng et de 1,77 ha de Gros Manseng, 0,51 ha de Cabernets franc et Sauvignon. Les vendanges se font par tris successifs. La vinification fait l'objet de soins très attentifs (la pressée se fait à faible pression, grande maîtrise des températures…). Les Vins sont élevés en cuves Inox pour les Vins secs ou en barriques de chêne pour les autres. Certaines cuvées restent entre 2 ans (cuvée Amélie-Jean) et 4 ans (cuvée Nathalie) en vieux fûts.
“Pour ce millésime 2012, raconte Richard Ziemek-Chigé, au niveau de la culture, nous n'avons pas eu de problèmes, nous sommes en lutte raisonné, on a réussi à passer toujours avant d'avoir la maladie. Les vendanges se sont très bien déroulées car nous avons vendangé assez tard. C'était parfait, on a laissé passer la semaine de début novembre qui était un peu froide et humide, puis avons connu une période où on a pu vendanger tous les jours non stop. L'état sanitaire était parfait. Nous avons eu peu de récolte puisque nous avons été grêlé en juin, mais cela nous a évité de faire un passage pour faire tomber les raisinset c'est compensé par la grande qualité de la récolte. Nous ne faisons jamais le choix du rendement mais toujours de la qualité, c'est ce que les clients recherchent en définitif. Faire beaucoup de vin c'est facile à faire, mais faire du bon vin en permanence c'est déjà beaucoup plus difficile ! Ce millésime 2012 va être équilibré, on a beaucoup de sucre mais quand même aussi de l'acidité. 
En ce qui concerne le millésime 2011, il est encore en cuves, puis passera en barriques dans quelques mois, mais il ne sera pas commercialisé avant 2016 ou 2017. Il est en train de se bonifier, on va lui laisser du temps. Les arômes primaires sont restés après lafermentation, et c'est déjà très bon.” 
On patiente donc avec ce formidable Jurançon moelleux cuvée Amélie-Jean 2005, en hommage à leurs parents, pur Petit Manseng, issu de vignes sans désherbage, sans foulage, élevé durant 1 année en vieux fûts de chêne, un vin superbe, aux notes de rose et de petits fruits confits, un vin d'un très bel équilibre, riche et fin à la fois, savoureux, dense et bien velouté, dominé en bouche par des nuances de brioche, de grande évolution. Le Jurançon moelleux 2006 (80% Petit Manseng et 20% Gros Manseng) est suave, très parfumé, de bouche flatteuse et persistante, tout en bouquet, mêlant puissance et distinction vraiment remarquable. SuperbeJurançon cuvée Nathalie 2004, pur Petit Manseng, à la bouche fondue, un vin ample, aux notes discrètes de citron et de fleursblanches, tout en bouche, tout en finesse, de jolie robe dorée, dominé par des effluves de petits fruits confits et de noisette en finale, de garde.


Château la VARIÈREBONNEZEAUX Château la VARIÈRE

Château la VARIÈRE 

(BONNEZEAUX)
Jacques Beaujeau

49320 Brissac-Quincé
Téléphone :02 41 91 22 64 
Télécopie : 02 41 91 23 44 
Email : chateau.la.variere@wanadoo.fr 

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. “Je suis très attaché au fait de planter le cépage adéquat au terroir, nous explique Jacques Beaujeau. Par exemple, aux Melleresses, en Bonnezeaux, les vignes sont plantées à flanc de coteaux plein sud, les raisins de nos liquoreux sont couverts des brouillards du matin, avant d'être réchauffés par le soleil de midi. La pourriture noble se nourrit, comme il fait chaudl'après-midi, de l'humidité du matin et déshydrate ainsi le raisin, lui donnant une concentration en sucre importante. Nous avons la chance au Château La Varière d'avoir de superbes terroirs (Les Melleresses, les Guerches, la Division, Le Savetier...).”
On comprend mieux cet exceptionnel Bonnezeaux Château La Varière 2010, un vin très fin et très élégant avec beaucoup de fraîcheur tout en aillant une belle sucrosité, des Vins très équilibrés bien soutenus par une acidité nécessaire. Superbe 2009, médaille d'Or au concours général Agricole Paris 2010, un vin onctueux et persistant, aux notes complexes (rose, pain grillé, acacia…), très équilibré, fondu, de garde comme cet autre Bonnezeaux Les Melleresses 2010, tout en richesse d'arômes avec cette bouche veloutée et très persistante, un vin d'une jolie robe dorée, au bouquet présent, de charpente solide, de bonne bouche fruitée, qui mérite aussi d'être attendu. Superbe Quarts de Chaume Les Guerches 2010, racé, qui mêle souplesse et densité, un vin très parfumé, très savoureux,frais et onctueux à la fois, aux notes florales intenses, de bouche profonde, d'évolution lente. Savoureux Coteaux-de-l'Aubance Closde la Division 2010, ample et distingué, de robe dorée, d'une grande finesse, au nez de fleurs et de petits fruits secs, très suave au palais, un vin particulièrement séduisant par sa distinction d'arômessouple et persistant. Le Saumur-Champigny Domaine de La Perruche 2010, d'une belle couleur, dégage beaucoup de corps tout en conservant une grande souplesse, un beau vin généreux, avec des notes caractéristiques de fraise des bois et de sous-bois. L'Anjou-Village-Brissac La Grande Chevalerie rouge 2009, élevage de 16 mois en barriques neuves, est très équilibré, aux tanins bien fermes, au nez où dominent la framboise et les sous-bois, avec des nuances de poivre et de mûre, classique, corsé, riche. Goutez l'Anjou Blanc Dry Clos de la Division 2009, élevé 18 mois enbarriques. “Ce sont les premières grappes bien mûres exposées plein sud que l'on cueille pour ce vin Blanc, précise Jacques Beaujeau, les autres grappes sont laissées sur pied et seront vendangées plus tard par tris successifs au fur et à mesure que le grainnoble va s'installer, ce qui donne nos fameux Coteaux De L'aubance
On se fait tout autant plaisir avec le Coteaux-du-Layon Château La Varière 2011, tout en onctuosité, aux nuances d'abricot et de pain grillé, d'un bel équilibre, liquoreux et vif à la fois, aux senteurs persistantes de fruits confits et d'une très jolie finale. “Le 2011 est un très beau millésime qui a une profondeur remarquable, nous dit Jacques Beaujeau. Nous avons obtenu une maturité phénolique très intéressante en Val de Loire et nos Vins évoluent vite dans le soyeux ce qui plaît beaucoup. Nous avons beaucoup de chance en Loireavec cette succession de très beaux millésimes, en 2011, l'arrière-saison si chaude et ensoleillée, pour nous, cela a été formidable, le 2011 a été une très belle année pour le Château La Varière.”
Très joli Cabernet-d'Anjou, très représentatif de son appellation, et un Saumur-Champigny Clos de Chaumont 2009, riche, aux taninstrès élégants, d'une belle finale, aux senteurs de griotte, de mûre et d'épices, un vin, bien sûr, d'excellente évolution.
 
 
Château HAUT-BERGERON

Château HAUT-BERGERON 

(SAUTERNES)
Famille Lamothe

33210 Preignac
Téléphone :05 56 63 24 76 
Télécopie : 05 56 63 23 31 
Email : haut-bergeron@wanadoo.fr 
Site : www.chateauhautbergeron.com 

Une propriété de 43,55 ha sur des graves argileuses et sablonneuses sur Sauternes et argilo-calcaires sur Barsac (90% Sémillon, 8% Sauvignon et 2% Muscadelle, âge moyen des vignes 50 ans). 
Coup de cœur pour ce Sauternes 2010, où l'on retrouve des notes franches de grillé, de brioche et de fruits confits, dense et distingué à la fois. Superbe 2009, au nez de rose et de miel, de bouche onctueuse, un grand vin concentré, où l'abricot confits prédomine en finale, de bellegarde. Très savoureux 2008, avec ces nuances où s'entremêlent les agrumes confits et la brioche, de bouche savoureuse, de belle couleur, au nez riche et persistant.
 
René KOCH & Fils

René KOCH & Fils 


EARL Koch René et Michel
5, rue de la Fontaine
67680 Nothalten
Téléphone :03 88 92 41 03 
Télécopie : 03 88 92 63 99 
Email : contact@vin-koch.fr 
Site : www.vin-koch.fr 

Le domaine René et Michel Koch est une entreprise familiale exploitant 12 ha de vignes. Depuis 2006, Michel gère le domaine et reste largement soutenu par ses parents. L'ensemble des parcelles se trouvent dans un cercle de 4 à 5 km autour de la maison, sur des sols et sous-sols très différents d'un coteau à l'autre ce qui permet d'adapter les cépages à chaque terroir. Depuis 2001, les vignes sont cultivées dans le respect de l'environnement et suivant le cahier de charge Tyflo (production intégrée - contrôle Ecocert).
“Au niveau des travaux dans les vignes, nous raconte Michel Koch, le millésime 2012 était une année difficile, mais je crois que c'était un peu général en Alsace, et dans les autres vignobles aussi. Un printemps humide, avec des floraisons assez hétérogènes, une pression du mildiouassez importante, donc beaucoup de vigilance au niveau des traitements. Nous avons réussi à bien gérer sans déplorer trop de pertes liées au mildiou. Nous n'avons pas eu de gelée de printemps mais nous avons été grêlé par 2 fois, ce sont surtout les parcelles destinées auxCrémants d'Alsace qui ont souffert, une perte d'environ 20 à 30 %. Nous avons la chance d'avoir un parcellaire assez morcelé ce qui dans ce cas, limite les dégâts. Le beau temps s'est installé fin juillet, on a eu quelques orages qui ont amené de l'eau juste ce qu'il fallait, les vendanges ont commencé le 11 septembre dans de bonnes conditions, avec une bonne maturité, la chaleur du mois d'août avait séché les dégâts de la grêle, et la récolte était très saine. On est un peu bas au niveau des quantités surtout en Pinot Gris et Muscat, 50 à 60 hl/ha, à cause descoulures de printemps, mais vu qu'on s'attendait à une vendange catastrophique, c'est déjà bien. On avait une très belle matière, ce qui nous a permis de travailler un peu en macérationpelliculaire, car nous avions une belle acidité. Pour l'instant ça se présente plutôt bien les vinssont en sortie de fermentation, donc c'est encore un peu tôt, ce n'est pas encore cent pour cent expressif, mais ça semble prometteur, les riesling sont très bien, très aromatiques, vraiment sur le fruit le côté citronné et racé du riesling, de beaux sylvaner également. De petits rendementsdans les pinots noirs également, ce qui donne des vins bien concentrés, la cuvée WH très aromatiques, et la cuvée classique bien géré aussi. Une année très difficile pour le vigneron, mais avec la satisfaction de la qualité. Pour l'instant nous finissons les 2009, et nous allons commencer les 2010. 
Les 2011 commencent à s'ouvrir, c'est prometteur et bien aromatique, sur le fruit. Nos vins demandent 1 à 2 ans en bouteilles avant de vraiment s'exprimer, c'est pour ça que je préfère les garder un peu en caves avant la commercialisation, pour que nos clients puissent les apprécier au mieux.”
De quoi se faire plaisir, donc, comme avec ce Pinot Noir 2010 cuvée WH (ce sont les initiales des terroirs granitiques d'où est issue cette cuvée, le Winzenberg et le Heissenberg), aux connotations de sous-bois et de fruits, un vin racé, charnu en bouche, d'évolution prometteuse. Remarquable Pinot Gris Grand Cru Muenchberg 2006, caractéristique de ce terroir, un très beau vin au nez intense et complexe, riche et tout en finessetypécorsé et charpenté, idéal sur une langouste. Très joli Muscat 2010, médaille d'or au concours de Colmar, ferme et suave en bouche, tout en harmonie et en fruité. Le Crémant d'Alsace brut, médaille d'or au concours de Colmar 2011, de belle robe jaune or, ample, au nez subtil où se développent des arômes d'agrumes et de petites fleurs, tout en bouche persistante et fine. Splendide Gewurztraminer Sélection De Grains Nobles 2001, médaille d'or au Gewurztraminer du Monde Strasbourg 2008, d'une robe dorée intense, plein de charme, alliant puissance et finesse, au nez intense de rose et de pain d'épices, de garde.


Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu