Avertir le modérateur

  • Pin it!

    LE MEILLEUR DU BEAUJOLAIS

     

    La géographie

    L’appellation concerne en tout 72 communes et deux grandes zones la composent :

     

    - La première, située au sud du vignoble, s’inscrit globalement dans un quadrilatère dont les sommets sont Chazay-d’Azergues, Pontcharra-sur-Turdine, Chamelet et Ville­franche ; elle est traversée, dans sa partie sud, par l’Azergues et ses nombreux affluents, le plus important d’entre eux, le Soanan, rejoint l’Azergues aux ponts Tarrets. Au sud-ouest (entre Soanan et Azergues), les coteaux s’adossent à une petite chaîne de sommets dont le plus avancé est le mont Chatard (701 m).

    Au nord-est de l’Azergues, les crêts Rémont puis une succession de sommets s’étageant entre 650 et 800 m constituent l’arête principale d’où descendent les coteaux dont les pentes s’étalent en éventail en direction du val de Saône et jusqu’à Villefranche. Une chaîne de crêtes nord-sud (Charnay-Pommiers), parallèle au val de Saône domine (350 à 400 m) un magnifique paysage de collines couvertes de vignes. Le sol est constitué de dépôts sédimentaires argilo-calcaires qui datent de l’ère secondaire ; on y trouve des roches variées, grès, calcaire blanc, calcaire à gryphées, pierre dorée. Les calcaires et leurs sols argileux ou caillouteux donnent des terres gardant l’humidité et la fraîcheur. L’épaisseur du sol est faible (quelques dizaines de centimètres) et les cailloux nombreux. Les sols sont souvent riches en calcaire. Ce sont des terres peu profondes, qui alternent avec les terres gréseuses.

     

    - La seconde zone s’étire en direction du nord, en une bande presque continue, depuis Villefranche jusqu’à la Saône-et-Loire, sur les premiers coteaux, longeant la vallée de la Saône. Les sols sont essentiellement constitués d’alluvions déposées au cours des ères tertiaires et quaternaires et, dans les parties les plus hautes, de déchets d’érosion provenant des zones supérieures (roches métamorphiques délitées et pourries). Ces cailloutis, argileux et non calcaires, forment des terres à vignes très caillouteuses en surface et argileuses en profondeur.

    Les pentes sont très faibles et le sol facile à travailler. Elles se rapprochent des terres argileuses du secondaire. Les terrains argilo-calcaires de la partie sud de l’aire d’appellation sont des terrains plutôt froids, ne favorisant pas la maturation précoce des raisins, les vendanges ne s’y font pas très tôt ; les vignes des bas de coteaux à proximité du val de Saône, cailloutis alluviaux mêlés d’argile, sont plutôt précoces pour la maturation.

     

     

    Château d'EMERINGES

     

    Château d’EMERINGES 

    (BEAUJOLAIS-VILLAGES)
    Pierre David

    69840 Émeringes
    Téléphone :04 74 04 44 52
    Télécopie : 04 74 04 44 52
    Email : chateau-emeringes@orange.fr
    Site : www.chateau-emeringes.fr

     

    Un domaine dans la famille depuis 50 ans. Le vignoble se trouve sur des coteaux d’exposition optimale (sud-est), avec une altitude moyenne de 350 m sur des terrains principalement sableux d’origine granitique.
    “Nous utilisons la lutte raisonnée, précise Pierre David, les traitements contre les maladies et ravageurs ne sont effectués que si nécessaire et après observation dans les vignes. Nous disposons de beaucoup de vieilles vignes. Ceci, ajouté à nos méthodes culturales (choix des plants, taille, fumure….) nous permet une bonne maîtrise agronomique du rendement. Nos raisins sont ensuite vinifiés dans des installations modernes qui permettent un contrôle de la température de fermentation et respectent la vinificationbeaujolaise traditionnelle. Le 2013 est bien réussi, concentré, structuré, et le 2014 a les mêmes atouts, en plus fruité, d’un bel équilibre.”
    Remarquable Juliénas Vieilles vignes 2013, médaille de Bronze à Mâcon, avec des nuances de prune fraîche, un vin bien parfumé, bien structuré, de couleur profonde. Le Beaujolais-Villages Vieilles vignes 2014, avec ce nez de petite griotte, aux tanins harmonieuxfermeset fondus à la fois, légèrement épicé, de très bonne évolution, à prévoir sur un pâté de foies de volaille en terrine. Joli Beaujolais rosé, d’une couleur très délicate, frais et gras à la fois, avec une belle robe rose pivoine et des arômes fins de rose et de fruits jaunes. Séduisant Beaujolais blanc Vieilles vignes, riche en bouquet, aux notes de fruits secs et de petites fleurs.
    Un gîte de caractère est situé à l’étage, dans une aile du Château datant du XIXe siècle, parfait pour séjourner dans le vignoble.

    Domaine CRÊT des GARANCHESBROUILLY Domaine CRÊT des GARANCHES

     

    Domaine CRÊT des GARANCHES 

    (BROUILLY)
    Sylvie Dufaitre-Genin

    69460 Odenas
    Téléphone :04 74 03 41 46 et 06 80 00 69 18
    Télécopie : 04 74 03 51 65
    Email : sylvie.dufaitre-genin@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/cretdesgaranches
    Site : www.cretdesgaranches.fr

     

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Au sud du Mont Brouilly, Sylvie Dufaitre-Genin produit du Brouilly etCôte de Brouilly et cultive avec conviction ses 11,60 ha de vignescépage Gamay noir à jus blanc. Elle élève patiemment son vin pour obtenir des millésimes dignes de ses aïeuls vignerons, présents à Odenas depuis 1752.
    “Depuis plusieurs années, précise-t-elle, le Crêt des Garanches s’est engagé dans une démarche respectueuse de la nature en supprimant l’utilisation des insecticides sur son exploitation. Afin de garantir le bon développement des vignes de Gamay noir à jus blanc qui produisent le vin du domaine, c’est la régulation naturelle de la faune et la flore locale qui remplit son œuvre. Tous les ans, les vignes, d’une moyenne de 40 ans d’âge, sont vendangées à la main pour les Côtes de Brouilly; les Brouilly, eux, le sont à la machine et à la main.
    Que dire du 2015, poursuit Sylvie Dufaitre-Genin, sinon qu’il est remarquable, très puissant, de jolis degrés, aromatiquefrais, c’est un vin qui s’est fait tout seul dans la cuve !
    En vente en 2016 : un peu de 2014 puis le 2015.
    Les nouveautés : un 2015 en fût qui sortira en 2017.”
    Sylvie Dufaitre-Genin a par ailleurs créé une sélection de Vins d’amis, sélectionnés par Olivier, son fils, ce qui lui vaut un N° de négoce. Prévue une cuvée spéciale “Olivier” en Brouilly et Côtede Brouilly 2014 et 2015.
    Remarquable Brouilly 2014, issu de vignes de 40 ans vendangées manuellement, élevé durant 7 mois en cuves, avec des connotations de fraise des bois, de violette et d’épices, gourmand et chaleureux, très persistant, parfait sur une pintade aux choux ou un Saint-Marcellin, notamment. Le 2013, médaille d’Or au concours des Gamay du Monde, est puissant au nez comme en bouche, savoureux, aux tanins fermes etsoyeux à la fois, très persistant et d’excellente évolution. Le 2012 a des tanins fondus, de robe soutenue aux reflets violets, avec desarômes de groseille et de prune, de bouche mûre et souple.
    Excellent Côte-de-Brouilly 2014, au nez puissant de framboise cuite et de sous-bois, un beau vin équilibré, d’une persistance aromatiquecertaine, riche au nez comme au palais, un vin d’excellente évolution.

    Domaine CHAMPAGNON

     

    Domaine CHAMPAGNON 

    (CHENAS)
    Patrick et Josiane Champagnon
    Les Brureaux
    69840 Chénas
    Téléphone :03 85 36 71 32
    Télécopie : 03 85 36 72 00
    Email : earl.champagnon@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainechampagnon

     

    Domaine de 16 ha, vendanges manuelles et vinification traditionnelle. Terroir d’arène granitique, coteaux exposés à l’est. Les vins sont conservés en cuves et 30% en fûts de bois.
    Superbe Moulin-à-Vent 2014, médailles de Bronze Mâcon et d’Or Paris, tout en bouche, bien parfumé (griotte, cannelle), aux taninséquilibrés, à la fois puissant et souple, d’une belle finale, un vin qui demande une cuisine riche comme des aiguillettes de canard aucaramel d’orange ou un onglet de veau aux échalottes.
    Le Chénas 2014, issu d’une vinification traditionnelle de 6 à 8 jours (élevage en foudres de bois), avec ce nez de griotte surmûrie, est complexe, de couleur soutenue, aux tanins bien équilibrés, d’une charpente réelle. Savoureux Fleurie 2014, alliant rondeur et puissance en bouche, complexe et subtil à la fois, riche et bien équilibré, est un vin classique, qui sent la violette, la mûre et la cerise.

    Domaine Émile CHEYSSON

     

    Domaine Émile CHEYSSON 

    (CHIROUBLES)
    Régisseur : Jean-Pierre Large
    Clos Les Farges
    69115 Chiroubles
    Téléphone :04 74 04 22 02
    Télécopie : 04 74 69 14 16
    Email : domainecheysson@orange.fr
    Site : www.domainecheysson.com

     

    Homme d’État, sociologue et chef d’entreprise, Émile Cheysson fonda le domaine en 1870. Le domaine se partageait entre la vigne et la polyculture. Aujourd’hui, la vocation du domaine est exclusivement viticole. Le domaine produit du Chiroubles sur 26 ha de vignes en coteaux.
    Beau Chiroubles cuvée La Précieuse 2013 (une cuvée issue d’une parcelle d’un hectare située au lieu-dit les Roches sur sol de granit et de porphyre, élevée 12 mois en fût non neufs afin de respecter le fruit du Chiroubles), tout en couleur et en matière, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue.
    Le Chiroubles La Secrète 2013, de bouche charnue, de belle robe grenat, riche et structuré, où dominent des notes de cassis et deprune, est un beau vin, qui, au palais, développe des nuances de myrtille et d’épices.
    Le Chiroubles cuvée Traditionnelle 2014, médaille de Bronze au Concours Général Agricole de Paris 2015, dégage un nez de framboise, de prune et de cerise, mêlant puissance et souplesse, un vin typé. Très joli Beaujolais blanc l’Exception 2014, de bouche puissante, riche en bouquet, très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, tout en finale, parfait avec des œufs en cocotte à l’estragon ou des écrevisses flambées.

    Domaine de la COMBE AU LOUP

     

    Domaine de la COMBE AU LOUP 

    (CHIROUBLES)
    Gérard et David Méziat
    Earl Méziat Père et Fils – Au Bourg
    69115 Chiroubles
    Téléphone :04 74 04 24 02
    Télécopie : 04 74 69 14 07
    Email : david.meziat@meziat.com
    Site : www.meziat.com

     

    Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Viticulteurs de père en fils depuis 1870 à Chiroubles, au coeur des crusdu Beaujolais, les Méziat sont une légende dans la profession. Albert Méziat, le père de Gérard, est dans les premiers, dans les années 1950, à commercialiser son vin en bouteille (à l’époque, les Vins ne sont transportés que dans des fûts). Il fait parti d’un groupe d’une dizaine de vignerons dont le célèbre Georges Dubœuf.
    Un domaine de 14 ha, où les Vins sont issus pour majorité de vieilles vignes (plus de 40 ans) plantées sur des coteaux granitiques, ce qui leur donne un goût de terroir caractéristique. On travaille ici en famille puisque le fils David et son épouse, Nathalie, sont également présents sur la propriété, et l’on s’attache à une viticulture raisonnée et aux techniques de culture respectueuses de l’environnement et de l’écosystème (démarche Terra Vitis).
    “Sans prétendre à l’appellation “bio”, précise-t-on, nous élaborons nos Vins selon la démarche Terra Vitis. Ainsi, du cep à la bouteille, nous assurons la transparence de nos interventions : c’est la traçabilité. Celle-ci est contrôlée par un organisme certificateur indépendant qui s’assure du strict respect du cahier des charges. Terra Vitis est une démarche qui répond aux critères du développement durable, car elle assure la sécurité alimentaire du produit et le respect de l’environnement.” La vinification reste traditionnelle mais s’appuie sur des techniques modernes (maîtrise complète des températures de fermentation et de conservation du vin). Depuis 2012, ils ont obtenu la Certification Environnementale niveau 2 (HVE, Haute Valeur Environnementale).
    Superbe Chiroubles 2013, médaille d’Or Mâcon 2014, intense aux papilles, aux notes de prune et d’humus, aux tanins équilibrés, tout en rondeur mais dense, complexe, ample et distingué, l’une des plus jolies bouteilles de la région dégustées cette annnée. Le Régnié 2013 sent bon la groseille et les sous-bois, de bouche riche et harmonieuse, puissant, de très bonne garde.

    Domaine BARON de L'ECLUSECÔTE DE BROUILLY Domaine BARON de L'ECLUSE

     

    Domaine BARON de L’ECLUSE 

    (CÔTE DE BROUILLY)
    Chantal et Jacques Pegaz-Gajowka
    Montée de l’Ecluse
    69460 Odenas
    Téléphone :06 40 57 19 94
    Email : baron.delecluse2@orange.fr
    Site : www.barondelecluse.com 

     

    Ici, les vignes ont deux types de sous-sol : des schistes de l’ère primaire pour 4 ha, orientés à l’est et au sud, qui donnent la structure charpentée du vin; et une arène granitique pour un ha environ, orientée sud-ouest, qui apporte fraîcheur et fruité. L’âge moyen est de 60 ans, limitant naturellement lerendement et donnant des vins concentrés.
    L’exploitation viticole de 5 ha, plantée en Gamay, est située sur le Mont Brouilly, sur la commune d’Odenas, au cœur du Beaujolais. Son exposition sud-est offre un panorama exceptionnel sur la plaine de la Saône, face à la chaîne des Alpes. Depuis plusieurs générations, dans une même famille, se transmettent un savoir-faire et une passion qui contribuent à la mise en valeur duterroir unique sur le Mont Brouilly. Jean-François Pegaz, 5e génération, a repris le flambeau depuis 2013. Il vinifie de manière traditionnelle avec une maîtrise précise des températures, afin d’obtenir une gamme de vin de passion, à forte personnalité. A partir d’une sélection parcellaire rigoureuse, il propose aujourd’hui une gamme de 3 cuvées : L’Ecluse, Les Vieilles vignes et dernièrement Les Garances.
    “En raison des fortes pentes, précise-t-on, nous travaillons manuellement, et adaptons la protection du vignoble à partir de l’observation des insectes présents dans l’écosystème viticole. Ce travail rigoureux permet l’obtention d’un raisin de qualité digne de l’élaboration d’un Côte deBrouillyVinification : selon le millésime, un égrappage peut être pratiqué avec desfermentations de longue durée, de 10 à 15 jours. Voici une démonstration de ce type deVinification: une macération carbonique conserve le fruit et les arômes, tout en gardant la puissance du terroir. La maîtrise des températures donne des vins à forte personnalité avec un côté épicé. Les vins passent l’hiver au froid, en cuves, afin de se clarifier et de se stabiliser. La mise en bouteilles se fait au domaine, au printemps, avant le réchauffement des températurespour garder le maximum d’arômes.”
    Superbe Côte de Brouilly Vieilles vignes 2013, aux puissants arômes de fruits rouges, d’épices, aux tanins enrobés mais présents, un vin riche et typécorsé, de très belle structure, d’une belle finale. Le Côte de Brouilly Les Garances 2013, de robe intense, ferme, tout enfruité, allie rondeur et charpente en bouche, légèrement poivré.
    Goûtez leur Côte de Brouilly 2013, très typé, marqué par la cerise noire mûre et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, à déboucher sur des quenelles de volaille ou des paupiettes de veau.
    Le 2011 est coloré et parfumé (groseille, cannelle), aux tanins mûrs, aux arômes de framboise, de pivoine et d’épices, de couleur grenat, médaille d’Or Concours Général Agricole de Paris. Le 2009 est remarquable, complet et ample, aux nuances de cerise confite, alliant structure et élégance en bouche. Gîtes sur place.

    Cédric CHIGNARDFLEURIE Cédric CHIGNARD

     

    Cédric CHIGNARD 

    (FLEURIE)

    Le Point du Jour
    69820 Fleurie
    Téléphone :04 74 04 11 87
    Télécopie : 04 74 69 81 97
    Email : domaine.chignard@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainechignard

     

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Cédric Chignard a pris la responsabilité de ce domaine de 8 ha depuis 2007 (4e génération). Son père, Michel, propriétaire passionné, a su lui transmettre ses valeurs afin de laisser s’exprimer au mieux le terroir selon chaque millésime, et élève un grandFleurie comme on devrait en voir plus souvent, c’est-à-dire un vin où l’élégance s’allie à une présence tannique bien réelle. Les vendanges sont manuelles, la vinification traditionnelle par grappes entières, et l’élevage se fait en cuves, en foudres ou en fûts.
    “Le Fleurie 2015 a un côté exceptionnel, nous explique Cédric Chignard, il a une belle densité,
    une belle puissance, une belle structure tout en gardant une certaine fraîcheur. Ce vin devra attendre 2 ou 3 ans avant d’être dégusté au mieux pour profiter de son grand potentiel.
    Ventes en 2016 : surtout du 2013 puis du 2014, et, à signaler : la sortie en 2012 d’un Beaujolais« Les Villages » et d’un Juliénas.”
    Superbe Fleurie Les Moriers 2014, qui doit sa notoriété séculaire à un sol privilégié, issu dugranite où il plonge ses racines, un vin dense, complexe, de belle charpente, de bouche charnue, où dominent des notes de cassis et de prune. Le 2013, de belle couleur grenat, intense, estcorsévelouté, très parfumé, avec des connotations de sous-bois et de mûre, à savourer sur un carré de porc à l’ancienne ou des aiguillettes de bœuf braisées. Le 2012, où dominent les fruitsmûrs et la violette, tout en structure, très typé, mêle finesse et charpente, de bouche puissante, d’excellente évolution.
    Remarquable Fleurie cuvée Spéciale Vieilles Vignes 2013, parfumé (griotte, mûre), finement épicé, corsé, un vin tout en arômes, de robe brillante, aux tanins fermes mais ronds, d’une bonne harmonie. Excellent 2012, corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé, toujours très typé, ferme et persistant en bouche.

    Domaine METRAT & Fils

     

    Domaine METRAT & Fils 

    (FLEURIE)
    Earl Metrat Bernard
    Le Brie
    69820 Fleurie
    Téléphone :04 74 69 84 26 et 06 87 32 62 59
    Télécopie : 04 74 69 84 49
    Email : contact@domainemetrat.com
    Site : www.domainemetrat.com

     

    Plusieurs générations de vignerons pour cette exploitation agréée Terra-Vitis, développant ainsi une viticulture durable.
    Très beau Fleurie La Roitelette Vieilles Vignes 2013, une sélection de Vignes de plus de 60 ans, dont une partie est vinifiée en fûts dechêne, qui collectionne d’ailleurs les récompenses, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre, auxtanins équilibrés, de bouche ronde et persistante, de jolie robe. La Roilette est un climat renommé de Fleurie, le sol est granitique, entrecoupé de couches argileuses qui communiquent au vin une expression de finesse et de charme.
    Le Chiroubles la Scandaleuse 2013 est remarquable, avec ces arômes délicats où dominent les petits fruits rouges mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d’épices en finale, tout en bouche comme le Moulin-à-Vent Belle Coudrière (vieilles Vignes exposées à l’est, solgranitique, à forte présence de manganèse), de couleur pourpre prononcé, aux tanins mûrs, avec ce nez de fruits surmûris et d’humus, développe une bouche pleine, finement parfumée, vraiment très chaleureuse.

    Domaine du GRANIT DORÉ

     

    Domaine du GRANIT DORÉ 

    (JULIÉNAS)
    Famille Rollet
    La Pouge
    69840 Jullié
    Téléphone :04 74 04 44 81 et 06 83 68 76 85
    Email : laroulottedugranitdore@gmail.com
    Site : www.domainedugranitdore.com

     

    Des vignerons passionnés, 6,50 ha en propriété dans la famille depuis 1924, et 4 ha de fermage, dont 2 en Juliénas Les Capitans et 2 en Beaujolais-Villages. Les vignes s’étendent en partie sur le même coteau exposé au sud, sur des sols granitiques avec des filons argileux.
    “Toutes nos vignes sont en coteaux, et tous les travaux de la vigne se font donc manuellement, précise-t-on ici. Cela représente beaucoup d’heures de travail dans la vigne, mais favorise une meilleure observation tout au long de l’année sur l’évolution de la végétation.”
    Le Juliénas cuvée Marcel’s 1924-2012 Fût de Chêne 2013, 1924 étant l’année de naissance du grand-père de Vincent et 2012 celle du fils de Vincent, est structuré, aux tanins fondus, de robe soutenue aux reflets violets, avec desarômes de groseille et de prune, de bouche mûre et souple, à déboucher avec un bœuf Stroganov ou un foie de veau au chou, par exemple.
    Remarquable Juliénas Vieilles vignes 2014, fruit d’une sélection parcellaire des vignes Les Capitans, les plus anciennes de plus de 50 ans, vinification longue et élevage en foudres de bois, toujours très typé, à la fois riche et savoureux, aux tanins amples, un vin intense et charmeur en bouche, très réussi, d’excellente évolution.
    Le Juliénas Beauvernay 2013, est typé, de couleur intense, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse, dense, avec des tanins amples.
    Il y a encore la nouvelle cuvée Capucine (fille de Vincent) 2014, bien marquée par son Viognier, tout en fraîcheur, aux arômes d’agrumes et de fleurs blanches, d’une très jolie tenue en bouche, et ce joli rosé Juliette (Juliette est la deuxième fille de Vincent), gourmand comme il le faut, très fruité, parfait avec des friands ou une terrine du pays.
    Profitez-en pour séjourner dans leur gîte en roulotte, une idée très originale de Marie-Laure et Vincent pour faire connaître cette région chaleureuse.

    Michel et Sylvain TÊTE

     

    Michel et Sylvain TÊTE 

    (JULIÉNAS)
    Domaine du Clos-du-Fief
    Les Gonnard – Rue du Gamay
    69840 Juliénas
    Téléphone :04 74 04 41 62
    Télécopie : 04 74 04 47 09
    Email : domaine@micheltete.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/micheltete
    Site : www.micheltete.com

     

    De père en fils depuis trois générations. En 2015, le fils rejoint le domaine familial après avoir fait une formation en viticulture et oenologie, avec de nombreux stages dans différentes exploitations viticoles en France et à l’étranger.
    Le domaine s’étend sur 6 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villages, le tout provenant du cépage Gamay noir à jus blanc. L’exploitation comporte 1/2 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du Chardonnay sur la commune de Saint-Verand en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémant de BourgogneVinification différente selon les vignes et les appellations. Traditionnelle, semi-carbonique pour le Juliénaschapeau immergé pour le Saint-Amour. Francis Tête, tonnelier, régisseur de cave, a créé l’exploitation pour la transmettre ensuite à son fils Raymond, pionnier de la vente directe en bouteilles à la propriété. Depuis 1980, Michel et Françoise ont développé l’entreprise et fondé, en 1988, le Clos du Fief.
    Beau Juliénas cuvée Prestige 2013, sol argilo-siliceux, corsé, alliant souplesse et complexité aromatique, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de prune, de poivre et de cassis, d’excellente garde. Le Juliénas Tête de cuvée 2012, aux notes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, de bouche puissante, c’est un vin étoffé, coloré et complexe comme nous les aimons.
    Excellent Juliénas 2014, parfumé, corsé, sent bon les fruits rouges mûrs et les sous-bois, de bouche savoureuse. Le Saint-Amour 2014, coloré, avec des connotations de fraise des bois et d’épices. Goûtez le Beaujolais-Villages blanc Fleur de Chardonnay, où s’entremêlent des nuances de fruits frais (agrumes), de bruyère et de chèvrefeuille.

    Domaine BRISSONMORGON Domaine BRISSON

     

    Domaine BRISSON 

    (MORGON)
    Gérard et Germaine Brisson
    Chemin des Romains
    69910 Villié-Morgon
    Téléphone :04 74 04 21 60
    Télécopie : 04 74 69 15 28
    Email : vin.brisson@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/gerard-brisson
    Site : www.gerard-brisson.com

     

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La famille Brisson, originaire du Pays-de-la-Loire est connue depuis 1431. Ses attaches dans la région lyonnaise sont anciennes. Acquis en 1958 par Michel Brisson, le domaine familial, jouit d’une situation privilégiée en mi-coteaux orientés au sud. Ancienne propriété des seigneurs de Fonterenne de Villié (1604), il constituait l’une des métairies des châtelains. Un pavillon de chasse du XVIIIe siècle doté d’une superbe cave voûtée est actuellement occupé par Gérard Brisson et sa famille. Après sa formation d’œnologue en Bourgogne, il a rejoint son père en 1974, poursuivant et développant l’œuvre de mise en valeur du domaine avec un soin attentif et une exigence rigoureuse. Culture raisonnée, Terra Vitis depuis 2009.
    Superbe Morgon Les Charmes La Louve 2013, de robe intense, bien classique, ferme et épicé, avec destanins puissants mais savoureux, d’une texture dense. Le 2012, de robe violacée, parfumé (cassis, poivre et violette), est riche au nez comme en bouche, aux tanins soyeux. Le 2011, de belle robesoutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d’humuscharnu, est riche et généreux, bien épicé, de bonne garde. Très beau 2010, aux tanins très équilibrés et harmonieux, aux arômes de fraisedes bois et de mûre, un vin qui emplit bien la bouche, avec ces nuances de poivre et de prune, degarde.
    Formidable Morgon Les Charmes Noble Tradition 2009, élevé en pièce bourguignonne, très typé, decouleur rubis intense, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et fraise des bois, concentré, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, un très beau vin à prévoir avec une poule au riz ou un foie de veau au chou.
    Le Morgon rouge Vieilles Vignes 2013, puissant, avec des connotations de mûre et de cannelle, est de couleur soutenue, au nez defruits cuits et d’humus, aux tanins fins et très équilibrés, de bouche à la fois dense et ronde.
    L’œnotourisme est omniprésent ici : ateliers de dégustation animés par Gérard Brisson, œnologue, avec initiation et perfectionnement par groupe de 5 à 10 personnes; apéritif vigneron en individuel et groupe; repas du terroir préparé par le producteur. Day tour enBourgogne ou Beaujolais en voiture de collection…

    FLACHE-SORNAY

     

    FLACHE-SORNAY 

    (MORGON)
    Corinne et Vincent Flache
    633, rue Ronsard
    69910 Villié-Morgon
    Téléphone :04 74 04 26 70 et 06 86 89 54 02
    Site : www.morgonflachesornay.fr

     

    Le domaine est une exploitation familiale d’une dizaine d’hectares. Transmis de génération en génération, il est situé au cœur du cruMorgon. Corinne et Vincent Flache exploitent ce domaine depuis 2001. “Nos vignes, précisent-ils, bien exposées au soleil levant et au sud, sont entrenues toute l’année avec soin, nous pratiquons la lutte raisonnée et l’enherbement. L’âge moyen de notre vignoble est de 45 ans, mais les vignes les plus âgées datent de 1926. Chaque parcelle est cueillie manuellement à son optimum de maturité, les grappes entières sont ensuite vinifiées de façon traditionnelle. Nous privilégions des cuvaisons longues (10 à 15 jours), favorisant l’expression du terroir.”
    Remarquable Morgon Cote de Granits 2014, issu de vieilles vignes de 65 ans, élevé pendant 10 mois en foudres, aux notes de griotte, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale, possédant un réel potentiel d’évolution, très typé.
    Savoureux Morgon 2013, médaille de Bronze au concours de Mâcon, qui dégage un nez de cassis et d’épices, un vin aux tanins mûrs mais riches, de bouche chaleureuse. Le Beaujolais rosésec et friand, est vif et parfumé, persistant au palais où l’on retrouve des nuances de fruits frais, comme le Beaujolais, aux notes de violette et de sous-bois, classique et franc.

    Château de PIZAY

     

    Château de PIZAY 

    (MORGON)
    Direction : Pascal Dufaitre

    69220 Saint-Jean-d’Ardière
    Téléphone :04 74 66 26 10
    Télécopie : 04 74 69 60 66
    Email : chapizay@wanadoo.fr
    Site : www.vins-chateaupizay.com

     

    Superbe Régnié Château de Pizay 2013, de robe pourpre, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus mais très présents, un grand vin complexe, charnu et parfumé en bouche.
    Le Morgon cuvée Grand Cras 2014, qui collectionne les récompenses, aux connotations de violette, de fraise et d’humus, est un vin biencharnutypé, très charmeur, très parfumé au palais avec des nuances de poivre et de griotte cuite, parfait avec une terrine d’agneau ou un chevreau à la tomate et citron confit. Le Morgon Les Sybarites Château de Pizay 2013, avec cette touche de fraise des bois bien mûre au palais, est un vin dense, alliant souplesse et fraîcheur aromatique, très bien structuré.
    Excellent Brouilly Château de Saint-Lager 2014, d’une belle couleur aux reflets violets, aux senteurs de mûre et d’humus, de bouchecharnue comme il le faut. Goûtez également leur Beaujolais blanc Château de Pizay 2014, issu du Chardonnay, sur sol granitique sablo-limoneux, au nez caractéristique de tilleul et d’amande, qui mêle rondeur et nervosité, distinction et ampleur, un bien joli vin, classique, à essayer sur un aligot comme avec une estouffade de paleron au vin blanc.
    Le Château de Pizay est également un très bel hôtel 4 étoiles, installé dans un magnifique Château des XIVe et XVIIe siècles. Détente et gastronomie sont au rendez-vous, week-ends à thème… Vous pourrez aussi déguster les vins dans des caves voûtées séculaires, très pittoresques.

    Domaine Bel AvenirMOULIN-A-VENT Domaine Bel Avenir

     

    Domaine Bel Avenir 

    (MOULIN-A-VENT)
    Alain et Cécile Dardanelli
    1087, Bel Avenir
    71570 La Chapelle-de-Guinchay
    Téléphone :03 85 36 75 02
    Télécopie : 03 85 33 86 91
    Email : domaine.bel.avenir@wanadoo.fr
    Site : www.domaine-bel-avenir.com

     

    L’authenticité de ce domaine réside dans le fait qu’il a toujours appartenu à la même famille depuis trois générations. C’est en 1920 que Jean Dardanelli arrive en France et travaillle pour le compte duChâteau du Thil à Vauxrenard. En 1961, Albert Dardanelli, après avoir travaillé avec son père, décide de s’installer et quitte le village duRhône pour rejoindre le Beaujolais en Sâone-et-Loire. En 1986, Alain s’installe à son compte, à la suite de son père, et agrandit le domaine. C’est en 2003, qu’ Alain et son épouse Cécile acquièrent une parcelle de Moulin à Vent. En 2005, ce sera l’arrivée d’unMorgon Charmes et d’un Régnié. En 2007, et après ces années de labeur, arrivent trois nouvelles appellations : Beaujolais La ChapelleBlancBourgogne BlancBourgogne rouge. Puis, c’est l’occasion de présenter les Saint-Amour et Juliénas Les Capitans.
    Pour Cécile Dardanelli, “le 2015 rejoint l’excellence, tout y est : fruité, structure, grand potentiel de garde, mais petite quantité.
    Ventes en Juillet-Août 2016 : les 2015 en RégniéMoulin-à-Vent et Chénas. Cette année 2016 verra la venue de notre fille Laura au sein de l’exploitation.”
    Superbe Moulin-à-Vent Élodie 2013, riche en couleur comme en arômes, aux notes de fruits rouges à noyau, intense au nez comme en bouche, très réussi, d’une jolie concentration d’arômes, d’excellente évolution comme le Chénas Grand Guinchay 2014, un vinchaleureux, à la robe rubis intense, avec ce nez de mûre et de griotte, aux tanins ronds, à la fois puissant et souple. Excellent MorgonLes Charmes 2012, de robe profonde aux nuances violines, rond et suave, dominé par les petits fruits (cerise noire), de bouche mûre mais puissante.
    Excellent Fleurie 2013, médaille d’Or, un vin qui sent la prune, de robe pivoine, exhalant au palais des notes de fruits surmûris et d’épices, aux tanins ronds harmonieux, de très bonne bouche. Le Juliénas Les Capitans 2014, aux nuances de fruits des bois et defruits à noyau, est légèrement épicé, puissant et savoureux, de belle teinte grenat. Il y a aussi ce Saint-Amour Laura 2014, aux notes de sous-bois et de fruits cuits.

    Domaine MORTET Père et Fils

     

    Domaine MORTET Père et Fils 

    (MOULIN-A-VENT)
    Jean-Pierre Mortet
    1339, route du Bourg – Près de l’Eglise Cidex 901
    71570 Romanèche-Thorins
    Téléphone :03 85 35 55 51 et 06 62 71 55 51
    Télécopie : 09 81 40 10 50
    Email : jeanpierre@domaine-mortet.fr
    Site : www.domaine-mortet.fr

     

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine exemplaire qui s’étend sur 8 ha deMoulin-à-Vent et 2 ha de Beaujolais-Villages. Ce clos de vignes comporte a son centre l’habitation, son chais et sa cave. Le vignoble est à mi-côteaux, de bonne exposition sud est, très ensoleillé. Les vignes, de 8 à 70 ans, sont taillées en gobelet, d’un rendement suivi et limité. L’exploitation pratique une lutte raisonnée afin de diminuer au maximum les traitements.
    Exceptionnel Moulin-à-Vent Les Rouchaux 2012, issu d’un sol de roche granitique, de bouche puissante et dense, aux nuances deframboise, d’humus et de réglisse, d’une structure soutenue et bien corsée, d’une finale complexe et d’excellente évolution. Superbe 2010, au nez d’humus et d’épices, tout en structure, racé, de robe pourprecorsé et bien charpenté, très légèrement poivré en finale, degarde. Le 2009 mêle charpente et distinction, au nez où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices, tout en bouche, charnucomme on aime, vraiment formidable. Le 2008 dégage un nez puissant et persistant de framboise et de cerise noire.
    Le Moulin-à-Vent 2013, de bouche poivrée, de robe pourpre, au nez concentré (mûre et cassis), aux tanins fondus, est bien persistant en finale, de garde. Goûtez le Beaujolais-Villages 2014, qui fleure bon les fruits rouges frais, et le Beaujolais rosé 2014 (belle bouteillegivrée), de teinte brillante, au nez de rose et de fruits mûrs, à la fois souple et friand.
    Le domaine est inscrit à la formule “Invitations de France Passion” et propose des places de parking pour votre camping-car pour une ou plusieurs nuits sur la propriété au milieu des vignes.

     

    BEAUJOLAIS LES VINS GEORGES DUBOEUF

     

    LES VINS GEORGES DUBOEUF 

    (BEAUJOLAIS)
    Georges et Franck Duboeuf
    208, rue de Lancié
    71570 Romanèche-Thorins
    Téléphone :03 85 35 34 20
    Télécopie : 03 85 35 34 25
    Email : message@duboeuf.com
    Site : www.duboeuf.com

     

    Toujours incontestablement au sommet. Il faut venir aussi à Romanèche-Thorins pour découvrir leur “Hameau enBeaujolais” (www.hameaudu- vin.com), un site unique en Europe. Des collections exceptionnelles (maquettes, outils, musée) et des scénographies dédiées au vin et à son univers (cinéma en 3D, personnages en cire, décors automatisés, jeux interactifs pour les enfants). Bienvenue au royaume des saveurs et des arômes: tous les senteurs, parfums et saveurs des crus du Beaujolais sont à l’honneur dans ce jardin où le visiteur découvre six petits jardins à thème: Clos FleuriClos Végétal, ClosBoisé, Clos des Fruits à Coques, Clos Fruité et Clos aux Épices. Un parcours à travers lesvignes débouche sur l’Espace Roses aux mille senteurs. Centre de séminaire, boutique, restauration… Il y a encore cette gare du vin : des origines de la mythique ligne Paris-Lyon-Marseille jusqu’au plus reć ent des TGV, ce voyage explique le trajet du vin en chemin de ferPièce maîtresse de cette gare, un authentique wagon impérial offert à Napoléon III par la Compagnie du Nord.
    Frank et Anne Dubœuf, qui dirigent le Hameau, sont toujours à la recherche de nouveautés pour faire découvrir la beauté du Beaujolaisau plus grand nombre.

     

  • Pin it!

    LES MEILLEURS VINS DE GRAVES ET LEUR ASSOCIATION IDEALE AVEC LES METS

     

    Château de MAUVESGRAVES Château de MAUVES

    Château de MAUVES

    (GRAVES)
    Famille Bouche
    25, rue François Mauriac
    33720 Podensac
    Téléphone :05 56 27 17 05
    Télécopie : 05 56 27 24 19
    Email : chateaudemauves@wanadoo.fr
    Site : www.chateaudemauves.fr

    Au sommet. Dominique et Michel Bouche poursuivent avec talent l’aventure familiale, débutée en 1965 par leurs parents, Bernard et Marie-Thérèse, aujourd’hui à la retraite. Cette jolie exploitation de 29 ha de Graves bénéficie d’un sol composé d’une grande variété de cailloutis comprenant des quartz et quartzites ocres, blancs, rouges et rosés, des jaspes, silex et lydiennes... savant mélange harmonieux et chatoyant, réfléchissant parfaitement le rayonnement solaire. Ces Graves redistribuent progressivement la chaleur sur les grappes de raisin. Merlot, Cabernet, Sémillon profitent ainsi de ce doux mûrissement. Ce phénomène naturel aide à produire des vins chaleureux, d’une saveur veloutée, très caractéristique des vins de Mauves. 
    La vinification est très suivie par Dominique et Michel Bouche qui utilisent toutes les techniques modernes de thermorégulation. La stabilisation à froid est employée pour le rosé et le blanc, ce qui permet d’élaborer des vins très fruités. Le rouge bénéficie defermentations plus ou moins longues adaptées au degré de maturation des raisins, toujours dans le but de privilégier le fruit dans lesvins, les arômes, la chaleur, la suavité ce qui caractérise d’ailleurs les vins.
    “Chaque année est si différente, explique Michel Bouche, aucune n'est identique, et c'est tout l'intérêt de notre métier. Dominique et moi-même, sommes toujours à la recherche d'un fruité qui fait la typicité du Château. Le rouge : 60% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot.Macérations longues. Élevage en moyenne de 18 mois. Le blanc est 100% Sémillon. L’élevage au Château de Mauves est classique, et nous observons une grande homogénéité de qualité entre les cuves de Merlot et celles de Cabernet. Pour moi, plus l’année est difficile, meilleur est le vin car on s’applique énormément. Le fruité c’est la typicité de Château de Mauves, cela est dû à notre façon de travailler. C’est notre père qui nous a transmis ce savoir-faire, c’est un peu notre image de marque. C’est aussi le genre de vin que nous aimons dans la famille, on produit les vins comme on les aime, c’est indéniable. Nous suivons au plus près la nature, nous préférons des vinsfruités plutôt que des vins techniques, c’est notre goût mais aussi celui de la nombreuse clientèle qui nous fait confiance et c’est une grande satisfaction pour toute la famille.
    Le millésime 2013 a vraiment été une année atypique, poursuit Michel Bouche. Nous avons réussi à extraire du potentiel en protégeant bien le vignoble. Le 2013 est une année classique au Château de Mauves, durant laquelle nous avons beaucoup suivi et travaillé dans les vignes. Le rouge 2013 est sur le fruit, nous avons fait des fermentations très longues à basse température, et avons incorporé leslevures en plusieurs fois. Nous avons su extraire tout le potentiel que nous avions, en 2013, il a fallu pousser très loin la vinification. Dans le Château de Mauves rouge 2013, on retrouve des arômes très fins de petits fruits noirs, de cassis, de mûre, il me fait penser auxvins des années 1980, il est très agréable.
    Nous n’avons pas produit de blanc 2013, par contre nous avons produit un joli rosé classique. Depuis 2014, nous avons d’ailleurs adopté une nouvelle méthode pour nos rosés. Nous faisons du rosé de presse, en pressant directement le raisin comme en Provence, le vin est délicieux, très fruité et aromatique.
    Pour la campagne 2014, nous avons atteint des maturités exceptionnelles grâce à un vignoble bien protégé et à un bel été indien, c’est vraiment le mois de septembre qui a fait le millésime ! Nous retrouvons dans les vins des arômes puissants de petits fruits mûrs, de framboise… des vins très gras, très volumineux, très fruités, corsés en arômes.
    Notre vignoble poursuit son évolution, nous passons en vignes à haute densité, nous n’aurons plus de vignes larges, nous effectuons ce travail de restructuration petit à petit. Nos vins s’affirment avec un peu plus de concentration.
    Pour le Château de Mauves Blanc 2014, nos Sémillons étaient à maturité, ce bel été indien a été idéal.
    Château de Mauves Rouge 2014 sera un très grand millésime, il a tout pour lui, matière, équilibre, structure, fruit. La seule chose qui manque c’est la quantité (petite récolte comme 2013 avec des rendements de 42 hl/ha) !”
    Vous ne pourrez qu'apprécier leur Graves rouge 2012 (60% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, Macérations longues, élevage 18 mois), au nez de fruits rouges surmûris, légèrement épicé en finale, de très bonne charpente, de bouche puissante et corsée. Excellent 2011,charnu et gras, au nez puissant où se mêlent la mûre et le cassis, solide, de bouche soyeuse, aux tanins fondus et harmonieux, vraiment réussi. Superbe 2010, de bouche ample et parfumée (mûre, humus...), un vin où l’intensité s’allie à la souplesse, au fruité, avec au palais ces nuances caractéristiques d’épices (cannelle, muscade) et de griotte, aux tanins équilibrés, bien prometteur. “Un petit bijou, poursuit Michel. Vin chaleureux, charpenté mais très distingué, fin et riche au nez comme en bouche, aux tanins très élégants mais bienfermes également, au nez complexe avec des arômes de petits fruits rouges (cerise, cassis), de garde. Le millésime sera l’égal du 2009 et peut- être supérieur.” Le 2009 dégage des tanins puissants mais très fins, un vin savoureux, dense et ferme, bouqueté, au nez de truffe et de pruneau, de très bonne charpent, très équilibré, qu’il faut laisser se faire pour profiter de son potentiel réel.
    Le Graves blanc 2012 (100% Sémillon), d’un bel équilibre entre la fraîcheur, la souplesse et le fruité, est de jolie robe jaune clair, au nezsubtil, parfait sur un saltimbocca de saumon au basilic comme sur un poulet au sel. Excellent 2011, au nez subtil, de bouche ample,suave et harmonieuse, vraiment très charmeur, avec ces arômes de fruits de la passion et de fougère, très séduisant en finale. Le 2010 est délicieux, bien structuré au palais, avec des arômes très fins et rafraîchissants d’agrumes, d’une belle persistance, rond et floral en finale.
    Goûtez encore le Graves Château Bédat 2009, tout en couleur et en matière, avec ces notes persistantes de griotte et de fumé, auxtanins riches, d’un beau rubis foncé, un vin dense et épicé. 

     

    Château D'ARRICAUDGRAVES Château D'ARRICAUD

    Château D'ARRICAUD

    (GRAVES)
    Isabelle Labarthe

    33720 Landiras
    Téléphone :05 56 62 51 29
    Télécopie : 05 56 62 41 47
    Email : chateaudarricaud@wanadoo.fr
    Site : www.chateau-darricaud.fr

    L’origine du domaine est très ancienne et nous devons son aspect actuel au Comte Joachim de Chalup. Il entra chez les mousquetaires gris en 1772, devint conseiller du Roi en 1783, puis Président du Parlement de Bordeaux. Incarcéré sous la Terreur au château-prison de Cadillac, puis libéré, il fut nommé premier Président de la Cour Royale d’Angers sous la Restauration. Dès cette époque, le domaine fut l’objet de soins et d’agrandissements avec des cépages de choix. Depuis trois générations, la famille Bouyx-Trénit, très attachée à ce terroir et à son histoire, œuvre pour mettre en valeur et développer le vignoble.
    Aujourd’hui, Isabelle Labarthe poursuit avec passion les mêmes objectifs. Le vignoble comprend 23 ha d’un seul tenant. Sa partie haute est recouverte d’un manteau de graves typiques argileuses, en bas de pente affleurent les sols rouges argilo-calcaires à astéries.
    Tout cela explique son graves rouge Grand Vin 2012, charnu comme il se doit, au nez intense, tout en complexité, très aromatique (fruitsmûrs, sous-bois, épices...). Excellent 2011, au nez finement épicé, un Vin riche, mêlant une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche. Le 2010, avec des notes de cassis et de framboise, des nuances finement épicées (cannelle, poivre), est un Vin souple et dense, corsé, avec des tanins mûrs et présents.
    Le graves rouge Réserve du Comte 2012, de charpente élégante, aux tanins présents et fondus à la fois, ample, d'une belle finale, est tout en nuances avec des notes de griotte, de fumé et d'épices. Le 2011 mêle charpente et finesse, de bouche puissante, un Vin gras etcorsé, très harmonieux, tout en complexité aromatique, avec des tanins amples et bien structurés.
    Excellent graves blanc 2014, rafraîchissant, aux arômes flatteurs d’agrumes et de genêt, de bouche délicatement suave.

     


    Château BICHON-CASSIGNOLS

    Château BICHON-CASSIGNOLS

    (GRAVES)
    Marie et Jean-Fraçois Lespinasse
    50, avenue Capdeville
    33650 La Brède
    Téléphone :05 56 20 28 20

    Une exploitation familiale de 12 ha où l’on applique une agriculture Bio.
    Excellent Graves rouge 2011, corsé, épicé, très harmonieux, riche en couleur, bien typé, de bellerobe soutenue, aux notes de sous- bois et de mûre, bien charpenté et équilibré, parfumé (griotte,humus...) au palais. Le 2010, de couleur pourpre, aux notes de fruits rouges et d’humus, velouté, au bouquet très fin, est ample, aux tanins puissants et souples à la fois. Le 2009, généreux, très coloré, au nez dominé par le pruneau et la cannelle, ample, complexe et gras, équilibré, un vin charnu et structuré, d’excellente évolution.
    Le Grande Réserve 2010, de belle matière, au bouquet subtil et intense, aux notes de sous- bois et de cassis mûr, de bouche ample et fondue, avec des tanins élégants mais bien présents, est un vin qui emplit bien les papilles. Joli Graves blanc (vin biologique), charmeur, bouqueté, alliant puissance et élégance, parfait avec des roulades de poisson ou une salade de cèpes.

    Château BRONDELLEGRAVES Château BRONDELLE

    Château BRONDELLE

    (GRAVES)
    Jean-Noël Belloc

    33210 Langon
    Téléphone :05 56 62 38 14
    Télécopie : 05 56 62 23 14
    Email : chateau.brondelle@wanadoo.fr

    Passe dans la catégorie des Premiers Grands VinsClassés cette année, et c’est mérité pour ce vigneronsympathique et passionné.
    On le voit avec ce Graves Grand Vin rouge 2012, de bouche riche, aux notes de mûre et d’humus, un vin corsé et savoureux, tout en ron- deur, ample et distingué. Excellent 2011, char- penté, harmonieux, bien caractéristique de ce que doit être un vin de cetteappellation, corsé mais souple, bien structuré, aux tanins fondus, de robe soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre. Beau 2010, d’un beau rouge profond, concentré, ample, velouté et fruité en bouche, aux tanins ronds et puissants à la fois, un vin qui associe richesse et harmonie, de très bonne évolution.
    Le Grand Vin blanc 2013, 60% Sauvignon, 40% Sémillon, macération pelliculaire, bâtonnages régulier pendant 6 mois, est remarquable, au nez fin (fougère, pomme), ample, parfumé et persistant, de bouche dense.
    Le Classic blanc 2014, dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, et le Classic rouge 2014, de belle robe soutenue, aux tanins riches, aux connotations de fruits frais et de sous-bois. Goûtez son Sauternes Château Fontaine.

    Graves (Rouge)

     

     

    Château de CHANTEGRIVEGRAVES Château de CHANTEGRIVE

    Château de CHANTEGRIVE

    (GRAVES)
    Famille Lévêque
    Domaine de Chantegrive - BP 27
    33720 Podensac
    Téléphone :05 56 27 17 38
    Télécopie : 05 56 27 29 42
    Email : chateauchantegrive@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateauchantegrive
    Site : www.chantegrive.com

    Au sommet. “En 2015, nous raconte Marie-Hélène Lévêque, nous avons refait du Cérons, nous avons acheté 15 ha de Sémillon l’an passé. Nous avons pu faire une belle sélection de raisins botrytisés. Ce vignoble jouxte la propriété. Nous allons produire un peu plus de Cuvée Caroline et du Céronsuniquement les belles années. Nous ne sommes que 7 ou 8 à produire du Cérons, c’est une petite pépite.
    Nous rentrons des Etats-Unis où nous avons fait goûter les 2013 qui ont beaucoup plu, les américains se régalaient avec ce joli vin. Un millésime d’une grande finesse plus facile à boire que les 2009 ou 2010. Ce 2013 a été très bien accueilli, ce qui me réconforte car nous avions fait des sélections drastiques dans un but qualitatif, en les goûtant aujourd’hui on s’aperçoit que ce sont des vins bien équilibrés, plus souples, très élégants, subtils, avec de jolies notes épicées, il était un peu fermé jusqu’à présent mais il se dévoile maintenant et devrait créer la surprise.
    Pour les blancs 2013, nous avons fait de tous petits rendements, 22 hl/ha grâce aux sélections, le vin est très réussi, d’ailleurs pour la Cuvée Caroline les vins sont déjà tous vendus !
    2012 : les Cabernets-Sauvignons étaient très mûrs, ce qui donne des vins très charpentés et épicés, beaucoup de fruit, belle structure, un très joli millésime en rouge comme en blanc. Un millésime homogène.
    Côté accueil œnotouristique, nous avons fait de gros travaux aménageant une très belle salle dedégustation. La boutique Château Chantegrive, c’est un espace de 100 m2 dédiés au vin et aux objets dérivés (tabliers et couteaux de sommelier… ). Superbe salle dédiée à l’œnotourisme où vous y trouverez plus de huit millésimes de vin du Château Chantegrive. Chaque année, Château Chantegrive reçoit plus de 3 000 visiteurs dont 1/3 d’étrangers.”
    Excitez vos papilles avec ce Graves rouge Cuvée Henri Lévêque 2012, aux notes de cerise et de sous-bois, de belle robe intense, très équilibré au nez comme en bouche, structuré, avec des tanins riches etveloutés à la fois, aux connotations de mûre et d’épices au palais. Le 2011 se goûte également très bien, de couleur intense, aux nuances épicées, dense, un vin tout en harmonie, à ouvrir sur des brochettes d'agneau grillées ou un onglet à l'échalote. 
    Le 2010 développe des tanins puissants mais très fins, typé, avec ces notes très persistantes de fumé et de cerise noire, un beau vin tout en bouche, charpenté et harmonieux. Superbe 2009, très charnu, épicé, aux tanins concentrés, puissant, de bouche ample, de bellegarde. “Ce millésime est exceptionnel en Bordelais, poursuit Marie-Hélène. Chantegrive a produit cette année-là l’un de ses plus beauxvins. Il faut remonter au millésime 1990 pour retrouver ces arômes de fruits parfaitement mûrs avec une belle délicatesse de la matière, des tanins fins et une puissance bien maîtrisée.”
    Excellent Graves rouge 2012, un vin classique et puissant, fin, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, aux arômes defruits rouges intenses, d’une finale savoureuse. Le 2011 est de robe rubis pourpre, charnu, savoureux, un vin qui allie puissance et souplesse, de bouche fondue où domine le pruneau. Le 2010, médaille d’Or concours Bordeaux, de couleur grenat, aux senteurs defruits macérés, aux tanins structurés, un vin très équilibré. Remarquable 2009 où l’élégance prédomine, avec ces petites nuances d’humus et de fraise des bois mûre, tout en bouche, aux tanins délicieusement fondus, médaille d’Or à Bruxelles.
    Le Chantegrive blanc a cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche puissante.
    Remarquable Chantegrive blanc Caroline 2014, élevé en barriques, fleurant bon le genêt, la pomme et les noisettes, un vin charmeur qui allie élégance et structure, finesse et persistance, puissance et distinction, tout en arômes, tout en bouche, d’excellente évolution.

     


    Clos BELLEVUE

    Clos BELLEVUE

    (GRAVES)
    Sophie et Éric Michaudet
    45, route du Courneau
    33640 Portets
    Téléphone :05 56 67 22 06 et 06 08 47 81 68
    Télécopie : 05 56 67 19 69
    Email : eric.michaudet33@gmail.com
    Site : www.cbportets.fr

    Quelque 3 ha, en 10 parcelles sur le plateau sablo-graveleux de Portets. Travail des solsmécanique et manuel, sans herbicide, vigne épamprée et effeuillée manuellement.
    Savoureux Graves cuvée Confidence 2014, 100% Merlot, élevage 10 mois en barriques d'un vin, de robe rubis profond, généreux, un vin très typé, persistant au nez comme en bouche, tout enfinesse, aux tanins mûrs, riches et harmonieux, aux connotations de cassis mûr et de truffe en finale. Le 2012, où se mêlent la mûre et le cassis, est ample et solide, un vin riche et rond, bienéquilibré. 
    La cuvée Origine 2012, issue d’un mode de vinification à l’ancienne dans des cuves à ciel ouvert avec un marc immergé par un quadrillage en bois de chêne, est corsée mais souple, bien structurée, aux tanins fondus, de teinte bien soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre. 

    Château du GRAND BOSGRAVES Château du GRAND BOS

    Château du GRAND BOS

    (GRAVES)
    André Vincent

    33640 Castres
    Téléphone :05 56 67 39 20
    Télécopie : 05 56 67 16 77
    Email : chateau.du.grand.bos@free.fr

    Au sommet. André Vincent, tout en restant actif à ses côtés, a transmis à sa fille, Marie Vincent-Rochet, la responsabilité de la Scea du Château du Grand Bos dont elle est gérant et la propriété du Gfa de Gravesaltes, détenteur du foncier.
    “Nous avons à la vente des millésimes anciens, nous dit-il,ce qui est un atout pour les consommateurs qui n’ont pas de cave digne de ce nom. Encore quelques 1998, 2007, 2008, 2009, 2010, et 2011. Notre 2009 est meilleur que le 2010, c’est vraiment un joli vin très élégant, et nous avons aussi bien réussi le 2007.
    Nous avons agrandi le vignoble en plantant plus de 2hectares de Cabernet-Sauvignon, c’est le cépage idéal pour notre terroir.”
    On se fait donc plaisir avec ce Graves rouge 2014, aux arômes puissants de fruits cuits, d’humus et d’épices, de bouche riche, de très bonne garde. Le 2013, corsé mais tout en rondeur, aux tanins soyeux, au nez intense de fruits (griotte) et de fleurs (pivoine), est un vintrès bien équilibré. Beau 2012, un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue. Remarquable 2011, coloré, typé, avec des tanins souples et très équilibrés, un vin rond avec des tanins mûrs, charnu, dominé par la fraise des bois mûre et l’humus. Le 2010, de couleur intense, dont lebouquet révèle une belle osmose entre les fruits et les tanins serrés et fins, de bouche soyeuse, d’une belle persistance aromatique, degarde, naturellement. Le 2009 est puissant, charnu, charpenté, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois) et bien persistants, qui poursuit son évolution. Très classique, le 2008, de belle robe pourpre, gras et coloré, est un vin intense, de bouche riche, pleine et fondue à la fois, aux tanins présents, de garde. Le 2007, intense en couleur comme en arômes, aux notes de fruits rouges surmûris et d'épices, est charnu comme il le faut. Le blanc 2013, d’une belle persistance aromatique en bouche, dégage des nuances de pêche et de tilleul.

    Château des GRAVIÈRES

    Château des GRAVIÈRES

    (GRAVES)
    Thierry et Denis Labuzan - Vignobles Labuzan Earl
    6, rue du Mirail
    33640 Portets
    Téléphone :05 56 67 15 70
    Télécopie : 05 56 67 07 50
    Email : vignobles-labuzan@wanadoo.fr
    Site : www.vignobles-labuzan.fr

    Depuis 7 générations, les vignobles Labuzan sont exploités par la même famille. De la premièrevigne plantée en 1847, le domaine s’est peu à peu constitué. Bernard et Nicole, les parents de Thierry et Denis, ont continué à déve- lopper l’exploitation et ont transmis 18 ha à leurs enfants. Denis a choisi de se spécialiser dans le travail de la vigne permettant au domaine de réaliser le virage vers une viticulture à la fois moderne et raisonnée. Thierry, quant à lui, après une première vie professionnelle, est revenu à sa passion: la vinification.
    Le Graves rouge Prestige 2012, sol de Graves avec gros galets et argilo-calcaire 80% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon, cuvaisons longues, macérations préfermentaires, élevage enbarriques de chêne français 12 mois dont 1/3 de barriques neuves... est ferme, coloré, avec ces notes de cerise confite et de sous-bois, de bouche chaleureuse, finement épicée en finale. Dense et complexe, le Gravea 2010 (18 mois de barriques), aux nuances de fruits noirs et d’épices, intense, concentré, est de bouche très généreuse, de garde. Joli Graves blanc 2014, avec des notes prononcées de petits fruits secs et de pêche, très charmeur.

    Château HAUT-CALENSGRAVES Château HAUT-CALENS

    Château HAUT-CALENS

    (GRAVES)
    Thierry Yung

    33640 Beautiran
    Téléphone :05 56 67 05 25 et 06 75 02 15 79
    Télécopie : 05 56 67 24 91
    Email : vignobles.tyung@orange.fr

    Thierry Yung dirige cette propriété viticole qui se compose des appellations : Graves, Bordeaux Supérieuret Bordeaux avec principalement des cépages rouges sélectionnés de Merlot et de Cabernet-Sauvignon.
    Belle réussite avec son Graves Château Haut-Calens rouge cuvée Spéciale 2011, élevé en fûtsde chêne, alliant charpente et velouté en bouche, très parfumé, un vin qui poursuit son évolution et développe des arômes séduisants de fraise et de sous-bois. Le 2010, généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois), légèrement épicé au palais, est de charpente solide et fine à la fois, de très bonne garde.
    Savoureux Graves Château Haut-Calens rouge 2012, légèrement épicé, aux tanins riches etveloutés à la fois, aux connotations de mûre et de poivre, un vin complexe. Excellent 2011, coloré et parfumé, d'une grande subtilité, aux notes de cassis et de violette, un vin corsé et charpenté, aux tanins fermes mais veloutés, tout en bouche comme le 2010, très parfumé (cerise confite, réglisse), corsé et concentré, aux tanins fermes et ronds à la fois, chaleureux et persistant.
    Goûtez encore le Bordeaux Château Croix de Calens rosé, frais et franc, à prévoir sur des sardines, et le Bordeaux Supérieur ChâteauCroix de Calens, très réussi, coloré, classique, bien corsé et gras, aux tanins présents et souples à la fois, de bouche harmonieuse.

    Château La ROSE SARRONGRAVES Château La ROSE SARRON

    Château La ROSE SARRON

    (GRAVES)
    Philippe Rochet

    33210 Saint-Pierre-de-Mons
    Téléphone :05 56 76 29 42
    Télécopie : 05 56 63 52 31
    Email : contact@la-rose-sarron.com
    Site : www.la-rose-sarron.com

    Au sommet. L’histoire viticole de cette propriété, datant du XIXe siècle, commence il y a 25 ans. Ce domaine est racheté en 1985 par les Vignobles Roland Belloc et entièrement replanté. C’est actuellement Philippe Rochet aidé par ses deux enfants Damien et Anaïs qui veille à la pérennité du vignoble. Ce domaine s’étend sur 40 ha, dont 30 ha de Graves rouge (5 ha destinés à la production de la Cuvée Damien, élevé 12 mois en fûts dechêne) et 10 ha de Graves blanc dont 2 ha destinés à la production de la Cuvée Anaïs, vin vinifié et élevé 9 mois en fûts de chêne.
    “Le 2015 a été un millésime difficile au niveau de la maturité, nous explique Philippe Rochet, les pépins étaient verts alors que les analyses disaient que l'on pouvait vendanger. Il peut se résumer en 2 parties : l'une excellente, la 2e bonne. Les rouges sont charnus avec des tanins souples, ils vont bien se comporter en barriques. Les blancs sont aromatiques, fruités.
    Millésimes en vente en 2016 : les 2012, puis les 2014. Médaille d'Or aux VigneronsIndépendants pour le rouge et aussi pour le blanc sec à Bordeaux. Projet d'acquisition d'une autre exploitation.”
    C’est donc le moment de déboucher ce Graves rouge Cuvée Damien 2012, de couleur grenat profond, aux connotations de mûre, de sous-bois et de violette, volumineux aux papilles, qui mêle finesse et charpente, avec des tanins veloutés. Excellent Graves rouge 2012, coloré, légèrement épicé, concentré mais très élégant, aux tanins mûrs, avec des notes de griotte et de cuir, d’une belle longueur. Il y a également ce remarquable Graves blanc Cuvée Anaïs 2013, suave, fin, avec des nuances de chèvrefeuille, de rose et de pomme, vraiment très réussi, d’une longue finale, un vin qui demande une cuisine raffinée, comme des escalopes de veau à la crème, par exemple. Joli Graves blanc 2014, de belle robe, rond mais d'une belle acidité, typé et aromatique, tout en vivacité.

    Château ROUGEMONT

    Château ROUGEMONT

    (GRAVES)
    Dominique Turtaut
    50, rue Jean-Cabos
    33210 Toulenne
    Téléphone :05 56 63 19 06
    Télécopie : 05 56 76 22 74
    Email : chateau.rougemont@yahoo.fr

    Ce Château est exploité par la deuxième génération de la famille, qui l’avait acquis en 1956.
    Coup de cœur pour ce Graves rouge 2012, corsé comme il se doit, aux tanins bien fermes et savoureux à la fois, tout en nuances avec des notes de griotte et d'épices, au palais complexe où dominent les groseilles et l'humus, associant puissance et souplesse, un vin charnu, parfait avec un rôti de magrets de canards. Très charmeur Graves blanc 2013, au nez fleuri, d’une très belle persistance aromatique en bouche, avec des nuances de pêche et de tilleul, d’une belle harmonie, à déboucher sur une terrine de ris de veau aux girolles.

     

    Graves (Blanc sec)

    Château le TUQUETGRAVES Château le TUQUET

    Château le TUQUET

    (GRAVES)
    Paul Ragon et Alice de la Haye

    33640 Beautiran
    Téléphone :05 56 20 21 23
    Télécopie : 05 56 20 21 83
    Email : letuquet@orange.fr

    Au sommet. Un domaine de 120 ha (55 ha de vignes d’un seul tenant), dont l’implantation du vignoble et des bâtime­nts figure déjà sur les cartes royales de Belleyme au début du XVIIIe siècle. Autour d’une jolie chartreuse, édifiée en 1730 et embellie par Victor Louis, s’organisent des bâtiments d’exploitation en cour carrée dont la configuration classique a pu être préservée. Ce château est la propriété de la famille Ragon depuis 1963. D'importants travaux ont été faits dans les chais en 1991 : 3 200 hl de cuverie Inox supplémentaires, construction d'un nouveau chai à barriques, thermorégulation de l'ensemble de la cuverie et climatisation des locaux de stockage.
    Savoureux Graves rouge 2012, bien structuré, de bouche puissante, un vin dense, coloré et corsé, trèsharmonieux, riche et bien fondu. Superbe 2011, aux tanins mûrs et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par les fruits macérés et l'humus, de bouche ronde mais puissante. Le 2010, avec un bouquet persistant et corsé, desarômes de sous-bois et de griotte, fondu, de bouche dense, légèrement épicée, aux tanins riches et veloutés à la fois, complexe, très réussi, de garde, bien sûr. Le 2009, de couleur profonde, au nez où dominent le cassis bien mûr et les sous-bois, mêle concentrationaromatique, ampleur des tanins et distinction au palais. Excellent 2008, un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, bienéquilibré, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente élégante, de fort bonne garde. Le Graves blanc 2013, élevage en cuves surlies, tout en finesse, aux nuances d’abricot et de grillé, d’un bel équilibre, aux senteurs persistantes de fruits frais, est d’une très jolie finale. Beau 2012, tout en persistance, où dominent les épices et l’amande, qui dégage une bouche franche et fraîche, marquée par lapêche blanche.



    Château de VIMONTGRAVES Château de VIMONT

    Château de VIMONT

    (GRAVES)
    Esat Magdeleine de Vimont
    1, rue des Lilas
    33640 Castres
    Téléphone :05 56 67 39 60
    Télécopie : 05 56 67 35 98
    Email : chateaudevimont@orange.fr
    Site : www.ateliers-st-joseph.fr

    Au-delà de sa vocation viticole, le Château Vimont est aussi l’outil de travail de personnes en situation de handicap qui œuvrent avec passion et fierté à la production des vins. Sols de graves sablo-calcaire, sous-sol argilo-graveleux. Élevage en barriques 100%, dont 30% neuves. 
    Ce graves rouge 2013, au nez délicat, mêle puissance et finesse, aux nuances de violette et defraise mûre, généreux aux papilles, un vin très réussi Excellent 2012, qui développe un nezconcentré de cassis et de sous-bois, un vin aux tanins présents et mûrs à la fois, dense et ample, très équilibré. Le 2011, 80% Merlot, 18% Cabernet-Sauvignon et 2% Malbec, médaille d’Or Bordeaux vins d’Aquitaine et Trophée des graves 2014, un vin vraiment très réussi, typé, ample, soyeux, très classique de ce millésime, bien ferme mais tout en finesse et rondeur, trèséquilibré, tout en bouche, parfait à déboucher dès maintenant, mais possédant un joli potentiel d’évolution. 
    Le 2010, charnu, où dominent la fraise des bois mûre et les épices, velouté, est très parfumé au palais, de couleur profonde, associant structure et densité d’arômes comme ce 2009, médaille de Bronze à Bordeaux, se goûte très bien, un vin étoffé, avec de la matière, puissant mais tout en charme, de garde.
    Très joli graves blanc 2014, toujours bien marqué par sa prédominance de 67% Sémillon, 32% Sauvignon et 1% Muscadelle, Solsgraves et sables graveleux, âge des vignes 35 ans), qui a des notes aromatiques de pêche et de lis, long et équilibré en bouche.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu