Avertir le modérateur
Pin it!

LE MEILLEUR DE BORDEAUX EST DANS LE GUIDE 2019

CE QU'IL FAUT SAVOIR

La région bordelaise est toujours un grand vivier de vins typés, mais encore faut-il ne pas se faire avoir.
Dans le Médoc, intrinsèquement, un Margaux n’a rien à voir avec un Pauillac (ni même avec un autre Margaux, tant les sols sont différents dans l’appellation), un Saint-Julien doit refléter l’élégance quand c’est la structure qui signe un Saint-Estèphe... Les terroirs signent les vins : graves garonnaises à Saint-Julien, quartz et cailloux roulés à Saint-Estèphe, croupes de graves maigres à Pauillac, graviers et cailloux à Margaux, formation caillouteuse mêlée de sable et d’argile en Médoc... Pourtant, il est parfois bien difficile aujourd’hui de retrouver cela, tant certains crus sont “lissés” par des vinifications sophistiquées.
 
Pomerol comme à Lalande-de-Pomerol, on trouve les vins les plus chaleureux de la région bordelaise, où les senteurs de truffe se mêlent à la mûre, à la cannelle, à la cerise ou à la réglisse, la chair s’associant à une texture dense, ample, veloutée, le tout donnant des vins que les propriétaires élèvent à leur image, chaleureuse.
 
Saint-Emilion, on a accès, soit, à de vrais vins racés, du plus grand au plus abordable, marqués par des sols historiques, soit à des vins surcôtés, où les sols ont peu de réelle influence, beaucoup plus “signés” par des vinifications trop sophistiquées qui donnent, soit des vins très concentrés au détriment de la finesse, soit des vins “sans âme, ni vertu”, dépersonnalisés, que l’on peut confondre avec un Pessac ou un Bordeaux Supérieur.
Les “satellites”, c’est-à-dire les appellations Montagne, Puisseguin, Lussac et Saint-Georges, regorgent de vins remarquables, dont la plupart sont au même niveau qualitatif que des Saint-Emilion, mais bien moins chers !
 
Dans les Graves, il y a d’incontestables vins de très haut niveau, dans une gamme de prix large, mais il y a également des vins décevants, souvent à des prix incautionnables. Il est donc indispensable de s’attacher à la réelle typicité des terroirs et de soutenir les hommes et les femmes qui restent fidèles à cette éthique. En Pessac-Léognan comme en Graves, dans ces sols très spécifiques où l’on peut élever, à la fois, de grands vins rouges et blancs secs, on accède alors à une gamme exceptionnelle et à des prix doux, de 10 à 30 euros.
 
Des prix encore plus accessibles, on en trouve évidemment dans les appellations de Côtes. Les propriétaires talentueux se démarquent aisément des autres, et c’est ainsi depuis des décennies. Selon les expositions, les sols, la complémentarité des cépages (Merlot souvent prépondérant), on peut en effet passer du très beau au très simple. De Bayon à Saint-Magne-de-Castillon, de Tauriac à Gabarnac, les meilleurs signent de beaux vins de caractère, puissants ou soyeux, vifs ou suaves.
 
C’est la même chose en Bordeaux et Bordeaux Supérieurs, où nous soutenons depuis longtemps les efforts accomplis par une poignée de vignerons passionnés qui élèvent des vins qui surprennent lors de dégustations “à l’aveugle”, écrasant parfois des crus beaucoup plus chers et renommés. On accède alors à des vins typés par des sols très différents (on ne fait pas les mêmes vins à Mesterrieux, à Frontenac, à Arveyres ou à Génissac), à des prix particulièrement abordables.
 
En Liquoreux, Sauternes en tête, l'équilibre géologique et climatique en fait un milieu naturel idéal pour cette fascinante biologie qu'est le botrytis cinerea. Ces vins rares, du plus liquoreux au plus fin, dont les prix sont largement justifiés quand on connaît les efforts des propriétaires, méritent toujours d'être appréciés tout au long du repas, et pas uniquement à l’apéritif ou sur les desserts (pour avoir des idées d’accords : www.ideevins.com).
 
 
LA QUALITE DES MILLESIMES

Pour Bordeaux, globalement, les meilleurs à boire actuellement : 2012 (mais il a du potentiel), 2011, 2008, 2007, 2006, 2004, 2002 et 2001. Ceux qu’il faut encore attendre : 2016, 2015, 2010, 2009 (mais déjà formidable), et 2014, néanmoins plus rapide à boire. Le 2013, si les prix sont vraiment plus accessibles. Les plus décevants, car trop “chauds”, atypiques : 2005 et 2003.

Il y a bien sûr une différence entre les vins de la rive droite (ceux du Libournais) et ceux de la rive gauche (Médoc et Graves). On retrouve des “paires” de millésimes où la qualité est inversée : le 2005 est bien meilleur que le 2006 à Saint-Emilion et c’est le 2006 qui prime en Médoc. Il y en a d’autres, notamment 2003-2002...

- Dans le Médoc, misez sur les 2014, 2012, 2011, 2010, 2009, 2007, 2006, 2004 et 2002 (supérieur au 2003), voire 2001, très classiques, et faites-vous toujours plaisir avec les 1999, 1996 ou 1990. En parallèle, les prix très exagérés de certains vins renommés sont difficilement cautionnables, surtout pour les 2013 et 2005.

- Pomerol. Structure, charme, intensité, distinction, les plus grands vins de Pomerol sont particulièrement sensibles et marqués par leurs sols, très diversifiés. Ici, nul besoin de s’escrimer à vouloir abuser de la barrique neuve ou d’une surconcentration pour faire un grand vin, c’est le terroir qui prime, et signe la distinction. Les 2015, 2014, 2011, 2010, 2009, 2007, 2006, 2004, 2003 et 2002 sont très savoureux (le 2002, peut-être même supérieur), le 2001 remarquable, plus fin, le 2000 parvient à maturité. Le 2013 se maintient, certes beaucoup moins intéressant que le 2012. Plus anciens, les grands font la différence, comme le 1995, voire le 1990.

- À Saint-Émilion, les 2014 et 2011 sont très classiques et charmeurs, comme le 2007. Le 2013 n’a pas beaucoup d’intérêt. Beaux millésimes 2016, 2015, 2010 et 2009, le 2008 un ton en-dessous, 2006, 2004 et 2001, éclipsés à tort par le 2005 ou le 2003. Quelques crus ont remarquablement réussi le 2003, d’autres beaucoup moins, notamment ceux qui sont trop “confiturés”. Débouchez les millésimes 2007 à 1990 en ce moment, et notamment le grandissime 1995. Certaines bouteilles de 1994 et 1993, notamment, sont surprenantes d’évolution. Un certain nombre de crus pratiquent des prix qui ne sont pas justifiés. Certains se flattant ici d’élever des cuvées très “spéciales”, il faut plus que jamais tirer un coup de chapeau aux propriétaires de talent qui élèvent les véritables grands vins de Saint-Émilion, satellites compris, du plus grand des grands crus au plus modeste.

- Dans les Graves, les blancs 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2011, 2010, 2009, 2008, 2006, 2005, 2004, 2001, 2000, 1998 ou 1997 sont excellents. Des crus réellement exceptionnels, issus des territoires de Pessac, Martillac, Léognan, mais aussi ceux de Podensac ou Portets, certains d’entre eux, dans l’appellation Pessac-Léognan comme dans celle des Graves, bénéficiant d’un remarquable rapport qualité-prix-plaisir. C’est le berceau des beaux vins blancs de la région bordelaise, aux côtés de rouges puissants et typés, si l’on frappe à la bonne porte. Attention néanmoins à des prix incautionnables de certains vins de Pessac-Léognan.

- Dans les Côtes ou Bordeaux Supérieur, on peut acheter les millésimes 2016, 2015, 2014, 2012 à 2006, avec l’opportunité des excellents 2012, 2011 et 2008. Les meilleurs tiennent la distance avec les millésimes 2006 ou 2002.

- Pour Sauternes, privilégions la finesse au côté sirupeux, préfèrons la fraîcheur à la liqueur. Ici, les millésimes 2016, 2011 et 2007 sont formidables, dans la lignée du 2001. Plusieurs millésimes, en dehors du 2002 (où le plaisir est bien rare), comme les 1999 ou 1998 sont de toute beauté. Les 2006, 2005 et 2003 sont réussis, les 2012, 2005 et 2003 certainement moins intéressants, et le 2004 particulièrement savoureux et classique. Quant au 2013, les très rares vins savoureux vont se compter sur les doigts, même si ceux qui les ont réussis offriront de beaux vins...

 


LES MEILLEURS VINS DE BORDEAUX

 

Accédez directement aux commentaires de dégustation
du GUIDE DUSSERT-GERBER en cliquant sur le nom

 

Château d'AGASSAC
Château d'ANNA
Château des ARNAUDS
Château BALESTARD La TONNELLE
Château BASTIAN
Château BATAILLEY
Château BAYARD
Château BEAU SITE
Château BEAUREGARD
Château BÉCHEREAU
Château BELLEGRAVE
Château BELLES-GRAVES
Château BERTHENON
Château BEYNAT
Château BOIS CARRÉ
Scea Vignobles BON
Château BOSSUET
Château Le BOURDIEU
Château BOUSCAUT
Château BOUTILLON
Château BRAN de COMPOSTELLE
Château de la BRIDANE
Domaine du BUISSON
Château Le CAILLOU
Château CANON-CHAIGNEAU
Château CANTENAC
Château CANTINOT
Château CARBONNIEUX
Château de CARLES
Château CARONNE-SAINTE-GEMME
Domaine de CARTUJAC
Château CASTERA
Château CERTAN de MAY de CERTAN
Vignobles CHAIGNE et Fils
Château de CHANTEGRIVE
Château CHENE-VIEUX
Domaine de CHEVALIER
Château LA CLAYMORE
Château de CÔME
Château La CONFESSION
Château CORBIN MICHOTTE
Château LA CROIX
Château La CROIX d’ARMENS
Château La CROIX MEUNIER
Château La CROIX de QUEYNAC
Château LA CROIX-TOULIFAUT
Château CROIX du TRALE
Château CROQUE MICHOTTE
Château DAVID
Château LE DESTRIER
Domaine de L'ÉGLISE
Domaine L'ENTRE DEUX MONDES
Château FAUGAS
Château FILHOT
Château La FLEUR CRAVIGNAC
Château La FLEUR GRANDS-LANDES
Château FONBADET
Château FONROQUE
Château FONTBONNE
Château FONTESTEAU
Château FOURCAS-DUPRÉ
Château FRANC LARTIGUE
Château de FRANCE
Vignobles Jean GALAND et ses Enfants
Château La GALIANE
Vignobles GASSIES-GAUTEY
Château la GRÂCE DIEU LES MENUTS
Château La GRACE FONRAZADE
Château du GRAND BOS
Château GRAND CORBIN-DESPAGNE
Le GRAND CORMIER
Château GRAND FRANÇAIS
Château GRAND-MAISON
Château GRAND-PUY-LACOSTE
Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE
Château Les GRAVES de LOIRAC
Château Les GRAVES
Château de La GRENIERE
Château GUIMBERTEAU
Château La HAIE
Château HAUT BARRAIL
Château HAUT-BERGERON
Château HAUT-CALENS
Château HAUT-LAGRANGE
Château HAUT-MARBUZET
Château HAUT-SAINT-CLAIR
Château HOURTIN-DUCASSE
Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François
Château JOUVENTE
Château LAFARGUE
Château LAFLEUR du ROY
Château LAFON
Château LAGARDE
Château LAGNEAUX A PAUILLAC
Château LAJARRE
Château LAMOTHE-DESPUJOLS
Château LAMOTHE VINCENT
Château LANIOTE
Château LARIBOTTE
Château LARTIGUE CEDRES
Château LASCOMBES
Château LATOUR
Château LAVISON
Château LAYAUGA-DUBOSCQ
Château LESPAULT-MARTILLAC
Château LOUPIAC-GAUDIET
Château de LUSSAN
Château MACQUIN
Château MAISON NOBLE
Château de MALLE
Château Les MARCEAUX
Château Marquis de Terme
Vignobles GONFRIER
Château La MARZELLE
Château Les MAUBATS
Château de MAUVES
Château MAUVINON
Château MAZERIS
Château MAZEYRES
Château MELIN
Château Le MEYNIEU
Château des MOINES
Château MONTROSE
Château MOULIN DU JURA
Château MOULIN de GRENET
Château du MOULIN VIEUX
Château La MOULINE
Château MOUTTE BLANC
Château ORISSE du CASSE
Château La PAILLETTE
Château PANCHILLE
Château de PANIGON
Château de PARENCHÈRE
Château de PASQUETTE
Château du PAYRE
Vignobles PELLE
Château PENIN
Château PETIT BOCQ
Château PETIT MANGOT
PETRUS
Château PICHON-BELLEVUE
Château PIGANEAU
Château PLANTIER ROSE
Château PLINCE
Château POITOU
Château PONT LES MOINES
Château CLOS des PRINCE
Château RAYMOND-LAFON
Vignobles ROBIN
Château ROC DE BOISSAC
Château de ROLLAND
Château de ROQUEBRUNE
Château La ROSE SARRON
Domaine Le ROUSSEAU
Château ROYLLAND
Château SAINT-AGRÈVES
Château SAINT ESTEPHE
Château SAINT-GEORGES
Château SAINT-HILAIRE
Château SAINTE-BARBE
Château SANSONNET
Château CLOS de SARPE
Le TEMPLE de TOURTEYRON
Château THURON
Château TOULIFAUT
Château TOUR de GRENET
Château LA TOUR DU PIN FIGEAC
Château TOUR-DU-ROC
Clos TRIMOULET
Château TRONQUOY-LALANDE
Château TROTTE VIEILLE
Château le TUQUET
Château VALENTIN
Château VALGUY
Château VIEUX RIVALLON
Château Vieux Sarpe
Château de VIMONT
Château VOSELLE


Rechercher par région :
Alsace 
Beaujolais 
Bordeaux
Bourgogne
Champagne
Jura 
Savoie
Languedoc 
Provence-Corse
Sud-Ouest-Périgord 
Val de Loire
Vallée du Rhône

Consulter l'index général des producteurs
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

 
 

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu