Avertir le modérateur

- Page 2

  • Pin it!

    Beaujolais : Il n'y a pas que les primeurs...

    Il n'y a pas que les primeurs... La force du terroir et la structure des vins de Chénas, de Juliénas, de Régnié ou de Moulin-à-Vent, l’élégance d’un Saint-Amour, d’un Brouilly ou d’un Chiroubles… tout concourt à prendre au sérieux les meilleurs vins de la région et à ne pas s’arrêter à la production des “primeurs”, pour lesquels j’avoue néanmoins un faible, pour situer leur véritable niveau qualitatif. Les vins qui comptent bénéficient d’une typicité réelle exacerbée par des terroirs spécifiques où l’on retrouve aussi bien des roches volcaniques que des argiles siliceux. À cela s’ajoute une complexité aromatique réelle, toujours dominée par les petits fruits rouges mûrs, qui vient s’associer en bouche à une saveur bien particulière où la finesse retrouve le charnu, la fraîcheur le velouté, le tout donnant des vins qui en surprendraient plus d’un par leur potentiel d’évolution. Les hommes de la région font des vins à leur image, et le beau niveau qualitatif des meilleurs vins est incontestable, que ce soient des crus ou non. On ne peut non plus douter de la qualité réelle de ces vins, et certains “confrères” feraient bien de promouvoir la région et ces Vignerons qui ont besoin d’être soutenus, comme nous le faisons régulièrement.

    Classement Beaujolais
    Tout savoir sur le vignoble
    Vignerons sélectionnés

     

     

    Maison Jean BARONNAT

    Maison Jean BARONNAT

    (BEAUJOLAIS)
    Jean-Jacques Baronnat
    491, route de Lacenas
    69400 Gleizé
    Téléphone :04 74 68 59 20
    Télécopie : 04 74 62 19 21
    Email : info@baronnat.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/jeanbaronnat
    Site : www.baronnat.com

    Jean-Jacques Baronnat dirige cette maison familiale de négoce, créée il y a plus de 100 ans par son grand-père, alors producteur en Beaujolais. Superbe Moulin-à-Vent 2009, savoureux et finement bouqueté, à la robe rubis intense, au nez prononcé de fruits rouges mûrs (cassis, griotte), avec des tanins ronds, c'est un vin à la fois puissant et souple, très typé. Excellent Brouilly 2008, très aromatique, avec ses notes subtiles et intenses d'humus, de petits fruits rouges surmûris et d'épices. Beau Morgon 2008, au nez de mûre et de fumé, aux tanins présents, un vin qui poursuit une très belle évolution. Goûtez le Mâcon Solutré Pouilly blanc 2008 et le Beaujolais-villages rouge 2009. Goûtez aussi son Coteaux-d'Aix-en-Provence rosé, bien représentatif des jolis vins de la région, de robe brillante, au nez d'agrumes et de fruits blancs frais, tout en souplesse, parfait sur une grillade de poissons. À ses côtés, le Côtes-du-Ventoux 2007, de robe rubis, au nez de petits fruits rouges mûrs, très parfumé, ample, de bonne charpente, généreux et persistant.
    Domaine CHAMPAGNON

    Domaine CHAMPAGNON

    (CHENAS)

    Les Brureaux
    69840 Chénas
    Téléphone :03 85 36 71 32
    Télécopie : 03 85 36 72 00
    Email : earl.champagnon@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainechampagnon

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Domaine familial dirigé par les deux frères, Patrick et Jean-Yves qui représentent la troisième génération. Le domaine compte 16 ha, la récolte se fait manuellement et la vinification de façon traditionnelle. Beau Moulin-à-Vent 2007, un vin de couleur intense, aux notes de pruneau, un grand vin dense, typé et très harmonieux, avec des tanins soyeux mais bien présents, c'est un classique de ce millésime. Beau Chénas 2007, issu d'une vinification traditionnelle de 6 à 8 jours (élevage en foudres de bois), de bouche intense et dominée par la mûre, un vin mêlant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale, qui posséde un réel potentiel d'évolution. Goûtez leur Fleurie 2008, avec cette touche de fraise des bois bien mûre, un vin riche et charnu, souple et corsé à la fois.

    Gérard BRISSON

    Gérard BRISSON

    (MORGON)
    M.Brisson
    Domaine des Pillets Chemin des Romains
    69910 Villié-Morgon
    Téléphone :04 74 04 21 60
    Télécopie : 04 74 69 15 28
    Email : vin.brisson@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/gerard-brisson
    Site : www.gerard-brisson.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Gérard Brisson élève ce superbe Morgon Les Charmes La Louve 2008, de très jolie couleur grenat, charnu, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d'humus, très classique, un vin qui associe couleur et matière, très réussi également dans le millésime 2007, avec des notes de violette et de réglisse, riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure. Dense, complexe, le Morgon Les Charmes Vieilles Vignes 2006 (Vignes de plus de 50 ans, élevage en foudres de chêne entre 12 et 18 mois), avec ses notes de mûre confite, est un vin aux tanins riches, ferme, tout en parfums, qui associe rondeur et charpente en bouche. Le 2005, aux arômes de prune est de très bonne structure, bouqueté et fruité, de bouche dense et persistante, il s'accorde parfaitement avec un gigot. Démontrant le potentiel d'évolution de ces Vins, le Vieilles Vignes 2001 est superbe, aux reflets pourpres, aux senteurs de cassis mûr et de réglisse, de bouche puissante, un vin étoffé, coloré et d'excellente évolution. Le Morgon Les Charmes Noble Tradition 2005 est un vin de belle couleur, parfumé (mûre, griotte et violette), intense au nez comme en bouche, aux tanins présents et très élégants à la fois, à ouvrir sur un foie de veau à l'ancienne. Beau 2004, où s'entremêlent le cacao, les épices, la griotte et les sous-bois, un vin fondu, puissant au nez comme en bouche, aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, d'excellente évolution, parfait sur des gibiers marinés. Les Vins collectionnent, bien sûr, les récompenses : à lui seul, le Morgon Vieilles Vignes 2005 a eu la médaille d'Or à Mâcon, le prix Prestige à Villefranche et le Burgondia d'Or en 2008, ce qui n'est pas rien. À noter qu'ici, on pratique l'œnotourisme en voitures anciennes (Bentley de 1965 et Citroën 2 CV) à la découverte des Vins, des vignobles et du patrimoine culturel et gastronomique (circuits personnalisés).
    Jean-Paul GUIGNIER

    Jean-Paul GUIGNIER

    (RÉGNIÉ)
    Jean-Paul Guignier
    Domaine Au pied des deux Clochers Les Bruyères
    69430 Régnié-Durette
    Téléphone :04 74 69 01 99
    Email : guignier.jeanpaul@orange.fr

    Excellent Régnié Côte de la Pierre cuvée Vieilles Vignes 2008, provenant de Vignes achetées il y a plus de 90 ans par le grand-père de Mme Guignier, idéalement situées, ample et savoureux, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé, qui allie finesse et structure, de bouche savoureuse, de garde, bien sûr. À la suite, un très bon Chiroubles 2008, bien typé comme son Brouilly 2008, corsé, bien structuré, aux tanins fondus, de robe soutenue aux reflets violets. Il y a encore ce séduisant Chiroubles Rose de Gamay, fruit d'une sélection féminine, un vin fruité aux arômes floraux. Le Morgon Domaine au pied des deux Clochers (vendanges manuelles) est un vin remarquable, aux arômes de fruits macérés et d'épices, aux tanins équilibrés, de bouche à la fois puissante et ronde.

     

    Château de BOISFRANC

    Château de BOISFRANC

    (BEAUJOLAIS)
    Thierry Doat

    69640 Jarnioux
    Téléphone :04 74 68 88 88
    Télécopie : 04 74 62 93 39
    Email : earl.doat@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/boisfranc
    Site : www.chateaudeboisfranc.org

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine en conversion à au bio, sans artifice chimique ni chaptalisation. Beaucoup aimé son Beaujolais Supérieur rouge 2009, charnu et charpenté, avec des connotations de fraise des bois et d'épices, tout en bouche, un vin à déboucher sur un gibier d'eau. Son Beaujolais blanc 2009 est une référence, issu de sols argilo-calcaires, vendanges manuelles... (Chardonnay), qui révèle des notes de fruits secs et de bruyère délicatement poivré en finale, frais et savoureux.

    Château du CHATELARD

    Château du CHATELARD

    (FLEURIE)
    Isabelle et Sylvain Rosier

    69220 Lancié
    Téléphone :04 74 04 12 99
    Télécopie : 04 74 69 86 17
    Email : vinduchato@aol.com
    Site : www.vins-du-beaujolais.com/chateauduchatelard

    Un domaine de 22 ha. Remarquable Fleurie Les Vieux Granits 2008 (vignes de 30 à 75 ans et élevage sur lies de 8 mois), une cuvée vieillie en fûts de chêne, un vin non filtré, typé, un vin puissant mais tout en élégance, parfumé en bouche, où dominent des notes de groseille et de bruyère, aux tanins bien soyeux et très équilibrés. Beau Moulin-à-Vent cuvée Terre de Lumière 2008, de robe rubis intense, aux arômes de prune, gras, de bouche riche, un vin racé et très parfumé, d'excellente garde. De belle robe pourpre, ce Morgon cuvée Les Roches 2008 est issu de vignes de 52 ans et d'une longue vinification (21 jours), il séduit par ce nez puissant et persistant de petits fruits rouges et de cerise noire, rond et gras, riche, Le Beaujolais-Villages cuvée Vieilles vignes 2009 (des vignes agées jusqu'à 85 ans pour certaines, double tri sélectif, encuvage réalisé manuellement pour une vinification en grappes entières), au nez puissant de framboise, équilibré, d'une belle persistance aromatique gustative, est très réussi.

    Alain MICHAUD

    Alain MICHAUD

    (BROUILLY)
    Alain Michaud
    Beauvoir cidex 1145
    69220 Saint-Lager
    Téléphone :04 74 66 84 29
    Télécopie : 04 74 66 71 91
    Email : alain.michaud17@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/alainmichaud
    Site : www.alain-michaud.fr

    Au sommet. Propriété créée en 1910 par le grand-père. Alain Michaud représente la troisième génération de vignerons, bientôt secondé par la 4 ème avec Dorian. Le domaine compte 13 ha dont 9 en appellation Brouilly, constitué pour 70 % par des vignes de plus de 50 ans. Beau Brouilly 2008, encore jeune, ample et savoureux, au nez subtil de fruits à noyau, alliant finesse et structure, de bouche savoureuse. Le 2007, charmeur, velouté, très parfumé, avec ces notes de sous-bois et de fruits mûrs (fraise des bois, myrtille...), d'une belle finale en bouche, de très bonne évolution. Le Morgon 2008 (2,50 ha, vignes anciennes de 45 ans sur les coteaux) est de robe intense, bien parfumé (fruits frais, humus...), de bouche ample et ronde, un vin très légèrement poivré en finale. Le Beaujolais rosé 2009 est gourmand et fruité, parfait sur les charcuteries lyonnaises (2000 bouteilles seulement) . Goûtez “La Gamaysienne”, un étonnant pétillant rouge léger à faible taux d'alcool, très fruité, qu'ils élaborent eux-mêmes dans leur chai. Un vin qui est le fruit d'un travail méticuleux, la prise de mousse étant réalisée en bouteilles avec un dégorgement traditionnel, un produit idéal à l'apéritif ou sur un dessert. Beau rapport qualité-prix-plaisir, ce qui ne gâte rien.

    Domaine de la COMBE AU LOUP

    Domaine de la COMBE AU LOUP

    (CHIROUBLES)
    Earl Méziat Père et Fils
    Au Bourg
    69115 Chiroubles
    Téléphone :04 74 04 24 02
    Télécopie : 04 74 69 14 07
    Email : david.meziat@meziat.com
    Site : www.meziat.com

    Un domaine de 13 ha, où les vins sont issus pour majorité de très vieilles vignes (plus de 40 ans) plantées sur des coteaux granitiques, ce qui leur donne un goût de terroir caractéristique. On travaille ici en famille puisque le fils David et son épouse, Nathalie, sont également présents sur la propriété, et l'on s'attache à une viticulture raisonnée et des techniques de culture respectueuses de l'environnement et de l'écosystème. Superbe Morgon 2007, de couleur rubis, avec des arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d'épices bien typique. Le Régnié 2008 est bien charnu, aux tanins très élégants, d'une belle finale, aux notes de griotte, de très belle évolution. Beau Chiroubles 2008, de robe pourpre, qui exprime un nez puissant de framboise, équilibré, d'une belle persistance aromatique gustative, une nouvelle fois très réussi. Goûtez leur Beaujolais-Villages cuvée de l'Oisillon 2008, avec cette touche de fraise des bois mûre, souple et corsé à la fois.

    Château de PIZAY

    Château de PIZAY

    (MORGON)
    Direction : Pascal Dufaitre

    69220 Saint-Jean-d'Ardière
    Téléphone :04 74 66 26 10
    Télécopie : 04 74 69 60 66
    Email : chateau-de-pizay@chateau-de-pizay.com
    Site : www.chateau-de-pizay.com

    Au sommet également. La propriété s'étend sur 80 ha autour du château, dont 40 plantés en vignes. Beau Morgon château de Pizay 2008, de couleur intense, il est bien fruité (griotte, mûre), et finement épicé, corsé, aux tanins harmonieux et bien équilibrés. Le Régnié château de Pizay 2009, coloré et corsé, bien charpenté, au nez de fruits rouges surmûris, de très bonne évolution. Très séduisant Beaujolais blanc 2008, où s'entremêlent des nuances de fruits frais, de bruyère et de chèvrefeuille, un bien joli vin, frais et suave à la fois. Excellent Brouilly château de Saint-Lager 2008, de bouche ronde et persistante, de jolie robe, tout en arômes (cerise, violette), à la fois fruité et riche. Le château de Pizay est aussi un superbe hôtel 4 étoiles installé dans un magnifique château des XIVe et XVIIe siècles. Détente et gastronomie sont au rendez-vous, tennis, piscine, jardin à la française. Vous pourrez aussi déguster les vins dans des caves voûtées séculaires, très pittoresques.

    Michel TÊTE

    Michel TÊTE

    (JULIÉNAS)

    Domaine du Clos-du-Fief
    69840 Juliénas
    Téléphone :04 74 04 41 62
    Télécopie : 04 74 04 47 09
    Email : micheltete@club-internet.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/micheltete

    De père en fils depuis trois générations. Le Domaine du Clos du Fief s'étend sur 6 ha de Juliénas AOC, 1 ha de Saint Amour AOC et 5 ha de Beaujolais-Villages AOC sur la commune de Juliénas, le tout provenant de cépage Gamay noir à jus blanc. L'exploitation comporte 1/2 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du cépage Chardonnay sur la commune de Saint-Verand en Saône et Loire avec en parallèle le développement du Crémant de Bourgogne. Superbe Juliénas cuvée Prestige 2007 (sol argilo-siliceux) qui possède un charnu bien présent et cette charpente à la fois riche et souple, harmonieux, très parfumé en finale, d'excellente évolution comme le prouve le 2005, savoureux et finement bouqueté, à la robe rubis intense, au nez de fruits rouges mûrs (cassis, griotte), aux tanins ronds, un vin à la fois puissant et souple, bien typé. De couleur intense, le Saint-Amour 2007, issu d'un sol de schiste argilo-calcaire, est bien fruité (griotte, mûre), finement épicé, un vin corsé, aux tanins harmonieux et bien équilibrés, très réussi. Le Saint-Amour 2006 est de robe grenat soutenu, aux senteurs de prune et de pivoine, tout en subtilité. Goûtez le Juliénas Tradition 2008, un vin avec beaucoup de charme, dense en bouche, au nez où prédominent les fruits surmûris, idéal sur une pintade rôtie, et le Beaujolais-Villages, provenant d'un sol filtrant composé de roches granitiques, de belle couleur grenat, un vin souple et harmonieux, au nez subtil à dominante de fumé et de fruits bien mûrs.

    Domaine Émile CHEYSSON

    Domaine Émile CHEYSSON

    (CHIROUBLES)
    Régisseur : Jean-Pierre Large
    Clos Les Farges
    69115 Chiroubles
    Téléphone :04 74 04 22 02
    Télécopie : 04 74 69 14 16
    Email : domainecheysson@orange.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/chiroublesdomainecheysson

    Un domaine de 26 ha fondé en 1870 par la famille Cheysson. "Le Chiroubles est un cru qui doit rester gourmand, nous précise-t-on, avec beaucoup de fruit sans dureté dans les tanins. C'est un vin plaisir, synonyme de fruité et de fraîcheur. Le 2005 est une année de très belle qualité, puissante. Les 2006 et 2007 sont des années similaires de fruit et de légèreté, bien typées Chiroubles. Le 2008 est une très belle année, avec des arômes de fruits croquants et une belle matière sans dureté." Il y a donc ce beau Chiroubles 2007 La Précieuse, élevage en fûts durant 12 mois, l'élevage en fût n'étant pas très poussé, le fruit du Chiroubles est respecté dans ce vin riche et puissant, d'un beau rouge pourpre, qui présente au nez des arômes de myrtille, de cassis, de prune, de bouche ample. Le Chiroubles cuvée Traditionnelle 2008, issu en majorité de vignes de coteaux plantées sur un sol granitique caractéristique, est d'un beau grenat foncé, au nez de cassis et de framboise avec des notes de violette et de cannelle, un vin chaleureux, riche, de très bonne évolution. Les vins collectionnent les récompenses, à juste titre.

    Domaine du GRANIT DORÉ Georges ROLLET

    Domaine du GRANIT DORÉ Georges ROLLET

    (JULIÉNAS)
    Earl Rollet
    Domaine du Granit Doré La Pouge
    69840 Jullié
    Téléphone :04 74 04 44 81
    Télécopie : 04 74 04 49 12
    Email : rollet-g@wanadoo.fr
    Site : www.domainedugranitdore.com

    Le fils, Vincent, a rejoint la propriété après ses études et des stages en Bourgogne, en Alsace et en Afrique du Sud. Toutes les vignes du domaine étant en coteaux, tous les travaux de la vigne se font donc manuellement, ce qui représente une forte implication du vigneron mais favorise une observation au plus près de la végétation. Le Juliénas cuvée Spéciale Vieilles vignes 2007, développe des arômes de prune, de très bonne structure, bouqueté, à la fois fruité et de belle charpente, de bouche dense et persistante, qui s'accorde parfaitement avec un gigot. Excellent Juliénas Tradition 2008, d'une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre, puissant en bouche. Le 2007, prix Prestige au concours des Grands Vins du Beaujolais 2008 est bien coloré et parfumé (groseille, cannelle), avec des tanins mûrs, qui se révèlent sur des notes délicates de fraise, de pivoine et d'épices, bien équilibré.

    Bernard et Vincent DONZEL

    Bernard et Vincent DONZEL

    (MORGON)

    Fondlong
    69910 Villié-Morgon
    Téléphone :04 74 04 20 56
    Télécopie : 04 74 69 14 52
    Email : vincent.donzel@orange.fr

    Au sommet avec ce Morgon cuvée Prestige 2008, charnu, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d'humus, très classique, un vin qui associe couleur et matière, de très bonne évolution. Le 2007, très bien élevé en fûts durant 8 mois, savoureux et finement bouqueté, à la robe rubis intense, au nez de fruits rouges mûrs (cassis, griotte), aux tanins ronds, un vin à la fois puissant et souple, très typé. Beau 2006, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d'humus, de bouche dominée par le pruneau confit, un vin très équilibré, riche, tout en persistance, à déboucher sur un civet. Excellent Morgon cuvée Tradition 2008, issu de terrains schisteux granitiques, de belle teinte grenat, charpenté, au nez intense de groseille mûre, un vin riche, de bonne évolution, vraiment très réussi, comme le 2007, bien typé, aux notes de violette, de framboise et de sous-bois, charnu et long en bouche. Très agréable aujourd'hui, le 2006 est de couleur soutenue, au nez de fruits cuits et d'humus, aux tanins harmonieux, de bouche à la fois puissante et ronde. Il y a aussi le Chiroubles cuvée Tradition 2008, tendre et fruité comme on les aime.

    Domaine MORTET Père et Fils

    Domaine MORTET Père et Fils

    (MOULIN-A-VENT)
    Jean-Pierre Mortet
    Le Bourg
    71570 Romanèche-Thorin
    Téléphone :03 85 35 55 51
    Télécopie : 03 85 35 53 19
    Email : jean.mortet@free.com
    Site : http://jean.mortet.free.fr/

    Domaine de 10 ha. Un vrai coup de cœur pour cet exceptionnel Moulin-à-Vent Les Rouchaux 2006, issu d'un sol de roche granitique, aux arômes de prune, de très bonne structure, de bouche dense et persistante, qui s'accorde parfaitement avec un gigot, mais mérite d'être conservé pour mieux profiter de son potentiel. Le 2005, issu d'un sol de roche granitique, particulièrement réussi, avec de beaux reflets pourpres, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, de bouche puissante, un vin étoffé, coloré et complexe, très prometteur. Le 2004, de robe grenat, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus mais très présents, est un grand vin subtil, charnu et parfumé en bouche, à ouvrir sur une daube. Son Moulin-à-Vent 2007 est un vin avec beaucoup de charme, aux nuances caractéristiques où l'on retrouve la framboise, la violette et les épices, gras, associant puissance et finesse, déjà savoureux mais qui mérite un peu de patience pour s'exprimer pleinement. Goûtez le séduisant Beaujolais-Villages rosé, franc et fruité, un vin gourmand à déboucher sur un soufflé.

    Domaine BEL AVENIR

    Domaine BEL AVENIR

    (MOULIN-A-VENT)
    Alain et Cécile Dardanelli
    1087, Bel Avenir
    71570 La Chapelle-de-Guinchay
    Téléphone :03 85 36 75 02
    Télécopie : 03 85 33 86 91
    Email : domaine.bel.avenir@wanadoo.fr

    Coup de cœur pour leur Moulin-à-Vent Laura 2008, harmonieux, au bouquet subtil et intense à la fois (mûre, sous-bois), de bouche très généreuse, rond et charpenté. Le Morgon Charmes 2007, de robe pourpre, au nez puissant et persistant de framboise et de cerise noire, rond et gras, est riche, aux tanins enveloppés, de bouche bien corsée, un vin typé et complexe comme on les aime. Beau Moulin-à-Vent Élodie, dense, typé, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), un vin de bouche très équilibrée et persistante, de bonne garde. Excellent Régnié 2007, avec cette touche de fraise des bois bien mûre, riche et charnu, souple et corsé à la fois, de robe pourpre et soutenue, un vin qui présente une belle charpente. Le Saint-Amour 2009 est au nez de violette et de sous-bois, tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de kirsch et de fruits rouges surmûris, aux tanins bien fondus, très harmonieux et prometteur. comme leur Juliénas Les Capitans, coloré, intense et charmeur, bien marqué par son terroir, riche en couleur, corsé, charpenté, qui sent bon les fruits mûrs.
    Domaine Le PUITS du BESSON

    Domaine Le PUITS du BESSON

    (CÔTE DE BROUILLY)
    Walter Jomain
    1496, route Anse
    69400 Limas
    Téléphone :04 74 68 66 64
    Télécopie : 04 74 68 66 64
    Email : lepuitsdubesson@orange.fr

    Viticulteurs récoltants de père en fils depuis 1874, un domaine sous production raisonnée (Terra Vitis). Vous aimerez comme nous ce Côte-de-Brouilly 2008, issu de sols granitiques, d'un beau grenat foncé, au nez de cassis et de framboise avec des notes de violette et d'épices, un vin chaleureux, d'une grande richesse, de très bonne évolution. Très joli Beaujolais blanc 2008, qui sent la noisette et le genêt, vif et rond à la fois, tout en fraîcheur en bouche, parfait sur des crustacés, réussi comme le Beaujolais Supérieur Château Bel-Air cuvée Prestige 2008, aux notes d'humus et de mûre, qui allie charpente et souplesse, aux tanins soyeux, corsé et très parfumé.

    Cédric CHIGNARD

    Cédric CHIGNARD

    (FLEURIE)

    Le Point du Jour
    69820 Fleurie
    Téléphone :04 74 04 11 87
    Télécopie : 04 74 69 81 97
    Email : domaine.chignard@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainechignard

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une belle exploitation familiale et traditionnelle qui s'étend sur 8 ha, (vendanges à la main, 6 à 8 jours de cuvaison…). Depuis le millésime 2007 c'est le fils de Michel, Cédric, qui prend la responsabilité du domaine (4e génération). Il peut être fier de son Fleurie Les Moriers 2008, qui doit sa notoriété séculaire à un sol privilégié, issu du granite où il prolonge ses racines, un vin typé, aux arômes de fruits macérés, de cuir et d'épices, riche, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, d'excellente évolution, très représentatif des belles réussites de l'appellation dans ce millésime. Superbe cuvée Spéciale Vieilles Vignes 2007, charmeur, charnu et velouté, parfumé, aux notes persistantes de sous-bois et de fruits mûrs (fraise des bois, myrtille...), d'une belle finale subtilement épicée en bouche, de très bonne évolution. Nombreuses récompenses obtenues et largement méritées. Formidable rapport qualité-prix.

    Domaine du PY de BULLIAT René MARTIN

    Domaine du PY de BULLIAT René MARTIN

    (RÉGNIÉ)
    René et Joëlle Martin

    69430 Régnié-Durette
    Téléphone :04 74 69 91 53
    Télécopie : 04 74 69 92 10
    Email : rene.martin12@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/rene-martin
    Site : www.beaujolais-rene-martin.com

    Au sommet, naturellement. Exploitation familiale, domaine viticole depuis cinq générations. Actuellement Joëlle et René Martin et leur fils Loïc, exploitent 8 ha de vignes. Les raisins sont cueillis à la main. La vinification allie les méthodes ancestrales transmises de père en fils, aux techniques de pointe qui permettent d'actualiser leurs connaissances œnologiques et de s'équiper des matériels les plus modernes. Bien typé, leur Régnié 2008 cuvée Terroir est issu de vieilles vignes (45 ans) plantées sur un Terroir caractéristique de granite rose, riche en minéraux, qui donne un vin de belle teinte grenat, aux notes de violette, de framboise et de sous-bois, charnu et long en bouche, vraiment très réussi. Beau 2007, tout en couleur et en matière, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue, tout en charme. Le Régnié cuvée du Grand-Père Vieilles vignes 2007, élevé en fûts de chêne, est corsé, alliant souplesse et complexité aromatique, très fin, bien sec comme il se doit mais tout en rondeur, parfumé (rose, cerise), tout en distinction. Tout en fruité, le Beaujolais-Villages rosé est vif et souple en bouche, au nez de petits fruits rouges, bon équilibre entre sucre et acidité, idéal sur une quiche aux poireaux.

  • Pin it!

    Le Classement des meilleurs vins rouges de Loire

    Le Classement des meilleurs vins rouges de Loire. J’ai toujours soutenu ces Vignerons de Sancerre, de Touraine, d’Anjou ou deSaumur, où j’ai un bon nombre d’amis. Les vins de la région possèdent deux atouts considérables : un rapport qualité-Prix réellement exceptionnel et une complexité due bien sûr à ces sols différents, les uns plus spécifiques que les autres.

    J’aime retrouver ces hommes et ces femmes qui s’attachent à défendre leur personnalité. En Anjou-Saumur, peu d’autres vins peuvent copier les meilleurs crus de la région, marqués par ces sols de tuffeau ou de rochecalcaire en parfaite osmose avec les cépages Cabernet franc et Chenin, le premier s’épanouissant sûrement le mieux ici, dans cette région où il fait bon s’octroyer quelques étapes gourmandes et historiques. De Champigny à Beaulieu-sur-Layon, du Puy-Notre-Dame à Parnay, la région est riche enterroirs et en saveurs, avec des blancs très séduisants, des rouges puissants et colorés, au nez de violette comme ceux de Saumur-Champigny.

    Il suffit aussi de goûter un Sancerre Les Belles Dames et un autre Les Romains, un Quincy ou un Pouilly-Fumé silex pour s’ assurer de la typicité des vins. Cela fait donc du bien de “sentir” la puissance des terroirs et permet de renvoyer au jardin d’enfants les vins qui poussent partout et les producteurs qui croient encore qu’il suffit de planter un cépage pour obtenir un grand vin…

    À Quincy comme à Pouilly, à Chinon comme à Monlouis, en Muscadetcomme à Menetou-Salon, la région fourmille de vins qui possèdent une typicité exacerbée. Les cépages Chenin ou Sauvignon, pour les blancs, savent en effet se marier parfaitement avec ces sols de silex, d’argiles ou de marnes, et produit une typicité propre. Un bon nombre de propriétaires sont présents dans mon Guide depuis longtemps, ce qui prouve leur grande régularité qualitative.

    Le point sur les millésimes

    Le millésime 2008 est particulièrement réussi, même si, parfois, les quantités sont très faibles. Le 2007 est très difficile en rouges en Touraine comme enAnjou, et c’est la raison pour laquelle les rosés -eux- sont particulièremernt savoureux. Les blancs 2007 sont dans la belle lignée des 2006, et la typicité s’allie à un rapport qualité-Prix régulièrement remarquable. Pour les blancssecs, de très grandes bouteilles en Pouilly-Fumé comme à Vouvray, àSancerre comme à Savennières ou à Saumur, et des millésimes comme les 2004 ou 2002 se goûtent très bien actuellement.

    Les liquoreux sont exceptionnels, notamment en Coteaux-du-Layon,Bonnezeaux ou Vouvray, et les rouges associent charpente et fraîcheur, du plus souple (TouraineBourgueilSancerre…) au plus charnu (Chinon,Saumur-Champigny…), des vins qui s’apprécient jeunes mais savent aussi garder la distance (remarquables 2000, 1998 ou 1995). Le millésime 2002 est très réussi en blancs, difficile en rouges, et les 2004, 2003, 2001 sont savoureux.
    Beaux liquoreux en 2007, 2004, 2003 et 2001, et un millésime 2005, assez typé, très intéressant.

    Les sols des vignobles de l'Anjou-Saumur

    Quatre ensembles principaux composent le sous-sol des terroirs d’Anjou et de Saumur, sur environ 17 000 ha :

    - Un socle schisteux d’âge briovérien pour la partie sud, sur la rive gauche du Layon.

    - Un plateau schisteux de composition variable recouvert de sables et de graviers d’Anjou, les faluns et les limons, pour la partie nord, sur la rive droite du Layon. Plus précisément, si l’on part du Layon aux sols argileux, riches et humides pour monter sur les coteaux, on trouve quatre zones successives :

    sols peu évolués sur schistes de pentes fortes laissant pénétrer les racines qui trouvent potassium, magnésium et peu de phosphore, satisfaisant leChenin, le Cabernet franc et le Cabernet-Sauvignon.

    sols sur schistes du silurien peu altérés, plus épais, avec un horizon intermédiaire limoneux argileux, convenant moins bien au Chenin et aux vinsliquoreux, mais excellent pour les vins rouges qui peuvent atteindre de très hautes qualités...

    LIRE LA SUITE

    CLASSEMENT DES VINS ROUGES DE LOIRE

    Voir aussi le CLASSEMENT DES VINS BLANCS DE LOIRE

    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en BLEU)

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    ANJOU-SAUMUR
    BEAUREGARD (S)
    LA PALEINE (S)
    LA VARIÈRE (A)
    MOINES (A)
    TROTTIERES (A)
    L' ÉTÉ (A)
    GODINEAU (A)
    (GAUTERIE E. JADEAU (A))
    SAUMUR-CHAMPIGNY
    BOUVET
    CLOS DES CORDELIERS
    LA GUILLOTERIE
    PETITE CHAPELLE
    TARGÉ
    LA VARIÈRE
    AMANDIERS
    CHAMPS FLEURIS
    Clos MAURICE
    BESSIÈRE
    Christelle DUBOIS
    SAINT-JEAN
    VARINELLES
    VIEUX BOURG
    CHINON
    COULY-DUTHEIL
    DOZON
    GOURON
    Marie-Pierre RAFFAULT
    Patrice BARC
    BROCOURT
    BOUCHARDIÈRE
    LA CHAPELLE
    Pierre & Bertrand COULY
    ROUET
    (GASNIER)
    BOURGUEIL SAINT NICOLAS 

    BUISSE
    Clos du VIGNEAU (SNB)
    DRUSSÉ (SNB)
    JARNOTERIE (SNB)
    LES PINS (B)
    QUARTERONS (SNB)
    GÉLERIES (B)
    TOURAINE DIVERS 

    CHARMOISE
    MANDARD
    RENAUDIE
    CHARBONNIER
    MALIDORES
    Domaine des ROY
    L'AUMONIER
    CHAISE
    MONTIGNY
    SANCERREDIVERS 

    NATTER (S) (r)
    BROCK/SARRY (S)
    CHEVREAU (S) (r)
    André DEZAT (S)
    MALBETE (R) (r)
    TEILLER (MS) (r)
    CHAILLOT (CH) (r)
    FOUASSIER (S)
    GILBON (MS)
    LAUVERJAT (S)
    Roger NEVEU (S)
    Daniel REVERDY (S) (r)
    J-M ROGER (S)



    DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    ANJOU-SAUMUR
    BRÉZÉ (S)
    (FLINES (A)*)
    DULOQUET (A)*
    GUÉ D'ORGER (A)
    GAUDARD (A)
    NOYERS (A)
    SAUMUR-CHAMPIGNY
    (SAINT-JUST)
    MENAIS*
    ROCFONTAINE
    ROCHES NEUVES
    SEIGNEURIE
    (PARNAY)
    (SAINT-VINCENT)
    CHINON
    Philippe ALLIET *
    BONNELIÈRE*
    CAVES de la SALLE*
    L'ABBAYE
    BÉGUINERIES
    (GRILLE)
    NUEIL
    Jean-Louis PAGE
    NOBLAIE
    PAIN
    (ROCHE HONNEUR)
    BOURGUEIL SAINT NICOLAS 

    DELANOUE*
    GESLETS (B)
    VERNELLERIE (B)
    CHASLE-MÉNARD (B)
    CHÊNE-ARRAULT (B)
    LA GARDIÈRE (SNB)
    OLIVIER (SNB)
    VALLETTES (SNB)
    CLOS DE L' ÉPAISSE (SNB)*
    TOURAINE DIVERS 

    CLOS NEUF DES ARCHAMBAULTS
    GRANDE BROSSE
    SANCERREDIVERS 

    (COUET (CG)*)
    BELLEVUE (SP)*
    GILBERT (MS)*
    MASSON-BLONDELET (S)

    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    ANJOU-SAUMUR
    (ROCHER (A)*)
    SAUMUR-CHAMPIGNY
    (MAURIÈRES)
    CHINON
    BOURGUEIL SAINT NICOLAS 

    (Laurent MABILEAU (SNB))
    TOURAINE DIVERS 

    (LA ROCHE*)
    SANCERREDIVERS 

    J-P BALLAND (S)
    MARIE DU FOU (Mareuil)
  • Pin it!

    Le classement des "satellites" de Saint-Emilion

    - Saint-Georges-Saint-Émilion

    Le vignoble de Saint-Georges bénéficie d’une belle exposition, le versant nord de la colline étant orienté sud-sud-ouest, et sa situation de pente le fait bénéficier d’une régulation hydrique naturelle. Le sol argilo-calcaire incite chaque cep à aller puiser en profondeur les arômes les plus secrets. Sur cessolsplein sud, le Merlot s’est naturellement imposé (70 à 80 %), avec sa faculté de développer des tanins soyeux beaucoup plus que sur des graves.

    - Montagne-Saint-Émilion

    Avec ses 250 propriétés, et une surface d’exploitation inférieure à 5 ha, cette appellation témoigne d’une viticulture totalement orientée vers la qualité. Le vignoble (1 570 ha) s’inscrit dans le prolongement géographique de ceux dePomerol et de Saint-Émilion. Les sols y sont argilo-calcaires ou limono-argileux sur le plateau et les coteaux. Le Merlot dominant (70 %) est complémenté de Cabernet franc, de Cabernet-Sauvignon et parfois deMalbec. Saint-Georges représente 190 ha environ.

    - Puisseguin-Saint-Émilion

    Le vignoble de Puisseguin-Saint-Émilion s’étend sur 750 ha de collines arrondies. Il conjugue les atouts d’un microclimat sec, attesté par la présence de nombreux chênes verts, d’expositions sud dominantes et de sols argilo-calcaires où la vigne peut s’enraciner profondément. 130 viticulteurs, dont une cinquantaine de coopérateurs, y totalisent une production annuelle de 40 000 hl. Le Merlot représente 70 % de l’encépagement du vignoble, aux côtés du Cabernet franc (20 %) et du Cabernet-Sauvignon.

    - Lussac-Saint-Émilion

    Établi sur 1 490 ha, le vignoble de Lussac-Saint-Émilion se caractérise par la variété de ses paysages et la diversité de ses sols : argilo-graveleux dans les vallons, sablo-argileux sur les plateaux, argilo-calcaires à flancs de coteaux. Sur ces terrains bien drainés et exposés, 215 propriétaires et récoltants totalisent une production moyenne annuelle de 69 000 hl. Le Merlotreprésente 65 % de l’encépagement du vignoble, aux côtés du Cabernet franc (20 %) et du Cabernet-Sauvignon (15 %).

    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    MONTAGNE
    SAINT-EMILION
    BÉCHEREAU
    CHEVALIER-SAINT-GEORGES
    GRANDE-BARDE
    JURA PLAISANCE
    ROC DE CALON
    VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
    VIEUX MONTAGNE
    CÔTES DE BONDE
    FARGUET
    GRAND-CORMIER
    LAFLEUR GRANDS-LANDES
    TOUR MONT D'OR
    TUILERIE DES COMBES
    BEAUSÉJOUR
    DES MOINES
    ROUDIER
    VIEUX CHÂTEAU CALON
    PUISSEGUIN
    SAINT-EMILION

    CHÊNE-VIEUX
    HAUT-SAINT-CLAIR
    LE BERNAT
    BEAUSÉJOUR
    HAUT-FAYAN
    GONTET-ROBIN
    HAUT-LAPLAGNE
    VAISINERIE

    LUSSAC
    SAINT-GEORGES
    SAINT-EMILION

    MACQUIN
    TOUR DU PAS SAINT-GEORGES
    MOULIN DE GRENET
    POITOU
    TOUR DE GRENET
    DE LA GRENIÈRE
    LA PERRIÈRE
    DUMON-BOURSEAU
    HAUT-MILON
    (La CLAYMORE)
    LA JORINE



    DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    MONTAGNE
    SAINT-EMILION
    HAUT-BONNEAU*
    MONTAIGUILLON
    PIRON*
    PUYNORMOND*
    VIEILLE TOUR MONTAGNE
    BAYARD
    (CLOS LES AMANDIERS)
    CROIX DE MOUCHET*
    FLEUR-PLAISANCE*
    FRANC-BAUDRON
    GRAND-BARIL*
    PUISSEGUIN
    SAINT-EMILION

    BEL-AIR*
    MOULIN-LISTRAC
    (LANBERSAC)
    (PRODUCTEURS RÉUNIS*)

    LUSSAC
    SAINT-GEORGES
    SAINT-EMILION

    CROIX DE CHOUTEAU
    HAUT-BELLEVUE
    HAUT-PIQUAT*
    TROQUART*
    (LA BERGÈRE*)
    (CHÉREAU)
    CROIX DE RAMBEAU
    (LION-PERRUCHON*)
    (MAYNE-BLANC)

    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    MONTAGNE
    SAINT-EMILION
    (PUY RIGAUD)
    PUISSEGUIN
    SAINT-EMILION

    (ERMITAGE GARENNE)

    LUSSAC
    SAINT-GEORGES
    SAINT-EMILION

    (MOULIN LA BERGÈRE)
  • Pin it!

    Les 12 plus grandes cuvées de Champagne

    Les 10 plus grandes cuvées de Champagne : attention aux nombreuses marques qui appartiennent à certains “faiseurs”. Ceux qui ne sont plus que des noms sur une étiquette ne font pas partie de cette hiérarchie, comme d’autres, qui sont dirigés par des responsables de groupes qui vendent du Champagne comme de la lessive…

    Actualité du vignoble
    Classement Champagne
    Tout savoir sur le vignoble
    Vignerons sélectionnés

    Les Premiers Grands Vins Classés

    Il y a 23 maisons qui atteignent le haut du pavé cette année, certaines d’entre elles bénéficiant d’un exceptionnel rapport qualité-Prix-régularité. La plupart sont des maisons familiales, et qu’une seule coopérative y est présente. Les (très) grandes maisons historiques, qui ont su préserver, voire accentuer, leur suprématie qualitative, méritent un véritable “coup de chapeau”. Pas si facile pour Roederer ou Pol-Roger de rester au “top” depuis longtemps, d’autant plus que l’on peut estimer que leurs plus grandes cuvées méritent leur Prix, alors que pour d’autres marques réputées, il est de plus en plus difficile de justifier les Prix atteints par certaines cuvées de “prestige” à 200 ou 300 €, sans parler de certaines marques qui font des cuvées de base chères qui n’ont pas grand intérêt. Celles que nous mettons au sommet sont aussi des maisons qui réussissent remarquablement leurs “simples” cuvées, et ce n’est pas le plus facile. Aux côtés de maisons incontournables (Charles Heidsieck, Gosset...), quelques autres atteignent les sommets, notamment pour récompenser un savoir-faire et/ou un rapport qualité-Prix indéniable (Thiénot, Ellner, De Sousa, Veuve A. Devaux). Deux nouveaux venus cette année : Bara et Pierre Arnould, où la force des terroirs de Grands Crus joue à plein, à des Prix défiant toute concurrence. Bollinger et Laurent-Perrier sont mis entre parenthèses, surtout pour les Prix, la qualité n’étant pas réellement mise en cause.

    Chaque marque n’est bien sûr pas à “comparer” à une autre, et le tout est de rester maintenant à sa place. Il est donc impératif de suivre à la lettre la hiérarchie interne de ce Classement, les Premiers des “Premiers” étant intrinsèquement “supérieurs” aux autres “Premiers”, et ainsi de suite, en sachant que le rapport qualité-Prix prime et explique bien des choses, exceptions obligent : Krug, par exemple, atteint les sommets qualitatifs et des Prix tout aussi majestueux (500 € pour le Clos du Mesnil) et je le mets pourtant en tête. C’est le meilleur, selon moi, en faisant abstraction du Prix, comme Petrus. De Telmont, lui, bénéficie avec la cuvée O.R. 1735 d’un rapport qualité-Prix-plaisir exceptionnel. Ils sont tous les deux au sommet, et l’un comme l’autre le méritent bien sans être “comparables”. Tout aussi méritante, la savoureuse cuvée des Caudalies de De Sousa, et l’extraordinaire cuvée des Millénaires de Charles Heidsieck. Le Prix intervient donc logiquement dans cette hiérarchie, et cela explique que des maisons moins connues côtoient des marques plus réputées mais que des marques très réputées sont aussi à des Prix très attractifs. C’est le plaisir qui compte, la régularité et... l’accessibilité.

    Champagne ROEDERER Champagne ROEDERER

    Champagne ROEDERER


    Famille Rouzaud Directeur : Michel Janneau
    21, boulevard Lundy - BP 66
    51100 Reims
    Téléphone :03 26 40 42 11
    Télécopie : 03 26 47 66 51
    Email : com@champagne-roederer.com
    Site : www.champagne-roederer.com

    Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Exceptionnel et envoûtant Cristal brut 2002, au nez subtil et persistant, avec des nuances de noisette, de poire, de menthe et de pain grillé, tout en bouche persistante, une cuvée ample, suave, tout en harmonie, qui réunit élégance et charpente, finesse et densité, d'une grande finale aromatique. Superbe Champagne Carte Blanche, de robe or clair, qui mêle finesse et structure, aux connotations de fleurs d'acacia, très équilibré, de mousse fine et persistante, de bouche intense et savoureuse, d'une grande longueur crémeuse, l'une des plus belles bouteilles dégustées cette année. Beau Blanc De Blancs Millésimé 2003, une cuvée élaborée en très petite quantité à partir de sélections des Grands Crus de la Côte des Blancs, de jolie robe dorée, un Champagne harmonieux, fin et riche à la fois, avec des notes de tilleul et de miel, de mousse abondante.

    Charles HEIDSIECK

    Charles HEIDSIECK


    Présidente : Anne-Charlotte Amory
    12, allée du Vignoble
    51100 Reims
    Téléphone :03 26 84 43 00
    Télécopie : 03 26 84 43 49
    Site : www.CharlesHeidsieck.com

    Charnus, vineux, amples, chaleureux… les vins Charles Heidsieck ont un profil complexe. Leur typicité vient de l'équilibre entre puissance et finesse. La palette d'assemblage est riche et subtil : plus de 100 crus qui reflètent toutes les nuances du vignoble champenois. L'assemblage se fait avec environ un tiers de chacun des 3 cépages, selon les années. La proportion des vins de réserve est supérieure à 1/3, ce qui est rare en Champagne, et ils peuvent avoir jusqu'à 8 ans de maturation. Le vieillissement de 4 ans minimum donne une remarquable complexité aromatique. “Je fais partie des chefs de caves multi-spécialistes, précise le talentueux Régis Camus, qui travaillent sur l'œnologie pure mais aussi sur l'ensemble du processus d'élaboration. Le style Charles Heidsieck s'adresse aux vrais amateurs de Champagne qui aiment déguster et comparer.” Vous aimerez comme nous ce Champagne Charlie 1985, une grande cuvée où l'intensité se marie à la distinction, avec des nuances de fruits, de fleurs, de brioche, le tout avec des notes épicées très fines, d'évolution rare tant la fraîcheur est encore présente, même si ce Champagne mérite une cuisine relevée. Le Champagne Blanc De Blancs brut divin est de mousse fine et persistante, d'une belle complexité en bouche, un Champagne très bien dosé, ample et charpenté, qui sent le pain grillé et la pêche jaune, d'une belle élégance, avec des nuances de fleurs en bouche, tout en structure, d'une belle finale. Beau brut Réserve Mis en Cave 2003, de belle robe, finement bouqueté (aubépine, rose), très fin, de bouche subtile, persistante et très parfumée (fruits frais, amande, pain grillé), de mousse intense, idéal sur une cuisine raffinée. Le brut rosé Réserve, aux arômes de petits fruits rouges frais, de belle robe, est classique et distingué, de bouche ample. Splendide Blanc des Millénaires 95, avec un nouvel habillage, un assemblage de raisins de 5 crus de la Côte des blancs, un grand vin vieilli pendant un minimum de 10 ans avant d'être mis sur le marché, dense, très parfumé, mêlant finesse et charpente, d'une bonne souplesse et d'un bouquet très aromatique aux nuances de pêche, de pain brioché et de citronnelle, un Champagne tout en bouche, riche et très charmeur, un très grand Champagne. Beau brut Millésimé 2000, distingué et complexe, qui allie richesse aromatique et persistance, un Champagne très bien dosé, aux senteurs de fleurs et de fruits (abricot, pêche), élégant, de belle robe, corsé, d'une finale harmonieuse. Splendide Champagne Blanc des Millénaires 95, un assemblage de raisins de 5 crus de la Côte des blancs, un grand vin vieilli pendant un minimum de 10 ans avant d'être mis sur le marché, suave et onctueux, d'une grande subtilité d'arômes (noix, pain grillé, pomme...), un très grand Champagne. Le brut rosé Vintage 99, aux arômes de petits fruits rouges frais, de belle robe, est classique et distingué, de bouche ample. Le brut Réserve est une réussite, riche et complexe, frais et charpenté à la fois, tout en bouche, aux nuances où dominent la rose et le miel. Même groupe (Rémy-Cointreau) que Piper-Heidsieck.
    POL-ROGER POL-ROGER

    POL-ROGER


    Patrice Noyelle et Hubert de Billy
    1, rue Henri Delarge - BP 199
    51200 Épernay
    Téléphone :03 26 59 58 00
    Télécopie : 03 26 55 25 70
    Email : polroger@polroger.fr
    Site : www.polroger.fr

    Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une très grande maison familiale champenoise (il en reste de moins en moins) qui a su traverser le temps sans se laisser prendre au jeu de la mode, et en s'offrant le luxe d'une régularité qualitative exemplaire. Pour mémoire, Pol-Roger obtient le certificat de fournisseur de Champagne “Royal Warrant” de Sa majesté la reine Élisabeth II. Cette distinction permet à Pol-Roger de faire figurer, selon des règles strictes, les armes royales de la cour d'Angleterre. Pol-Roger était le Champagne préféré de sir Winston Churchill qui qualifiait la maison Pol-Roger “The world's most drinkable address”. C'est en son honneur que la maison a créé en 1984 la première cuvée de prestige Sir Winston Churchill millésimée 1975 en magnum. Superbe, le Champagne Millésime 2000, aux connotations florales continues avec des nuances de pomme, alliant rondeur et vivacité, de mousse fine et persistante, de bouche savoureuse, tout en arômes, très élégant. Le Chardonnay 99, marqué par des notes caractéristiques de noisette et de pomme mûre, est une cuvée dominée par une élégance persistante en bouche, à la fois très fine et mature, mêlant rondeur et nervosité, d'une belle finale florale. Exceptionnelle cuvée de Réserve Rich de Pol-Roger (1/3 à parts égales des Pinot Noir, Pinot Meunier et Chardonnay), à mi-chemin entre sec et demi-sec, faiblement dosé (35g de sucre par litre), un Champagne généreux et charmeur, qui associe distinction et fermeté, de jolie mousse, très fruité, très classique, ample et charpenté, qui sent le pain grillé et l'amande, tout en persistance, d'une grande finale aromatique.
    Alain THIÉNOT Alain THIÉNOT

    Alain THIÉNOT



    Parc d'Activités Rue Joseph Cugnot
    51500 Taissy
    Téléphone :03 26 77 50 10
    Télécopie : 03 26 77 50 19
    Email : infos@thienot.com
    Site : www.thienot.com

    Un superbe Champagne Grande Cuvée 1999, 40% Pinot Noir et 60% Chardonnay, élaboré uniquement dans les grands millésimes. Une partie de la Cuvée est mise en barriques pour les fermentations, elle est ensuite élevée dans les belles caves de Reims. D'une superbe robe or pâle, de très bonne bouche, où l'on retrouve des nuances de citron, de brioche et de miel, un Champagne suave, alliant finesse et structure, une bonne rondeur et un bouquet très aromatique, de mousse riche et très fine. Le Blanc De Blancs 99 Cuvée Stanislas, 100% Chardonnay de la Côte des blancs, présente au nez des arômes nets de froment, de tabac séché, de fruits compotés. La bouche est pleine, fraîche, le Chardonnay se manifeste par des arômes de fruits jaunes, de miel et d'abricot sec. À leurs côtés, cette belle Cuvée La Vigne aux Gamins 99, “un Champagne issu d'une très vieille vigne de 40 ans située en plein cœur d'Avize (100% Grand Cru), qui appartient à un ami vigneron, précise Alain Thiénot. Le vigneron l'appelle comme cela depuis toujours car c'était son père qui lui avait confié cette vigne”. C'est une Cuvée toute particulière, élaborée avec des raisins très matures, rigoureusement sélectionnés par Garance et Stanislas Thiénot. La robe est d'un jaune d'or lumineux. Le nez est évolué, grillé, toasté avec une pointe minérale et des arômes fleuris. En bouche, l'effervescence est extrêmement fine, les arômes de fruits exotiques et de beurre frais exhalent leurs parfums. Avec une belle longueur au palais, c'est une Cuvée de caractère qui met en valeur la délicatesse du Chardonnay. Un Champagne superbe et rare (les bouteilles sont numérotées). Un excellent brut Millésime 2002, assemblage à parts égales de Chardonnay et de Pinot Noir, de robe dorée scintillante, de bouche distinguée où dominent les fruits secs, très savoureux, tout en subtilité aromatique, tout en harmonie, une Cuvée qui nous a beaucoup plu, associant puissance, distinction, et persistance. Le brut rosé (45% Chardonnay, 28% Pinot Noir, 7% vin rouge de vieilles vignes d'Ay et 20% de Pinot Meunier), est un vin tout en finesse et structure, remarquable, de bouche intense et savoureuse aux arômes de petits fruits rouges frais, de belle robe, classique et distingué, parfait sur du chocolat, un Champagne qu'il faut apprécier sur une cuisine relevée ou sur un pigeonneau. Le brut (35% Pinot Noir, 25% Chardonnay, 20% Pinot Meunier et 20% de vins de réserve) est l'un des meilleurs de sa catégorie. Avec ses 4 ans de vieillissement, c'est un Champagne équilibré, tout en charpente, parfumé, fin et riche à la fois, avec des notes subtiles de pain grillé et d'agrumes. Goûtez le Coteaux-du-Languedoc Les Caillasses rouge 2002, d'un beau grenat aux nuances violines, riche, charnu et d'une belle élégance à la fois, aux notes de cassis et de violette, très équilibré, avec des tanins fondus et veloutés. Propriétaire notamment du Château Rahoul dans les Graves et du Château de Ricaud en Loupiac. Château de RICAUD : Au sommet de son appellation avec ce Premières-Côtes-de-Bordeaux rouge est de belle robe soutenue, aux nuances de fruits noirs et d'épices, harmonieux et persistant, de bouche ferme et ronde à la fois, d'excellente garde. Beau Loupiac 2003, vieilles vignes, avec un encépagement à dominante de Sémillon (85% et 15% Sauvignon, rendement 25 hl/ha, élevage 12 mois en barriques), d'une douce onctuosité, aux notes en bouche de noisette et de miel, alliant rondeur et structure, dense, de garde.
    Champagne de SOUSA et Fils Champagne de SOUSA et Fils

    Champagne de SOUSA et Fils


    Érick et Michelle de Sousa
    12, place Léon-Bourgeois - BP 2
    51190 Avize
    Téléphone :03 26 57 53 29
    Télécopie : 03 26 52 30 64
    Email : contact@champagnedesousa.com
    Site : www.champagnedesousa.com

    Érick de Sousa symbolise l'explosion qualitative des meilleurs vignerons champenois de ces 20 dernières années, et c'est ce qui explique sa place dans notre Classement. Il exacerbe ce que l'on oublie parfois ici : la force du terroir, même si la science des assemblages est incontournable. Implanté au cœur de la Côte des blancs, son Champagne est issu des terroirs classés Grands Crus Blanc De Blancs. Érick de Sousa a opté pour la fermentation malolactique afin de rendre les vins plus ronds et plus souples, et il passe son vin au froid pour garder toute la transparence à son Champagne. Il travaille en culture biologique. “Mon énorme atout est de posséder de vieilles vignes de plus de cinquante ans, poursuit Érick de Sousa, certaines ont même 70 ans, ce qui n'est pas si courant. Leurs racines descendent à 25-30 m sous terre, puisant, à cette profondeur, la minéralité du terroir pour la restituer dans les vins. Cette belle minéralité très présente en bouche caractérise vraiment mes cuvées de Champagne. J'ai un immense respect de mes sols, de mon terroir, de l'environnement et de mes vignes, c'est pourquoi je les cultive en biodynamie depuis 1999. La cuvée Prestige des Caudalies est entièrement vinifiée en fûts car elle n'est produite qu'avec les raisins des vieilles vignes. J'affine ma vinification en fonction des caractéristiques du millésime avec des fûts plus ou moins neufs et de différentes provenances de bois pour réussir les meilleurs assemblages. Comme j'ai récolté une vendange magnifique en 2008, je produis pour la première fois une Cuvée des Caudalies Le Mesnil-sur-Oger, un Champagne rare, issu d'un terroir précis.”” Superbe Champagne Grand Cru cuvée des Caudalies 2004. Cette bouteille est issue d'un terroir exceptionnel classé Grand Cru, doublé à des vieilles vignes de plus de 50 ans, triplé à une culture de la vigne qui associe respect du végétal et de la nature qui l'environne (biodynamie). Le vin est d'une grande distinction, mature, très aromatique, avec ces notes bien caractéristiques de fleurs blanches et de fruits secs (abricot, noix) un Champagne comme on les aime, légèrement épicé en finale. On voit d'ailleurs toute l'expression du terroir s'exprimer selon les millésimes dans cette cuvée des Caudalies, une cuvée qui allie puissance et longueur en bouche, le Chardonnay apportant à la fois vivacité et finesse, avec ces nuances de fruits compotés, de sous-bois et de pêche jaune, est très harmonieuse, charpentée, dominée par des notes légèrement vanillées, d'une longue persistance aromatique. Le Champagne cuvée des Caudalies brut rosé, 90% Chardonnay et 10% Pinot Noir, est une grande réussite, de très belle teinte, au nez dominé par les fruits jaunes et les fleurs fraîches, de bouche puissante, parfait sur des coquillages. Son Grand Cru Blanc De Blancs Réserve, aux notes subtiles de petites fleurs fraîches, amples et bouquetées, de robe dorée, un Champagne d'une grande finesse, très harmonieux en bouche qui dégage des nuances de pomme et de miel, charmeur. Le Grand Cru Extra brut cuvée 3A est une cuvée de belle couleur or clair avec des reflets cuivrés, aux arômes de citron, d'ananas, de mangue, relevés par un côté beurré apporté par l'élevage en fûts de chêne. On retrouve également des notes de fruits rouges (cassis, framboise) et de réglisse, caractéristiques du Pinot Noir bien mûr. Le velouté, l'onctuosité et la suavité s'associent à la finesse, la fraîcheur et la minéralité du Chardonnay.

    de TELMONT de TELMONT

    de TELMONT


    Bertrand et Serge Lhopital
    1, av de Champagne
    51480 Damery
    Téléphone :03 26 58 40 33
    Télécopie : 03 26 58 63 93
    Email : info@champagne-de-telmont.com
    Site : www.champagne-de-telmont.com

    Formidable Champagne cuvée O.R. 1735 Millésime 2000, tout en bouche, où l'on retrouve des nuances de fruits jaunes, de brioche, avec des notes boisées délicatement fondues. Un Champagne racé, d'une grande complexité, de mousse aérienne et veloutée, caractérisée par la finesse et la fraîcheur. “La cuvée O.R. 1735 est une cuvée qui n'était pas destinée à être commercialisée, précise Bertrand Lhopital. J'avais juste envie d'essayer une ancienne méthode de vinification, le “tiré-bouché-liège”. De nos jours, les bouteilles sont bouchées avec une capsule, alors qu'auparavant, on bouchait les bouteilles avec un bouchon de liège. C'est plus délicat parce-que interviennent des échanges d'air passés par le liège et le vin, on obtient donc un vin qui évolue. Cet élevage était fait du temps de Dom Pérignon jusqu'à l'arrivée de la capsule il y a 70 ans. On pensait obtenir des vins plus évolués, plus vineux, eh bien pas du tout ! À notre grande surprise, les vins ont beaucoup plus de finesse, de fraîcheur, avec des notes aromatiques tout en complexité. On retrouve les caractéristiques du Chardonnay bien sûr, des nuances de brioché, de grillé, de toasté avec des notes boisées qui viennent de l'élevage sous bois de cette cuvée. Mais c'est bien la finesse qui caractérise le plus cette grande cuvée. Nous voulions montrer un Champagne différent, qui sorte des sentiers battus, qui montre aussi notre savoir-faire car son élaboration est plus délicate et fait l'objet de soins méticuleux. Notre bouchage ficelle rencontre d'ailleurs un franc succès. C'est un Champagne fantastique, nous sommes nous-mêmes surpris d'une telle qualité.” À la suite, cet exceptionnel Champagne cuvée Grand Couronnement brut 1999, issu exclusivement du Chardonnay sélectionné dans les meilleurs crus et lieux-dits de la fameuse Côte des blancs (Avize et Chouilly), d'une grande complexité aromatique où l'on retrouve des nuances de citron et de miel, une cuvée puissante, avec cette suavité en bouche caractéristique. Très belle cuvée Consécration 2000, pur Chardonnay, issue d'un vieillissement de plusieurs années en cave, une savoureuse cuvée, aux arômes d'amande, de pomme et de miel, tout en bouche, de belle couleur jaune ambré, très réussie, alliant rondeur et vivacité en bouche, très persistante. Le Blanc De Blancs brut 2004, au nez de fruits mûrs, de robe dorée, mêlant élégance et vinosité, est un Champagne bien équilibré, frais et fleuri, d'une belle harmonie, qui se révèle riche et persistant, aux notes caractéristiques de pêche, de lis et de pain grillé, bien corsé, d'une finale harmonieuse. “Ce 2004, précise Bertrand Lhopital, est un très beau Millésime de l'avis général. On retrouve bien les caractéristiques du Chardonnay, beaucoup de fraîcheur, notes prononcées de citron, belle maturité, un délicieux Champagne à déguster aujourd'hui mais qui a un beau potentiel de garde. Nous avons d'ailleurs récompense sur récompense (Prix d'Excellence aux Vinalies et médaille d'Or Chardonnay du Monde).” Remarquable Champagne Grand Vintage brut 2003, puissant et distingué, de robe dorée, avec ce nez expressif, floral et fruité, un vin de bouche ample dominée par des notes de fruits cuits, parfait au cours du repas. Il y a encore ce Grand rosé brut, Chardonnay majoritaire élaboré à partir d'une sélection minutieuse de 15% Pinot Noir, de robe rose saumonée avec des reflets cuivrés, aux connotations de fruits frais (cassis, myrtille) et de pain brioché, de bouche intense avec une finale fraîche et persistante. Du caractère et de la fraîcheur, pour cette cuvée Grande Réserve brut, au fruité caractéristique (pêche de vigne, noix fraîches), très persistante au nez comme en bouche, un Champagne très élégant, le fer de lance de la Maison qui est couronné de médailles de toutes parts. Le Coteaux Champenois cuvée Insolite 2005 est particulièrement réussi, pur Chardonnay, fermentation en fûts de chêne dont 1/3 neufs, élevage en fûts avec bâtonnage une fois par semaine durant 14 mois, mêlant finesse et charpente, d'une belle harmonie. “Notre cuvée Insolite 2005, poursuit Bertrand Lhopital , associe une très belle maturité à une très belle fraîcheur. Nous sommes sur un très joli terroir en coteau et avons l'élevage bourguignon avec bâtonnage. Un vin qui a sa personnalité et qui ressemble à un beau Bourgogne. Je suis assez fier de cette cuvée, nous avons réussi à élaborer un vin tranquille cela nous permet de bien rappeler que le Champagne avant d'être effervescent est un vin tranquille. Notre terroir est propice aux vins blancs et c'est notre façon de le souligner et de le rappeler.” Le rapport qualité-Prix-typicité est, lui aussi, exceptionnel
    GOSSET GOSSET

    GOSSET


    Jean-Pierre Cointreau
    69, rue Jules-Blondeau - BP 7
    51160 Ay
    Téléphone :03 26 56 99 56
    Télécopie : 03 26 51 55 88
    Email : info@champagne-gosset.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/champagne-gosset
    Site : www.champagne-gosset.com

    La continuité familiale prime ici. Aujourd'hui, Jean-Pierre Cointreau, par ailleurs président du Syndicat national des producteurs de liqueurs, assume ses fonctions au sein des différentes entités du Groupe familial et entend mener un développement pérenne de ces deux sociétés, Champagne Gosset et Cognac Frapin. Pour l'histoire, le Champagne Gosset, la plus ancienne Maison des Vins de la Champagne : Ay 1584, a été acquise par le groupe familial Renaud-Cointreau (Domaine Frapin, à Cognac) en 1993. Côté anecdote, soulignons que la pratique traditionnelle du bouchage liège et agrafage est maintenue sur certains gros flacons, au cours du vieillissement sur lattes. Le “style Gosset” est donc propre à un art de vivre qui, depuis plus de 4 siècles, s'est transmis de génération en génération, alliant un solide bon sens à l'élégance du cœur et de l'esprit. C'est un style issu d'un terroir exceptionnel de calcaire friable favorisant le développement optimal de la vigne et d'un savoir-faire à nul autre pareil. Jean-Pierre Mareigner, chef de Cave avec la même équipe de production depuis des années, pérennise ainsi le savoir-faire et le style de Gosset. Maison dynamique, résolument tournée vers le futur, car, après avoir acquis des vignes en 100% Grand Cru, la surface de production de Champagne Gosset s'est étendue en rachetant un terrain jouxtant le site traditionnel. Splendide Champagne cuvée Célébris 95, un Champagne racé, élégant, tout en complexité d'arômes, dense en bouche, très distingué, au nez complexe et persistant. La Grande Réserve (46% Chardonnay, 39% Pinot Noir et 15% Pinot Meunier dont 12% de Vins de réserve) est une cuvée savoureuse, un Champagne puissant, avec des dominantes de noix et de miel, d'une finale voluptueuse. Le Grand Rosé Célébris brut 98 développe un nez complexe où la mûre s'associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, à déboucher sur des mets épicés ou des crustacés. Le Gosset Grande Réserve brut (46 % Chardonnay, 44% Pinot Noir et 10% de Pinot Meunier) est une cuvée où l'on retrouve des nuances de raisin mûr et de noix, de frangipane, de bouche ample et chaleureuse, qui allie structure et nervosité, tout en intensité et persistance, très savoureux, charmeur par son ampleur aromatique. Remarquable, le Gosset Grand Millésime 2000, issu Issue de Chardonnay Grands Crus, de Pinot Noir Grands et Premiers Crus, de belle robe or pâle, limpide et douce, un superbe Champagne de belle vinosité mais avec cette nervosité caractéristique, très harmonieux, fin et riche, complet. Le Grand Rosé brut est exceptionnel, issu du Chardonnay (56%) et du Pinot Noir (36%) auxquels on ajoute un vin des Coteaux Champenois rouge (Bouzy et Ambonnay). Tout en bouche, le vin est de bouche intense et friande, dominée par l'abricot et les fleurs fraîches, suave, épicé en finale comme il se doit. Superbe gamme “Extra”, qui révèle la vérité du vin dans toute sa splendeur grâce au dosage Extra brut, l'interprétation parfaite du savoir-faire ancestral de la maison. Exceptionnel Champagne Célébris Gosset Blanc De Blancs Extra Pure, sélection du meilleur Chardonnay, en réalisant l'assemblage de quatre années, et de onze Crus, de plusieurs méthodes de vinification, l'Acide Malique naturel a été préservé afin de restituer fraîcheur et puissance aromatique du Chardonnay, à la mousse légère et intense, riche en arômes (fruits mûrs, pain brioché...), un grand Champagne intense et savoureux, d'une finale parfumée et dense, mûre et crémeuse, idéal sur une langouste. Vous aimerez aussi ce L'Extra rosé 2003 (68% Chardonnay, et 25 % Pinot Noir Grand Cru, 7% de vin rouge de Bouzy et Ambonnay), d'un rose limpide et lumineux, très aromatique avec des notes de fraise des bois, de framboise et de mûre sauvage, délicatement mêlées à la rose et à la violette, de structure vive d'une grande finesse, intense et persistant en bouche un magnifique rosé, une belle expression de ce beau Millésime. Il y a encore ce Célébris Blanc De Blancs Extra brut, une effervescence généreuse et vive, un cordon de belle tenue, une cuvée raffinée et sensuelle aux saveurs confites d'agrumes et sèches d'abricot et de figue. On est bien au sommet. Voir aussi le Cognac Frapin (article Alcools).

    Veuve A.DEVAUX Veuve A.DEVAUX

    Veuve A.DEVAUX


    Laurent et Marie Gillet
    Domaine de Villeneuve - BP 17
    10110 Bar-sur-Seine
    Téléphone :03 25 38 30 65
    Télécopie : 03 25 29 73 21
    Email : info@champagne-devaux.fr
    Site : www.champagne-devaux.fr

    Toujours la seule cave coopérative, dirigée notamment par la charmante Marie Gillet, à cette place de Premier Grand Vin Classé. Fondée en 1846 par les frères Jules et Auguste Devaux, elle fut reprise, après eux, par Mme veuve Auguste Devaux. En 1986, ses descendants, soucieux de perpétuer cette marque prestigieuse, en ont confié la destinée à un grand groupe de producteurs champenois. Aujourd'hui, la maison Veuve A. Devaux est installée dans le cadre magnifique du Domaine de Villeneuve. Superbe Cuvée D 2000 (2/3 Pinot Noir et 1/3 Chardonnay de la Côte des Bar, de La Côte des blancs, et Vitry, vins de réserve environ 40% majoritairement élevés en foudres). Le nez rappelle les zestes d'orange confits avec des notes épicées et il évolue vers des notes beurrées. La bouche conserve beaucoup de fraîcheur. Des nuances de petits fruits rouges apparaissent pour évoluer vers une finale rappelant davantage le pain grillé, le café ou la vanille, un vin fin et onctueux, qui mérite un gratin de homard. La Grande Réserve brut, à laquelle une dominante de Pinot Noir confère puissance et longueur en bouche, et le Chardonnay apporte à la fois vivacité et finesse, est un Champagne très bien dosé, fin et riche à la fois, qui fleure l'amande, à la mousse fine et légère, aux arômes intenses en finale, à dominante de noisette et d'abricot, une cuvée harmonieuse et savoureuse, de belle structure. La Cuvée D rosé est très élégante, fine et fruitée, au nez dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, tout en subtilité aromatique, d'une belle longueur en bouche. Avec seulement 10% de vin rouge, il est très peu coloré, c'est vraiment un rosé d'apéritif, d'une grande fraîcheur avec 40% de Chardonnay, d'une belle vivacité en bouche. La cuvée Millésimée, pure Chardonnay, est dans la lignée, marquée par les fleurs (narcisse, chèvrefeuille), la pomme et le pain grillé, la marque de fabrique du Chardonnay, une cuvée typée, vraiment réussie. Superbe Ultra D de Devaux (66% de Pinot Noir et 34% de Chardonnay, de la Côte des Bar et de La Côte des blancs, 25% de vins de réserve élevés en foudres) : “nous avons choisi de présenter le vin tel qu'il est, explique Michel Parizot, sans apport de liqueur, le vin est sans dosage. Un Champagne à déguster à n'importe quel moment de la journée ou avec un cigare léger. Pour réaliser ces cuvées, je privilégie les vins qui ont quand même cinq à six ans de bouteille, le Champagne est arrondi et, ainsi, c'est la minéralité et la fraîcheur qui ressortent”. Le vin est très parfumé, alliant finesse et longueur, aux nuances de pêche et de citronnelle, très rafraîchissant. Profitez-en pour découvrir “Devaux, Domaine en Champagne”. C'est le nom de ce lieu d'accueil spécifique afin de recevoir leurs hôtes de marque. Le tout dans une maison du XVIIIe, avec pigeonnier classé et serre. C'est l'Agence Outsign-Architecture à Paris qui a été chargée de cette rénovation. Outre un lieu d'accueil destiné à la clientèle, ce lieu comprendra naturellement un ou plusieurs sites de dégustation, deux salles de séminaire, 4 chambres de grand standing destinées aux invités de marque. La serre est consacrée à des expositions. Le parc : un parcours sensoriel (art plastique, senteurs, sensations, etc…) est prévu à terme dans le parc de 3 ha. Une ambiance chaleureuse et délibérément contemporaine sans se départir des “codes Champagne”…
    ELLNER ELLNER

    ELLNER


    Jean-Pierre et Michèle Ellner
    6, rue Côte-Legris
    51207 Épernay
    Téléphone :03 26 55 60 25
    Télécopie : 03 26 51 54 00
    Email : info@champagne-ellner.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/champagneellner
    Site : www.champagne-ellner.com

    Jean-Pierre Ellner et son épouse, Michèle, sont des propriétaires comme on les aime, chaleureux et passionnés. Pour mémoire, Charles-Émile Ellner créa, au début du siècle, sa propre maison. Ses successeurs, notamment son fils Pierre, qui en a été la véritable “locomotive”, a su transmettre à ses propres enfants cette passion pour la terre et le vin. Jean-Pierre Ellner assure la Présidence de la société, et, Michel étant à la retraite, il est “épaulé” par la 3e génération, Arnaud et Frédéric Ellner (Frédéric responsable du vignoble et Arnaud Chef de caves). Le vignoble couvre une superficie de 54 ha répartis sur une quinzaine de communes. L'absence volontaire de fermentation malolactique dans leur vinification, promet des cuvées d'une grande richesse et d'une belle longévité. Superbe Champagne cuvée Prestige Millésime 2000, de belle teinte, frais et fleuri, c'est une cuvée subtile aux arômes de pain grillé et de petits fruits secs, d'une jolie complexité aromatique, de bouche ample avec une belle vivacité, délicatement boisé en finale, idéal à l'apéritif comme sur des crustacés. Le 1999, un Champagne qui a du corps, du caractère, des arômes riches aux notes légèrements évoluées, est élégant et généreux. Beaucoup aimé le brut Intégral (réalisé sans aucun dosage, assemblage des années 2002 pour 75 % et 2003 pour le reste), gourmand, tout en persistance aromatique (amande, pêche de vigne, abricot...), très équilibré, harmonieux en bouche, puissant et distingué, tout en subtilité, de robe dorée, de bouche puissante, fondue et tout en longueur. Le Premier Cru brut, développe un nez de noisette fraîche, de bonne bouche, alliant distinction et rondeur, un Champagne vineux mais en même temps tout en finesse, opulent et parfumé, aux notes de fruits macérés, idéal au cours d'un repas. Beau Champagne Réserve brut, leur cuvée la plus vendue, un bon équilibre entre Chardonnay et Pinot Noir, un Champagne assez léger et qui se déguste avec plaisir à l'apéritif. Très belle cuvée brut Séduction Millésimée 1999, 55% de Chardonnay vieilli en fûts et 45 % de Pinot Noir, de robe claire et lumineuse, avec des arômes de brioche, boisée au nez avec des notes de noisettes et de fruits secs, franche et d'une belle longueur en bouche. Le Séduction Millésimée 2001, suit, nous précise Michèle Ellner, une sélection toute particulière en y réunissant des raisins provenant de nos vignobles de Chouilly en majorité, vieillis en foudres et de Venteuil, Vaucienne et Épernay, vieillis en demi-muids. C'est la cuvée charpentée, mais où le Chardonnay apporte finesse et moelleux. A associer sur une viande blanche ou pourquoi pas sur un canard. ” Le brut Carte d'Or est une réussite, un vin qui allie des notes florales et fruitées, d'une grande franchise au nez comme au palais, très agréable sur une cuisine légèrement relevée. Excellent rosé brut, très séduisant, intense au nez, tout en bouche, aux nuances fruitées persistantes de mûre et de framboise, alliant structure et vivacité. “Un rosé d'assemblage, poursuit Michèle Ellner, qui permet d'obtenir une qualité plus régulière qu'avec la saignée (50% Chardonnay et 50% Pinot Noir) et donne un Champagne rosé très délicat, aux arômes de fruits rouges plus subtils, une cuvée très fraîche très appréciée de nos amis anglais cette année.” Autre réussite, le Blanc De Blancs brut, associant charpente et finesse, très bien équilibré, aux notes de brioche, avec des arômes de citron et de noix fraîche, de mousse élégante, associant saveur et distinction, à un prix défiant toute concurrence. Et puis, il y a ces coffrets : le colis Séduction avec les Champagnes millésimés, vins vinifiés en foudres 1997, 1999 et 2001; le colis Dégustation 1993, 1997, 1999, des Champagnes vinifiés en cuves classiques; et le colis Variation avec deux bouteilles de Réserve, le Champagne classique, deux bouteilles de Rosé et deux bouteilles de Cuvée de Réserve décorées 2001, une très bonne association qui regroupe des Champagnes qui se complètent. Le rapport qualité-prix est exceptionnel.
    PHILIPPONNAT PHILIPPONNAT

    PHILIPPONNAT


    Charles Philipponnat
    13, rue du Pont
    51160 Mareuil-sur-Ay
    Téléphone :03 26 56 93 00
    Télécopie : 03 26 56 93 18
    Email : info@champagnephilipponnat.com
    Site : www.champagnephilipponnat.com

    Superbe Champagne Extra-brut cuvée 1522, une réussite avec ce millésime 2002, très bien dosé, un Champagne ample et charpenté, qui sent le pain grillé et les fleurs fraîches, de bouche persistante, charmeuse avec ces notes de fleurs blanches et de miel, associant finesse et onctuosité, tout en fraîcheur aromatique, de mousse légère. Le brut Royale Réserve développe un nez de noisette fraîche, une bouche dense et complexe, un Champagne vineux mais en même temps tout en finesse, opulent et parfumé, aux notes de fruits compotés, idéal au cours d'un repas. Beau Champagne sec Sublime Réserve 2002, d'une jolie complexité aromatique où l'on retrouve des nuances de citron et de miel, dense et distingué à la fois, bien séduisant, qui convient très bien à un saumon fumé. Le Clos des Goisses Rosé 2000 ne représente que des quantités infimes destinées aux collectionneurs, un vin aux senteurs de petits fruits rouges bien mûrs, d'une jolie finale au palais, très bien fait qui développe un nez complexe où la mûre s'associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, à déboucher sur des mets épicés ou des crustacés. À ses côtés, le Grand Blanc 2002 est un Champagne très expressif, bien structuré, aux arômes tropicaux (ananas), avec des nuances de noix fraîche et d'aubépine, très charmeur. Tout aussi séduisant, tout en bouche comme la Réserve rosé, avec une majorité de Pinot Noir, un assemblage très réussi qui donne un vin d'une très belle ampleur avec de la complexité. Superbe Champagne brut Domaine du Clos des Goisses 2002, une cuvée distinguée, au nez de rose, de coing et d'amande fraîche, un Champagne où s'allient rondeur et structure, de belle robe, de bouche ample et délicate, légèrement épicée comme il se doit, très séduisant.
    PIPER-HEIDSIECK PIPER-HEIDSIECK

    PIPER-HEIDSIECK


    Présidente : Anne-Charlotte Amory
    12, allée du Vignoble
    51100 Reims
    Téléphone :03 26 84 43 00
    Télécopie : 03 26 84 43 49
    Site : www.piper-heidsieck.com

    Même maison que Charles Heidsieck, avec un positionnement et des cuvées bien spécifiques. Le style “Piper” joue sur la fraîcheur, la vivacité, le fruité… Les vins sont souriants, printaniers, les consommateurs se disent agréablement surpris quand ils ne les connaissent pas. Cette vivacité est donnée par les arômes d'agrumes, de fruits à pépins. S'il s'agissait de parfums, la définition serait : floral-fruité-frais. Les vins ont à la fois du charme et de la structure, de la précision, ils sonnent juste. L'assemblage de la cuvée brut, par exemple, est réalisé à partir d'une cinquantaine de crus, il n'admet aucune fausse note car tout doit converger vers cette sensation de simplicité et de plaisir. La structure est donnée par des Pinots noirs de la Montagne de Reims et de la Côte de Bar. Les Chardonnays de la Côte des Blancs et du Sézannais apportent des nuances florales qui développent une sensation de fraîcheur exceptionnelle. Les Pinots meuniers de la Vallée de la Marne et du Massif Saint-Thierry donnent fruité et fraîcheur. Superbe cuvée Rare Millésime 99, majoritaire en Pinots, un Champagne très charmeur, une cuvée dominée par une élégance persistante en bouche, à la fois très fine et mature, alliant rondeur et nervosité, tout en charpente, d'une belle finale où s'entremêlent des senteurs de fruits jaunes et de brioche, un grand vin. Excellent brut Millésimé 2000, où dominent les fruits mûrs et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, particulièrement charmeur, dégageant une grande fraîcheur en bouche, avec des senteurs de lys et de poire. Le Rosé Sauvage est un vin de couleur profonde, charnu en bouche, bien charpenté, qui sent bon la violette et le cassis, tout en fruit, tout en charme, de bouche fine et florale, l'un des meilleurs de l'appellation, idéal sur du saumon fumé. La cuvée Sublime est à la fois très élégante et intense, bien dosée, d'une bonne souplesse et d'un bouquet très aromatique aux nuances de pêche et de citronnelle, à ouvrir sur des crustacés. À la suite, le brut, de robe séduisante, tendre et corsé à la fois, de bouche florale, un Champagne classique, très agréable, mêlant saveur et distinction, d'une belle régularité qualitative. Remarquable brut Divin, un Blanc De Blancs où dominent des notes de pain grillé, de fruits jaunes et de tilleul, un vin qui allie puissance et distinction, de mousse crémeuse, frais et persistant, complexe et fruité, d'une très jolie finale, avec des connotations de noix et d'abricot sec.

    Pierre PETERS Pierre PETERS

    Pierre PETERS


    Rodolphe Peters
    26, rue des Lombards
    51190 Le Mesnil-sur-Oger
    Téléphone :03 26 57 50 32
    Télécopie : 03 26 57 97 71
    Email : champagne-peters@wanadoo.fr
    Site : www.champagne-peters.com

    Beau Champagne Blanc De Blancs Perle du Mesnil, où dominent des notes de pain grillé, de fruits jaunes et de tilleul, un vin qui allie puissance et distinction, de mousse crémeuse, frais et persistant, complexe et fruité, d'une très jolie finale, avec des connotations de noix et d'abricot sec. Superbe cuvée Spéciale Millésime 2000, bien fruitée, charmeuse et intense, au nez subtil où domine la pomme et le miel, une réussite, une cuvée tout en charme, de mousse fine et bien tenace, alliant saveur et distinction. La cuvée Millésimée l'Esprit de 2003, assemblage des plus jolis crus de la Côte des Blancs, élaborée uniquement les meilleures années, au nez minéral, raffinée et complexe, aux nuances de beurre frais, d'amande et de céréales, avec une finale intense et très persistante, subtilement épicée, ample et distinguée, de robe dorée, d'une grande finesse, un Champagne très harmonieux en bouche, savoureux. La cuvée Les Chétillons 2000, avec ces notes florales et fruitées, un vin tout en nuances, avec une très jolie mousse persistante, de bouche délicate dominée par des nuances d'agrumes et de fruits secs, de belle structure, une belle cuvée de mousse crémeuse, idéale au cours d'un repas. L'Extra-brut est une cuvée réellement exceptionnelle, un Champagne très typé par son Chardonnay, où l'on retrouve toute la finesse des grands Blancs de Blancs, au bouquet très fin, délicatement citronné et épicé, qui exhale des senteurs légères fleuries (rose) et de pêche, de bouche acidulée et élégante, aux saveurs de citron vert et de narcisse, ample, très distingué. Beau rosé cuvée Albane, d'un rose lumineux, au nez bien présent de petits fruits rouges, gourmand, tout en bouche avec une agréable vinosité, très équilibré. Convivialité oblige, Rodolphe et François Peters mettent à votre disposition un cellier de dégustation.
  • Pin it!

    Les grands vins racés de Bandol

    Limitée par un grand cirque de collines, partant du fond du golfe des Lecques pour monter vers Le Castellet, longer les gorges d’Ollioules et revenir vers Sanary, l’appellation Bandol (1 550 ha) n’a rien de commun avec celle des Côtes-de-Provence. Mais, là encore, ce sont les rouges qui tiennent le haut du pavé. Issus principalement du fabuleux cépage que peut être le Mourvèdre (qui apportebouquet, corps et rondeur), les bons vins rouges de Bandol peuvent être exceptionnels. Amples, élégants, puissants, gras et très aromatiques, ils donnent toute leur véritable mesure après quelques années de vieillissement. Ceux-là bénéficient d’un excellent rapport qualité-prix. Les rosés, francs et fruités, méritent un bon point, ainsi que les blancs.

    Actualité du vignoble
    Classement Provence-Corse
    Tout savoir sur le vignoble
    Vignerons sélectionnés

    Voici le Top de l'appellation, dans les 3 couleurs :

     


    la BASTIDE BLANCHEBANDOL la BASTIDE BLANCHE

    la BASTIDE BLANCHE

    (BANDOL)
    Michel et Louis Bronzo
    367, route des Oratoires
    83330 Sainte-Anne-du-Castellet
    Téléphone :04 94 32 63 20 
    Télécopie : 04 94 32 74 34 
    Email : bastideblanche@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/bastideblanche

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés, et de loin (ce qui est très rare, dans les 3couleurs). Michel Bronzo élève l'un des plus grands crus de la région, où la sagesse des prix s'allie à une structure et à une typicité hors-pair. “Dans le millésime 2009 (rendements faibles : 34 hl/ha), nous précise-t-il, les rosés sont très marqués Mouvèdre. La vendange était très belle, lesraisins en parfait état sanitaire. On est tout-de-suite séduit par ces arômesd'agrumes, un bel équilibre, les acidités correctes, et cette robe d'un rose très pale. Nous avons refroidit la vendange avant le pressurage pour conserver au mieux la qualité des raisins. Dans ce millésime, il fallait mieux être équipé pour travailler dans des conditions idéales. Cela va être un millésime très typé Bandol. Les blancs sontfloraux et gras.” Son vignoble de 28 ha est planté tout en coteaux sur des parcelles aménagées en restanques pour une partie, sur des sols très profonds, graveleux et caillouteux de type argilo-calcaire. Michel Bronzo, Président du Syndicat des producteurs de Vins de Bandol de 1986 à 1990, est membre du Comité régional et du Comité national de l'INAO où il est responsable de plusieurs commissions, en particulier celle, nationale, “Hiérarchisation”. En avril 2003, il est élu à la présidence de l'association Les Vins de Bandol qui regroupe l'ensemble des caves coopératives et des domaines. Exceptionnel Bandol rouge cuvée Fontanéou 2006 (le 2008 suit, un peu plus souple), issu du Mourvèdre planté sur un solargilo-calcaire (rendements de 30 hl/ha, vignes de 35 ans), non filtré, qui développe des nuances de cuir et de framboisemûre, un vin dense et puissant au nez comme en bouche, savoureux, légèrement poivré en finale, d'évolution lente. Le 2005, non encore à maturité, avec des nuances de violette et de réglisse, riche en couleur, classique et concentré, alliantfinesse et structure, ample, un vin qui poursuit sa belle évolution. Beau 2004, d'une très grande complexité aromatique, coloré et parfumé, charpenté, aux tanins savoureux et denses, charnu comme il se doit, riche et classique, de robe pourpreintense, parfumé (fruits rouges à noyau fraiscannellehumus...). La cuvée Estagnol rouge 2004 (88% Mourvèdre surterroir d'argile rouge, vignes de 40 ans en moyenne et élevage de 21 mois en foudres), est charnue, un vin avec ces notes intenses de petits fruits rouges surmûris et d'épices, charnu, coloré et parfumé, charpenté, aux tanins savoureux et denses, à déboucher sur une poularde en croûte au sel, par exemple. Le 2003 est marqué par ce nez à dominante de fruits rouges mûrs et de violette, un grand vin puissant, très complexe, aux tanins savoureux et très riches, très parfumé (cassis, épices, poivre...), d'une belle complexité en finale. Superbe 2001, aux nuances de fruits rouges mûrs caractéristiques (myrtille, cerise noire), de sous-bois, un vin coloré et charpenté, au nez dominé par la groseille et des notes subtilement épicées, puissant en bouche et charmeur. Le Bandol La Bastide Blanche rouge 2008 (78% Mourvèdre, 22% Grenachevignes de 35 ans, élevage de 18 mois en foudres), de robe grenat noir, au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes de garrigue, de poivre et de réglisse, charnu en bouche comme il se doit. Le Bandol rosé 2008 est toujours le meilleur de l'appellation (44% Mourvèdre, 33% Cinsault et 23% Grenache, avec des vignes de 18 ans), d'un beau rose très pâle, de bouche friande dominée par l'abricot et les fleurs fraîches, bien suave comme il se doit, épicé comme il le faut, idéal sur les terrines de volailles, un vin qui nous a particulièrement séduit. Le blanc (49% Clairette, 38% Ugni Blanc, 8% Bourboulenc et 5% Sauvignonvignes de 19 ans en moyenne, élevage de 5 mois en cuves inox), finement bouqueté avec des notes de noisette et de pêche, avec un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, est de bouche souple et fraîche à la fois, charmeur par sa vivacité, très bien vinifié.

    Château des BAUMELLES

    Château des BAUMELLES

    (BANDOL)
    Michel et Louis Bronzo
    367, route des Oratoires
    83330 Sainte-Anne-du-Castellet
    Téléphone :04 94 32 63 20 et 04 42 08 84 80 
    Télécopie : 04 94 32 74 34 
    Email : earl.bronzo@wanadoo.fr

    L'autre propriété de Michel Bronzo s'étend sur 12 ha de vignes d'âge moyen de 30 ans, plantées en coteaux sur un sol argilo-calcaire. On applique ici une méthode de culture traditionnelle biologique, bannissant les produits chimiques de synthèse, impliquant un travail du sol et l'utilisation de traitements uniquement à base de cuivre et de soufre ainsi qu'un apport en matière organique animale. Puissant Bandol rouge 2006 (90% Mourvèdre et 10%Grenache), un vin issu de petits rendements de 25 hl/ha en raison de son terroir aménagé en restanques, dont la vendange est bien évidemment manuelle avec un égrappage total, la cuvaison est longue, tout comme l'élevage de 22 mois en foudres, marqué par son terroir, avec ces notes intenses de petits fruits rouges surmûris et d'épices, est charnu, coloré et parfumé, aux tanins puissants mais fondus. Le 2005 dégage des notes d'épices à dominante de fruits rouges mûrs et de violette, un très grand vin intense, riche et puissant, de grande évolution, à savourer sur une cuisine épicée comme un curry d'agneau. Le 2004, médaille d'Or au Concours général agricole de Paris, très puissant en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices (mûre, cassis, poivre...), aux tanins bien fermes et soyeux à la fois. Le Bandol rosé(53 % Cinsault, 33 % Mourvèdre, et 14 % Grenache, pressurage direct, terroir argilo-calcaire), légèrement épicé, de robelégère, associant nervosité et suavité, un vin qui allie structure et finesse, persistance aromatique et longueur en bouche.

    Domaines BUNAN

    Domaines BUNAN

    (BANDOL)
    Pierre et Paul Bunan

    83740 La Cadière-d’Azur
    Téléphone :04 94 98 58 98 
    Télécopie : 04 94 98 60 05 
    Email : info@bunan.com
    Site : www.bunan.com

    Au sommet. Pierre et Paul Bunan, secondés par leurs enfants, Claire et Laurent, peuvent être fiers du travail effectué avec acharnement qu'ils ont réalisé sur ces terres de Bandol, créant l'une des plus belles entités qui soient. Leurs 2 crus possèdent chacun une spécificité propre. LeurBandol Château de La Rouvière rouge 2005 est très puissant en couleur comme en arômes, un vin qui fleure bon les fruitsmûrs et les épices (mûre, cassis, poivre...), légèrement poivré en finale, aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, auquel il faut laisser du temps pour s'exprimer. Beau 2004, où se mêlent les épices et les fruits rouges, riche en couleur comme en structure, qui poursuit sa bonne évolution comme ce 2003, de belle robe grenat dense, aux senteurs de fruits mûrs et d'humus, aux tanins présents, à la fois soyeux et riches. Le Château La Rouvière blanc 2008 est typé, très bien vinifié,suave en bouche, un vin harmonieux, aux arômes de fruits blancs, d'une belle élégance et d'une grande richessearomatique en finale. Le Château La Rouvière rosé 2008, de robe délicate, est un vin souplefrais, puissant en bouche, parfumé, sec et suave à la fois. À la suite, leur Bandol Moulin des Costes rosé 2008, d'un beau rose très pâle, légèrement épicé, de robe légère, associe nervosité et suavité, d'une belle finale, parfait sur une terrine de lièvre. Beau blanc Moulin des Costes 2008, très charmeur, ample, équilibré, d'une bonne acidité, où dominent les agrumes et l'amande, de bouche persistante, d'une grande richesse aromatique en finale, de caractère vif, tout en nuances. Remarquable Moulin des Costes cuvée Charriage rouge 2004, provenant de raisins sélectionnés sur les parcelles de vieilles vignes du Moulin des Costes (vieux Mourvèdres), vendanges égrappées en totalité, macération préfermentaire, pigeages journaliers, cuvaison31 jours, élevage partiel en barriques. Une cuvée colorée, tout en arômes (framboise, réglisse...), de bouche charnue, de belle concentration et de grande maturité.

    Domaine LAFRAN-VEYROLLES

    Domaine LAFRAN-VEYROLLES

    (BANDOL)
    Claude Jouve-Férec
    2115, route de l’Argile
    83740 La Cadière-d’Azur
    Téléphone :04 94 90 13 37 et 04 94 98 72 59 
    Télécopie : 04 94 90 11 18 
    Email : lafranveyrolles@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/lafranveyrolles

    Cette propriétaire charmante dirige son petit domaine sur sol argilo-calcaire, créé par des dépôts santoniens d'origine marine, qui convient parfaitement aux cépagesCinsaultGrenacheClairette et Mourvèdre. Aucun désherbage chimique pour ce superbe Bandol rouge Cuvée Spéciale 2006, issu d'une vendange non égrappée (95% Mourvèdre et 5% Grenache), foulée souplement, avant d'être mis en cuves de fermentation 4 à 7 semaines, sous contrôle de température, puis élevé en foudres de chêne de 18 à 24 mois, aux nuances de fruits rouges mûrs caractéristiques (cassis, cerise noire), de sous-bois, un vin coloré et charpenté, au nez dominé par la groseille et des notes subtilement épicées, puissant en bouche et charmeur. Le 2005 est un très grand vin, complet, aux tanins enrobés, charnucomme il se doit, riche et classique, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau fraiscannellehumus...), légèrement poivré en finale, d'évolution lente. Le Bandol rouge 2006 allie finesse et concentration, un vin riche, aux taninspuissants et soyeux à la fois, au nez persistant, bien typé, très équilibré, d'excellente évolution. Remarquable Bandol rosé2009 (75% Mourvèdre, 15% Cinsault et 10% Grenache), bien suave, évidemment, très fin, d'une douce onctosité, aux nuances de fleurs fraîches et d'épices, vraiment exceptionnel, à déboucher sur du saumon fumé. Beau Bandol blanc 2009 (70% Clairette et 30% Ugni Blanc), de caractère viffrais et fleuri, finement bouqueté, d'une jolie finale en bouche, une nouvelle fois très charmeur, très agréable.

    Domaine de L'OLIVETTE

    Domaine de L'OLIVETTE

    (BANDOL)
    Jean-Luc Dumoutier
    Chemin de L’Olivette
    83330 Le Castellet
    Téléphone :04 94 98 58 85 
    Télécopie : 04 94 32 68 43 
    Email : info@domaine-olivette.com
    Site : www.domaine-olivette.com

    Un domaine de 55 ha dans la même famille depuis le XVIIIe siècle. Ce propriétaire sympathique s'attache à laisser s'exprimer le terroir selon les millésimes et pratique bien sûr des vendanges manuelles pour ce superbe Bandol rouge 2005, très expressif du Mourvèdre, un vin de couleur intense, racé, aux connotations decassis, de mûre et de poivre, riche, de belle teinte grenat, dense et puissant au nezcomme en bouche, de bonne garde, un vin de belle matière. Le 2004 est de couleurprofonde et intense, aux notes de cassis, de prune et d'épices, aux tanins riches et savoureux, qui commence à s'ouvrir, de bouche soyeuse et dense. Superbe 2003, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de fumé et d'épices, aux taninspuissants mais très fins, harmonieux, très équilibrés en finale. Le rouge cuvéeSpéciale 2002 est un très grand vin, complet, aux tanins enrobés, charnu comme il se doit, riche et classique, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau,cannellehumus...), légèrement poivré en finale, d'évolution lente. Le Bandol blanc (ClairetteUgni Blanc et Sauvignon) associe nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, un vin suaveharmonieux, aux arômes de fruits blancs, d'une belle élégance et d'une grande richesse aromatique. Beau Bandol rosé 2008, cépagesMourvèdreGrenache et Cinsault, tout en bouche, fruité, aux notes de framboise et de rose, à déguster sur un tagine ou des rougets grillés.

    Domaine de TERREBRUNE

    Domaine de TERREBRUNE

    (BANDOL)
    M. Delille

    83190 Ollioules
    Téléphone :04 94 74 01 30 
    Télécopie : 04 94 88 47 51 
    Email : domaine@terrebrune.fr
    Site : www.terrebrune.fr

    Au sommet avec ce Bandol rouge Terroir du Trias 2007, un vin complet, aux taninsenrobés, charnu comme il se doit, riche et classique, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau fraiscannellehumus...), légèrement poivré en finale, d'évolution lente.. Beau 2005, racé et dense, avec des notes de fruits noirs et de torréfaction, un vin de bouche pleine et riche, aux nuances subtilement épicées, de garde. Le Bandol rouge 2006, typé comme nous les aimons, charnu, très parfumé (cassishumus, épices), un vin puissant, avec cette bouche bien corsée, d'évolution lente, très prometteur. Séduisant Bandol rosé 2009, d'un beau rose très pâle, légèrement épicé, de robe soutenue et brillante, associant nervosité et suavité, de belle finale persistante. De robe jaune clair, le Bandol blanc 2009 est d'une belle élégance et d'une grande richesse aromatique, avec des notes prononcées de petits fruits secs et de tilleul.
  • Pin it!

    Dix vins de Loire formidables à partir de 4 € !

    En Anjou-Saumur comme en Touraine, peu d’autres vins peuvent copier les meilleurs crus de la région, marqués par ces sols de tuffeau ou de roche calcaire en parfaite osmose avec les cépages Cabernet franc et Chenin ou Sauvignon, le premier s’épanouissant sûrement le mieux ici, dans cette région où il fait bon s’octroyer quelques étapes gourmandes et historiques. De Champigny à Saint-Nicolas-de-Bourgueil, du Puy-Notre-Dame à Montlouis, la région est riche en terroirs et en saveurs, avec des blancs secs très séduisants, des moelleurs de toute beauté en Montlouis et Vouvray, des rouges puissants et colorés, au nez de violette comme ceux de Saumur-Champigny ou de Chinon.

    ANJOU

    DOMAINE DES TROTTIERES

    DOMAINE DES TROTTIERESLe Domaine des Trottières créé au tout début du siècle dernier, exploite 102 ha de vignes en AOC, dont 16 ha d’une acquisition récente : le Domaine du Regain. Propriété de la famille Lamotte depuis 1985, le vignoble fait l’objet d’une remise en état, avec un développement des cépages Cabernet et Chenin. Un chai fonctionnel a été construit en 1990. Le domaine produit 9 appellations : Anjou rouge, Anjou-Villages, rosé de, Rosé d’Anjou, Cabernet d’Anjou, Coteaux-du-Layon, Bonnezeaux, Anjou blanc, crémant de.
    Le domaine vous propose cet Anjou-Villages 2006, un vin brillant avec une couleur rouge cerise noire profonde, au nez discret qui s'ouvre sur des odeurs de petits fruits rouges écrasés et s'enrichit de nuances épicées, la bouche présente une attaque ronde et évolue sur une matière serrée et élégante, les tanins bien présents sont harmonieux et fondus, la finale persiste agréablement. Le Coteaux-du-Layon 2005, où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, avec des nuances de pêche fraîche, de garde comme le Bonnezeaux Clos du Moulin des Quarts. Le Cabernet d’Anjou 2007, et un bon Anjou rouge 2006, corsé mais souple, bien structuré, aux tanins fondus, de robe soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre.

    COORDONNEES
    Nom du propriétaire : Famille Lamotte
    Nom du responsable : René Lamotte Gérant et Jean -Luc Marchive Directeur
    Adresse : Les Trottières 49380 Thouarcé
    Téléphone : 02 41 54 14 10
    Télécopie : 02 41 54 09 00
    E-Mail : lestrottieres@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/lestrottieres

     

    CHINON

    DOMAINE GOURON

    DOMAINE GOURONFondé en 1946 par René Gouron, le DOMAINE se développera avec le soutien de son fils Jacky jusque dans les années 80. Désormais, ce sont les petits enfants LAURENT et STEPHANE qui vinifient et commercialisent ensemble les 28 hectares que compte la propriété familiale. Classé en Appellation CHINON Contrôlée le DOMAINE GOURON est morcelé en de nombreuses parcelles : argilo-calcaire et argilo-siliceux, sur les coteaux et graviers mêlés de sables, en plaine. Cette diversité de sols a permis de créer différentes cuvées mettant en valeur l'expression, fruité en plaine et corsé sur les coteaux. Toute l’année un travail important est accordé à la vigne afin d’obtenir les meilleurs fruits : l’exigence d’une taille courte, des sols enherbés et de l’éclaircissage s’orientent vers des rendements maîtrisés, une meilleure concentration et le respect de notre environnement. Nos vins sont élevés dans les caves de tuffeau avec des conditions idéales puis mis en bouteilles à la propriété.
    Excellent CHINON La Croix Boisée 2005, au nez de framboise, alliant puissance et souplesse en bouche, charpenté, complexe, très riche. Beau CHINON cuvée Vieilles Vignes, issu de sols argilo-calcaires et argilo-siliceux (Vignes de 45 ans et plus, cuvaison longue et élevage 12 mois en fûts de chêne), charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, au nez complexe où dominent la cerise noire et les épices, d’excellente garde. Savoureux CHINON 2007, un vin corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, de bouche pleine, ample et veloutée, d’une belle charpente.

    COORDONNEES
    Nom du propriétaire : Laurent et Stéphane Gouron
    Nom du responsable : Laurent et Stéphane Gouron
    Adresse : La Croix-de-Bois 37500 Cravant-Les-Coteaux
    Téléphone : 02 47 93 15 33
    Télécopie : 02 47 93 96 73
    E-Mail : gouron@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/gouron
    Site personnel : www.domaine-gouron.com

     

    CREMANT DE LOIRE

    DOMAINE DE LA PALEINE

    DOMAINE DE LA PALEINELes 32 ha du vignoble sont principalement plantés de Chenin et de Cabernet franc et son terroir est argilo-calcaire. Sous le domaine, 1,5 km de galeries creusées dans le tuffeau. Là, à 12°C, s’épanouissent tranquillement, à l’abri de la lumière, les vins de la Paleine. Les vignes sont enherbées afin d’inciter la vigne à plonger au plus profond du tuffeau. Cette roche calcaire unique est une véritable éponge, elle absorbe les excès d’eau l’hiver pour les restituer parcimonieusement lorsque la vigne en a besoin. C’est de là que vient la typicité des vins du domaine de la Paleine. Des vins structurés mais souples et fruités. Afin d’aller encore plus loin dans l’expression du terroir, l’utilisation de produits de synthèse est extrêmement limitée. La vendange se réalise aux 2/3 manuellement et s’effectue par tries successives pour les blancs. Patrick Nivelleau vinifie en cuves thermorégulées et l’élevage se fait pour partie dans des fûts de chêne selon les cuvées. Le remarquable cépage Chenin s’exprime à souhait et produit ici de grands vins blancs secs aux arômes de fruits frais, de fleurs et de noisette, ainsi que des Saumur brut. Le domaine de la Paleine fait partie de ces rares structures à taille humaine à élaborer elle-même ses méthodes traditionnelles et à les laisser s’affiner sur lattes durant 3 ans.
    Superbe Saumur rouge Moulin des Quints 2005, aux tanins mûrs et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par les fruits macérés et l’humus, idéal sur un canard. Le saumur blanc Domaine Molto Vivace 2006, de robe pâle, brillante et limpide, très agréable, associe la fraîcheur à l’élégance, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron. Il y a également cet étonnant saumur blanc élevé en fûts Pamina 2001, richement bouqueté, tout en rondeur, de bouche fruitée, tendre et corsé à la fois, alliant saveur et distinction. Le saumur blanc Multa Paucis 2004, au bouquet fleuri, avec ces notes d’amande et d’épices, alliant souplesse et structure, un vin puissant, d’une longue finale. À la suite, le Saumur rouge La Paleine cuvée de Printemps 2007, idéal sur des grillades et les rillons, ce coteaux de 2005, à la robe intense, un vin ample au nez, qui allie structure et distinction, avec ces notes de pain grillé et d’agrumes mûrs bien spécifiques. Beau crémant de brut, de mousse légère, au nez de pêche, ferme et suave, très fin, persistant, tout en harmonie. Le Saumur brut rosé est savoureux, très bien équilibré, de mousse fine et persistante, d’une belle ampleur en bouche, tout en fruité et finesse, aux arômes de rose et de framboise, à ouvrir sur une tarte aux fruits.

    COORDONNEES
    Nom du propriétaire : Marc et Laurence Vincent
    Nom du responsable : Marc et Laurence Vincent
    Adresse : 9, rue de la Paleine 49260 Le Puy-Notre-Dame
    Téléphone : 02 41 52 21 24
    Télécopie : 02 41 52 21 66
    E-Mail : domainepaleine@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/domainepaleine
    Site personnel : www.domaine-paleine.com

     

    MONTLOUIS-SUR-LOIRE

    DOMAINE DE L'OUCHE-GAILLARD

    DOMAINE DE L'OUCHE-GAILLARDCréé en 1987 par Régis Dansault à partir de 70 ares de vieilles vignes de Chenin appartenant à la famille Dansault Baudeau, le Domaine s’est progressivement développé pour atteindre aujourd’hui une quinzaine d’hectares. L’acquisition progressive de vignes en fermages et de nouvelles plantations nous a permis d’obtenir un vignoble équilibré, où les parcelles de plus de 50 ans, idéales pour les Montlouis tranquilles, côtoient les plus jeunes pousses voues à la méthode traditionnelle. Le fil conducteur de notre démarche dans le passé comme dans le présent reste la recherche de la qualité dans un respect scrupuleux des dons de Dame Nature. Ainsi, la taille courte, les vendanges manuelles et les tries successives ont toujours été la règle pour la totalité de nos vins d’appellation Montlouis-sur-Loire. Soucieux depuis les débuts de l’équilibre biologique de la vigne, nous avons entamé le processus de conversion en viticulture biologique.
    Découvrez le Montlouis-sur-Loire sec cuvée Pic Douzy 2006, un vin puissant et racé, au nez fleuri avec des nuances de pomme et de noix fraîche, suave et puissant, d’une très belle persistance aromatique en bouche, marqué par des notes de pêche et de tilleul, très bien équilibré en finale. Remarquable Montlouis-sur-Loire moelleux cuvée Émeraude 2006, intense, très aromatique, à la belle robe dorée, au nez très élégant et intense, avec en bouche des arômes persistants d’agrumes mûrs et de brioche, d’amande grillée et de tilleul, de bouche veloutée, de garde. Le Montlouis-sur-Loire demi-sec cuvée Jade 2006 est une réussite, où s’entremêlent des notes d’amande, de pêche et de bruyère, un vin harmonieux en bouche, parfait sur un bar au beurre blanc.

    COORDONNEES
    Nom du propriétaire : EARL Gabrièle et Régis Dansault
    Nom du responsable : Régis Dansault
    Adresse : 1, rue Gaspard Monge 37270 Montlouis-sur-Loire
    Téléphone : 02 47 44 36 23
    Télécopie : 02 47 44 95 30
    E-Mail : ouchegaillard@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/ouchegaillard
    Site personnel : www.ouchegaillard.fr

     

    SAINT-NICOLAS-DE-BOURGUEIL

    CLOS DU VIGNEAU

    CLOS DU VIGNEAULe Clos du Vigneau est un Domaine familial viticole situé sur la commune de Saint-Nicolas-de-Bourgueil, six générations de Jamet viticulteurs se succèdent ici depuis 1820. Le terroir est composé de sables et de cailloux appelés "graviers", un type de terrain qui se réchauffe très vite et qui donne des vins souples, légers et fruités. Les 22 hectares de vignes sont plantés en Cabernet franc. Le rendement moyen de 55 hectolitres par hectare est volontairement limité pour améliorer la qualité intrinsèque des vins. La récolte mécanique permet de vendanger rapidement avec un optimum de maturité. Les fermentations se déroulent dans une cuverie inox moderne et thermo-régulée offrant des garanties d'hygiène sanitaire irréprochables. Le vin y reste de 3 à 5 mois, puis est ensuite descendu en cave, où il se fera à son rythme dans des tonneaux en bois permettant une parfaite oxygénation. Les vins sont d'une belle couleur rubis brillante, les arômes de framboise sont subtils et complexes, les vins sont élégants et souples, harmonieux et parfaitement équilibrés, des vins nets et francs comme on les aime et qui présentent une belle aptitude au vieillissement.

    COORDONNEES
    Nom du propriétaire : EARL Clos du Vigneau - A. Jamet
    Nom du responsable : EARL Clos du Vigneau - A. Jamet
    Adresse : BP 06 37140 Saint-Nicolas-de-Bourgueil
    Téléphone : 02 47 97 75 10
    Télécopie : 02 47 97 98 98
    E-Mail : closduvigneau@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/closduvigneau
    Site personnel : www.clos-du-vigneau.com

    Vins du siecle
    Guide du Terroir

    SAUMUR

    CHATEAU DE BEAUREGARD

    CHATEAU DE BEAUREGARDLe vignoble de 26 hectares appartient à la même famille depuis 4 générations. Ici le souci permanent est de respecter la vigne et le sol, d'où la pratique d'une culture raisonnée.
    On élève ici cet excellent Saumur rouge, aux notes de mûre, de bonne charpente, de très bonne évolution. Plusieurs autres vins sont remarquables comme le Saumur mœlleux et la cuvée Christine, une cuvée spéciale qui n'est produite que les années où la qualité des vins de base est grande. Elle est issue d'une sélection rigoureuse de vendange, d'une vinification séparée, d'un subtil assemblage de Chenin-Chardonnay. Cette cuvée représente tout le savoir-faire du Château de Beauregard, la série est limitée et représente un rapport qualité/prix exceptionnel. La cuvée Christine est diffusée uniquement chez certains cavistes et sa réservation est établie pour l'année.

    COORDONNEES
    Nom du propriétaire : Alain Gourdon
    Nom du responsable : Alain Gourdon
    Adresse : 4, rue Saint-Julien 49260 Le-Puy-Notre-Dame
    Téléphone : 02 41 52 25 33 / 06 08 43 43 73
    Télécopie : 02 41 52 29 62
    E-Mail : chateaubeauregard@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/chateaubeauregard

     

    SAUMUR-CHAMPIGNY

    DOMAINE DE LA GUILLOTERIE

    DOMAINE DE LA GUILLOTERIEExploité par la famille Duveau depuis plusieurs générations, le vignoble du Domaine de la Guilloterie s'étend aujourd'hui sur 50 hectares. Au sud de la Loire et au bord de son confluent le Thouet, ce terroir bénéficie de conditions climatiques particulièrement favorables à la culture de la vigne. Sur ce sol argilo-calcaire, les cépages s'épanouissent pour donner des vins expressifs et de caractère, bien typés.
    Le Domaine de la Guilloterie produit un excellent saumur blanc issu exclusivement du cépage Chenin, frais, avec des arômes flatteurs, bien typé. Le Saumur rouge est souple et très aromatique avec de la charpente qui supporte un léger vieillissement. Le Saumur Champigny est très harmonieux, bien typé avec des arômes très persistants de fruits rouges, complexe et très élégant. Le Saumur Mousseux brut et le crémant de sont deux vins aux bulles fines élaborés selon les méthodes traditionnelles, très agréables à déguster bien frais.

    COORDONNEES
    Nom du propriétaire : SCEA Duveau Frères
    Nom du responsable : SCEA Duveau Frères
    Adresse : 49260 Saint-Cyr-en-Bourg
    Téléphone : 02 41 51 62 78
    Télécopie : 02 41 51 63 14
    E-Mail : chateaulaguilloterie@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/chateaulaguilloterie
    Site personnel : www.domainedelaguilloterie.com

     

    SAVENIERES

    DOMAINE AUX MOINES

    DOMAINE AUX MOINESLe domaine Aux Moines est situé à La Roche aux Moines, superficie de 8 ha en Chenin et 0.80 ha en Cabernet pour notre Anjou village. Du moyen âge à la révolution ce domaine viticole a appartenu aux moines de Saint-Nicolas d’Angers, puis revendu comme bien national. Il connut divers propriétaires dont M. Benz des automobiles en 1926. Nous en sommes propriétaires depuis 1981, elle ne comptait alors plus que 4 ha de vignes. Nous avons apporté la parcelle que nous possédions sur la Roche aux Moines et nous avons acquis petit à petit d’autres parcelles toujours situées à La Roche aux Moines. Dès 1982 nous avons planté certaines parcelles, en gardant les vieilles vignes, et nous avons toujours pratiqué une culture raisonnée en enherbant tous les rangs de vigne. Nous avons rénové le chai en l’équipant de cuves Inox thermorégulées. Le parc à fûts de 400 litres est renouvelé tous les ans, mais notre objectif est plus de faire ressortir le terroir schisteux et le fruit du Chenin que le bois. C’est Tessa, ma fille, œnologue, qui vinifie seule à la cave dans la continuité de l’esprit maison : un vrai vin au féminin. Le Savennières 2006, au nez subtil, d’une belle persistance aromatique, à dominante de fruits frais (abricot) et d’amande, est un vin d’une belle persistance en finale.

    COORDONNEES
    Nom du propriétaire : Monique Laroche
    Nom du responsable : Tessa Laroche
    Adresse : La Roche aux Moines 49170 Savenières
    Téléphone : 02 41 72 21 33
    Télécopie : 02 41 72 86 55
    E-Mail : domaineauxmoines@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/domaineauxmoines
    Site personnel : www.domaine-aux-moines.com

    Millesimes
    Millesimes

     

    TOURAINE

    DOMAINE DE LA RENAUDIE

    DOMAINE DE LA RENAUDIEDes vignerons de père en fils depuis trois générations; c'est en effet, l'arrière grand-père, Albert Denis le premier de la lignée, qui s'est installé sur le Domaine de la Renaudie en 1928. Depuis 1982, Bruno Denis est à la tête du domaine. Il est perfectionniste et passionné par son métier, et depuis qu'il vinifie, la qualité des vins n'a cessé de progresser. Sa femme Patricia Denis a une formation d'onologue, mais elle s'occupe principalement de la commercialisation. L'âge des vignes (35 ans en moyenne) et les sols pauvres et peu profonds (argiles-sableuses), leur permettent d'élaborer des vins de garde. La cave est constituée d'un ensemble de bâtiments ayant chacun un rôle spécifique dans les différents étapes du travail des vins. Le grand chai de vinification entièrement isolé et de construction récente est équipé de cuves inox et de tout le matériel nécessaire à la transformation des raisins en vin et à la maîtrise des températures. La cave de stockage et de vieillissement enterrée peut contenir 120000 bouteilles et sert également à la préparation des commandes, tandis qu'une ancienne cave restaurée en local de réception de la clientèle peut accueillir 50 personnes.
    Plusieurs cuvées sont régulièrement réussies comme le Touraine-les-Guinetières, très fruité, le Touraine-Cabernet, un vin coloré et riche, aux tanins soyeux, qui fleure les framboises et les sous-bois, tout en bouche comme la cuvée Tradition, riche et parfumée, au nez puissant et persistant, où dominent les fruits rouges et les épices, alliant rondeur et structure, de bouche fondue, d'excellente évolution. Excellent Touraine blanc, bien typique du Sauvignon, frais et fruité, aux notes caractéristiques de tilleul et de fruits secs, alliant rondeur et fraîcheur aromatique en bouche comme le rosé, Perle de Rosée.

    COORDONNEES
    Nom du propriétaire : Patricia et Bruno Denis
    Nom du responsable : Patricia et Bruno Denis
    Adresse : 115, route de Saint-Aignan 41110 Mareuil-sur-Cher
    Téléphone : 02 54 75 18 72
    Télécopie : 02 54 75 27 65
    E-Mail : domainerenaudie@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/domainerenaudie
    Site personnel : www.domainerenaudie.com

     

    VOUVRAY

    DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY

    DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAYBelle propriété du XVIIIème siècle pour la partie la plus ancienne. Le domaine est un clos avec des vignes, un verger, un jardin et des arbres centenaires, situé au dessus du village de Vouvray. La propriété se situe au milieu des vignes, ce qui est également une rareté sur l’appellation, puisque la plupart des autres viticulteurs sont installés près de leurs caves situées dans les vallées creusées dans le tuffeau.” Au total, le vignoble compte un peu plus de 16,72 ha de vignes d’âge moyen de 30 ans, les vendanges sont manuelles pour les vins tranquilles, et l’on pratique la lutte raisonnée. Le chai enterré a été construit en 2008 pour stocker le Méthode Traditionnelle à proximité du clos.
    Superbe Vouvray cuvée Marcus 2006, très séduisant, riche en bouquet, aux notes de fruits secs et de petites fleurs, avec des nuances de pêche fraîche en bouche, un vin savoureux et charmeur, à ouvrir sur une sole meunière. Le 2005 est marqué par sa fraîcheur en bouche et sa persistance aromatique, au nez intense, un vin floral, onctueux, d’une jolie complexité d’arômes, à découvrir à l’apéritif, sur un dessert comme sur une viande blanche en sauce. Le Vouvray moelleux 2005, médaille d’Or au concours des vins de la Région Centre, chaleureux, fin et puissant à la fois, aux nuances d’abricot confit et de brioche fraîche, est un vin vraiment savoureux. Le Vouvray demi-sec 2005 est onctueux, d’un grand classicisme, très bien équilibré, un vin où s’entremêlent les fruits frais et la brioche, d’une belle persistance, de bouche harmonieuse, ample et typé. Le Vouvray Grande Réserve 2003, suave et persistant, aux notes florales complexes (rose, acacia...), très équilibré, fondu en bouche, de très belle garde. Leur Touraine rosé cuvée Pauline Méthode Traditionnelle demi-sec, tout en persistance aromatique, avec des nuances subtiles de rose et de chèvrefeuille, est une cuvée vive et fine en bouche comme il se doit, franche et suave, très bien équilibrée comme ce Vouvray Méthode Traditionnelle demi-sec, aux notes de fruits frais et d’acacia, de mousse fine et abondante, parfait sur les desserts aux fruits. Le Vouvray Méthode Traditionnelle brut, médaille d’Argent Mâcon 2008. Chambres d’hôtes sympathiques, spacieuses et de grand confort, ce qui est bien agréable au cœur du vignoble.

    COORDONNEES
    Nom du propriétaire : Luc Dumange
    Nom du responsable : Luc et Marie-Claire Dumange
    Adresse : L'Epinay 37210 Vouvray
    Téléphone : 02 47 52 61 90
    Télécopie : 02 47 52 71 31
    E-Mail : closdelepinay@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/closdelepinay
    Site personnel : www.vinvouvray.com


     

    Bannière

  • Pin it!

    Sauternes : les vins gourmands par excellence

    Sauternes : les vins gourmands par excellence. Le vignoble bénéficie d’une grande homogénéité (70 % de Sémillon, 25 % de Sauvignon, 5 % de Muscadelle), grâce à des sols et des sous-sols très diversifiés, graveleux, calcaires ou argilo-calcaires, qui donnent leur spécificité et leur personnalité aux différents crus. En dehors du terroir, le Ciron joue un rôle considérable. Né dans les Landes, couvert d’une voûte de feuillage tout au long de son cours, il crée, grâce à ses eaux plus froides que celles de la Garonne, un microclimat caractéristique dans la région du confluent, avec en automne des brumes matinales qui précèdent un soleil chaud à midi. Ces brouillards favorisent la prolifération d’un minuscule champignon, le Botrytis Cinerea, qui a le pouvoir d’augmenter la teneur en sucre des raisins. Ce phénomène, appelé “pourriture noble”, est la condition sine qua non de ce raisin confit, récolté quasiment grain par grain, par tris successifs, de rendements très faibles. Ces vendanges à haut risque expliquent le prix de ces vins, largement justifié. Cinq communes bénéficient de l’appellation : Sauternes, Fargues-de-Langon, Bommes, Preignac et Barsac.

    Pour profiter de leur richesse et de leur typicité, à l’apéritif. Plus conventionnel, sur un foie gras, pour un millésime assez jeune, et sur un dessert pas trop sucré comme une tarte aux framboises. Plus rare, la lamproie, et des ris de veau à la crème.

    Du plus grand au plus abordable, mes coups de cœur :

     

    Cru D'ARCHE-PUGNEAU

    Cru D'ARCHE-PUGNEAU

    (SAUTERNES)
    Francis Daney

    33210 Preignac
    Téléphone :05 56 63 50 55 et 06 84 84 30 66
    Télécopie : 05 56 63 39 69
    Email : francis.daney@free.fr
    Site : http//arche.pugneau.free.fr

    Un remarquable Sauternes 2007, de bouche suave, tout en subtilité d'arômes, de belle teinte dorée, aux nuances de fruits bien mûrs, avec des notes de tilleul et d'abricot, de garde. Le 2006 est très classique, d'une belle robe dorée avec un nez de fruits secs grillés, complexe et très gras en bouche, avec un boisé bien fondu, parfait à déguster à l'apéritif. Beau 2005, dense, aux connotations subtiles de miel et de citronnelle, d'une grande richesse, complexe, intense, frais et puissant à la fois en bouche, très persistant, qu'il faut savoir attendre, de garde. Faites-vous plaisir avec sa superbe cuvée, un assemblage exceptionnel de très grands millésimes, un vin puissant, dense, liquoreux, d'une grande complexité d'arômes.

    Château BASTOR LAMONTAGNESAUTERNES Château BASTOR LAMONTAGNE

    Château BASTOR LAMONTAGNE

    (SAUTERNES)
    Directeur : Michel Garat

    33210 Preignac
    Téléphone :05 56 63 27 66
    Télécopie : 05 56 76 87 03
    Email : bastor@bastor-lamontagne.com
    Site : www.bastor-lamontagne.com

    Un grand Sauternes 2007, à forte majorité de Sémillon (90 %), très belle matière riche et onctueuse, de grande concentration, aux arômes d'agrumes (citron, pamplemousse), un vin bien équilibré et d'une belle élégance. Le 2006 suit, un vin puissant et racé au nez, avec ces notes de pomme et de noix fraîche, au nez fleuri, suave et puissant, d'une très belle persistance aromatique en bouche. Le 2005, de belle robe dorée, à la bouche fondue, aux connotations de fleurs blanches, d'une onctuosité raffinée, tout en nuances en bouche (pain d'épices, pomme mûre), riche et complexe, très persistant. Les Remparts de Bastor, le Second Vin, est plus rond, plus fruité. Le 2007 est excellent, tout en finesse, délicat au nez avec des senteurs de fruits frais, idéal à l'apéritif. Goûtez la cuvée Caprice (seulement 6000 bouteilles en 2009), premier tri de raisins, une vendange précoce pour conserver tout le fruit et moins privilégier le botrytis. L'assemblage (50% Sauvignon et 50% Sémillon) accentue cette fraîcheur et obtenir un bel équilibre avec l'acidité. Château BEAUREGARD : Au sommet. Cette superbe propriété de 13 ha d'un seul tenant bénéficie d'un emplacement privilégié sur le versant sud du célèbre plateau de Pomerol, sur un sol de graves argileuses, de sables, de graviers et de crasse de fer en sous-sol, qui sont les caractéristiques des meilleurs terroirs de l'appellation. On ne peut qu'être séduit par ce Pomerol 2006 (80% Merlot et 20% Cabernet franc, vignes de 35 ans en moyenne), aux arômes prononcés de fruits (mûre, cerise, myrtille), un vin souple, complexee et harmonieux, très séduisant, d'un beau volume en bouche souligné par des tanins présents, d'une finale ample et parfumée. Le 2005 est de couleur grenat, aux tanins savoureux, très bien élevé, tout en nuances aromatiques, avec des notes de cerise confite et d'épices, de belle amplitude en bouche, un vin dense, poursuivant son évolution. Le 2004, un vin tout en bouche, bien épicé comme il le faut, avec des notes de cerise confite, aux tanins très équilibrés et satinés, de bouche dense et ample. Le 2001 est superbe actuellement, très typé, intense, avec ces senteurs de fuits noirs macérés et des nuances poivrées. Remarquable, le Second Vin, Le Benjamin de Beauregard (60% Merlot et 40% Cabernet franc), dans les mêmes millésimes. Château PAVILLON BEL-AIR: À la tête de son appellation. “Ce Château est un vignoble de 8 ha, précise Michel Garat, sur le fameux plateau de Néac, que nous avons racheté en 2003. Nous retrouvons les cépages traditionnels Merlot et Cabernet franc. Le travail à la vigne ou lors de la vinification est assuré par l'équipe de Beauregard, c'est dire la qualité des soins apportés (vendanges manuelles, enherbements des vignes, nouveaux palissages, même type d'élevage, passage en barriques...). Il n'est pas question de faire les mêmes vins qu'au Château Beauregard à Pomerol, bien au contraire, le terroir de Lalande-de-Pomerol donne des vins plus vivaces, d'une belle fraîcheur, “croquants”, très fruités avec des tanins soyeux, qui possèdent une personnalité propre.” Vous apprécierez comme nous ce Lalande-de-Pomerol 2007, un très beau vin, bien typé, aux tanins fermes, bien élevé, au nez complexe, tout en bouche, avec des connotations de sous-bois et de fruits mûrs, de garde. Beau 2006, de belle couleur grenat profond, ample et élégant, avec des nuances de groseille et de fumé, de bouche savoureuse et charnue. Très beau 2005, riche et parfumé avec une pointe d'épices, qui présente un bouquet complexe où s'entremêlent des notes de fumé et de fraise des bois bien mûre. Excellent 2004, classique et très représentatif de ce millésime, racé, au nez de violette et de sous-bois, franc, ample, corsé et souple à la fois, aux tanins fermes, de bouche savoureuse. Le 2003, d'un beau rouge sombre, est charpenté, avec des tanins mûrs bien présents, très aromatique et ample, avec de la persistance. Château SAINT-ROBERT : Belle valeur sûre avec le Château Saint-Robert graves rouge 2007, un vin marqué par des notes d'épices à dominante de fruits rouges mûrs et de violette, d'une belle couleur grenat pourpre, alliant charpente et souplesse. Le 2006 est un vin tout en saveurs, avec un tanin puissant sans astringence, associant puissance et finesse. très joli blanc 2008 (50% Sauvignon et 50% Sémillon), aux notes de pêche, richement bouqueté, tout en structure et parfums, frais, franc et fondu en bouche. Le Château Saint-Robert cuvée Poncet-Deville blanc (80% Sauvignon, 20% Sémillon), issu de bâtonnages réguliers (20% de barriques neuves) est tout en bouche, un vin ample et gras mais tout en fraîcheur, aux saveurs de fruits exotiques, à déboucher sur des quenelles de brochet. Trois chambres d'hôtes sont proposées au Château Saint-Robert à Pujols-sur-Ciron, une très jolie région touristique.

    Château COUTET

    Château COUTET

    (SAUTERNES)
    Philippe Baly

    33720 Barsac
    Téléphone :05 56 27 15 46
    Télécopie : 05 56 27 02 20
    Email : info@chateaucoutet.com

    Ce chaleureux propriétaire élève ce Sauternes 2006 (79% Sémillon, 20% Sauvignon blanc et 1% Muscadelle), aux notes de rose et de fruits confits, très classique, de bouche savoureuse, alliant gras et finesse, dominé par sa finesse aromatique et sa structure, un beau vin harmonieux et onctueux. Le 2004 est très typé, d'une belle couleur dorée, un vin gras, de charpente souple, tout en élégance, avec des arômes complexes de pain grillé, de muscade et de fruits confits, très harmonieux, puissant et onctueux. Remarquable 2000, très dense, très liquoreux, d'une grande complexité d'arômes, avec en bouche des notes de fruits très mûrs (citron), que l'on vous conseille sur une fondue au chocolat comme on me l'a servi sur place au cours d'un déjeuner mémorable. Très beau 98, encore jeune, typé et puissant au nez comme en bouche, aux notes discrètes de citron confit et de fleurs blanches, d'une grande fraîcheur en bouche, d'un grand classicisme, tout en finesse aromatique (noisette, brioche) en finale.

    Château FILHOTSAUTERNES Château FILHOT

    Château FILHOT

    (SAUTERNES)
    Comte Gabriel de Vaucelles

    33210 Sauternes
    Téléphone :05 56 76 61 09
    Télécopie : 05 56 76 67 91
    Email : filhot@filhot.com
    Site : www.filhot.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Splendide Sauternes 2007, d'une grande finesse, un grand vin gras, de bouche intense, très équilibré, avec ces nuances de rose, de pain brioché et de pêche surmûrie, de grande évolution, l'une des plus belles réussites de l'appellation dans ce millésime. Le 2006 d'une belle longueur, typé et puissant au nez comme en bouche, aux nuances délicates mais intenses.Très beau 2005, dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes d'agrumes très mûrs et de pain grillé, intense, de bouche pleine et d'une grande élégance, d'une longue finale, de grande évolution. Le 2004 est un grand vin dense, aux connotations florales subtiles, de bouche onctueuse, très gras, avec ces nuances de fleurs (rose), de fruits (pêche mûre) et de miel, de bouche persistante, de grande garde, bien entendu. Formidable 2001, d'une belle couleur dorée, au nez, il dégage des arômes d'ananas, en bouche, il est gras, onctueux, de charpente souple, tout en élégance, avec des arômes complexes de pain grillé, de muscade et de fruits confits, de grande garde.

    Château HAUT-BERGERON

    Château HAUT-BERGERON

    (SAUTERNES)
    Famille Lamothe

    33210 Preignac
    Téléphone :05 56 63 24 76
    Télécopie : 05 56 63 23 31
    Email : haut-bergeron@wanadoo.fr

    Une propriété de 32,43 ha sur des graves argileuses et sablonneuses sur Sauternes et argilo-calcaires sur Barsac (90% Sémillon, 8% Sauvignon et 2% Muscadelle, âge moyen des vignes 50 ans). Très beau Sauternes 2006, de bouche intense où l'on retrouve l'acacia et les agrumes, charmeur, un vin puissant et racé, tout en suavité. Le 2005, médaille d'Or Paris 2007, où la structure s'allie à l'élégance, est de bouche ample, aux nuances de chèvrefeuille et de petits fruits cuits (abricot, pamplemousse), un vin séduisant. Très intense, le 2003, un grand vin aux connotations florales complexes, de bouche onctueuse, est très gras, avec des nuances de fleurs et de miel, de garde. Superbe 2001, très élégant, liquoreux et vif à la fois, avec du gras, des senteurs persistantes, d'un excellent potentiel de garde. Le 2000 est intense, de bouche chaleureuse et distinguée. Redégusté cette année, le 98, tout en puissance et finesse, dominé par des notes de petits fruits confits et de noisette, de très bonne évolution comme ce grand 95, de très belle couleur, très riche, un superbe vin aux senteurs persistantes, avec des notes de fruits confits et de rose, onctueux et gras. Goûtez le Sauternes Château Fontebride, de bouche dense et friande à la fois, aux nuances de fruits macérés en finale.

    Château HAUT-CLAVERIE

    Château HAUT-CLAVERIE

    (SAUTERNES)
    Philippe Sendrey

    33210 Fargues-de-Langon
    Téléphone :05 56 63 43 09
    Télécopie : 05 56 63 51 16
    Email : vignoblesendrey@free.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateauhautclaverie
    Site : www.haut-claverie.com

    Très bien classé. Le domaine compte 16,4 ha de vignes (13,3 en Sauternes et 3,10 en Graves). Les cépages : 85% Sémillon et 15% Sauvignon pour le Sauternes et 45% Merlot, 35% Cabernet-Sauvignon et 20% Cabernet franc pour le Graves. Tout cela donne ce remarquable Sauternes 2005, de belle robe dorée, au bouquet puissant de petits fruits confits, de bouche onctueuse à la finale vive et fraîche, d'une douce onctuosité, gras, qu'il faut bien sûr laisser évoluer pour profiter de son potentiel. Le 2003 est très bon actuellement, puissant et fin à la fois, avec ces nuances où s'entremêlent les agrumes confits et la brioche, parfait sur des desserts au chocolat noir. Goûtez le Graves rouge Château La Mourasse 2007, de robe pourpre, aux tanins riches et très équilibrés, alliant une charpente réelle à une jolie rondeur.

    Château LAFON

    Château LAFON

    (SAUTERNES)
    Earl Fauthoux

    33210 Sauternes
    Téléphone :05 56 63 30 82
    Télécopie : 05 56 63 30 82
    Email : chateau.lafon@orange.fr

    Le château ainsi qu'une partie du vignoble sont enclavés dans les vignes du château d'Yquem. Vignoble de 11 ha. Goûtez ce Sauternes 2006, très classique du millésime, d'une belle longueur, typé et puissant au nez comme en bouche, aux notes discrètes de fruits confits et de fleurs blanches. Le 2005, de bouche puissante (agrumes confiturés), de robe intense, aux senteurs persistantes, bien classique, est tout en bouche, avec une finale suave où l'on retrouve les fruits confits. Excellent 2004, aux connotations florales subtiles, de bouche onctueuse, très gras, aux nuances de fleurs et de miel, persistant comme ce 2001, de belle robe dorée, intense, typé, ample et parfumé, aux connotations de rose.

    Château de MALLE

    Château de MALLE

    (SAUTERNES)
    Comtesse Nancy de Bournazel

    33210 Preignac
    Téléphone :05 56 62 36 86
    Télécopie : 05 56 76 82 40
    Email : chateaudemalle@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudemalle
    Site : www.chateau-de-malle.fr

    Au sommet. Un vaste domaine de 200 ha. C'est Jacques de Malle qui fit construire ce magnifique château à l'aube du XVIIe siècle. Le vignoble de 27 ha de Sauternes et 23 ha de Graves est planté d'un seul tenant autour du château. Il est situé sur un plateau bien exposé, légèrement vallonné, au sous-sol siliceux, sableux et argilo-graveleux. Nancy de Bournazel est une référence dans la région et se passionne, aux côtés de son fils, pour son superbe Sauternes 2006, aux notes de rose et de petits fruits confits, un vin d'un très bel équilibre, riche et fin à la fois, savoureux, dense et bien velouté, dominé en bouche par des nuances de brioche. Le 2001 est remarquable actuellement, de robe dorée, au nez intense, tout en puissance et finesse, dominé par des notes de petits fruits confits et de noisette, très charmeur. Excellent Graves château de Cardaillan rouge 2006, coloré et charnu, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d'une jolie concentration, aux notes de groseille, d'humus et d'épices caractéristiques. Le Graves M de Malle 2007, où s'entremêlent des notes d'amande, de pêche et de bruyère, harmonieux et suave. le Graves rouge château Pessan 2006, marqué par des notes de fruits noirs et des touches finement boisées, de bouche riche et suave, aux tanins fondus.

    Château SAINT-AMAND

    Château SAINT-AMAND

    (SAUTERNES)
    Anne-Mary Facchetti-Ricard

    33210 Preignac
    Téléphone :05 56 76 84 89
    Télécopie : 05 56 76 24 87
    Email : chateausaintamand@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateausaintamand

    Incontestablement à la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Dans la même famille depuis 2 siècles. Amand était évêque à Bordeaux au Ve siècle; sanctifié, son nom fut donné à la propriété. L'histoire dit que, pour protéger les gens du village, une fontaine miraculeuse fut alors installée et aurait provoqué plusieurs guérisons. Cette propriétaire charmante et passionnée, peut être fière de son remarquable Sauternes 2007, de belle robe dorée, au bouquet présent et complexe (miel, pain grillé), tout en élégance en bouche, dominée par des notes de rose et de petits fruits confits, un vin d'un très bel équilibre, riche et fin à la fois, de garde. Très réussi, le 2006, de bouche complexe (poire, abricot confit), harmonieux, onctueux, de teinte doré soutenu, à la bouche fondue, aux connotations de fleurs blanches et de pain d'épices, est suave et fin, de très bonne évolution. Beau 2005, puissant et dense, avec ces notes de noisette et de miel, associant souplesse et structure, un vin tout en finesse, d'une longue finale, encore très jeune, de garde. Superbe 2000, tout en bouquet, fin et savoureux, opulent et bien velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes de pain grillé. Très beau 98, aux connotations subtiles de brioche et de rose, de bouche profonde, un vin très fin, associant puissance et distinction, avec ces notes en bouche caractéritiques de noisette et de pêche, alliant souplesse et structure, tout en bouche comme ce 96, aux connotations florales subtiles, de bouche profonde et persistante, tout en élégance et onctueuse.

    Château SIMON

    Château SIMON

    (SAUTERNES)
    Jean Dufour

    33720 Barsac
    Téléphone :05 56 27 15 35
    Télécopie : 05 56 27 24 79
    Email : chateau.simon@worldonline.fr

    Cinquième génération de vignerons pour ce domaine de 17 ha (85% de Sémillon, 12% Sauvignon et 3% Muscadelle). On se fait plaisir avec son Sauternes 2007, à la bouche fondue, un vin ample, aux notes discrètes de citron et de fleurs blanches, tout en bouche, tout en finesse, de jolie robe dorée, dominé par des effluves de petits fruits confits et de noisette en finale, de garde. Le 2005, moelleux et frais en bouche, d'une belle onctuosité, aux nuances de brioche et de fruits jaunes macérés, un vin tout en finesse, aux senteurs persistantes. Le 2004, de jolie robe dorée, de bouche complexe, allie rondeur et structure, finement floral, tout en souplesse. Le Graves rouge 2006, élevé en fûts, de couleur rubis, aux tanins fermes mais bien soyeux, intense en couleur et en arômes, charmeur, un vin qui allie harmonie et richesse.

    Château la TOUR BLANCHE

    Château la TOUR BLANCHE

    (SAUTERNES)
    Didier Fréchinet

    33210 Bommes
    Téléphone :05 57 98 02 73
    Télécopie : 05 57 98 02 78
    Email : tour-blanche@tour-blanche.com
    Site : www.tour-blanche.com

    Les 37 ha de vignes sont plantés sur une croupe à la surface graveleuse et au sous-sol argilo-calcaire qui culmine à 60 m, assurant un parfait drainage, une parfaite ventilation et une parfaite exposition. Les vendanges s'effectuent par tries successives (jusqu'à 6 passages) pour ne ramasser que les meilleures grappes, voire les meilleurs raisins. La fermentation alcoolique s'effectue en barriques. Tous les soins sont apportés aux vins avec un suivi précis (ouillages réguliers, soutirages tous les trois mois, élevage en barriques 16 à 18 mois, collage, stabilisation tartrique, filtration...). Doté des installations les plus modernes, La Tour Blanche est également une École dévouée aux métiers du vin, référence dans la région. Exceptionnel Sauternes 2007, de robe jaune doré, alliant puissance et charme, aux arômes de narcisse et d'épices, d'une longue finale complexe où se développent des arômes de fruits confits, de grande évolution. Le 2005, gras mais très fin, d'une structure raffinée, est un beau vin très équilibré, très persistant, aux nuances de pêche, de tilleul et de pain grillé, de garde. Le 2002 est un vin très réussi, avec ces saveurs subtiles où dominent les fruits confits, de bouche fruitée.

    Château VALGUY

    Château VALGUY

    (SAUTERNES)
    Grands Vignobles Loubrie
    4, chemin de Couitte
    33210 Preignac
    Téléphone :05 56 63 58 25
    Télécopie : 05 56 63 58 25
    Email : grandsvignoblesloubrie@orange.fr

    Une réussite avec ce Sauternes 2007, issu d'un vignoble de 4,16 ha, marqué par son Sémillon très majoritaire (85%,10% Sauvignon et 5% Muscadelle), bien élevé 18 mois en barriques, au nez intense et frais, où dominent les fruits, les fleurs et le pain d'épice, d'excellente bouche, un vin savoureux qui poursuit sa belle évolution. Excellent 2006, suave, tout en subtilité d'arômes, de teinte dorée, aux nuances de fruits bien mûrs, d'une belle ampleur. Excellent Graves rouge Cailloux de Valguy 2007, d'un beau rouge profond, aux connotations d'humus et de fruits noirs surmûris, tout en finesse tannique, un vin typé, ample et bien charpenté. Joli Graves blanc Cailloux de Valguy 2007 (élevage sur lies fines avec bâtonnages, 60% Sémillon, 40% Sauvignon), de teinte pâle, charmeur, aux notes de poire, tout en structure et parfums en bouche.
  • Pin it!

    Haut-Médoc : les vins qui réservent des surprises

    L’appellation Haut-Médoc s’étire du nord au sud, de Saint-Seurin-de-Cadourne à Blanquefort, et repose sur des terroirs de graves du Quaternaire, essentiellement garonnaises, modelées en croupes.

    Voici le Top de l'appellation, bénéficiant d'un remarquable rapport qualité-prix-typicité !

    Domaine CHALET de GERMIGNAN

    Domaine CHALET de GERMIGNAN

    (HAUT-MÉDOC)
    Luc Monlun
    139, avenue de la Boétie
    33320 Le-Taillan-Médoc
    Téléphone :05 56 05 01 39 et 05 56 05 41 94
    Télécopie : 05 56 95 82 34
    Email : monlun.luc@wanadoo.fr

    Un domaine de 6 ha de vignes. Le Haut-Médoc 2006 (Cabernets majoritaires) est classique de son appellation, un vin riche et complet, aux tanins bien mûrs, de jolie robe, au bouquet subtil et intense à la fois, aux senteurs de sous-bois et de fruits rouges macérés, de bouche corsée, bien tannique. Le 2005, puissant et complexe, très séduisant avec ces notes de cassis et de cuir, très aromatique, qui est de bouche ample et charnue, prometteur. Excellent 2004, d'une belle robe soutenue, qui dévoile des arômes de fruits bien mûrs, franc, intense au palais, généreux, riche, d'une fort belle structure.

    Château de COUDOT

    Château de COUDOT

    (HAUT-MÉDOC)
    J. Blanchard

    33460 Cussac-Fort-Médoc
    Téléphone :05 56 58 90 71
    Télécopie : 05 57 88 50 47
    Email : ch.coudot@wanadoo.fr

    Toujours très bien classé avec ce Haut-Médoc 2006, Cru Artisan, médaille d'Argent au concours de Bordeaux vins d'Aquitaine 2008, de belle couleur soutenue, de bouche soyeuse, au bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, gras et savoureux, aux tanins fermes, d'excellente évolution. Beau 2005, très typé, de belle robe rubis profond, de bouche savoureuse mais puissante, au nez riche et délicatement épicé où l'on retrouve les fruits et l'humus, de bonne base tannique. Beau 2004, médaille de Bronze au concours Bordeaux vins d'Aquitaine 2007 intense au nez comme en bouche, très parfumé (groseille, sous-bois) et persistant, d'un bel équilibre. Le 2003, un vin de couleur soutenue, est très aromatique, aux tanins soyeux et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par le cassis mûr. Le 2002, médaille de Bronze au concours Général Agricole Paris 2004, de robe grenat, où dominent la griotte et les épices, allie charpente et souplesse.

    Château DOYACHAUT-MÉDOC Château DOYAC

    Château DOYAC

    (HAUT-MÉDOC)
    Earl Max de Pourtalès

    33180 Saint-Seurin-de-Cadourne
    Téléphone :05 56 59 34 49
    Télécopie : 05 56 59 74 82
    Email : chateau.doyac@wanadoo.fr
    Site : www.chateaudoyac.fr

    Prend du galon dans le Classement 2010. Un vignoble de 25 ha, sur un terroir de sables et d'argile sur un socle calcaire, avec une moyenne d'âge des vignes 20 ans (70% Merlot et 30% Cabernet-Sauvignon). Coup de cœur pour son Haut-Médoc 2008, élevé en barriques durant 12 mois (dont 25 % de bois neuf), de couleur intense, aux senteurs épicées, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez, avec ses connotations de pruneau et d'humus, aux tanins fermes, très bien élevé. Le 2007 est une réussite, aux notes de mûre, d'humus et de cuir, riche et complet, aux tanins harmonieux, un vin puissant, de très bonne garde. Savoureux 2006, riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux nuances de prune et de truffe, avec des tanins denses qui commencent à se fondre, de garde. Remarquable 2005, de couleur pourpre soutenu, d'une belle complexité d'arômes (cannelle, fraise des bois, épices...), un vin intense, riche au nez comme en bouche, aux tanins bien fermes, qui devrait tenir ses promesses. Le 2004, corsé et fort en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé, est tout en bouche, de très bonne garde. Le 2003 allie puissance et souplesse, riche et fin, bien structuré, complet et très parfumé, de bouche harmonieuse et persistante. Excellent 2002, de couleur rubis, très bien élevé, aux tanins fermes, dominé par le cassis et les sous-bois. Le 2001 est de couleur grenat foncé, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, riche et velouté, de bonne bouche. Remarquable rapport qualité-prix.

    Château d'ESTEAU

    Château d'ESTEAU

    (HAUT-MÉDOC)
    Serge Playa

    33250 Saint-Sauveur
    Téléphone :05 56 59 57 02
    Télécopie : 05 56 59 59 60
    Email : playa.serge@neuf.fr
    Site : www.chateau-d-esteau.net

    Le domaine s'étend sur 4 ha sur des sols de graves garonnaises. La plantation, d'une densité élevée (10 000 pieds/ha) a un âge moyen de près de 40 ans. Les vendanges sont manuelles et les travaux du sol mécaniques. Élevage en barriques de 20 mois, avec 20% de fûts neufs chaque année. Excellent Haut-Médoc 2006, charnu, avec des arômes de sous-bois et de groseille, riche et persistant en bouche, gras, aux tanins mûrs, de couleur profonde, mêlant structure et élégance, de bonne garde. Le 2005, au nez de cerise noire et d'humus, est classique, un vin où la structure s'allie à la finesse, de couleur grenat aux reflets violacés, aux tanins fermes et veloutés, tout en bouche, de garde comme le 2003, bien typé, de jolie robe, qui allie structure et élégance, de bouche étoffée, associant ce gras à des notes finement épicées, un vin puissant qui se goûte très bien aujourd'hui.

    Château FONTESTEAU

    Château FONTESTEAU

    (HAUT-MÉDOC)
    Dominique Fouin

    33250 Saint-Sauveur
    Téléphone :05 56 59 52 76
    Télécopie : 05 56 59 57 89
    Email : info@fontesteau.com
    Site : www.fontesteau.com

    Classé 2e Grand Vin et à une place enviable grâce à un beau rapport qualité-prix-typicité. Remarquable Haut-Médoc Cru Bourgeois 2007, issu des Cabernet-Sauvignon (45%), Cabernet franc (30%) et Merlot (25%), un beau Vin harmonieux, équilibré et fin, très typé, classique de son terroir, avec une attaque ronde et soyeuse en bouche. Le 2006, corsé, bien équilibré, est persistant, au nez dominé par les sous-bois et les petits fruits noirs très mûrs, un Vin complet qui séduit par sa richesse aromatique, de très bonne garde. Beau 2005, de robe foncée, au nez légèrement épicé, finement tannique, ample, de bonne bouche avec ces notes caractéristiques et persistantes de cassis et d'épices, de belle garde. Le 2004 est tout en bouche, charmeur, au nez subtil, avec ces notes très persistantes de fumé et de cassis, aux tanins puissants mais fins, un Vin complet. Le 2003 est typé, puissant, suave, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, corsé, tout en bouche, chaleureux. Le 2002 est de très belle robe pourpre soutenu, aux senteurs de fleurs et de cuir, légèrement épicé, délicieux, d'une grande harmonie, aux tanins très riches, de très bonne garde. Le 2001 est de couleur profonde, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois.

    Château HAUT BELLEVUEHAUT-MÉDOC Château HAUT BELLEVUE

    Château HAUT BELLEVUE

    (HAUT-MÉDOC)
    Alain et Corinne Roses
    10, chemin des Calinottes
    33460 Lamarque
    Téléphone :05 56 58 91 64
    Télécopie : 05 57 88 50 64
    Email : contact@chateauhautbellevue.fr
    Site : www.chateauhautbellevue.fr

    Une propriété de 16 ha dans la famille depuis quatre générations. Ce Haut-Médoc Cru Bourgeois 2006 est un vin riche en arômes, avec des notes d'épices et d'humus, aux tanins très équilibrés et savoureux à la fois, corsé et ample en finale. Beau 2005, un vin qui sent les fruits rouges et les épices douces, ample et chaleureux, riche en couleur comme en charpente, très aromatique, vraiment savoureux. Excellent 2004, associant puissance et finesse, aux tanins équilibrés, un vin coloré et intense, très parfumé (petits fruits, humus), d'excellente évolution. Remarquable 2003, alliant fermeté et rondeur, aux tanins savoureux, aux notes de petits fruits et d'épices, très équilibré, très harmonieux, mêlant finesse et structure. Goûtez le Margaux Château Grand Tayac 2007 (vignoble de 5 ha), fort bien élevé, de robe soutenue, un vin bouqueté, aux notes subtiles de petits fruits surmûris, très équilibré, aux tanins riches et soyeux, de belle et prometteuse évolution. Le 2006 est harmonieux et coloré, de bouche charnue, aux tanins mûrs, aux arômes de framboise et d'épices, intense et souple. Beau 2005, ample au nez comme en bouche, charpenté, où dominent les épices et les pruneaux, puissant et fin à la fois, d'excellente garde. Il y a aussi l'excellent Moulis 2007 (1, 50 ha, terroir de graves, 50% Cabernet-Sauvignon, 50% Merlot, 10 000 pieds/ha, 100% barriques dont 70% de bois neuf origine France durant 13 mois), un vin corsé, au nez complexe (fraise des bois, cuir), un vin riche en couleur, classique, alliant finesse et charpente, ample et persistant.

    Château HENNEBELLE

    Château HENNEBELLE

    (HAUT-MÉDOC)
    Pierre Bonastre
    21, route de Pauillac
    33460 Lamarque
    Téléphone :05 56 58 94 07
    Télécopie : 05 57 88 51 13
    Email : pierre.bonastre@wanadoo.fr
    Site : www.chateau-hennebelle.com

    Une place de choix dans le Classement avec ce Haut-Médoc 2007 qui associe structure et finesse, de couleur grenat, ample et corsé, aux tanins bien équilibrés, un vin ferme et parfumé, très réussi. Excellent 2006, aux arômes de pruneau et de petits fruits rouges, aux tanins qui commencent à se fondre, gras, avec des notes de fruits surmûris et de pruneau, bien typé, de robe rubis profond, associant structure et élégance, de bonne garde. Beau 2005, dense bien charpenté et souple avec des arômes fondus d'humus, de petits fruits mûrs et d'épices, un vin de bonne bouche et d'une très belle intensité. Le 2004 est très classique, de charpente élégante, aux tanins bien présents et fondus à la fois, ample et structuré, d'une belle finale. Beau 2003, tout en bouche, aux tanins savoureux, un vin très classique, au nez complexe (mûre, cassis, réglisse), alliant finesse et charpente, de bonne évolution. Le 2002 est un vin dense, de belle robe rubis, au bouquet de fruits rouges caractéristique du terroir, gras, corsé, tout en bouche, d'une grande complexité aromatique, avec des nuances de groseille mûre et de sous-bois.

    Château de LAMARQUEHAUT-MÉDOC Château de LAMARQUE

    Château de LAMARQUE

    (HAUT-MÉDOC)
    Pierre-Gilles et Marie-Hélène Gromand d'Évry

    33460 Lamarque
    Téléphone :05 56 58 90 03
    Télécopie : 05 56 58 93 43
    Email : lamarque@chateaudelamarque.fr
    Site : www.chateaudelamarque.com

    Pierre-Gilles Gromand d'Évry et son épouse, Marie-Hélène consacrent leurs soins attentifs aux 600 barriques du chai où s'élève un authentique Cru Bourgeois Supérieur. Ils peuvent être fiers de leur très beau Haut-Médoc 2007, au nez complexe où prédominent la groseille et les sous-bois, mêlant structure et charnu, un vin qui développe au palais des notes de fruits rouges cuits, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux, tout en bouche. Savoureux 2006, aux puissants arômes de fruits rouges marqués par une finale de fraise et cerise, de bouche suave, bien soulignée par des tanins vifs, nets, un vin d'une belle persistance, très prometteur. Beau 2005, charpenté, bien charnu, de belle robe pourpre soutenu, au nez légèrement épicé, suave au palais, avec des nuances de cerise et de réglisse, aux tanins fondus mais structurés à la fois, un vin corsé et prometteur. Remarquable 2004, aux tanins denses, aux notes subtiles de fruits rouges mûrs (cerise, cassis) et d'humus, ample et structuré, très persistant, de très belle évolution. Dans la lignée, le 2003, typé, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d'épices, associant rondeur et structure, de garde. Le 2002, riche en couleur comme en charpente, aux tanins denses et fins à la fois, est très bien élevé, gras, corsé, tout en bouche. Le 2001 est de couleur profonde, avec beaucoup de structure, où prédominent le cassis et les sous-bois, charpenté, ample, d'une belle persistance. Remarquable 2000, aux tanins puissants et mûrs à la fois, très parfumé, dense et savoureux, qui est très bon aujourd'hui.

    Château de MALLERETHAUT-MÉDOC Château de MALLERET

    Château de MALLERET

    (HAUT-MÉDOC)
    Directeur : Bruno Von der Heyden

    33290 Le Pian-Médoc
    Téléphone :05 56 35 05 36
    Télécopie : 05 56 35 05 38
    Email : contact@chateau-malleret.fr
    Site : www.chateau-malleret.fr

    Une place toujours très enviable dans le Classement 2010. Une entité superbe de 54 ha de vignes (nouvelles techniques de culture et de vinification et développement de l'œno-tourisme). “Je ne cherche pas à trop boiser mes vins, nous dit Bruno Vonderheyden, car cela “étouffe” les arômes de fruits. Je recherche l'équilibre, ce léger boisé apporte juste ce qu'il faut de souplesse tannique, les vins sont longs et distingués avec de légères notes vanillées.” Vous aimerez comme nous ce beau Haut-Médoc Cru Bourgeois Supérieur 2008, de bouche ample où se mêlent la griotte et l'humus, un très joli vin, complexe, dense, aux tanins soyeux mais riches, de très bonne charpente, prometteur. Le 2007, de couleur profonde, charnu en bouche, mêle richesse et finesse, aux notes de fruits mûrs caractéristiques (griotte, pruneau). Remarquable 2006, un vin qui séduit immédiatement par la grande élégance qu'il révèle. Belle robe rouge pourpre, tendant vers le grenat. Nez très riche aux arômes de fruits rouges mûrs. Grande richesse en bouche, bel équilibre entre finesse et intensité, tanins soyeux aux notes d'épices et d'humus. Le 2005, de belle structure tannique, puissante et fondue à la fois, de couleur pourpre, d'une belle concentration, aux notes de fruits frais et d'épices (muscade), alliant distinction et richesse, un vin très représentatif de ce grand millésime, puissant et d'un grand potentiel. Le 2004 est savoureux, riche et concentré, au bouquet intense et complexe où dominent le pruneau et les épices, de belle couleur, associant fruit et structure. Superbe rapport qualité-prix-typicité.

    Château le MEYNIEU

    Château le MEYNIEU

    (HAUT-MÉDOC)

    Domaines Pedro
    33180 Vertheuil
    Téléphone :05 56 73 32 10
    Télécopie : 05 56 41 98 89
    Email : ddompedro@aol.com
    Site : www.domaines-pedro.com

    Une propriété de 45 ha dont 30 de vignes. Beau Haut-Médoc 2006, , au nez de cassis et d'humus, de couleur profonde, un vin ample, associant rondeur et richesse, très parfumé, bien typé, aux notes giboyeuses et de mûre en bouche, aux tanins riches et soyeux à la fois. Le 2005, corsé et rond à la fois, de robe grenat profond, un bien joli vin qui développe des notes de fruits cuits bien caractéristiques, de bouche puissante et souple, de bonne base tannique, de garde. Le 2004, un vin gras, aux tanins harmonieux et riches, persistant en bouche, au nez complexe, mêle finesse et charpente. Excellent 2003, associant rondeur et structure, au bouquet concentré, de couleur intense, aux nuances épicées. Le 2002 est charpenté, aux tanins denses, tout en bouche, légèrement épicé, bien bouqueté, avec des notes de fruits très mûrs (fraise, griotte), de bonne évolution. Goûtez aussi leur Saint-Estèphe Château Lavillotte, bien charnu comme il se doit, ferme et persistant, classique, au nez de petits fruits rouges mûrs et de cuir, charmeur et racé, aux tanins présents et fondus à la fois, d'une longue finale en bouche.

    Château MURET

    Château MURET

    (HAUT-MÉDOC)
    Philippe Boufflerd

    33180 Saint-Seurin-de-Cadourne
    Téléphone :05 56 59 38 11
    Télécopie : 05 56 59 37 03
    Email : chateau.muret@nordnet.fr

    Un domaine de 25 ha (moitié Cabernet, moitié Merlot), entièrement restructuré (construction d'une cuverie moderne, d'un chai à barriques...). Remarquable Haut-Médoc 2007, tout en puissance et finesse, avec de la matière, des arômes de fruits rouges surmûris présents et complexes, avec des connotations d'épices, de framboise et d'humus, un vin de bouche dense. Tout en bouche, le 2006, aux nuances de fumé et de fraise des bois mûre, est intense, de robe soutenue, au nez légèrement épicé (poivre rose), aux tanins présents, d'excellente évolution. Remarquable 2005, riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux notes de griotte mûre et d'épices, très équilibré au nez comme en bouche, de garde. Le 2004 est un vin dense où domine l'élégance et la finesse, aux nuances de truffe et de fraise des bois, tout en bouche. Le 2003, velouté, souple avec une attaque fruitée de petits fruits rouges, est un vin gras, équilibré, aux tanins amples. Le 2002, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr, d'épices et de fumé, très bien élevé, est riche et savoureux en bouche, concentré, parfumé. Beau 2001, avec beaucoup d'élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d'humus, un vin particulièrement séduisant en ce moment. Le 2000 commence à s'ouvrir, gras et complexe, intense et charmeur, marqué par son terroir, coloré, corsé, charpenté.

    Château REYNATS

    Château REYNATS

    (HAUT-MÉDOC)
    Hélène Gallier-Morgan et Jean-Claude Gallier
    2, chemin des Noyers
    33250 Cissac-Médoc
    Téléphone :05 56 59 58 30
    Télécopie : 05 56 59 58 30
    Email : jcgallier@orange.fr
    Site : www.chateaureynats.com

    Domaine de 5 ha plantés sur sol argilo-calcaire et graveleux, vignes de 25 ans en moyenne (45% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, 10% Cabernet franc, 5% Petit Verdot), la totalité de la production est élevée en fûts de chêne (35 % de barriques neuves). Une valeur sûre avec leur Haut-Médoc 2007, de robe pourpre, au nez persistant, avec des nuances de cuir et de cassis, aux tanins fermes, un vin bien charnu, tout en bouche, qu'il faut bien évidemment laisser se fondre. Le 2006, de couleur rubis intense, au nez où dominent la groseille et les épices, tout en complexité aromatique, avec des tanins ronds et harmonieux, allie richesse et velouté. Le 2005, de belle teinte grenat, est charnu, au bouquet soutenu dominé par des notes subtiles de cuir et de framboise, aux tanins fermes. Goûtez le grand vin du Château Reynats 2006, issu des meilleures et plus anciennes parcelles, plus riche en Cabernets de 60 à 70 % environ, qui révèle de puissants arômes de fruits rouges et d'épices, aux tanins enrobés, un vin riche et généreux, typé et persistant.

    Château SAINT-AHON

    Château SAINT-AHON

    (HAUT-MÉDOC)
    Françoise et Nicolas de Courcel
    Caychac
    33290 Blanquefort
    Téléphone :05 56 35 06 45
    Télécopie : 05 56 35 87 16
    Email : info@saintahon.com
    Site : www.saintahon.com

    Très bien classé. Propriété de Charles de Montesquieu au XVIIe siècle, le Château Saint-Ahon a été acquis par le comte et la comtesse Bernard de Colbert en 1985, c'est à présent leur fille et son mari, Françoise et Nicolas de Courcel, qui ont repris les rênes de ce domaine de 31 ha, au début des années 2000. On se fait vraiment plaisir avec ce Haut-Médoc Cru Bourgeois 2006, de couleur soutenue, au nez complexe, aux notes de fraise des bois, d'humus et de poivre, un vin corsé et charpenté, aux tanins harmonieux mais puissants, de belle charpente, charnu et prometteur. Remarquable 2005 (60% Cabernet-Sauvignon, 28% Merlot, 10% Cabernet franc et 2% Petit Verdot), encore un peu fermé, médaille d'Argent à Mâcon, un vin de belle robe soutenue, avec ce charnu et cette pointe d'épices spécifiques, qui est de bouche puissante et souple, tannique, bien charpenté, de garde. Le 2004, médaille d'Argent à Mâcon également, est très représentatif de ce millésime classique bordelais, où la distinction est prédominante, un vin qui allie couleur et structure, avec ces nuances de cerise noire et de truffe, très équilibré, aux tanins mûrs et bien présents à la fois, à ouvrir avec un magret grillé.

    Château le SOULEY-SAINTE-CROIX

    Château le SOULEY-SAINTE-CROIX

    (HAUT-MÉDOC)
    Jean Riffaud

    33180 Vertheuil
    Téléphone :05 56 41 98 54
    Télécopie : 05 56 41 95 36
    Email : lesouleystecroix@aliceadsl.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/lesouleystecroix
    Site : www.lesouleystecroix.com

    L'histoire contemporaine du Château Le Souley Sainte Croix, se confond avec celle de la famille Riffaud. En 1959 alors que le domaine est à l'abandon, son vignoble vendu à l'arrachage, Denise et Paul Riffaud l'achètent et décident de lui rendre son lustre d'antan, car depuis le XVIIe siècle, et la première plantation, aux environ de 1616, le domaine a connu des périodes de grandes prospérité, mais également des moments d'oubli. Depuis maintenant 50 ans la famille Riffaud toute entière, a consacré son temps, les revenus de la propriété et surtout sa passion inébranlable, pour tout d'abord faire renaître, puis protéger le domaine. Paul et son fils Jean ont replanté le vignoble sur un territoire de 25 ha. Aujourd'hui, Paul et Denise sont décédés, mais le vignoble constitue un lien puissant entre tous ; Jean et son épouse Marie-José gèrent le domaine, Frédéric le fils aîné occupe les fonctions de maître de chai, Vincent, le cadet a en charge le matériel et l'entretien des bâtiments, Jean-Baptiste le petit dernier règne en maître sur les vignes. Vous retrouverez cette osmose familiale dans leurs vins. Coup de cœur pour leur Haut-Médoc 2007, avec ses notes très caractéristiques de mûre, d'humus et de cannelle, aux tanins puissants mais fins, un vin délicieux, coloré et corsé, qui poursuit son évolution. Beau 2006, très représentatif de ce millésime classique bordelais, où la distinction est prédominante, qui allie couleur et structure, avec ces nuances de cerise noire et d'épices, très complet, aux tanins mûrs et bien présents à la fois. Le 2005 est remarquable, encore jeune, d'une belle concentration aromatique, aux notes de fruits rouges (groseille, framboise) et d'humus, mêlant richesse et distinction, de bonne bouche, de garde. Le 2004, d'une couleur profonde, est particulièrement savoureux, aux très beaux arômes de fruits mûrs avec des notes de cannelle, très équilibré en bouche. Le 2003 est de robe pourpre fonçé, avec beaucoup de structure, au nez complexe où prédominent le cassis, la mûre et les sous-bois, riche et persistant, avec des tanins veloutés.

    Château TOUR-MARCILLANET

    Château TOUR-MARCILLANET

    (HAUT-MÉDOC)
    Vignoble Ponsar-Mahieu

    33112 Saint-Laurent-Médoc
    Téléphone :05 56 59 92 94
    Télécopie : 01 43 20 14 75
    Email : info@chateau-tour-marcillanet.fr
    Site : www.chateau-tour-marcillanet.fr

    Bien apprécié ce Haut-Médoc 2007, de belle robe, de bonne base tannique, persistant, gras, de bouche ample et corsée, avec ce nez subtil dominé par la fraise mûre, d'une très belle structure, un vin qui mêle charme et richesse, aux nuances fruitées bien persistantes. Le 2006, charnu, aux tanins puissants, où dominent la fraise des bois bien mûre et l'humus, est un vin de charpente structurée et fine à la fois, complexe et persistant, non encore à maturité. Beau 2005, dense et gras, alliant puissance et distinction, bien charnu, d'une grande finesse, avec des connotations de fruits (griotte) et de fleurs (violette), et des nuances de cerise cuite et de truffe au palais. Le 2004, de robe brillante, est bien ferme en bouche, avec un bouquet corsé et des arômes de fruits rouges très murs. Le 2003 est très équilibré, aux senteurs de sous-bois, de fruits rouges, de poivre, aux tanins présents et soyeux à la fois, de garde.

    Château TOUR-du-ROC

    Château TOUR-du-ROC

    (HAUT-MÉDOC)
    Philippe et Emmanuel Robert
    1, rue de l'Église
    33460 Arcins
    Téléphone :05 56 58 90 25
    Télécopie : 05 56 58 94 41
    Email : tourduroc@orange.fr
    Site : www.chateau-tourduroc.com

    Une place toujours enviée dans le Classement pour cette propriété familiale depuis plusieurs générations, qui s'étend sur 12 ha de croupes graveleuses très bien exposées (pas de désherbage chimique, vendanges manuelles, vinification traditionnelle avec longue cuvaison de 3 semaines, élevage en fûts de chêne pendant 12 mois...). Cela donne ce remarquable Haut-Médoc 2007, médaille d'argent au concours Bordeaux vins d'Aquitaine 2009, aux senteurs de petits fruits à noyau et d'épices, riche, charnu et dense, avec de la matière et des tanins, un vin puissant, d'une belle harmonie en bouche, prometteur. Beau 2005, intense et coloré, aux arômes de cassis, de cannelle et de poivre, corsé, ample, avec des tanins très structurés, un vin riche en arômes comme en bouche, de fort belle évolution. Le 2003 commence à très bien se goûter, un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, bien équilibré, au nez de cerise confite et d'humus, de charpente élégante, de fort bonne garde. Remarquable rapport qualité-prix-typicité.

  • Pin it!

    L'Alsace gourmande et ses vins

     

    1963.jpgL'ALSACE GOURMANDE

    Agricole, industrielle, touristique, cette région peut en plus s’enorgueillir d’une certaine richesse culturelle qui fait affluer vers Strasbourg un grand nombre d’amateur d’art.

    Côté culinaire, l’Alsace est célèbre pour sa fameuse choucroute. Dans les viandes, c’est le porc qui est en tête, suivi de près par les volailles : oies, dindes, ainsi que le bœuf et le gros gibier à poil. La charcuterie tient également une bonne place dans un menu alsacien. Vous y trouverez foie gras en pâté ou en brioche, jambons sous la cendre, en croûte, différentes saucisses souvent servies avec des frites, des saucissons ou cervelas strasbourgeois, des boudins dont la « zungenwurst » à base de langue écarlate et de lardons, très poivrée ; le « gefelter saünäge » , autre préparation typique composée d’estomac de porc farci ; ou encore les « waedele », saucisses au foie.

    A goûter également : les saucisses à l’anis, les « galerei », tête pressée en gelée, l’andouillette d’Épinal, le « grienerspeck », lard vert salé, le « burenspeck », lard fumé, le « judespeck », lard des juifs, à base de plat de côte de bœuf fumé, les « gendarmes », paire de saucisses dures, ou encore le « presskopf », mélange de tête de veau et de porc auquel sont adjoints cornichons, ail, riesling.

    Peu ou pas de poissons de mer, mais, en revanche, une quantité de poissons d’eau douce. Ainsi pourrez-vous déguster des carpes, gardons, sandres, brochets, truites, mais aussi des escargots dans la région de Barr. Dans cette région où l’hiver est le plus souvent rigoureux, les soupes sont fort prisées : aux lentilles, à la bière avec cannelle et crème, à l’orge perlée, aux choux rouges, aux abattis d’oie, aux œufs et épinards, aux grenouilles, aux écrevisses, ou bien aux jets de houblon.

    Sur le plateau de fromages alsacien, il ne peut manquer le munster, qu’il vaut mieux consommer fermier pour pouvoir l’apprécier pleinement. Il y a aussi le fromage blanc, le « bibbelkäse ». Le pain, dans cette région, a la particularité d’être souvent sucré ; en effet nous trouvons des pains à la cannelle, au pavot, aux épices, des bretzels salés ou sucrés, destinés aux fêtes de Noël et du Nouvel An, la « nexjohrweke », la « birewecke ». Une tradition encore, le pain de Sainte-Agathe à faire le 5 février. Les hommes, femmes et animaux le consomment afin que l’année leur soit bénéfique

    Côté pâtisseries, là aussi un gâteau hautement traditionnel : le « kougelhopf ». C’est une pâte levée enrichie de beurre, de raisins secs et d’amandes. Mais on peut également se régaler avec les « anisbreedle », petits fours parfumés à l’anis, les macarons, les tuiles, les pains d’épices, les chocolats et les truffes au marc de gewurztraminer, sans délaisser les mirabelles confites du Ballon d’Alsace, les beignets de Carnaval, « schenkele » ou « fasenachskiehle », et les typiques de Noël : le « Christsolle » en forme de bébé langé, les « bredles » aux découpes d’anges, cœurs ou étoiles. Quant au « kougelhof », préparé dans un moule spécial au moment de Pâques, il prend la forme d’un agneau blanc et est vendu dans les pâtisseries de la région.

    Proverbe alsacien : « Manger et boire unit le corps et l’âme. » Selon un chroniqueur du Moyen Age, l’Alsace est citée ainsi : « grange à vin, grange à blé et garde-manger ». Victor Hugo, quant à lui, disait que « l’Alsace est un pays merveilleux ».

    LA LORRAINE

    Grâce à son cristal de Baccarat, la Lorraine occupe une place de choix sur nos tables. Ajoutons à cela l’amour des Lorrains pour la bonne chère et retrouvons l’histoire de Nancy avec sa célèbre place Stanislas et le roi du même nom, qui serait à l’origine de la fabrication du baba. Il y a mille autres spécialités, découvrons maintenant ses nombreuses recettes.

    Dans ce pays industriel, la viande de porc occupe une place importante. Cet animal appelé « môsieur » est à la base de nombreux plats et charcuteries. Outre le saucisson lorrain fait à base de porc et de bœuf, on trouve le saucisson gris préparé comme le précédent, avec toutefois une adjonction de sucre. Il y a également les boudins noirs et blancs de Nancy ou de Metz, l’andouillette de Lunéville, celle d’Épinal, de Nancy, parfumée au madère, et les andouilles dont la plus cotée vient d’Arnay, délicieuse avec des haricots. Cette région vous offre également toute une gamme de pâtés : au pied de veau, au foie gras d’oie, ou tout simplement l’excellent pâté de campagne lorrain, sans oublier les traditionnels jambons (fumés, sous la cendre, au foin) et les grillons vosgiens. Il faut décerner une mention spéciale pour les quenelles au foie de porc originaires de Moselle, les « leberknödel ». Le grand prix revenant bien entendu à la fameuse quiche lorraine qui est présente dans toutes les charcuteries. Deux autres spécialités de cette région : le « dumeau » et le « fedchin », ragoûts préparés généralement chaque année, après le sacrifice du cochon.

    La Meuse, quant à elle, apporte sur la table lorraine les poissons : anguilles, brochets, gardons, barbeaux, brèmes, carpes, goujons, perches, et avec un peu de chance des truites. Tous ces poissons sont dégustés selon des recettes appropriées : carpes à la bière, matelote d’anguilles à la meusienne, pâté de truite de Remiremont.

    Comme en Alsace, la Lorraine, pays froid en hiver, aime à déguster de bonnes soupes. Souvent consistantes, faites à base de pommes de terre râpées crues dans un bouillon (la « râpée »). On y apprécie également la bonne soupe au lard servie avec des fèves ou des haricots, ou même du fromage. Quant à la soupe lorraine, elle est composée d’un mélange de purée d’oignons, de lard, de fromage et de crème. Le boudin et l’échine de porc entrent aussi dans la composition de bien des soupes pour le plaisir de petits et des grands.

    Les fromages, en revanche, sont peu nombreux et portent des noms de pays : les « fremgeys », fromage blanc, le « géromé », sorte de munster, difficile à trouver, le « trang’nat » au lait de vache, un peu poivré, employé pour le « gueyun », cet autre fromage affiné dans des pots de grès recouverts de paille.

    Pour accompagner ces fromages, il vous faut trouver le « cougnat », pain en forme de bonhomme, le « galu » ou pour les gourmands, une brioche tressée, la « torde ».

    Il existe aussi une brioche de forme allongée recouverte de sucre appelée le « coihu » ainsi que des petits pains nancéens, les « auriquettes ». Si nous continuons le tour des spécialités sucrées, nous découvrirons les pains d’anis de Gérardmer, la tarte au pavot de Toul, les biscuits aux amandes ou « visitandines », les gâteaux au chocolat de Nancy, les macarons, les madeleines et brioches de Commercy, les galettes en pâtes feuilletée, les gaufres, les babas, les chaussons aux pommes et à la cannelle, et toutes les petites sucreries : « spritz », « oubliés », « oriquettes », « nonettes », « chanoinesses ».

    Le choix, côté bonbon, est vaste : sucres d’orge voisinent avec chocolats au kirsch, à la mirabelle, « cailloux » à la pâte d’amandes, « mitres de saint Nicolas ». On trouve également les « carreaux de faïence » de Sarreguemines et même les dragées de Verdun emballées dans de fort beaux sachets et dont l’emblème est le drapeau tricolore.

     

    Vins du siecle
    Vins du siècle

     

    LES VINS D'ALSACE

    Le vignoble s’étend du nord au sud sur plus de 170 km. Son parcours est un pur bonheur : des villages fleuris aux winstubs, des collines ondulées, où se dressent fièrement les vignes prêtes au combat comme des troupes de légionnaires romains à la multitude des crus, les uns plus typés que les autres. L’homme vient s’associer à un terroir hors du commun, où l’on élève des vins sans concurrence, avec cette typicité exceptionnelle. Abrité des influences océaniques par le massif vosgien qui lui procure l’une des pluviosités les plus faibles de France (450 à 500 mm d’eau par an), le vignoble d’Alsace bénéficie d’un climat semi-continental ensoleillé, chaud et sec. Ce climat est propice à une maturation lente et prolongée des raisins, et favorise l’éclosion d’arômes d’une grande finesse. La géologie alsacienne représente une véritable mosaïque, du granite au calcaire en passant par le gneiss, le schiste, le grès… On ne peut pas confondre un vin d’Alsace avec un autre cru, tant les terroirs laissent s’exprimer particulièrement, ici, le Riesling, là, le Gewurztraminer ou le Pinot Gris. Attention à la complexité des crus et lieux-dits et lisez bien les étiquettes, pour ne pas confondre les clos, les Grands crus ou les ­communes, et à la dépersonnalisation de quelques vins, notamment en Riesling, qui commencent à être bien trop ronds et loin d’une typicité réelle, où la nervosité devrait être de mise. Appréciez en tout cas l’extraordinaire convivialité des hommes de la région et les vrais vins typés dont les meilleurs atteignent une typicité rare et procurent la joie du vin, à des Prix très sages.

    Le point sur les millésimes

    En Alsace, le millésime 2008 est nettement plus réussi que le 2007, particulièrement difficile (il y a de rares exceptions), les 2006, 2005, 2004, 2002 et 2001 sont savoureux, le 2003 a été plus délicat à vinifier (en Vendanges Tardives, misez sur les 2006, 2004, 2001, 2000, 1997 ou 1989). Il existe une réelle convivialité des hommes de la région et leurs vins atteignent une typicité rare, procurant la joie du vin, à des Prix qui ont tendance à monter. Attention à la complexité des terroirs, voire à l’amalgame entre des crus et des lieux-dits. Il faut rechercher la fraîcheur et la vivacité, au détriment de vins trop souples, avec trop de sucrosité, qui deviennent de plus en plus “douceâtres”. Un Riesling, un vrai, doit être sec et vif.

    Pour tout savoir sur les vins d'Alsace, cliquez ICI

    Pour les Classements des meilleurs vins d'Alsace, cliquez ICI

    Pour le Top Vignerons d'Alsace, cliquez ICI

     

     

    LE VIN DE A à Z

    Cliquez sur une LETTRE pour avoir accès au vocabulaire et à l'Encyclopédie mondiale du vin.


    A - B - C - D - E - F - G - H - I - J K - L - M - N - O - P - Q - R - S T - U - V - W - X - Y - Z

     

     

  • Pin it!

    Dix dégustations "verticales" remarquables

    Dix dégustations "verticales" remarquables

    Brane-Cantenac au sommet


    Société Viticole Henri LURTON(MARGAUX)
    Henri Lurton
    Château BRANE-CANTENAC
    33460 Cantenac
    Téléphone :05 57 88 83 33
    Télécopie : 05 57 88 72 51
    Email : contact@brane-cantenac.com
    Site : www.brane-cantenac.com

    “Le plateau de Brane, précise Henri Lurton, devant le château, est un terroir d'excellencedont on connaît les frontières géologiques. Sesgraves profondes favorisent la ...



    Haut-Médoc Château de Lamarque


    Château de LAMARQUE (HAUT-MÉDOC)
    Pierre-Gilles et Marie-Hélène Gromand d'Évry

    33460 Lamarque
    Téléphone :05 56 58 90 03
    Télécopie : 05 56 58 93 43
    Email : lamarque@chateaudelamarque.fr
    Site : www.chateaudelamarque.com

    Pierre-Gilles Gromand d'Évry et son épouse, Marie-Hélène consacrent leurs soins attentifs aux 600 barriques du chai où s'élève un authentique Cru Bourgeois ...

    Bandol La Bastide Blanche : classé 1er Grand Vin


    la BASTIDE BLANCHE (BANDOL)
    Michel et Louis Bronzo
    367, route des Oratoires
    83330 Sainte-Anne-du-Castellet
    Téléphone :04 94 32 63 20 
    Télécopie : 04 94 32 74 34 
    Email : bastideblanche@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/bastideblanche

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés, et de loin (ce qui est très rare, dans les ...

    Trotte Vieille au sommet


    Château TROTTE VIEILLE (SAINT-ÉMILION)
    Philippe Castéja
    86, cours Balguerie Stuttenberg
    33082 Bordeaux
    Téléphone :05 57 24 71 34
    Télécopie : 05 57 87 60 30
    Email : domaines@borie-manoux.fr
    Site : www.borie-manoux.com

    Au sommet, incontestablement. Goûtez leSaint-Émilion 1er GCC 2007, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de cuir et de mûre, aux tanins savoureux et ...


    L'exemplaire famille Quiot



    Famille QUIOT (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Famille Quiot
    Av Baron Le Roy - BP 38
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 73 55 
    Télécopie : 04 90 83 78 48 
    Email : vignobles@jeromequiot.com
    Site : www.jeromequiot.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. “Nous avons, nous dit Florence Quiot, une nouvelle cuvée ...


    Château Tour du Pas Saint-Georges


    Château TOUR du PAS SAINT-GEORGES (SAINT-ÉMILION)
    DELBECK Vignobles et Développements
    Château TOUR du PAS SAINT-GEORGES
    33570 Montagne
    Téléphone :05 57 24 70 94 
    Télécopie : 05 57 24 67 11 
    Email : contact@delbeckvignobles.com
    Site : www.delbeckvignobles.com

    Au sommet. Sur place, une belle verticale de ce ...


    La Charmoise, le meilleur Touraine


    Domaine de la CHARMOISE (TOURAINE)
    Henry et Jean-Sébastien Marionnet

    41230 Soings-en-Sologne
    Téléphone :02 54 98 70 73 
    Télécopie : 02 54 98 75 66 
    Email : henry@henry-marionnet.com
    Site : www.henry-marionnet.com

    Troisième génération de vignerons. Une réussite avec ce Touraine Cot 2007, riche en couleur comme en arômes, avec des notes ...


    La Rivière : le meilleur Fronsac


    Sur les restes d’une tombelle gallo-romaine, Charlemagne fut le premier bâtisseur du Château de la Rivière en 769. Cette forteresse défensive aux marches de son empire était positionnée en un point stratégique pour l’observation d’éventuels envahisseurs. Puis au 16ème siècle, Gaston de l’Isle « Maire de Bordeaux » construit la majestueuse demeure que l’on peut encore admirer de nos jours. Année après année, il fut ...

    Luchey-Halde, classé 1er Grand Vin


    “Nos vins ont la caractéristique d’avoir des arômes de fruits noirs très prononcés, nous explique Jean Magne, Directeur, parfois même des notes de pruneaux, le Petit Verdot élargit la gamme aromatique, cela apporte beaucoup plus de complexité au vin, s’ajoutent les arômes apportés par la barrique (torréfaction, cacao) pour obtenir un vin très harmonieux beaucoup plus typé Pessac-Léognan depuis 2007. 
    - 2009 : riche en ...



    Coup de cœur pour La Tour du Pin Figeac


    Château LA TOUR DU PIN FIGEAC (SAINT-ÉMILION)
    Sarl André Giraud

    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 51 06 10 
    Email : contact@vins-giraud-belivier.com
    Site : www.vins-giraud-belivier.com

    Les 11 ha de vignes bénéficient d'un sol graveleux et argilo-siliceux avec un sous-sol très ferrugineux permettant aux vignes âgées de 40 ans de produire le ...

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu