Avertir le modérateur

- Page 2

  • Pin it!

    En Provence, il n'y a pas que les rosés...

    Il y a pas mal de nouveaux et de très jolis coups de cœur cette année, notamment en rouges et rosés, et encore pas mal d’éliminés avec un bon nombre de cuvées garantes d’un bon mal de crâne. Par contre, certains rapports qualité-prix sont tout bonnement inexcusables, dans les trois couleurs. C’est pourtant lui qui doit compter, associé à une typicité réelle, sans se laisser prendre au jeu des cuvées (trop) spéciales, où les raisins spécifiques à la région sont inutilement remplacés par d’autres (les bonnes exceptions étant dans le Guide).

    Justement, je trouve que les Coteaux-d’Aix-en-Provence, appartenant à la zone occidentale de la Provence calcaire, ont aussi fait beaucoup de progrès, tout particulièrement en rosés. Entre des reliefs constitués de chaînons parallèles au littoral, s’étendent des bassins sédimentaires où s’est concentrée l’activité viticole. L’appellation s’étend sous un climat de type méditerranéen, avec pour vent dominant le mistral, qui permet à la région de bénéficier d’un ensoleillement moyen de 2 900 h par an. Les sols sont argilo-calcaires caillouteux, sableux, souvent graveleux sur molasses et grès, et caillouteux à matrice argileuse ou limono-argileuse. J’ai également beaucoup apprécié un bon nombre de Coteaux Varois, où l’on débouche des bouteilles de plus en plus séduisantes, et cette appellation entre pleinement en accord désormais dans la grande entité provençale.

    Classement Provence-Corse


    Tout savoir sur le vignoble


    Guide des vins
    Millesimes

    Et les terroirs ont aussi leur importance, ici. En Côtes-de-Provence, le vignoble prend naissance dans les Bouches-du-Rhône, au pied de la montagne Sainte-Victoire. Accroché aux flancs de coteaux sur des “restanques”, ces terrasses aménagées par l’homme, ou bien isolé au milieu des pinèdes, et bénéficie de sols généralement pauvres en humus, perméables et caillouteux.

    Mais, évidemment, il faut savoir choisir la bonne adresse ici, se méfier des vins et des prix de “touristes”, et de la grande cavalerie des rouges et rosés de bas de gamme que l’on débouche parfois. Ceux qui comptent sont ceux de ces propriétaires qui laissent s’exprimer au mieux les grands cépages de la région (Grenache, Mourvèdre, Cinsault, Rolle, Ugni blanc…), dans ces terroirs complexes, argilo-calcaires, caillouteux, graveleux ou sableux. Eux élèvent des vins formidables dans toutes les appellations, en rouge, en blanc et en rosé.

    Partagez cet article Ajouter: REGION+PROVENCE � Face Book Ajouter: REGION+PROVENCE � Wikio Ajouter: REGION+PROVENCE � Digg Ajouter: REGION+PROVENCE � Delicious/ Ajouter: REGION+PROVENCE � Yahoo! Ajouter: REGION+PROVENCE � Google Ajouter: REGION+PROVENCE � Technorati Ajouter: REGION+PROVENCE � Live-MSN

    TOP VINS 2011 REGION PROVENCE

    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur l'appellation puis le proprietaire

    BANDOL
    BAUX-DE-PROVENCE
    CASSIS
    CORSE
    COTEAUX VAROIS
    COTEAUX-D'AIX
    CÔTES DE PROVENCE

    VINS DE PAYS

     

    Journal du Vin
    Dietetique

  • Pin it!

    Champagne : les vins sont au Top !

     

    61.jpgLe vignoble champenois comporte quatre zones : la montagne de Reims, la vallée de la Marne, la Côte des blancs et les vignobles de l’Aube. Les trois premières, correspondant aux arrondissements de Reims et d’Épernay, au cœur même de la région champenoise, en forment la partie essentielle, celle où se situent les crus les plus réputés. Les vignes y serpentent à flanc de coteau en un long ruban de 120 km, sur une largeur de 300 m à 2 km.

    - La montagne de Reims fait partie de la falaise de l’Île-de-France. Elle constitue le versant méridional de la vallée de la Vesle, et s’étend jusqu’à la vallée de la Marne qu’elle surplombe à hauteur d’Épernay. C’est un vaste plateau, à faible relief, d’une longueur variant de 20 à 25 km et d’une largeur variant de 6 à 10 km. Parmi ses meilleurs crus on peut citer Ambonnay, Beaumont-sur-Vesle, Bouzy, Louvois, Mailly-Champagne, Sillery, Verzenais et Verzy.

    - Dans la vallée de la Marne les vignobles sont établis principalement entre Tours-sur-Marne et Dormans, et se prolongent jusqu’à Château-Thierry et au-delà, c’est-à-dire jusque dans l’Aisne. On y trouve des crus renommés tels que Ay et Mareuil-sur-Ay.

    - La Côte des Blancs, ou côte d’Avize, ainsi appelée parce qu’elle produit presque exclusivement des raisins blancs, est orientée face à l’est. C’est une seconde falaise perpendiculaire à la montagne de Reims, moins élevée, qui, au sud d’Épernay et de la Marne, s’étend sur environ 20 km nord-sud. Les meilleurs crus en sont Avize, Cramant, Oger et Le-Mesnil-sur-Oger. Elle se prolonge par la Côte de Vertus, la région de Congy et la Côte de Sézanne.
    - Séparé de l’ensemble marnais par la plaine de Champagne, le vignoble de l’Aube est établi dans la région de Bar-sur-Seine et de Bar-sur-Aube.

     

    Actualité du vignoble
    Classement Champagne
    Tout savoir sur le vignoble

    Accédez directement aux commentaires de dégustation du GUIDE DES VINS

    en cliquant sur le nom

     

    LE TOP CHAMPAGNE 2011

    Jil ACCARIES
    Michel ARNOULD et Fils
    Pierre ARNOULD EARL
    AUTRÉAU-LASNOT
    Jean BAILLETTE-PRUDHOMME
    Paul BARA
    BARON-FUENTÉ
    Brigitte BARONI
    BARTHÉLÉMY
    BAUDRY
    Michel BEAUCHAMP
    BEAUMONT des CRAYÈRES
    Paul BERTHELOT
    BLONDEL
    BONNAIRE
    BOURDAIRE-GALLOIS
    Christian BOURMAULT
    Michel BROCARD
    Edouard BRUN & Cie
    Daniel CAILLEZ et Fils
    Jean-Yves de CARLINI
    Lionel CARREAU
    de CASTELNAU
    Guy CHARLEMAGNE
    CHARPENTIER SCEV
    J. CHARPENTIER
    CHAUDRON
    Julien CHOPIN
    COLIN
    COLLIN-GUILLAUME
    R.H. COUTIER
    CUILLIER Père et Fils
    Paul DANGIN et Fils
    André DELAUNOIS
    DÉROUILLAT
    Veuve A. DEVAUX
    DRAPPIER
    Philippe DUMONT
    ELLNER
    FLEURY-GILLE
    FOLLET-RAMILLON
    R. GABRIEL-PAGIN Fils
    Philippe GAMET
    Michel GENET
    GONET-SULCOVA
    GOSSET
    GRASSET-STERN
    HAMM
    Charles HEIDSIECK
    HUGUENOT-TASSIN
    L. HUOT Fils
    JACQUART
    JANISSON et Fils
    JEAUNAUX-ROBIN
    KRUG
    P. LANCELOT-ROYER
    LAURENT-GABRIEL
    Paul LAURENT
    Lucien LEBLOND
    LEGRAS et HAAS
    Jean-Pierre LEGRET

    Veuve Maurice LEPITRE

    Guide des vins
    Millesimes

    Laurent LEQUART
    Pierre LÉTÉ
    LOMBARD et Cie
    Xavier LORIOT
    MARGUET Père & Fils
    Rémy MASSIN et Fils
    Jean MICHEL
    Charles MIGNON
    Pierre MIGNON
    MOËT et CHANDON
    MOREL Père et Fils
    MORIZE Père et Fils
    OLIVIER Père & Fils
    Pierre PAILLARD
    PANNIER
    Hubert PAULET
    Jean-Michel PELLETIER
    PENET-CHARDONNET
    PERSEVAL-FARGE
    PETITJEAN-PIENNE
    PHILIPPONNAT
    PHILIZOT et Fils
    PLOYEZ-JACQUEMART
    POL-ROGER

    PREVOTEAU-PERRIER

    Vins du siecle
    Vins du siècle


    Eugène RALLE
    ROBERT-ALLAIT
    ROEDERER
    ROYER Père et Fils
    René RUTAT
    SIMART-MOREAU
    de SOUSA et Fils
    TAITTINGER
    de TELMONT
    THÉVENET-DELOUVIN
    Alain THIÉNOT
    THIERCELIN
    Diogène TISSIER et Fils
    Michel TURGY
    Jean-Marc VATEL
    VAUTRAIN-PAULET
    de VENOGE
    VERRIER & Fils
    Maurice VESSELLE
    VINCENT D'ASTRÉE
    VOLLEREAUX
    WIRTH & MICHEL

     

     

  • Pin it!

    Loire : le top Vins de l'année


    J'ai débuté dans la Loire et j’ai toujours soutenu ces vignerons de Sancerre, de Touraine, d’Anjou ou de Saumur, où j’ai un bon nombre d’amis. Les vins de la région possèdent deux atouts considérables : un rapport qualité-prix réellement exceptionnel et une complexité due bien sûr à ces sols différents, les uns plus spécifiques que les autres.

    J’aime retrouver ces hommes et ces femmes qui s’attachent à défendre leur personnalité. En Anjou-Saumur, peu d’autres vins peuvent copier les meilleurs crus de la région, marqués par ces sols de tuffeau ou de roche calcaire en parfaite osmose avec les cépages Cabernet franc et Chenin, le premier s’épanouissant sûrement le mieux ici, dans cette région où il fait bon s’octroyer quelques étapes gourmandes et historiques. De Champigny à Beaulieu-sur-Layon, du Puy-Notre-Dame à Parnay, la région est riche en terroirs et en saveurs, avec des blancs très séduisants, des rouges puissants et colorés, au nez de violette comme ceux de Saumur-Champigny.

    Il suffit aussi de goûter un Sancerre Les Belles Dames et un autre Les Romains, un Quincy ou un Pouilly-Fumé silex pour s’ assurer de la typicité des vins. Cela fait donc du bien de “sentir” la puissance des terroirs et permet de renvoyer au jardin d’enfants les vins qui poussent partout et les producteurs qui croient encore qu’il suffit de planter un cépage pour obtenir un grand vin…

    À Quincy comme à Pouilly, à Chinon comme à Monlouis, en Muscadet comme à Menetou-Salon, la région fourmille de vins qui possèdent une typicité exacerbée. Les cépages Chenin ou Sauvignon, pour les blancs, savent en effet se marier parfaitement avec ces sols de silex, d’argiles ou de marnes, et produit une typicité propre. Un bon nombre de propriétaires sont présents dans mon Guide depuis longtemps, ce qui prouve leur grande régularité qualitative.

    Accédez directement aux meilleurs vignerons et aux commentaires de dégustation en cliquant sur l'appellation :
  • Pin it!

    Bordeaux : ne vous faites plus avoir par les vins «fardés», sans âme ni vertu !

     

    6.jpgJ’aime les vrais vins de Bordeaux, du plus grand au plus modeste, et les consommateurs comme les producteurs savent que je défends ce qui les intéresse, et les distingue : le rapport qualité-prix-typicité. Si l’on fait un grand Margaux ou un Pomerol racé à 40 ou 80 €, il les vaut bien. Idem pour une gamme plus abordable, en Graves, dans les Satellites, les Côtes ou en Bordeaux Supérieur, où les progrès sont exceptionnels.

    En-dehors de quelques crus mythiques pour lesquels le prix n’est plus un facteur estimatif (on entre alors dans le monde du luxe), ce qui n’est pas du tout justifié aujourd’hui, c’est un Saint-Émilion “fardé” comme un acteur du carnaval de Venise à 80 € (voire bien plus), un “simple” Médoc à 25 €, un “bon” machin à 30 € ou un Bordeaux Supérieur ultra-barriqué à 15 €...

    À force de prendre les consommateurs pour des gogos, certains vont s’en mordre les doigts... Pour mémoire, il existe deux “crises”, très différentes, voire opposées, dans beaucoup de vignobles : celle, désastreuse pour ceux qui la subissent, qui touche certains viticulteurs, la plupart étant dépendants des prix trop bas du tonneau, qui ont du mal à se faire rémunérer correctement. Les causes sont complexes (un certain négoce peu solidaire parfois, une politique de plantation trop importante, des barrières étatiques…). Ils méritent d’être soutenus, et l’on fera ce que nous pouvons pour les aider. C’est une crise sociale.

    Classement Médoc
    Classement Saint Emilion
    Classement Saint Emilion Satellites
    Classement Pomerol
    Classement Graves
    Classement Sauternes
    Classement Côtes-de-Bordeaux
    Classement Bordeaux Supérieur

    L’autre crise concerne un bon nombre de vins, à Bordeaux, notamment : trop chers ou trop sensibles à la mode (“vins de garage”), trop endormis sur leurs lauriers, trop imbus d’eux-mêmes, alors que le respect des consommateurs (proposer un vrai rapport qualité-prix cohérent) est impératif. Les acheteurs se sont sentis lésés. On parle beaucoup trop d’argent, de prix, de bonnes notes glanées chez untel, et c’est ce que le consommateur retient, alors que, bien sûr, ceci ne concerne qu’une petite minorité. C’est une crise de confiance, et, en même temps, une crise d’identité, tant un bon nombre de vins ont perdu leur spécificité.

    Il y a des vins formidables à Bordeaux, de Montrose à Certan de May, de Léoville-Barton à Chevalier, qui sont les vraies locomotives des autres vins typés, dans toutes les appellations, élevés par des propriétaires passionnés et consciencieux, qui ne se font pas avoir par la mode ou un "gourou" quelconque qui les oubliera aussi vite qu'il les encense...

    Car les hommes (et les femmes), ce sont eux qui conservent cette éthique bordelaise qui m'est chère. Côté négoce, il ne reste d'ailleurs pas beaucoup de "seigneurs" comme Jean-François Moueix -qui vient de prendre sa "retraite" (très) active.

    Bref, ceux qui comptent sont dans le GUIDE 2011, et ils le valent bien !

    Accédez directement aux meilleurs vignerons de l'année et aux commentaires de dégustation en cliquant sur l'appellation :

    BORDEAUX
    BORDEAUX SUPÉRIEUR
    BORDEAUX-CÔTES DE FRANCS
    CANON-FRONSAC
    CÔTES DE CASTILLON
    CÔTES-DE-BOURG
    ENTRE-DEUX-MERS
    FRONSAC
    GRAVES
    GRAVES DE VAYRES
    HAUT-MÉDOC
    LALANDE-DE-POMEROL
    LISTRAC
    LOUPIAC
    LUSSAC-SAINT-ÉMILION
    MARGAUX
    MÉDOC
    MONTAGNE-SAINT-ÉMILION
    MOULIS
    PAUILLAC
    PESSAC-LÉOGNAN
    POMEROL
    PREMIÈRES CÔTES DE BLAYE
    PREMIÈRES CÔTES DE BORDEAUX
    PUISSEGUIN-SAINT-ÉMILION
    SAINT-ÉMILION
    SAINT-ESTÈPHE
    SAINT-GEORGES-SAINT-ÉMILION
    SAINT-JULIEN
    SAUTERNES

    Vins du siecle
    Vins du siècle

     

  • Pin it!

    Découvrez les vins de Jura et de savoie !

     


    536.jpgJURA

    Les vins possèdent une palette unique : les blancs et les rouges méritent une dégustation, les rosés sont souvent superbes et s’associent à ces rares et complexes vins jaunes aux arômes de noix qui atteignent leur apogée au bout de 20 à 25 ans, et aux vins de paille, des vins de liqueur faits de raisins surmaturés conservés sur un lit de paille.

    Le Jura viticole jouit d’au moins 2 000 ans d’existence. Importateur au départ de ses propres vins, l’occupant romain y décela vite des prédispositions vitivinicoles. Le vignoble s’étend sur 1 750 ha, à une altitude comprise entre 200 et 450 m. Bleues, grises, noires et rouges, les marnes dans le Jura forment l’essentiel du sol et a fortiori le sous-sol de son vignoble, le tout à une altitude de 200 à 450 m. Il n’y a guère qu’au nord entre Salins et Arbois qu’elles sont en position d’infériorité, ensevelies par des éboulis calcaires tombés au premier plateau. Ces éboulis constituent le support de prédilection du cépage rouge Trousseau. La prédominance marneuse se situe en déclivité assez forte, obligeant fréquemment les vignerons à remonter la terre du fait de l’érosion. Elle date du secondaire, soit 150 millions d’années. Cette formation appelée aussi jurassique se caractérise par des plissements et failles ainsi que plusieurs étages correspondant aux différentes couleurs de terre. Celle-ci, mélange d’argile et de calcaire, est lourde, compacte, très difficile à travailler.

    VOIR LES MEILLEURS VIGNERONS :

    Domaine Benoît BADOZ
    Cellier des CHARTREUX
    Joseph DORBON
    Domaine MACLE

     

    SAVOIE

    En Savoie, en Roussette comme en Mondeuse, en Apremont comme en Jongieux, le vignoble associe remarquablement ses vins à la cuisine régionale. Le terroir a son importance ici, comme le vigneron. La diversité des terrains (mélange de blocs rocheux marno-calcaires émanant du Granier avec les sols en place pour les vins d’Abymes et d’Apremont, par exemple) constitue le terroir de prédilection du cépage fondamental pour les blancs secs de Savoie, la Jacquère.

    Les rouges, provenant du Gamay noir à jus blanc comme ceux de Chautagne, et ceux issus de la Mondeuse, aux arômes de fraise et de violette, dont le bouquet s’épanouit en vieillissant comme ceux des vins de Pinot, sont fins et fruités. Ici, les vins sont élaborés selon des méthodes traditionnelles et ces blancs, dont les crus les plus typés se caractérisent par une robe brillante et un fruité discret à la nuance de noisette, ont une véritable spécificité.
    VOIR LES MEILLEURS VIGNERONS :
    Top Palmarès Vignerons 2011 : Région Jura-Savoie
    - Prix d’Honneur : 1
    - Prix d’Excellence : 2
    - Satisfecits : 5
    - Lauréats : 4
    - Espoirs : 2
    Bannière

     

     

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu