Avertir le modérateur

gastronomie

  • Pin it!

    Le 1er avril, on prévoit des vins à ouvrir sur les poissons... comme :

    Le 1er avril, on prévoit des vins à ouvrir sur les poissons... comme :

    EN ALSACE :

    Domaine GRESSER

    Domaine GRESSER


    Rémy Gresser
    2, rue de l'Ecole
    67140 Andlau
    Téléphone :03 88 08 95 88
    Télécopie : 03 88 08 55 99
    Email : domaine@gresser.fr
    Site : www.gresser.fr

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une famille exemplaire qui s’attache à élever ses Vins dans la grande tradition en laissant s’exprimer au mieux chaque terroir et le faisant savoir : la contre-étiquette est parfaite et indique le terroir du vin, l’échelle de sucrosité et l’accord mets-Vins.?“Je cultive la vigne selon la règle de nos ancêtres, précise Rémy Gresser. Je me sens paysan et artisan de la vigne.” Il est soucieux de transmettre aux générations futures le terroir, le sol vivant, les vieilles vignes, le savoir-faire et la passion de la famille, vignerons de père en fils depuis le XVIe siècle. Ils protègent leur vignoble en privilégiant les moyens biologiques. Le domaine a la chance de posséder de très jolis terroirs de schistes, sables et argiles (10 ha 30, vignes de 40 ans). Superbe Riesling Grand Cru Kastelberg 2006, tout en structure et parfums, avec des notes de noisette et de rose, un vin puissant, sec et souple à la fois, fondu en bouche, tout en finesse.?De belle robe doré brillant, le Riesling Grand Cru Moenchberg 2005 est racé, aux connotations de fleurs, très finement épicé, subtil et suave en bouche, de très bonne évolution. Beau Riesling Grand Cru Wiebelsberg 2007, un vin tout en arômes, d’une grande persistance au nez comme en bouche, avec des senteurs d’agrumes frais et de noix. Le Pinot Blanc 2008 est un vin floral, au nez intense et complexe, d’une belle intensité aromatique au palais, frais et franc.

    SCHAEFFER-WOERLY

    SCHAEFFER-WOERLY


    Vincent Woerly
    3, place du Marché
    67650 Dambach-la-Ville
    Téléphone :03 88 92 40 81
    Télécopie : 03 88 92 49 87
    Email : schaeffer-woerly@wanadoo.fr
    Site : www.schaeffer-woerly.com

    Au sommet. Un vignoble de 7 ha (la moyenne d’âge des vignes est de 30 ans, les vendanges sont manuelles, la taille en guyot double) planté sur des sols granitiques, où l’on s’attache à pratiquer une culture saine (association Tyflo). Beaucoup apprécié leur Pinot Gris cuvée Prestige 2008, de bouche puissante, riche en bouquet, un vin très harmonieux, aux notes de fruits secs, légèrement épicé comme il le faut. Le Riesling Vieilles vignes 2008 est sec et bien fruité, plein de charme, avec des senteurs d’amande, un vin qui allie puissance et finesse. Savourez le Riesling Grand Cru Frankstein 2008, aux nuances de musc et de rose, complexe, tout en bouche, d’une grande richesse aromatique, très réussi. Beau Pinot Gris Vieilles vignes 2007, un vin intense et charpenté avec une belle rondeur idéal à l’apéritif ou avec un foie gras. Superbe Pinot Gris Grand Cru Fransktein Vendanges Tardives 2007, puissant, avec ces notes de pêche confite et de miel d'acacia, alliant souplesse et structure, d’une longue finale. Très joli Gewurztraminer l’Excellence 2008, raffiné, tout en arômes, très persistant en bouche.

    Domaine Armand GILG et Fils

    Domaine Armand GILG et Fils


    Gaec Armand Gilg et Fils
    2, rue Rotland
    67140 Mittelbergheim
    Téléphone :03 88 08 92 76
    Télécopie : 03 88 08 25 91
    Email : bureau@domaine-gilg.com
    Site : www.domaine-gilg.com

    Une famille au service de la vigne et du vin depuis 4 siècles (27,4 ha de vignes à Mittelbergheim et ses environs, 5,4 ha sont situés au Grand Cru Zotzenberg et 1 ha dans le Grand Cru Moenchberg à Andlau et Eichhoffen). Beau Riesling Grand Cru Zotzenberg 2007, médaille d’Or au Riesling du Monde, riche et très floral, un vin qui a de l’élégance et du corps, d’une belle expression aromatique marquée par des senteurs de fruits jaunes, et une agréable minéralité. Le Pinot Gris Grand Cru Zotzenberg 2007, est bien typé, avec des nuances d’acacia et de fruits secs, un vin charmeur. Excellent Pinot Gris Grand Cru Zotzenberg 2008 (2 médailles d'Or et un Trophée d'excellence sur ce produit depuis le millésime 2004), puissant et persistant, de bouche savoureuse à dominante de pêche jaune et d’amande fraîche, harmonieux, tout en fruité et fraîcheur en finale. Le Sylvaner Grand Cru Zotzenberg 2008 est très équilibré, avec des nuances d'agrumes et de chèvrefeuille persistantes, alliant vivacité et rondeur en bouche. Goûtez aussi le Crémant Blanc de noir 2008, avec des notes de fruits frais (pêche de vigne) et d’acacia, de mousse fine et bien persistante, un vin tout en charme.

    MILLÉSIMES
    consultable en ligne

    gratuitement
    comme un vrai magazine,
    en tournant les pages...


    Cliquez ici
    UNIQUE EN FRANCE

     

    EN PROVENCE :

    Domaine du JAS D’ESCLANSCÔTES DE PROVENCE Domaine du JAS D’ESCLANS

    Domaine du JAS D’ESCLANS

    (CÔTES DE PROVENCE)
    Matthieu et Gwenaëlle De Wulf
    Route de Callas
    83920 La Motte
    Téléphone :04 98 10 29 29
    Télécopie : 04 98 10 29 28
    Email : mdewulf@terre-net.fr
    Site : www.jasdesclans.fr

    Vous aimerez leur Côtes-de-Provence rouge cuvée Coup de Foudre 2005 (30 % Grenache, 10 % Syrah, 25 % Mourvèdre et 35 % Carignan, élevage 2 ans minimum en fûts de chêne) au nez intense et complexe avec des notes de réglisse, de fruits secs et de pruneaux à l’eau-de-vie, un vin de caractère à réserver aux viandes marinées. Beau Côtes-de-Provence rouge cuvée du Loup 2007 (80% Syrah, 40% Grenache), rendements 30 hl/ha, élevé en barriques, de bouche charnue, de belle robe grenat, riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis et de griotte, d’excellente évolution, à ouvrir sur une daube. Joli rosé Jas, d’une belle harmonie, un vin au nez intense et complexe, riche et tout en finesse. Beau blanc cuvée du Loup 2008, un vin ample, d’un bel or pâle brillant, fruité aux accents de citron et d’agrumes, avec des nuances de fleurs blanches et de miel d’acacia, de bouche puissante, très élégante. Avec sa belle robe pétale de rose lumineuse, le rosé cuvée du Loup 2008 est de bouche franche et savoureuse, tout en fruité (framboise) et en fraîcheur. Le Côtes-de-Provence blanc 2008, l’un des meilleurs dégustés cette année, avec des notes de noisette, et d’agrumes, d’un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, est un vin tout en nuances, très charmeur comme leur Côtes-de-Provence rosé, distingué, franc et fruité, qui dégage des senteurs de fleurs fraîches et d’abricot, mêlant richesse et souplesse.

    Domaine VAL de CAIRE

    Domaine VAL de CAIRE

    (COTEAUX-D'AIX)
    Guillaume Reynier
    Route de Caire-Val
    13840 Rognes
    Téléphone :04 42 50 94 79
    Télécopie : 04 42 50 94 79
    Email : valdecaire@gmail.com
    Site : www.valdecaire.com

    Très bien classé.?En 2003, Guillaume Reynier s’installe en tant que jeune agriculteur et produit sa première récolte. Sa priorité a été de respecter et d’essayer de laisser le terroir s’exprimer : amélioration du palissage, fertilisation organique, sélection parcellaire... L’important faire un vin de terroir, un vin de vigneron.?Ses efforts se retrouvent dans ce Coteaux-d’Aix-en-Provence blanc 2008 (sols peu profonds de sable mêlé d’éclats calcaires, de silex fossiles), au nez subtil (fleurs blanches, amande, pomme), tout en persistance, avec une note de fraîcheur très agréable et persistante. Excellent rosé 2008, issu d’une macération à froid de 6 heures pour la Syrah et de 10 heures pour le Grenache, de belle teinte, tout en bouche, fruité, avec des notes prononcées de framboise et de rose. Le rouge 2007 (Syrah majoritaire 80% avec 20% de Cabernet-Sauvignon, vendange égrappée, fermentation levures indigènes, élevage durant 14 mois en barriques) est de belle robe grenat, riche et structuré, au nez où dominent des notes de cassis et de griotte. La cuvée Coup de Foudre 2006, avec une plus importante proportion de Syrah 85% et un élevage de 18 mois en barriques, de couleur rubis profond, développe un nez puissant dominé par la garrigue et la cerise noire, un vin de belle structure, de garde.
    Château ROUTASCOTEAUX VAROIS Château ROUTAS

    Château ROUTAS

    (COTEAUX VAROIS)
    Martine Richard Rouviere Plane sarl
    Route de Barjols - Chateauvert
    83149 Bras
    Téléphone :04 98 05 25 80
    Télécopie : 04 98 05 25 81
    Email : rouviere.plane@wanadoo.fr
    Site : www.chateauroutas.com

    Vignoble de 42 ha sur un site boisé de près de 300 ha entre promontoires calcaires et dépressions argileuses. Les vins sont élaborés dans le respect de la tradition vigneronne. Vous aimerez comme nous ce Coteaux-Varois-en-Provence Agrippa rouge 2004, médaille d’Or au concours Général Agricole Paris 2006 (60% Syrah, 40% Cabernet-Sauvignon), vieillissement en fûts de chêne 14 mois, riche, charnu et parfumé (fruits rouges surmûris, cuir, épices), un vin qui allie structure et distinction, de très bonne évolution. Tout en charme, le rosé Le Petit Chenapan 2008, médaille d’Argent au Mondial du rosé 2009 à Cannes, dont les raisins sont récoltés à maturité optimale et vinifiés séparément en cuve avec contrôle de température.?L’assemblage s’effectue ensuite après un court élevage sur lies fines. Cela donne un vin de belle teinte lumineuse, souple et friand à la fois, d’un bel équilibre entre sucre et acidité, au nez expressif et complexe, riche et tout en finesse, à déboucher sur des gambas. Il y a également ce Vin de Pays du Var Cyrano rouge 2005, pur Syrah, élevage 15 mois en fûts de chêne, puis mis en bouteille sans filtration, de robe intense, typé, au nez de mûre et de violette, bien épicé, aux tanins présents et soyeux à la fois, de bonne garde. Le VDP coquelicot blanc 2008, Viognier majoritaire (80%), le reste en Chardonnay, développe des arômes floraux exotiques, un vin ample et fin, très parfumé.
    Château de FONTCREUSE

    Château de FONTCREUSE

    (CASSIS)
    J.F Brando SA
    Route Pierre Imbert
    13260 Cassis
    Téléphone :04 42 01 71 09
    Télécopie : 04 42 01 32 64
    Email : fontcreuse@wanadoo.fr
    Site : www.fontcresue.com

    Au sommet.?Le Domaine s'étend sur 28 ha sur des terrains argileux calcaires caillouteux du crétacé exposés nord-est nord-ouest. La culture de la vigne est traditionnelle : travail du sol, ébourgeonnage au printemps et vendanges en vert en juillet afin de maîtriser les rendements qui dépassent très rarement les 40 hl/ha pour les blancs et 30 hl/ha pour les rouges. Vendanges manuelles. Superbe Cassis blanc 2008 (60% Marsanne, 15% Clairette et 25% Ugni), de belle robe aux reflets dorés, intense et limpide, au nez puissant et fruité (pamplemousse, amande, pomme), ample et gras en bouche, très bien vinifié, de bouche persistante avec une finale fondue et savoureuse. Remarquable html" class="lexique" target="_blank">Cassis 2002, un vin très typé et bien charpenté, aux arômes de fruits cuits (cerise noire, groseille...), de cannelle, légèrement poivré, riche et coloré, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche.

    Domaine de TRIANS

    Domaine de TRIANS

    (COTEAUX VAROIS)
    Jean-louis Masurel
    Chemin des Rudelles
    83136 Néoules
    Téléphone :04 94 04 08 22 et 01 42 96 01 96
    Télécopie : 04 94 04 84 39 et 01 42 15 16 70
    Email : trians@wanadoo.fr
    Site : www.trians.com

    “Depuis 2007, précise-t-on, nous avons fait évoluer nos méthodes culturales en passant de l’agriculture raisonnée à la culture biologique, la vendange 2008 bénéficie de la qualification conversion Bio sous contrôle Ecocert.” Valeur sûre, donc, avec ce Coteaux Varois en Provence T Trians Tradition Terroir 2006 (30% Grenache, 35% Cabernet-Sauvignon et 35% Syrah), très parfumé (griotte, sous-bois), de bouche pleine et riche, puissant et savoureux, prometteur. Excellent 2005, de belle robe grenat, riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis et de griotte, d’excellente évolution. Le rosé 2007 est de teinte brillante, au nez délicat de rose et de fruits mûrs, à la fois souple et friand, avec cette touche épicée persistante, d’une belle finesse aromatique, idéal sur les terrines. Le blanc 2007, au nez subtil (aubépine, noisette) est tout en rondeur, bien persistant en bouche, avec une note de fraîcheur caractéristique, d’une très jolie finale. Excellente cuvée T de Trians blanc 2006, pur Viognier, avec ce bouquet très complexe de pêche et d’abricot mûr, tout en subtilité, avec cette touche délicatement épicée en finale.

    EN LOIRE :

    Earl Guy MALBÈTE

    Earl Guy MALBÈTE

    (REUILLY)

    Le Bois-Saint-Denis 16, chemin du Boulanger
    36260 Reuilly
    Téléphone :02 54 49 25 09
    Télécopie : 02 54 49 27 49
    Email : earl.guymalbete@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/guymalbete

    Exploitation de 10 ha. Faites-vous plaisir avec leur Reuilly Sauvignon blanc 2009, de bouche ample, complexe, très fruité, avec ce charnu caractéristique, cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple. Très charmeur Pinot Gris blanc 2009, de belle couleur jaune pâle, avec un nez frais de fleurs blanches et d’agrumes, très bien équilibré en bouche, très séduisant comme ce rosé Pinot Gris 2009, avec un nez complexe où la mûre s’associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, à ouvrir sur des mets épicés. Le Reuilly Pinot Noir est très expressif de son Pinot Noir, de couleur profonde, au nez de fruits mûrs, aux tanins fins et puissants à la fois, un vin qui emplit bien la bouche.

     

    Patrick COULBOIS

    Patrick COULBOIS

    (POUILLY-FUMÉ)

    Les Berthiers
    58150 Saint-Andelain
    Téléphone :03 86 39 15 69
    Télécopie : 03 86 39 12 14
    Email : patrick.coulbois@wanadoo.fr
    Site : www.patrick-coulbois.fr

    Valeur sûre. Ce vigneron a créé son domaine en 1974 (9 ha dont 8,30 ha de Pouilly-Fumé et 0,70 ha de Pouilly-sur-Loire). Superbe Pouilly-Fumé Les Cocques 2008, issu des coteaux à silex de la colline de Saint-Andelain provenant de sols d’argile et de silex qui se trouvent au sommet de la butte de Saint-Andelain. Ce vin est très racé, marqué par son terroir qui lui transmet des notes minérales, tout en finesse aromatique, associant nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, avec des nuances de fleurs blanches et de brioche. Le Pouilly-Fumé 2008, issu du terroir d’argile à silex des coteaux de Saint-Andelain, est de robe jaune clair, complexe avec des notes de petits fruits secs et de tilleul, puissant et bouqueté, très séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes.

    Domaine de SARRYSANCERRE Domaine de SARRY

    Domaine de SARRY

    (SANCERRE)
    Nicolas Brock
    Le Briou de Veaugues
    18300 Sancerre
    Téléphone :02 48 79 07 92
    Télécopie : 02 48 79 05 28
    Email : info@sarry.org
    Site : www.sarry.org

    Au sommet. Un domaine constitué d’une vingtaine d’hectares. Passionné et chaleureux, Nicolas Brock a repris la suite de son père, Michel, qui a créé presque entièrement le domaine dans les années 1960, en replantant notamment un ancien domaine viticole inexploité depuis le Moyen Âge. Le Domaine de Sarry (11 ha d’un seul tenant), perché sur la montagne Noire (l’un des points culminants de la région, 353 m d’altitude), est constitué de marnes argilo-calcaires du kimméridgien, les “terres blanches”. Puis le coteau et la côte de la Roche forment une dizaine d’hectares de caillottes. Superbe Sancerre 2008, qui fleure le tilleul et la pomme, de robe délicate, un vin ample, riche au nez comme en bouche, aux notes de pêche avec en finale une pointe de pamplemousse, bien fondu, vif et rond à la fois. Beau 2007, intense au palais, riche en bouquet, très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, tout en finale, avec cette minéralité particulièrement persistante, une belle réussite. Le 2006 est dans la lignée, riche au nez, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de noix, de citron et de pomme, de bouche puissante et d’une longue finale. Beau 2005, ample, de robe dorée, d’une jolie finale aromatique, riche au nez, avec des notes de rose et d’aubépine, un vin élégant et persistant, de bouche puissante, qui mérite un bar au four. Le 2003 est d’une très grande finesse, au nez complexe et puissant (acacia, fougère, pomme), très bien équilibré, et prouve le réel potentiel de ces vins. Complexe et savoureux, le definition.html">Sancerre blanc Montagne Noire 2005 poursuit sa très belle évolution, gras, ample, équilibré, un vin où dominent les agrumes et l’amande, de bouche persistante, d’une grande richesse aromatique en finale, tout en nuances, tout en suavité. Remarquable Sancerre Domaine de Sarry rouge 2007, vignes âgées de 38 ans et élevage durant une année en fûts de chêne, bien marqué par son Pinot Noir, encore bien jeune, qui développe un bouquet complexe où s’entremêlent des notes de cassis et de pruneau, harmonieux, de belle robe soutenue, très équilibré et légèrement épicé, vraiment délicieux, un vin d’excellente évolution comme en atteste le 2003, intense, associant délicatesse et charpente, ample, coloré et riche, très parfumé, dense, avec ces nuances de cerise confite, d’humus et d’épices caractéristiques.

    Château de la BIDIÈRE

    Château de la BIDIÈRE

    (MUSCADET)
    Mr Thomson

    44690 Maisdon-Sur-Sèvre
    Téléphone :02 40 54 81 06
    Télécopie : 02 40 36 98 46
    Email : jpthomson@nwt.fr
    Site : www.labidiere.com

    Domaine avec des vignes qui ont entre 40 et plus de 100 ans, pas d’assemblage, les cuvées correspondent à des parcelles bien spécifiées telles que Le Rocher, Le Moulin, ou Les vignes Centenaires. Beau Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie Le Moulin 2008, issu de vignes de plus de 70 ans et d’une vinification traditionnelle en cuves de béton verrées, avec ces notes subtiles d’agrumes et d’aubépine, un vin tout en bouche, tout en typicité, alliant saveur et distinction. Goûtez le Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie Château la Bidière, vinifié en barriques durant 11 mois, issu de très vieilles vignes de 70 ans, de robe jaune pâle, floral, qui sent bon la pomme, l’aubépine et l’amande mûre, de très bonne bouche, un vin qui s’associe avec des crustacés ou un poisson en sauce.

    Robert CHÉREAU

    Robert CHÉREAU

    (MUSCADET)

    Domaine du Fief-Maugeais
    44690 Monnière
    Téléphone :02 40 54 62 15
    Télécopie : 02 40 54 62 15
    Email : rchereau@wanadoo.fr
    Site : www.domainedufiefmaugeais.com

    Robert Chéreau représente la 3e génération de celles qui se sont succédées sur la propriété depuis le siècle dernier. Il a œuvré à la modernisation du chai, investissant dans des cuves souterraines propices au vieillissement des vins sur lie, une cave supplémentaire pour travailler dans de meilleures conditions, un caveau sympathique pour accueillir, avec son épouse, les clients et les cars de visiteurs qui viennent déguster et apprécier, sur place, la qualité du vin. Superbe Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie cuvée Idéale 2008, issu de vignes de 20 ans et d’un sol argilo-siliceux, très typé, à dominante de fruits secs avec de subtiles notes de pomme reinette, un vin fin, sec et rond à la fois, de bonne bouche parfumée. Belle cuvée Prestige 2009, issue de vieilles vignes et de petits rendements, marquée par son terroir, aux notes de pomme et de fleurs, très fruité, frais et persistant, un vin sec et bien équilibré en acidité, d’une très jolie finale. Très agréable Gros-Plant du Pays Nantais, un vin franc et bien classique, idéal sur les huîtres.
    Henry NATTERSANCERRE Henry NATTER

    Henry NATTER

    (SANCERRE)
    Henry et Cécile Natter
    Place de l'Église
    18250 Montigny
    Téléphone :02 48 69 58 85
    Télécopie : 02 48 69 51 34
    Email : info@henrynatter.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/henrynatter
    Site : www.henrynatter.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés, dans les 3 couleurs, ce qui est très rare. Ici, sur 23 ha, on cultive la chaleur humaine avec le même soin que l’on apporte aux vignes, privilégiant la faune et la flore, les “couvant” pour en extraire leur quintessence et les laisser s’exprimer au mieux, au cours d’un élevage parfaitement maîtrisé et traditionnel.?Ces propriétaires passionnés ont en effet à cœur de faire découvrir les subtilités de leur environnement, leur terroir et leur travail, afin que chacune de leur bouteille soit une source de convivialité. Leur fille, Mathilde, travaille avec eux, son frère, Auguste, s’occupe plus de la cave. Exceptionnel Sancerre blanc L’Expression de Cécile “L’Essence des Terres Blanches” 2007, disponible uniquement en magnum afin de peaufiner son vieillissement, d’une grande finesse avec beaucoup d’expression, suave, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes d’amande, d’abricot frais et de bruyère, un vin harmonieux, riche et fin à la fois, idéal sur des coquilles Saint-Jacques. Le Sancerre cuvée François de la Grange 2008, où s’entremêlent des notes d’amande et de fleurs blanches, est tout en rondeur, avec une note de fraîcheur qui lui est caractéristique. Superbe 2007, qui a toutes les qualités d’un vin de garde, issu des vieilles vignes, dense grâce à son élevage d’un an en foudre, avec un boisé très fondu, car ici on privilégie la délicatesse des Vins. Il dégage des arômes très suaves de réglisse, de menthe, de fleur d’oranger et de vanille. Le 2006, charmeur, aux arômes intenses, suave, très harmonieux, subtil et puissant à la fois, où s’entremêlent les fruits mûrs et les fleurs fraîches, parfait sur des écrevisses.  Le Sancerre rouge cuvée l’Enchantement 2008 (vinification et élevage en fûts de chêne), concentré, équilibré, corsé, bien structuré, aux tanins riches, de robe soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre, tout en bouche, idéal sur un petit gibier. Leur Sancerre rosé 2009 est toujours le meilleur de l’appellation, d’une grande finesse aromatique, au nez où dominent les fruits frais, la rose et le coing, subtil, d’une grande persistance en bouche avec des nuances de fraise des bois.?Excellent Sancerre blanc classique 2008, issu du terroir des terres blanches, de belle teinte brillante, d’une belle harmonie, aux arômes de zeste d’orange, de fruits confits, notamment de pamplemousse, souligné d’une trame végétale d’asperge, tout en bouche comme le rouge 2007, aux senteurs soutenues de griotte, de kirsch, de vanille avec des notes d’humus et d’épices, marqué par une attaque enveloppante grâce aux tanins fondus, le vin est ensuite bien soutenu en bouche par une certaine nervosité qui vient équilibrer les tanins, avec des nuances de tabac et de laurier, d’une belle structure au fruité prononcé. Formidable rapport qualité-prix-typicité.
    MILLÉSIMES
    consultable en ligne

    gratuitement
    comme un vrai magazine,
    en tournant les pages...


    Cliquez ici
    UNIQUE EN FRANCE
    EN BORDEAUX :
    Château GABACHOT

    Château GABACHOT

    (BORDEAUX)
    M. Fernandez
    20, rue Lafon
    33540 Sauveterre-de-Guyenne
    Téléphone :05 56 71 51 24
    Télécopie : 05 56 71 65 28
    Email : jean-fernandez2@wanadoo.fr

    Fidèle à lui-même, ce Bordeaux 2007 associe concentration aromatique, finesse des tanins et charpente, un vin de bouche flatteuse et dense à la fois, suave, aux nuances de fruits noirs, riche en bouquet comme en matière.?Excellent 2006, de belle couleur, de jolie bouche légèrement épicée, aux tanins fermes et ronds à la fois, de très bonne évolution. Le 2005, médaille d’Or à Paris, coloré et parfumé (pruneau, violette), est remarquable, mêlant rondeur et structure en bouche, séveux, bien charpenté, de très bonne évolution. À la suite, cet Entre-Deux-Mers, aux connotations subtiles de citronnelle et de fleurs blanches, très équilibré, associant souplesse et vivacité au palais. Très bon Bordeaux rosé, tout en fruité et en fraîcheur, sec et suave à la fois, l’un des meilleurs de l’appellation. Goûtez le Bordeaux Supérieur 2005, médaille d’Argent à Bruxelles, un vin bien typé, généreux, bien charnu, complexe et subtil à la fois, dominé par les petits fruits rouges mûrs et les sous-bois.

    Château BELLE GARDE

    Château BELLE GARDE

    (BORDEAUX)
    Éric Duffau

    33420 Génissac
    Téléphone :05 57 24 49 12
    Télécopie : 05 57 24 41 28
    Email : duffau.eric@wanadoo.fr

    Coup de cœur pour ce Bordeaux rouge 2007, une cuvée élevée en fûts de chêne (80% Merlot, 10% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc, vendanges vertes fin juillet afin de ne laisser que 8 grappes par pied, et permettre une meilleure maturité, élevage 12 mois en barriques...), un vin ample et authentique, fort bien élevé, parfumé, avec ce nez où dominent la mûre, la violette et les épices, un vin structuré et harmonieux qui demande une cuisine relevée. Le 2006 est charnu, aux tanins souples, au nez intense (mûre, épices), de très jolie bouche, harmonieux, de très bonne évolution. Goûtez son Bordeaux blanc, floral et persistant, qui conjugue finesse et souplesse en bouche, parfait sur des fruits de mer.
    Château ROUGEMONT

    Château ROUGEMONT

    (GRAVES)
    Dominique Turtaut
    50, rue Jean-Cabos
    33210 Toulenne
    Téléphone :05 56 63 19 06
    Télécopie : 05 56 76 22 74
    Email : chteaurougemont@yahoo.fr

    Bien apprécié le Graves rouge 2007, de couleur grenat, aux arômes de fruits rouges et noirs (fraise des bois, cassis) et aux tanins fondus mais présents, un vin riche et bien équilibré. Le 2005, aux senteurs de fruits rouges et d’humus, velouté, aux tanins puissants et souples à la fois, est un vin de belle couleur pourpre, charpenté, ample, de garde. Le 2003 est puissant et complexe, avec ces nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche d’épices.?Excellent Graves Supérieur blanc 2007, au nez élégant dominé par les fleurs blanches et le citron vert, de bouche ample, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable.
    Château PICQUE CAILLOU

    Château PICQUE CAILLOU

    (PESSAC-LÉOGNAN)
    Isabelle et Paulin Calvet
    Avenue Pierre Mendès-France - BP 60304
    33695 Mérignac Cedex
    Téléphone :05 56 47 37 98
    Télécopie : 05 56 97 99 37
    Email : chateaupicquecaillou@wanadoo.fr

    Prend du galon dans le Classement 2010.?Un domaine de 20 ha, sols de graves et gravelo-sableux. Prometteur, leur Pessac-Léognan rouge 2008, très bien élevé (30% de barriques neuves), de bouche ample, tout en arômes, aux connotations de mûre et d’épices, est très bien équilibré, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de framboise surmûrie. Excellent 2007, de belle robe intense, qui mêle concentration aromatique et souplesse en bouche, avec ces arômes caractéristiques d’humus et de cerise noire, un vin de bouche ample et finement tannique. Le Pessac-Léognan blanc 2008, encore bien jeune, d’une belle couleur brillante, avec un nez frais de fleurs blanches et d’agrumes, est charmeur, un joli vin où l’on retrouve des notes de noix fraîche, avec des nuances de pêche fraîche en finale.
    Château le TUQUETGRAVES Château le TUQUET

    Château le TUQUET

    (GRAVES)
    Paul Ragon

    33640 Beautiran
    Téléphone :05 56 20 21 23
    Télécopie : 05 56 20 21 83
    Email : chateauletuquet@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateauletuquet

    Au sommet, également. Le Tuquet et son vignoble figurent déjà sur les cartes royales de belleyme au début du XVIIIe siècle. La chartreuse fut construite vers 1730 (façade sud de Victor Louis). Dans la première édition du Féret (Ch. Cocks 1868) Le Tuquet est classé premier vin de la commune de Beautiran, ce qui sera confirmé par les éditions successives jusqu'à aujourd'hui. A la fin du XIXe siècle, le domaine appartient à la famille du Père de Foucauld qui y séjournera à plusieurs reprises avant son départ pour le Maroc. Il a appartenu ensuite à une grande maison du négoce bordelais, puis fût racheté en 1963 par la famille Ragon, actuellement propriétaire. D'importants travaux ont été faits dans les chais en 1991 : 3 200 hl de cuverie inox supplémentaires, construction d'un nouveau chai à barriques, thermorégulation de l'ensemble de la cuverie et climatisation des locaux de stockage. Superbe Graves rouge 2006, de couleur intense aux reflets noirs, un vin généreux, avec des senteurs de fruits rouges et d’épices, des tanins bien enrobés, très classique et vraiment réussi. Le 2005, charnu comme on les aime, gras, bien structuré, est complexe, avec ces connotations épicées, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante, de bouche fondue et parfumée.?Remarquable 2004, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, un vin d’excellente évolution et d’une bonne longueur.?Si vous en trouvez, le 2000 est remarquable, de robe grenat, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue, tout en charme, de garde. Le Graves blanc cuvée Spéciale 2009, bien typé par son Sémillon (95%), au bouquet de fleur d’acacia et d’agrumes, est un vin rond et persistant, harmonieux en bouche, d’une belle fraîcheur persistante, une belle réussite de ce millésime. Avec des arômes floraux et fruités intenses, le 2008 est subtil et puissant à la fois, un vin comme on les aime, où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, tout en bouche.
    EN LANGUEDOC :
    la GRAVETTE de CORCONNE

    la GRAVETTE de CORCONNE

    (PIC SAINT-LOUP)
    Directeur : Bruno Borie
    La Cave de Corconne
    30260 Corconne
    Téléphone :04 66 77 32 75
    Télécopie : 04 66 77 13 56
    Email : la.gravette@wanadoo.fr
    Site : www.la-gravette.com

    Beau Pic Saint Loup Gravettissime 2006, médaille d’Argent au Concours de Bruxelles 2008, de robe pourpre, où dominent les fruits cuits et les sous-bois, mêlant structure et élégance en bouche avec une touche poivrée. Excellent Coteaux du Languedoc Pic-St-Loup Cœur de Gravette 2006 (95% Syrah et 5% Mourvèdre, élevage 12 mois en cuves béton), de robe violacée, au nez légèrement poivré avec des notes gourmandes de cacao et de myrtille, à apprécier sur un magret de canard aux baies sauvages. Le 2005, bien typé, aux notes d’humus, d’épices et de mûre, marie charpente et souplesse. Goûtez le Coteaux-du-Languedoc blanc La Gravette Vieilles Vignes, (Roussanne majoritaire), complexe, au nez de fougère et d’acacia, de bouche très équilibrée et persistante.
    BERGERIE DU CAPUCIN

    BERGERIE DU CAPUCIN

    (PIC SAINT-LOUP)
    Guilhem Viau
    Mas de Boisset
    34270 Valflaunès
    Téléphone :04 67 59 01 00 et 06 87 83 11 84
    Télécopie : 04 67 59 01 00
    Email : contact@bergerieducapucin.fr
    Site : www.bergerieducapucin.fr

    Une exploitation de 12 ha. Un vignoble mené depuis toujours dans un esprit de respect de l'environnement. Très charmeur Pic-Saint-Loup Dame Jeanne rouge 2008 (pour incarner sa première cuvée, Jeanne, bergère sur les hauts plateaux de la Bergerie du Capucin, femme élégante, belle et très vivante, s’est imposée). Le vin (63% Syrah, 22% Mourvèdre, 15% Grenache, pressurage direct pour la Syrah, saignée pour le Grenache et le Mourvèdre, vinification traditionnelle avec maîtrise permanente de la température, le Mourvèdre est vinifié à part), est très parfumé, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois (mûre, sous-bois), ample, généreux et persistant, de très bonne garde. Le Pic Saint Loup Dame Jeanne rosé 2009, est de robe délicate, avec ce nez dominé par les petits fruits frais, idéal sur une terrine. Le vin de Pays du Val de Montferrand Dame Jeanne blanc 2008 (80% Chardonnay, 20% Viognier), est un vin fin et puissant à la fois, de belle robe jaune pâle, d’une rondeur agréable en finale.
    Château des KARANTES

    Château des KARANTES

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    scea Domaine des Karantes
    Karantes le Haut
    11100 Narbonne
    Téléphone :04 68 43 61 70
    Télécopie : 04 68 32 14 58
    Email : chateaudeskarantes@karantes.com
    Site : www.karantes.com

    Un beau domaine de 190 ha (dont 44 de vigne) perché sur un petit vallon dominant la mer. On y élève soigneusement ce Coteaux-du-Languedoc La Clape rouge 2007 (Grenache, Mourvèdre et Syrah), agrémentée d’une très belle étiquette, aux senteurs de fruits rouges cuits et d’humus, alliant finesse et richesse, avec en bouche des nuances de fumé et de prune, aux tanins soyeux mais présents, bien classique.?Plus dense, la cuvée Diamant 2006, de couleur pourpre intense, aux tanins amples et savoureux, légèrement épicé et très parfumé (mûre, fraise des bois...), est de structure riche, de garde.?Très joli Coteaux-du-Languedoc blanc 2008, marqué par ses cépages typiques (Bourboulenc, Vermentino, Roussanne et Grenache blanc), de jolie teinte, où se mêlent des notes d’amande et d’abricot, de bouche délicate, d’une jolie persistance.?Goûtez aussi Bergerie des Karantes rouge 2008, plus souple, parfait sur les terrines.
    EN BOURGOGNE :
    Domaine GERMAIN et Fils

    Domaine GERMAIN et Fils

    (SAINT-ROMAIN)
    Marie-Thérèse et Patrick Germain
    Rue de la Pierre-Ronde
    21190 Saint-Romain
    Téléphone :03 80 21 60 15
    Télécopie : 03 80 21 67 87
    Email : contact@domaine-germain.com
    Site : www.domaine-germain.com

    Leur fils, Arnaud, vient de rejoindre ce couple de vignerons passionnés. Ils élèvent fort bien ce Beaune Premier Cru Les Montrevenots 2006, provenant d’un vignoble situé sur le haut de l’appellation (au-dessus du Clos des Mouches), très classique, de jolie robe grenat soutenu, un vin chaleureux et charpenté, aux arômes de griotte, de fraise des bois mûre et d’épices, de bouche soyeuse, très équilibré, avec beaucoup de saveur, mêlant structure et charme, très réussi. Très joli Saint-Romain blanc 2008 (30% fûts neufs), dense, aux nuances de citronnelle et de fleurs blanches, de bouche subtile et puissante (fougère, pomme), puissant et corsé, suave et sec à la fois, tout en délicatesse, d’une belle finale. Tout en bouche, le Saint-Romain Sous le Château 2008 est un vin très équilibré, complexe au nez comme en bouche, ample et persistant. Le Beaune Premier Cru Les Aigrots 2007, aux notes de cassis et de sous-bois, avec cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, est bien charnu comme il se doit, de très bonne garde. Le 2006, au nez intense et subtil à la fois, est typé, classique et corsé, et poursuit son évolution.

    Domaine DENIS Père et Fils

    Domaine DENIS Père et Fils

    (PERNAND-VERGELESSES)
    Roland et Christophe Denis
    Chemin des Vignes-Blanches
    21420 Pernand-Vergelesses
    Téléphone :03 80 21 50 91
    Télécopie : 03 80 26 10 32
    Email : denis.pere-et-fils@wanadoo.fr
    Site : www.domaine-denis.com

    Vignoble de 12,50 ha, exploité par les 2 frères, Roland et Christophe, Valérie la femme de Christophe, et leur neveu Jean-Baptiste Gauthey. Conduite de la vigne traditionnelle et culture raisonnée. L’éraflage est systématique et la macération dure environ 14 jours. Les rouges sont élevés en fûts durant 14 à 18 mois dont une partie de chêne neuf (le fût neuf est utilisé avec vigilance afin de respecter chaque terroir), les blancs sont vinifiés en fûts de chêne où ils seront élevés durant 12 mois. Le Pernand-Vergelesses Premier Cru blanc Sous Frétille 2006, très bien élevé, aux arômes d’amande grillée, de robe jaune aux reflets d’or, est un vin puissant et distingué à la fois, riche au nez comme en bouche, très harmonieux. Le Pernand-Vergelesses Premier Cru rouge Iles des Vergelesses 2006 est intense, associant finesse et charpente, très parfumé (truffe, groseille). Goûtez l’Aloxe-Corton 2006, aux notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille) et d’épices, aux tanins souples, structuré en bouche, et ce savoureux Corton-Charlemagne Grand Cru 2007, qui fleure bon les amandes et les fleurs, très suave, tout en bouche.

    Alain et Christiane PATRIARCHE

    Alain et Christiane PATRIARCHE

    (MEURSAULT)
    Alain Patriarche
    12, rue des Forges
    21190 Meursault
    Téléphone :03 80 21 24 48
    Télécopie : 03 80 21 63 37
    Email : alainpatriarche@wanadoo.fr
    Site : www.alainpatriarche.com

    Domaine situé en coteaux dont une côte aux flancs bosselés et troués d’anciennes carrières. Remarquable Meursault Premier Cru Poruzots 2007, aux nuances d’agrumes et d’amande grillée, alliant finesse et persistance, un vin qui développe en bouche ces notes de vanille et de fumé bien spécifiques, de robe brillante et limpide, d’une belle ampleur. Le 2006, aux nuances de petits fruits frais (coing, pêche), avec des dominantes d’amande et de miel, tout en bouche, riche et complexe, mêle charpente et finesse, d’un bel équilibre en finale. Le Meursault Les Tillets 2007, élevé en fûts de chêne, d’un très beau fondu en bouche, au nez intense où dominent le musc, la vanille et l’aubépine, tout en harmonie, de bouche persistante et subtile, vraiment séduisant.?Beau 2006, où s’associent rondeur et distinction, très aromatique, épicé, à la fois très fin et très structuré, d’une belle finale dominée par des nuances de tilleul et d’abricot frais, est un grand vin gras et onctueux, puissant et bouqueté, très plaisant par sa structure et sa persistance d’arômes au palais. Excellent Meursault Les Grands Charrons 2007, riche et fin à la fois, aux notes délicates de rose et de pain grillé, très séduisant, de bouche soyeuse et typée, très harmonieux, idéal sur un bar au beurre blanc. Le Meursault Vieilles Vignes 2007, bien typé également, est un vin très parfumé, tout en nuances aromatiques (genêt, poire mûre...), qui emplit bien la bouche.

    Domaine Vincent BACHELETCHASSAGNE-MONTRACHET Domaine Vincent BACHELET

    Domaine Vincent BACHELET

    (CHASSAGNE-MONTRACHET)
    Vincent Bachelet
    27, route de Santenay
    21190 Chassagne-Montrachet
    Téléphone :06 19 77 51 87
    Télécopie : 03 85 91 16 93
    Email : bacheletvincent1@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/bacheletvincent

    Vous aimerez comme nous son Chassagne-Montrachet Premier Cru Morgeot blanc 2007, de robe dorée, tout en persistance aromatique, alliant finesse et suavité, aux notes persistantes de fougère et de fruits frais, très riche, un beau vin complexe et plein. Excellent Chassagne-Montrachet rouge 2007, où dominent les fruits mûrs et les saveurs de sous-bois, tout en bouche, corsé comme il se doit. À la suite, le Chassagne-Montrachet blanc 2007, d’une grande finesse en bouche, aux arômes de tilleul et d’abricot frais, ample comme ce très séduisant Meursault 2007, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits mûrs, riche et raffiné à la fois. Le Maranges 2006 est de robe grenat, intense au nez comme en bouche, distingué, au bouquet présent de fruits rouges, de truffe et de sous-bois, de très bonne évolution, réussi comme ce Hautes-Côtes-de Beaune 2007.

     

    Domaine des PÉRELLES

    Domaine des PÉRELLES

    (SAINT-VÉRAN)
    Jean-Yves Larochette

    71570 Chânes
    Téléphone :03 85 37 41 47 et 06 82 04 21 57
    Télécopie : 03 85 37 15 25
    Email : contact@domaine-des-perelles.com
    Site : www.domaine-des-perelles.com

    Une propriété familiale depuis plusieurs générations (9 ha). Excellent Pouilly-Fuissé 2007, de belle robe dorée, avec beaucoup de longueur en bouche, et des arômes puissants de petits fruits secs et de grillé. Le Saint-Véran blanc 2008, un vin aux senteurs de fleurs blanches fraîches et de fruits secs, est tout en rondeur, de bouche délicatement parfumée, très harmonieux. Goûtez le Crémant de Bourgogne, où dominent les fruits mûrs et les petits fruits secs, d’une jolie longueur, de mousse persistante et florale, à ouvrir sur une tarte, un vin régulièrement réussi comme le Macôn-Villages blanc, marqué par son Chardonnay, de bouche franche, un joli vin où s’entremêlent des notes d’amande, d’abricot frais et de bruyère, très abordable.

    Vins AUVIGUE

    Vins AUVIGUE

    (POUILLY-FUISSÉ)
    Jean-Pierre Auvigue
    Le Moulin-du-Pont
    71850 Charnay-lès-Mâcon
    Téléphone :03 85 34 17 36
    Télécopie : 03 85 34 75 88
    Email : Vins.Auvigue@wanadoo.fr

    Très séduisant Pouilly-Fuissé Vieilles Vignes 2007, tout en fruits et finesse, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche suave, de jolie teinte dorée, mêlant finesse et structure, un beau millésime. Le 2006 est de belle robe, au nez de noisette et de pêche, bien rond, de bouche intense, ample au palais, un vin subtil, sec et moelleux à la fois, vraiment réussi. Le Pouilly-Fuissé Les Chailloux 2007 est très équilibré, de bouche fruitée, légère et ronde à la fois, aux nuances de tilleul et de pêche. Très bon Mâcon Solutré cuvée Fût de Chêne 2008, suave au nez comme en bouche, tout en rondeur, finement bouqueté avec des notes de noisette.

     

     

    Château de la BRUYÈRE

    Château de la BRUYÈRE

    (MÂCON)
    M. et Mme Borie

    71960 Igé
    Téléphone :03 85 33 30 72
    Télécopie : 03 85 33 40 65
    Email : chateaulabruyere@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudebruyere

    Au sommet de leur appellation. Le Château s'élève sur une légère éminence placée entre 2 montagnes avec échappée de vue au midi. Il se compose de 2 corps de logis adossés l'un contre l'autre. C'est un petit fief situé sur la commune d'Igé, dans l'ancienne paroisse de Dommange. Ce joli vignoble du Mâconnais est implanté sur des coteaux calcaires et très ensoleillés. Vieilles vignes et rendements limités garantissent des vins de qualité. La vinification est traditionnelle, le raisin à maturité est récolté à la main en majorité, l'élevage se fait en fûts de chêne. “Concernant le millésime 2008, nous précise Paul-Henry Borie, les blancs ont une bonne acidité, un peu trop, ce sera un millésime de garde. La quantité est très inférieure pour les rouges de Pinot, mais la qualité est comparable au 96. Une bonne maturité grâce à la fin septembre sèche et ensoleillée.” En effet, cela se retrouve dans le Mâcon-Igé Vieilles vignes rouge 2008, élevé en fûts de chêne, de belle robe pourpre, riche et généreux, de bouche ferme, à dominante de petits fruits noirs et de cannelle, un vin dense et velouté, toujours très réussi. Excellent 2007, riche en couleur comme en arômes (griotte, violette, humus), de structure élégante et corsée. Le 2006, de belle robe grenat, charpenté, au nez persistant où dominent des notes de cerise et de sous-bois, est un vin particulièrement réussi, parfait sur une daube. Le 2005, au nez très caractéristique de cassis mûr, associe rondeur et structure, aux tanins savoureux, d’une belle complexité en bouche où s’harmonisent le cassis, la cerise et les sous-bois, un vin d’excellente évolution. Tout en nuances, leur Mâcon Igé blanc Vieilles vignes 2008, pur Chardonnay, développe des senteurs de fleurs blanches fraîches et de fruits, onctueux en bouche, très bien élevé, un vin dense et parfumé, à déboucher sur une truite de rivière. Le Bourgogne blanc 2007, élevé en fûts de chêne, est également bien classique, subtilement parfumé et persistant, aux nuances d'agrumes, au boisé délicat, un vin tout en souplesse au palais.?Excellent Bourgogne rosé, régulièrement réussi comme le Crémant de Bourgogne brut, Tastevinage 2008, un vin tout en subtilité, de mousse crémeuse, une cuvée parfumée, légère et ronde à la fois, charmeuse. Goûtez aussi leur Crémant de Bourgogne brut et le Bourgogne Pinot Noir.?Remarquable rapport qualité-prix-typicité, ce qui n’est pas rien.

     

    MILLÉSIMES
    consultable en ligne

    gratuitement
    comme un vrai magazine,
    en tournant les pages...


    Cliquez ici
    UNIQUE EN FRANCE

     

     

     

  • Pin it!

    Vendredi, on prévoit le week-end et on débouche de beaux vins du Beaujolais typés

    Vendredi, on prévoit le week-end et on débouche de beaux vins du Beaujolais typés. Il y a deux façons de déguster les crus du Beaujolais : dans leur jeunesse, en profitant de leur couleur et de leur fruité avec des charcuteries, des rillons, des fromages à pâte molle ou une viande rouge grillée (les Beaujolais-Villages, les crus de Brouilly, Côte-de-Brouilly, Chiroubles et Saint-Amour sont parfaits), ou parvenant à maturité, notamment les crus plus charpentés, c’est-à-dire avec un minimum de quatre à cinq années d’évolution, sur une cuisine plus élaborée.

    - Fleurie, Juliénas. Très parfumés, à dominante de fruits rouges et de sous-bois, à présenter avec une oie farcie, un fromage bleu (Auvergne ou Bresse), ou un gibier (perdrix).

    - Chénas, Morgon, Moulin-à-Vent, Régnié. Bouquetés et denses, parfaits sur une terrine de gibier, du jambon fumé ou un foie de veau.

     

    Maison Jean BARONNAT

    Maison Jean BARONNAT

    (BEAUJOLAIS)
    Jean-Jacques Baronnat
    491, route de Lacenas
    69400 Gleizé
    Téléphone :04 74 68 59 20
    Télécopie : 04 74 62 19 21
    Email : info@baronnat.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/jeanbaronnat
    Site : www.baronnat.com

    Incontestablement au sommet. Ici, on a pour devise “Le respect du vin”. Jean-Jacques Baronnat dirige cette maison familiale de négoce, créée il y a plus de 100 ans par son grand-père, alors producteur en Beaujolais. Il signe un Beaujolais 2006 comme on les aime, franc, fruité, souple et ample, très caractéristique de ce que doivent être les meilleurs vins de l’appellation. Remarquable Moulin-à-Vent 2006, aux arômes de fruits macérés et d’épices, coloré, aux tanins équilibrés, c’est un vin charnu et charpenté, égèrement poivré comme il se doit. Le Fleurie 2006 est complexe et harmonieux, avec ces nuances se définissant par des arômes de framboise et de fraise des bois, un vin de couleur profonde. Excellent Brouilly 2006, aux arômes subtils de violette et de framboise, aux tanins riches et fins à la fois, de bouche persistante. Joli Mâcon-Villages blanc 2006, subtil et suave en bouche, tout en persistance d’arômes. Goûtez le Saint-Véran, de belle robe pâle, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, et le Mâcon-Villages blanc 2006, souple, tout en arômes, au nez complexe et puissant (acacia, poire), très bien équilibré, de bouche parfumée et ample. Joli Crémant de Bourgogne, tout en arômes, au nez intense et complexe (fleurs fraîches et musc), de mousse crémeuse.
    Domaine CHAMPAGNON

    Domaine CHAMPAGNON

    (CHENAS)

    Les Brureaux
    69840 Chénas
    Téléphone :03 85 36 71 32
    Télécopie : 03 85 36 72 00
    Email : earl.champagnon@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainechampagnon

    Incontestablement au sommet. Les deux fils, Patrick et Jean-Yves, dirigent cette belle exploitation. Leur Moulin-à-Vent 2007, un vin de couleur intense, aux notes de pruneau, est un grand vin dense, typé, très harmonieux, aux tanins soyeux mais bien présents, classique de ce millésime. Le 2006, aux arômes de fruits macérés et d’épices, riche, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, est de très bonne évolution. Le 2005 se goûte très bien en ce moment, de robe pourpre, au nez dominé par la fraise et la mûre, riche, structuré, d’une jolie finale, un vin classique, aux tanins mûrs mais bien présents, de très bonne évolution. Beau Chénas 2007, issu d’une vinification traditionnelle de 6 à 8 jours (élevage en foudres de bois), de bouche intense et dominée par la mûre, un vin mêlant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale, possédant un réel potentiel d’évolution. Goûtez leur Fleurie 2007, fin et parfumé comme il se doit, bien typé également, de robe pourpre, au nez puissant et persistant dominé par la fraise des bois mûre, à déboucher sur un jambon de montagne.

    Domaine Émile CHEYSSON

    Domaine Émile CHEYSSON

    (CHIROUBLES)
    Régisseur : Jean-Pierre Large
    Clos Les Farges
    69115 Chiroubles
    Téléphone :04 74 04 22 02
    Télécopie : 04 74 69 14 16
    Email : dcheysson@terre-net.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/chiroublesdomainecheysson

    Un domaine de 26 ha fondé en 1870 par la famille Cheysson. Particulièrement aimé ce Chiroubles cuvée Prestige 2006, issu d’un secteur spécifique de l’exploitation (Les Roches) où l’on trouve des morceaux de granit, ce qui lui donne cette spécificité propre (vignes de plus de 60 ans et élevage durant 12 mois en fûts de chêne), un vin de robe pourpre, au nez puissant de framboise, équilibré, d’une belle persistance aromatique gustative, une nouvelle fois très réussi. Le Chiroubles cuvée Traditionnelle 2007, issu en majorité de vignes de coteaux plantées sur un sol granitique caractéristique, est d’un beau grenat foncé, au nez de cassis et de framboise avec des notes de violette et de cannelle, un vin chaleureux, riche, de très bonne évolution.

    Domaine de la COMBE AU LOUP

    Domaine de la COMBE AU LOUP

    (CHIROUBLES)
    Earl Méziat Père et Fils
    Au Bourg
    69115 Chiroubles
    Téléphone :04 74 04 24 02
    Télécopie : 04 74 69 14 07
    Email : david.meziat@libertysurf.fr
    Site : www.meziat.com

    Un domaine de 13 ha, où les vins sont issus pour majorité de très vieilles vignes (plus de 40 ans) plantées sur des coteaux granitiques, ce qui leur donne un goût de terroir caractéristique. On travaille ici en famille puisque le fils David et son épouse, Nathalie, sont également présents sur la propriété, et l’on s’attache à une viticulture raisonnée et des techniques de culture respectueuses de l’environnement et de l’écosystème. Superbe Morgon 2006, un vin qui possède un charnu bien présent et cette charpente à la fois riche et souple, harmonieux, très parfumé en finale. Le Régnié 2007 est très bien structuré, aux tanins fondus, de robe soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre. Beau Chiroubles 2007, de robe intense, bien parfumé (fruits frais, humus...), qui développe ampleur et rondeur, un vin très légèrement poivré en finale. Remarquable 2006, médaille d’Argent à Paris, un vin de bouche charnue, de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins fondus, bien persistant en finale. Goûtez leur Beaujolais-Villages cuvée de l’Oisillon 2007, avec cette touche de fraise des bois mûre, souple et corsé à la fois.

    Valérie et Pascal DALAIS

    Valérie et Pascal DALAIS

    (CÔTE DE BROUILLY)

    La Grande Raie
    69220 Saint-Lager
    Téléphone :04 74 66 75 37
    Télécopie : 04 74 66 75 77
    Email : dalaispascal@free.fr

    Grande valeur sûre avec leur Beaujolais blanc Fleur Blanche Chardonnay 2006, une réussite, de jolie robe claire, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de noisette, d’abricot et de bruyère, un vin harmonieux, riche et fin à la fois avec juste ce qu’il faut d’acidité. Goûtez le Régnié Les Deux Clochers, aux arômes de fruits macérés et d’épices, riche, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, d’excellente évolution. Beau Côte-de-Brouilly 2006, aux notes de sous-bois et de mûre, un vin qui allie charpente et souplesse, de robe intense, d’excellente évolution, à déboucher sur un canard rôti. Le Côte de Brouilly À Mon Grand-Père 2005, de robe brillante, charnu, puissant, épicé, est un vin qui emplit bien la bouche, typé, vraiment remarquable.

    Domaine Le PUITS du BESSON

    Domaine Le PUITS du BESSON

    (CÔTE DE BROUILLY)
    Walter Jomain
    1496, route Anse
    69400 Limas
    Téléphone :04 74 68 66 64
    Télécopie : 04 74 68 66 64
    Email : lepuitsdubesson@orange.fr

    Viticulteurs récoltants de père en fils depuis 1874, un domaine sous production raisonnée (Terra Vitis). Vous aimerez comme nous ce Côte-de-Brouilly 2007, issu de sols granitiques, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre, qui allie charpente et souplesse, a des tanins soyeux. Le 2006, d’une robe rouge cerise limpide, a un nez de griotte avec des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche, un vin aux tanins bien fondus qui demande une cuisine un peu relevée. Très joli Beaujolais blanc 2007, qui sent la noisette et le genêt, vif et rond à la fois, tout en fraîcheur en bouche, parfait sur des crustacés, réussi comme le Beaujolais, classique, bouqueté et friand comme il le faut.

    Cédric CHIGNARDFLEURIE Cédric CHIGNARD

    Cédric CHIGNARD

    (FLEURIE)

    Le Point du Jour
    69820 Fleurie
    Téléphone :04 74 04 11 87
    Télécopie : 04 74 69 81 97
    Email : domaine.chignard@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainechignard

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une belle exploitation familiale qui s’étend sur 8 ha, traditionnelle (vendanges à la main, 6 à 8 jours de cuvaison…). Depuis le millésime 2007 c’est le fils de Michel, Cédric, qui prend la responsabilité du domaine (4e génération). Il a particulièrement réussi son Fleurie Les Moriers 2007, qui doit sa notoriété séculaire à un sol privilégié, issu du granite où il prolonge ses racines, un vin avec une structure dense, très équilibré, au nez complexe où prédominent le cassis et le cuir, aux tanins bien fondus, ample et franc, un vin charnu, tout en bouche, de charpente à la fois puissante et souple, très représentatif des belles réussites de l’appellation dans ce millésime. Le 2006 est très typé, de couleur rubis intense, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de fraise des bois, concentré, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, un vin d’excellente évolution. Superbe cuvée Spéciale Vieilles Vignes 2006, avec ces nuances caractéristiques où l’on retrouve la framboise, la prune et les épices, gras, associant puissance et finesse, qui mérite d’être attendu quelques temps. Beau 2005, aux reflets pourpres, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, complexe comme nous les aimons, aux tanins bien fondus mais présents, charnu en bouche, avec des notes de fruits cuits à noyau et de cannelle, d’une jolie finale, de très bonne garde, un vin qui s’exprime parfaitement avec une oie à la broche. Formidable rapport qualité-prix. Nombreuses récompenses obtenues et largement méritées.
    Gérard BRISSONMORGON Gérard BRISSON

    Gérard BRISSON

    (MORGON)
    M.Brisson
    Domaine des Pillets Chemin des Romains
    69910 Villié-Morgon
    Téléphone :04 74 04 21 60
    Télécopie : 04 74 69 15 28
    Email : vin.brisson@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/gerard-brisson
    Site : www.gerard-brisson.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Gérard Brisson élève ce superbe Morgon Les Charmes La Louve 2006, de couleur rubis, avec ces arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d’épices bien typique, très réussi également dans le millésime 2007, avec des notes de violette et de réglisse, riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure. Le Morgon Les Charmes 2005 est un vin ample et savoureux, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé, alliant finesse et structure, de bouche savoureuse, de garde, bien sûr. Dense, complexe, le Morgon Les Charmes Vieilles Vignes 2006 (Vignes de plus de 50 ans, élevage en foudres de chêne entre 12 et 18 mois), avec ces notes de mûre confite, un vin aux tanins riches, ferme, tout en parfums, qui associe rondeur et charpente en bouche. Démontrant le potentiel d’évolution de ces Vins, le Vieilles Vignes 99 est superbe, aux reflets pourpres, aux senteurs de cassis mûr et de réglisse, de bouche puissante, un vin étoffé, coloré et d’excellente évolution. Le Morgon Les Charmes Noble Tradition est un vin de belle couleur, parfumé (mûre, griotte et violette), puissant au nez comme en bouche, aux tanins présents et très élégants à la fois, à ouvrir sur un foie de veau à l’ancienne. Tout en charme, le Beaujolais-Villages est de robe rubis brillant, aux nuances de cerise, un vin de plaisir. Le tout à un rapport qualité-prix-typicité exceptionnel.

    Bernard et Vincent DONZEL

    Bernard et Vincent DONZEL

    (MORGON)

    Fondlong
    69910 Villié-Morgon
    Téléphone :04 74 04 20 56
    Télécopie : 04 74 69 14 52
    Email : vincent.donzel@orange.fr

    Coup de cœur pour ce Morgon cuvée Prestige 2007, très bien élevé en fûts durant 8 mois, savoureux et finement bouqueté, à la robe rubis intense, au nez de fruits rouges mûrs (cassis, griotte), aux tanins ronds, un vin à la fois puissant et souple, très typé. Beau 2006, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d’humus, de bouche dominée par le pruneau confit, un vin très équilibré, riche, tout en persistance, à déboucher sur un civet. Excellent Morgon cuvée Tradition 2007, issu de terrains schisteux granitiques, bien typé, aux notes de violette, de framboise et de sous-bois, charnu et long en bouche. Très agréable aujourd’hui, le 2006 est de couleur soutenue, au nez de fruits cuits et d’humus, aux tanins équilibrés, de bouche à la fois puissante et ronde.

    Domaine BEL AVENIR

    Domaine BEL AVENIR

    (MOULIN-A-VENT)
    Alain et Cécile Dardanelli
    1087, Bel Avenir
    71570 La Chapelle-de-Guinchay
    Téléphone :03 85 36 75 02
    Télécopie : 03 85 33 86 91
    Email : domaine.bel.avenir@wanadoo.fr

    On comprend aisément sa place dans le Classement 2009 quand on débouche ce Morgon Charmes 2006, de robe pourpre, au nez puissant et persistant de framboise et de cerise noire, rond et gras, riche, aux tanins enveloppés, de bouche bien corsée, un vin typé et complexe comme on les aime. Beau Moulin-à-Vent Élodie 2005, dense, typé, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), un vin de bouche très équilibrée et persistante, de bonne garde. Le Moulin-à-Vent Laura est d’une grande richesse aromatique (mûre, épices), de robe intense, ferme, tout en fruité, mêlant rondeur et charpente en bouche. Excellent Chénas Grand Guinchay 2005, aux arômes de framboise très mûre et de poivre, riche et séduisant, aux tanins fondus, à la fois intense et souple, d’une belle longueur, réussi comme ce Beaujolais La Chapelle Bois de Loyse, de robe brillante, qui sent les fruits frais.
    Jean-Paul GUIGNIER

    Jean-Paul GUIGNIER

    (RÉGNIÉ)
    Jean-Paul Guignier
    Domaine Au pied des deux Clochers Les Bruyères
    69430 Régnié-Durette
    Téléphone :04 74 69 01 99
    Télécopie : 04 74 69 01 91
    Email : guignier.jeanpaul@orange.fr

    Excellent Régnié Côte de la Pierre cuvée Vieilles Vignes, provenant de Vignes achetées il y a plus de 90 ans par le grand-père de Mme Guignier, idéalement situées sur un relief, merveilleusement exposées, charnu, aux tanins très élégants, d’une belle finale, aux notes de griotte, de très belle évolution. Beau Brouilly Domaine de Grapaloup 2006, de bouche intense et dominé par la mûre, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, harmonieux et très équilibré. Le Morgon 2005 Domaine au pied des deux Clochers (vendanges manuelles) est un vin remarquable, aux arômes de fruits macérés et d’épices, aux tanins équilibrés, de bouche à la fois puissante et ronde, idéal sur une pintade rôtie.

    Domaine du PY de BULLIAT René MARTIN

    Domaine du PY de BULLIAT René MARTIN

    (RÉGNIÉ)
    René et Joëlle Martin

    69430 Régnié-Durette
    Téléphone :04 74 69 91 53
    Télécopie : 04 74 69 92 10
    Email : rene.martin12@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/rene-martin

    Au sommet, naturellement. Une exploitation familiale de 8 ha (vendanges manuelles), de père en fils depuis plusieurs générations. Bien classique, le Régnié 2007, issu de vieilles vignes (45 ans) plantées sur un terroir caractéristique de granite rose, riche en minéraux, est un vin de belle teinte grenat, charpenté, au nez intense de groseille mûre, riche, de bonne évolution, vraiment très réussi. Beau 2006, tout en couleur et en matière, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue, tout en charme. Le Régnié cuvée du Grand-Père Vieilles vignes 2006 (le 2007 suit), élevé en fûts de chêne est d’un beau rouge pourpre, un vin qui présente au nez des arômes de myrtille et de cassis, de bouche ample, et dont l’élevage lui confère richesse et distinction, un vin harmonieux qui bénéficie d’un excellent potentiel de garde, parfait sur un rôti de porc.

    Domaine des DUC

    Domaine des DUC

    (SAINT-AMOUR)
    Laurent et Pascal Duc
    La Piat
    71570 Saint-Amour
    Téléphone :03 85 37 10 08
    Télécopie : 03 85 36 55 75
    Email : domainedesduc@free.fr

    Des terroirs aux sols caillouteux et schisteux donnent ce Saint-Amour 2006, coloré, avec des connotations de fraise des bois et d’épices, tout en bouche, un vin à déboucher sur un gibier d’eau. Goûtez leur Chénas 2006, alliant finesse et charpente, de bouche charnue au nez de cassis et de framboise avec des notes de violette, un vin franc, classique et typé. Beau 2005, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d’humus, à la robe cerise, aux reflets violets, qui poursuit une très bonne évolution.

    Domaine CRÊT des GARANCHES

    Domaine CRÊT des GARANCHES

    (BROUILLY)
    Sylvie Dufaitre-Genin

    69460 Odenas
    Téléphone :04 74 03 41 46
    Télécopie : 04 74 03 51 65
    Email : sylvie.dufaitre-genin@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/cretdesgaranches

    Une exploitation familiale de 9,60 ha, située au cœur du cru Brouilly. Terroir à dominante granitique, allié au cépage Gamay noir à jus blanc confèrent à ce vin sa finesse. Le Côte-de-Brouilly 2005 élevé plusieurs mois en fûts de chêne (vendange manuelle), typé, un vin puissant mais tout en élégance, parfumé en bouche, où dominent des notes de groseille et de bruyère, aux tanins bien soyeux et très équilibrés. Le Brouilly 2007 est un vin qui nous a séduit avec ces notes très caractéristiques et persistantes de petits fruits à noyau, aux tanins présents mais très fins, de bouche savoureuse, à déguster sur un gibier d’eau. Beau Brouilly 2006, médaille d’Or au concours des Grands Vins de France Mâcon 2008, de robe intense, bien parfumé (fruits frais, humus...), qui développe ampleur et rondeur, un vin légèrement poivré en finale.

    Alain MICHAUDBROUILLY Alain MICHAUD

    Alain MICHAUD

    (BROUILLY)
    Alain Michaud
    Beauvoir
    69220 Saint-Lager
    Téléphone :04 74 66 84 29
    Télécopie : 04 74 66 71 91
    Email : alain.michaud17@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/alainmichaud
    Site : www.alain-michaud.fr

    Au sommet. Domaine de 13 ha dont 9 en appellation Brouilly, constitué pour 70 % par des vignes de plus de 50 ans. Beau Brouilly 2007, charmeur, charnu, velouté, très parfumé, avec ces notes de sous-bois et de fruits mûrs (fraise des bois, myrtille...), d’une belle finale en bouche, de très bonne évolution. Le 2006, d’une robe rouge cerise limpide, est un vin au nez puissant de framboise, riche, structuré, d’une belle persistance aromatique en finale, un vin aux tanins mûrs mais bien présents, d’excellente évolution, qui demande une cuisine riche. Le Morgon 2006 (2,50 ha, vignes anciennes de 45 ans sur les coteaux) est de couleur prononcée, aux tanins mûrs, bien corsé, avec ce nez de fruits surmûris et d’humus, de bonne bouche, un vin riche et dense, qui mérite un peu de patience pour profiter de son potentiel. Le Beaujolais rosé 2006 (2000 bouteilles seulement) est gourmand et fruité, parfait sur les charcuteries lyonnaises. Goûtez leur nouveau produit “La Gamaysienne”, un étonnant pétillant rouge léger à faible taux d’alcool, très fruité, qu’ils élaborent eux-mêmes dans leur chai. Un vin qui est le fruit d’un travail méticuleux, la prise de mousse étant réalisée en bouteilles avec un dégorgement traditionnel, un produit idéal à l’apéritif ou sur un dessert. Beau rapport qualité-prix-plaisir, ce qui ne gâte rien.

  • Pin it!

    Sélection du Mercredi : 10 vins à ne pas manquer

    Sélection du Mercredi : 10 vins à ne pas manquer

    À l’époque où certains prix ne correspondent plus à rien, il devient indispensable de “situer” le marché des vins vendus en France, région par région, appellation par appellation, afin de pouvoir visualiser immédiatement le prix des vins, et pouvoir se référer directement aux prix pratiqués chez les producteurs, où il est toujours conseillé d’acheter son vin directement. À noter que ces fourchettes de prix prennent en compte le marché de base de ces appellations, prix départ propriété, dans les millésimes récents, l’excep­tion confirmant la règle, sans tenir compte de la marge des revendeurs et surtout, hélas, des restaurateurs (de 4 à 7, et beaucoup plus, parfois), chez lesquels il vaut mieux s’abstenir de passer commande. Trois choses sont à retenir :

    - On se rend compte que dans des appellations très abordables (de 7 à 10 €), on trouve de tout, aussi bien des crus qui bénéficient d’un excellent rapport qualité-prix que des vins d’une même appellation qui, faute d’image de marque (et de qualité) cohérente, peuvent passer du simple au double, les vins les moins chers n’étant pas les meilleurs “locomotives” de ces appellations (Alsace, Bordeaux, Bourgogne, Languedoc, Provence…). Pour ceux-là, il semble urgent de régulariser le marché, en intervenant sur le plan qualitatif comme sur celui de l’image de marque, tant au niveau du négoce que de la propriété, voire de la grande distribution. Certains responsables actuels en ont conscience, d’autres non. Il est évident qu’un Corbières (ou Bordeaux) à moins de 4 € n’est pas comparable qualitativement à un excellent Corbières (ou Bordeaux) à 8 €. Il est tout aussi évident qu’un mauvais Bordeaux à 3 € ne vaut même pas son prix. Attention à des prix inexcusables atteints aussi bien par des appellations moyennes que dans les plus prestigieuses pour des micro-cuvées “fabriquées”.

    - Certains prix sont surprenants (dans le bon sens). Des vins des “satellites” de Saint-­Émilion, des Graves, des Côtes de Bordeaux, des Gigondas…, dans une fourchette de prix de 8 à 12 €, ce n’est pas bien cher. Il en va de même pour d’autres appellations (Bourgueil, Cahors, Madiran, Chinon, Gaillac, Quincy, Brouilly, Côtes-du-Rhône-Villages, Reuilly, Corse, Fleurie, Chinon, Loupiac, Saumur-Champigny…), où les meilleurs vins sont souvent sous-payés (vous avez bien lu). Inversement, d’autres prix sont très surprenants et trop “élevés” (toutes proportions gardées) dans de nombreuses régions et/ou appellations (Languedoc, Bouzy, Provence, Tavel, “simples” AOC de Bourgogne, Médoc, Libournais…). Leur point commun : l’importance du tourisme dans leur région, et une clientèle qui, bien souvent, n’est pas réellement informée des équivalences de prix. L’exportation peut aussi expliquer l’exagération des prix. Bien sûr, dans chacune de ces régions citées, il existe des vins qui méritent largement leur prix : ils sont dans le Guide.

    - Quelques très grands vins ne sont pas si chers que cela, tant en Bourgogne qu’à Bordeaux, dans le Rhône, ou en Vendanges Tardives (Sauternes, Alsace, Loire, Sud-Ouest), d’autant plus si l’on fait intervenir le facteur rareté (tout particulièrement en Bourgogne ou en Sauternais). S’offrir un Meursault Premier Cru pour 30 € (et plus), ou un très Grand Cru Classé de Bordeaux pour 50 €, c’est tout à fait compréhensible, à l’époque où d’autres vins à la mode parviennent à des prix prohibitifs. Il suffit de prendre en considération leur potentiel qualitatif dans le temps et leur grande histoire vinicole pour s’en persuader. En fait, pour les très grands crus, au-dessus d’un prix “compréhensible” (100 €), il est difficile de parler “qualité-prix”, la mode (outrancière, parfois, notamment sur des micro-cuvées ou grâce à une note bienveillante) intervenant alors, et l’on entre aussi pour d’autres dans le domaine du luxe. Bien entendu, la renommée n’est pas obligatoirement synonyme de grande qualité, et certaines sont galvaudées. Et les vins changent selon leurs propriétaires : il faut toujours remettre en question l’évolution des crus en fonction du talent de l’homme qui les élève et de son aptitude à accéder au sommet de son appellation.

     

    Exploitation familiale de 9,60 ha, située au cœur du cru Brouilly. Un terroir à dominante granitique, allié au cépage Gamay noir à jus blanc confèrent à ce vin sa finesse. Le Côte-de-Brouilly 2005 élevé plusieurs mois en fûts de chêne (vendange manuelle), de robe pourpre, est souple et corsé à la fois, au nez complexe (cassis mûr, fraise des bois, violette), légèrement épicé. Le Brouilly 2007, aux notes de violette, de framboise et de sous-bois, est parfait sur un jambon de pays. Beau Brouilly 2006, de robe intense, bien parfumé (fruits frais, humus...), développe ampleur et rondeur, un vin légèrement poivré en finale.
    DOMAINE DE LA SANGLIERE
    COTES-DE-PROVENCE
    Tout commence en 1980 lorsque François Devictor, Ingénieur Agronome décide de s’installer en Provence pour y produire de grands vins. Son choix se porte sur le Domaine de La Sanglière situé en bord de mer dans l’exceptionnel site classé du Fort de Brégançon. Sur une surface de 42 ha, tout est alors mis en œuvre pour une qualité optimale : nivellements, plantations et construction d’une cave, la production de blancs, rosés et rouge en appellation Côtes de Provence peut alors commercer. Dans la lignée du travail de leur père, c’est à présent une 2e génération de vignerons, Rémy et Olivier Devictor qui dirigent le domaine. Le site est protégé par le conservatoire du littoral. Ce sont actuellement 20 ha qui sont en production. Très séduisant Côtes-de-Provence blanc cuvée Spéciale 2007 (les raisins sont récoltés la nuit pour préserver leur fraîcheur), qui allie nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, marqué par ces notes de fleurs blanches, très bien vinifié, de bouche persistante avec une finale fondue et particulièrement savoureuse. Le Côtes-de-Provence rouge cuvée Spéciale 2007 (assemblage des 3 cépages, Syrah, Grenache et Cinsault, avec une majorité de Syrah) est un vin marqué par des notes d’épices à dominante de fruits rouges mûrs et de violette, d’une belle couleur grenat pourpre, alliant charpente et souplesse en bouche. Beau Côtes-de-Provence cuvée Prestige rosé 2007, d’une couleur très délicate, un vin très fin, sec et gras à la fois, avec une belle robe rose pivoine et des arômes fins de fruits frais qui développent au palais beaucoup d’élégance, tout en bouche. À leurs côtés, ce Côtes-de-Provence rosé cuvée S 2007, au fruité concentré, avec des nuances de pêche, d’abricot et une note épicée, un vin qui demande une cuisine raffinée. Goûtez encore le Côtes-de-Provence rouge gamme S 2006, au nez dominé par la groseille et des senteurs subtilement épicées, de bouche puissante et persistante.

    Domaine familial depuis 4 générations. L'exploitation assume la gestion complète de 4 ha de Sauvignon, 4 ha de Pinot noir et 2 ha de Pinot gris. La culture se fait de façon traditionnelle : buttage, débuttage, incorporation de fumier naturel. Le Domaine vous propose de Reuilly Sauvignon blanc 2007, de robe pâle, brillante et limpide, très agréable, qui associe la fraîcheur à l’élégance, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de fleurs blanches comme ce rosé Pinot gris 2007, avec un nez complexe où la mûre s’associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, à ouvrir sur des mets épicés. Le Reuilly Pinot noir est de belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de violette et de mûre.
    Le Tuquet et son Vignoble figurent déjà sur les cartes royales de belleyme au début du XVIIIe siècle. La chartreuse fut construite vers 1730 (façade sud de Victor Louis). Dans la première édition du Féret (Ch. Cocks 1868) Le Tuquet est classé premier vin de la commune de Beautiran, ce qui sera confirmé par les éditions successives jusqu'à aujourd'hui. A la fin du XIXe siècle, le domaine appartient à la famille du Père de Foucauld qui y séjournera à plusieurs reprises avant son départ pour le Maroc. Il a appartenu ensuite à une grande maison du négoce bordelais, puis fût racheté en 1963 par la famille Ragon, actuellement propriétaire. D'importants travaux ont été faits dans les chais en 1991 : 3 200 hl de cuverie inox supplémentaires, construction d'un nouveau chai à barriques, thermorégulation de l'ensemble de la cuverie et climatisation des locaux de stockage. Faites-vous plaisir avec ce superbe Graves rouge, de robe grenat, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue, tout en charme, de garde. Très joli Graves blanc, bien typé par son Sémillon (95%), bien fruité, au nez de petits fruits frais, régulièrement charmeur.
    Le domaine Aux Moines est situé à La Roche aux Moines, superficie de 8 ha en Chenin et 0.80 ha en Cabernet pour notre Anjou village. Du moyen âge à la révolution ce domaine viticole a appartenu aux moines de Saint-Nicolas d’Angers, puis revendu comme bien national. Il connut divers propriétaires dont M. Benz des automobiles en 1926. Nous en sommes propriétaires depuis 1981, elle ne comptait alors plus que 4 ha de vignes. Nous avons apporté la parcelle que nous possédions sur la Roche aux Moines et nous avons acquis petit à petit d’autres parcelles toujours situées à La Roche aux Moines. Dès 1982 nous avons planté certaines parcelles, en gardant les vieilles vignes, et nous avons toujours pratiqué une culture raisonnée en enherbant tous les rangs de vigne. Nous avons rénové le chai en l’équipant de cuves Inox thermorégulées. Le parc à fûts de 400 litres est renouvelé tous les ans, mais notre objectif est plus de faire ressortir le terroir schisteux et le fruit du Chenin que le bois. C’est Tessa, ma fille, œnologue, qui vinifie seule à la cave dans la continuité de l’esprit maison : un vrai vin au féminin. Le Savennières 2006, au nez subtil, d’une belle persistance aromatique, à dominante de fruits frais (abricot) et d’amande, est un vin d’une belle persistance en finale.
    Le domaine compte 16,4 ha de vignes (13,3 en Sauternes et 3,10 en Graves) et vous propose un excellent Sauternes 2002, au nez à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, un vin tout en finesse, de bouche pleine, d’une longue finale. Le 2003, puissant, tout en arômes (pain brioché, citronnelle), est un vin racé, riche et complexe, très persistant, d’une grande onctuosité. Le Graves rouge Château La Mourasse 2007, de robe pourpre foncé, au nez de fruits noirs, cacaoté avec des notes d’amandes grillées, une bouche ample et bien structurée, à aérer avant dégustation, d’une très bonne perspective d’évolution. Découvrez le Sauternes 2005, d'une robe jaune doré, au nez de miel d'acacia et d'abricot confit, d'un bon équilibre en bouche, frais au palais, complexe en finale.

    Beau domaine de 50 ha de vignes, nichées sur les coteaux de Mezzavia, fleuron de la viticulture insulaire. Ce vieux domaine (les premières vignes y furent plantées au XVIème siècle) a été totalement restructuré en 1965 par le Comte de Poix-Peraldi, père de l’actuel propriétaire. Il est actuellement le plus important vignoble de l’appellation contrôlée « Ajaccio ». Le domaine vous propose ce remarquable Ajaccio Comte Peraldi rouge 2005, de robe pourpre, souple et corsé à la fois, au nez complexe (cassis mûr, garrigue, poivre), légèrement épicé en bouche comme il se doit, de très bonne évolution. Belle cuvée Clos du Cardinal rouge 2003, issue de Sciacarello, élevée en fûts, au nez d’humus et d’épices, associant richesse et finesse en bouche, charnu et complet, de très bonne évolution, à déguster sur un civet. Excellent Comte Peraldi rosé 2006, avec des notes de rose et de mûre, un vin friand et légèrement épicé, de bouche persistante, idéal sur des mets épicés, de bouche complexe comme ce blanc 2005, au nez minéral où dominent les agrumes et les petits fruits secs, ample et bouqueté, de bouche épicée et dense. Le blanc 2007, finement bouqueté, est de bouche fraîche et tendre, au nez subtil (fleurs blanches, amande, pomme), tout en rondeur et persistance, avec une note de fraîcheur très agréable au palais, s’allie parfaitement avec un bar au fenouil.
    Fondé en 1946 par René Gouron, le DOMAINE se développera avec le soutien de son fils Jacky jusque dans les années 80. Désormais, ce sont les petits enfants LAURENT et STEPHANE qui vinifient et commercialisent ensemble les 28 hectares que compte la propriété familiale. Classé en Appellation CHINON Contrôlée le DOMAINE GOURON est morcelé en de nombreuses parcelles : argilo-calcaire et argilo-siliceux, sur les coteaux et graviers mêlés de sables, en plaine. Cette diversité de sols a permis de créer différentes cuvées mettant en valeur l'expression, fruité en plaine et corsé sur les coteaux. Toute l’année un travail important est accordé à la vigne afin d’obtenir les meilleurs fruits : l’exigence d’une taille courte, des sols enherbés et de l’éclaircissage s’orientent vers des rendements maîtrisés, une meilleure concentration et le respect de notre environnement. Nos vins sont élevés dans les caves de tuffeau avec des conditions idéales puis mis en bouteilles à la propriété. Excellent Chinon La Croix Boisée 2005, au nez de framboise, alliant puissance et souplesse en bouche, charpenté, complexe, très riche. Beau Chinon cuvée Vieilles Vignes, issu de sols argilo-calcaires et argilo-siliceux (vignes de 45 ans et plus, cuvaison longue et élevage 12 mois en fûts de chêne), charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, au nez complexe où dominent la cerise noire et les épices, d’excellente garde. Savoureux Chinon 2007, un vin corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, de bouche pleine, ample et veloutée, d’une belle charpente.
    DOMAINE DE MENARD
    COTES-DE-GASGOGNE
    Une passion de la vigne transmise depuis 3 générations de père en fils et fille. En 1920, Jean François Morel, fils de viticulteurs suisses, arrive dans le Gers et s’installe sur un domaine viticole : il acquiert le Domaine de Ménard en 1938 qui comprend alors 10 ha de vignes. Denise sa fille et son mari Jean Jegerlehner s’installent sur le domaine en 1960, et leur passion commune de la vigne va permettre d’édifier les chais et d’étendre le vignoble. Leur fils Philippe les rejoint et s’invertit à fond dans la bonne tenue du vignoble et du domaine. Mais la passion de la vigne et du vin gagne aussi Elisabeth leur fille (première œnologue du Tariquet), qui aidée de son mari Henry Prataviera va très vite faire évoluer le Domaine de Ménard qui comptent à ce jour 110 ha. Les premières bouteilles du Domaine de Ménard sont produites en 2002. Plus de 400000 cols ont été commercialisés en 2007 en Ménard, Haut Marine et Saveur Gascogne, en France et à l’étranger. Les vins sont très fruités et la richesse des terroirs permet de sortir chaque année de nouveaux vins comme en 2008 la « cuvée Marine » et « Première Gelée » qui représentent si bien la Gascogne. Les objectifs sont de séduire de nouveaux consommateurs et de leur faire découvrir et partager grâce à un bon rapport qualité-prix, le plaisir du vin.
    Le vignoble de 28 hectares est situé autour du château et bénéficie d¹une exposition plein sud. Les vignes très anciennes, certaines ont 40 ans sont plantées sur des coteaux qui surplombent la Garonne, dans un terroir argilo-calcaire. L'encépagement est classique de l'appellation : 80% Sémillon et 20% Sauvignon. La propriété se situe à côté de la magnifique église romane du XIIe siècle de Loupiac. Le climat est idéal, avec ses brumes matinales et ses après-midi ensoleillés de l'automne, cela permet le développement du Botrytis Cinéréa. Dès qu'il fait son apparition, les vendanges sont faites dans la plus pure tradition : le raisin est cueilli exclusivement à la main, par tries successives, du début octobre jusqu'à la mi novembre. La vinification associant le savoir faire de 4 générations aux techniques modernes, produit un vin fin et très élégant, d'une belle couleur dorée, onctueux et très fruité avec des arômes complexes d'acacia et de pain grillé, de bouche suave, d'une grande fraîcheur, un vin d'excellente évolution qui bénéficie de deux années de vieillissement avant sa mise en bouteille. Ces vins frais et délicats, sont très bons à l'apéritif. Ils laissent la bouche fraîche pour déguster d'autres vins. Ils sont parfaits sur un foie gras, une volaille, une viande blanche, les fromages et les desserts aux fruits.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu