Avertir le modérateur

rhône

  • Pin it!

    La sélection de la semaine : les vins au top

    La sélection de la semaine : les vins au top en Bourgogne, Bordeaux, Loire et Rhône

     

    GLANTENET Père & Fils

    GLANTENET Père & Fils

    (PERNAND-VERGELESSES)
    Jean-François Glantenet
    Rue de l'Aye
    21700 Magny-les-Villers
    Téléphone :03 80 62 91 61
    Télécopie : 03 80 62 74 79
    Email : domaine.glantenet@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/domaine.glantenet
    Site : www.glantenet.com

    “Notre famille, nous précise-t-on, est installée en Bourgogne depuis le XVe siècle et le domaine viticole remonte au XVIIIe siècle. Aujourd'hui, Jean-François Glantenet est en charge de l'exploitation, et s'occupe des 25 ha, répartis sur cinq communes. Le Domaine vinifie traditionnellement ses vins depuis 1997, année de la première mise en bouteilles (environ 30 000 bouteilles par an). Les vins sont vendus, au Caveau, et au travers des différents salons et manifestations où nous sommes présents tout au cours de l'année. Épaulé par Valérie et entouré de son équipe sur le terrain, avec Sylvie qui l'assiste au bureau, Jean-François conduit l'exploitation familiale de façon traditionnelle dans le respect du terroir. Dans un souci environnemental, les vignes sont conduites en "lutte raisonnée", avec une délimitation de parcelles sélectionnées, comme par exemple les vieilles vignes. Chaque année, la vigne suit son cycle végétatif : de la taille, aux brûlages de ses sarments, à son évasivage (préserver seulement les meilleurs raisins) pour arriver à la cueillette des grappes dans le pur respect des traditions et donner aux vins des Hautes-Côtes le caractère des grands Bourgognes.” Goûtez donc leur excellent Hautes-Côtes-de-Nuits rouge 2008, chaleureux et charpenté, coloré, très aromatique (mûre, de sous-bois), tout en bouche, comme le Pernand-Vergelesses rouge Sur Herbeux 2007, remarquable, un vin charnu, au nez d’épices et de griotte mûre, très riche, d’une longue finale et de belle évolution, très réussi. Le Hautes-Côtes-de-Beaune rouge 2007, fort bien élevé en fûts de chêne, chaleureux, est charpenté, coloré et parfumé (mûre, de sous-bois), tout en bouche. Excellent Hautes-Côtes-de-Nuits blanc 2008, qui associe richesse aromatique et persistance, avec ces senteurs de fleurs et d’amande. Le Côtes-de-Nuits-Villages Le Clos de Magny 2005, 15 mois d’élevage en fûts de chêne français, aux notes classiques de cassis et de sous-bois, aux tanins bien présents, est ferme et dense, tout en bouche, et se goûte très bien sur une perdrix.
    Domaine Jean-Jacques GIRARD

    Domaine Jean-Jacques GIRARD

    (SAVIGNY-LES-BEAUNE)
    Agnès et Jean-Jacques Girard
    16, rue de Cîteaux BP 17
    21420 Savigny-lès-Beaune
    Téléphone :03 80 21 56 15 et 06 14 68 60 13
    Télécopie : 03 80 26 10 08
    Email : jjacquesgirard@aol.com
    Site : www.domaine-girard.com

    “Depuis le millésime 2006, nous dit-on, nous avons l’appellation Volnay; depuis 2007, en plus : Aloxe Corton, Pommard, Corton Grand Cru, et à partir du millésime 2008, Beaune Premier Cru Clos du Roi. Toutes ces acquisitions ont été faites par motivation. Notre fils Vincent, qui a 23 ans, s’est installé avec nous depuis août 2008.” Le Savigny-lès-Beaune rouge Premier Cru Les Peuillets 2007 est une réussite, un vin de robe pourpre soutenu, très parfumé (framboise, poivre, humus…), un très joli vin, tout en harmonie, d’une très belle structure au nez comme en bouche, d’excellente évolution. Superbe Corton-Charlemagne 2007, typé, tout en subtilité, sec et moelleux à la fois, un beau vin qui fleure les noisettes et la pêche, dense et distingué, tout en nuances aromatiques, un vin d’une belle finale, d’une grande finesse en bouche. Il y a aussi cet excellent Pernand-Vergelesses Premier Cru rouge Les Vergelesses 2007, de robe grenat, avec des senteurs intenses de fruits surmûris et d’épices, un vin de très bonne bouche, avec des nuances de réglisse et de cassis, bien corsé comme il se doit, de belle matière, typé, de garde bien entendu. Le Pernand-Vergelesses blanc Les Belles Filles 2008, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité bien caractéristique, très dense au nez comme en bouche, aux fines nuances d’amande et de pêche, est tout en suavité et persistance, un vin ample, très persistant. “Dans l’ensemble, le 2008 est un bon millésime, nous dit-on, d’une bonne concentration grâce à une vendange tardive pour favoriser le sucre. Les quantités sont de 20 à 25% en moins pour les rouges et de 10 à 20% en moins sur les blancs.” Vous aimerez aussi leur Corton Grand Cru 2007, vraiment remarquable, aux notes subtiles de pruneau confit et de cannelle, un vin dense et harmonieux, très bien élevé, de robe grenat profond, légèrement épicé en bouche et très subtil comme nous les aimons, d’une belle finale, prometteur. Excellent Volnay 2007, avec cette couleur profonde, ce nez complexe et ses tanins souples mais bien présents, un vin qui emplit bien la bouche.

    Domaine BILLARD-GONNET

    Domaine BILLARD-GONNET

    (POMMARD)
    Philippe Billard

    21630 Pommard
    Téléphone :03 80 22 17 33
    Télécopie : 03 80 22 68 92
    Email : billard.gonnet@wanadoo.fr
    Site : www.billard-gonnet.com

    Des vignerons de père en fils depuis plusieurs générations qui exploitent 10 ha (8 en Premiers Crus). Typicité et beau rapport qualité-prix sont les caractéristiques de leur Pommard Premier Cru Clos de Verger 2005, toujours très typé, au nez complexe à dominante de fruits noirs confits et d’humus, de bouche fondue et riche, où s’entremêlent les saveurs d’épices, rond et gras, aux tanins équilibrés et très élégants, harmonieux, de garde. Beau Pommard Premier Cru Chaponnières Vieilles Vignes 2005, très représentatif des meilleures bouteilles de l’appellation, au nez d’humus et d’épices, associant richesse et finesse en bouche, un vin coloré et charnu, aux tanins puissants mais souples. Goûtez leur Beaune Premier Cru Clos des Mouches blanc, riche en arômes comme en structure, un vin bien caractéristique, gras et nerveux à la fois, tout en bouche, de très bonne garde. Excellent Pommard Premier Cru Rugiens Bas, puissant, au nez de fruits mûrs et d’humus, un vin fin et complexe, de couleur grenat soutenu, aux tanins très bien équilibrés, à prévoir sur un gibier. Le Pommard Premier Cru Pezerolles 2004 est une réussite, ferme et de belle robe, de bouche intense, très typique de ce cru, très aromatique, aux notes de prune et de griotte.

    Clos BELLEFOND

    Clos BELLEFOND

    (SANTENAY)
    Domaine Louis Nié Gérant : Bernard Chapelle
    2, route de Chassagne
    21590 Santenay
    Téléphone :03 80 20 60 29
    Télécopie : 03 80 20 65 92
    Email : clos-bellefond@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/closbellefond
    Site : www.louis-nie.com

    Au sommet. Domaine familial de 9 ha, fondé en 1889, où les vinifications se font en cuves de chêne, ouvertes pendant une dizaine de jours. Les vins sont élevés en fûts 18 mois environ. À noter qu’avec un spécialiste du tourisme bourguignon, ils développent une activité de tourisme viticole, ce qui est une excellente idée. Superbe Santenay Clos Bellefond rouge 2005, issu de sols pauvres d’une ancienne carrière, puissant et coloré, très typé, très équilibré, aux tanins fermes mais soyeux également, tout en parfums dominé par les fruits rouges et l’humus, de très bonne évolution. À ses côtés, le Santenay Premier Cru La Comme 2006 est intense, bien parfumé, au nez marqué par les petits fruits noirs bien mûrs, aux tanins soyeux, d'une longue finale, d’excellente évolution (les 2001 et 1999 sont remarquables aujourd’hui). Beau Chassagne-Montrachet rouge Premier Cru Morgeot 2006, issu de terres profondes et argileuses, parfumé (prune et cannelle), aux tanins savoureux, de bouche subtile, aux notes de de fruits rouges, d’humus et de réglisse. Le Volnay-Santenots Premier Cru 2006 est tout en bouche, riche en arômes (cerise noire, sous-bois), charnu, un vin savoureux, avec des tanins mûrs, tout en saveurs. Le Pommard Premier Cru La Platière 2006, issu de sols caillouteux, est un vin ample et distingué, complet comme le Santenay Premier Cru Passetemps 2006, un vin aux tanins soyeux, solide, de bouche chaleureuse. Des cuvées plus anciennes, de 2005 à 1999, sont encore disponibles, les 2000 et 2001, étant actuellement à leur apogée.
    jeu concours

    Domaine du PARANDOU

    Domaine du PARANDOU

    (SABLET)
    Denis Grangeon
    Le Camp-Bernard
    84110 Sablet
    Téléphone :04 90 46 96 12
    Télécopie : 04 90 46 96 13
    Email : dgrangeon@wanadoo.fr

    Une exploitation de 30 ha (3e génération). Très réussi, ce CDR-Sablet rouge 2006 (Grenache, Syrah et Cinsault, vignes de 25 ans en moyenne sur sol argilo-calcaire en terrasses, élevage en cuve béton), au nez de griotte et de cassis mûrs, un vin dense et complexe, très parfumé, dominé par les fruits macérés, de robe pourpre soutenu, un vin riche et bien en bouche, à apprécier sur un filet de bœuf en croûte. Goûtez le CDR-Village-Sablet blanc 2007, bien équilibré en acidité, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, tout en fraîcheur persistante, subtil et rond, très réussi. Très bon Côtes-du-Rhône rouge 2007, dense, aux tanins fondus, au nez dominé par les petits fruits rouges mûrs (griotte, pruneau), de bonne bouche.
    Domaine MOULIN du POURPRÉ

    Domaine MOULIN du POURPRÉ

    (CÔTES DU RHÔNE ET VILLAGES)
    Françoise Simon

    30200 Colombier-Sabran
    Téléphone :04 66 89 73 98
    Email : le.moulin.du.pourpre@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/moulindupourpre
    Site : www.moulin-du-pourpre.com

    Au sommet, naturellement. Depuis une dizaine de générations, la famille Simon-Vallat possède sur ses terres un ancien moulin dont les lourdes meules de pierre subsistent depuis la fin du XVIIe siècle. Pourpré était le nom du ruisseau qui traversait le moulin, avant d’être dérivé en 1892. Les coteaux sablonneux, le soleil du midi et la patience de neuf générations ont façonné le vignoble de ce Domaine. Sur près de 21 ha sont plantés des cépages chaleureux : Grenache, Syrah, Mourvèdre, Cinsault, Bourboulenc... La vinification est assurée par Françoise Simon, chaleureuse et passionnée. Journaliste pour la presse écrite et la télévision à Paris, Docteur ès-lettres et enseignante à l'Université de Nanterre, elle est devenue vigneronne suite au décès de son père en 1995. Vous aimerez comme nous son remarquable CDR rouge 2007 (Grenache et Syrah), un très beau millésime en Côtes-du-Rhône, qui a d’ailleurs reçu une médaille d’Argent au Concours agricole Paris 2009, alliant structure et rondeur, aux tanins riches et savoureux, un vin coloré et corsé, aux notes de pruneau et de sous-bois, très abordable. Le 2006 est dense, aux arômes de fruits cuits et d’épices, de belle teinte grenat, aux tanins fermes, tout en bouche. Le 2005 commence à se goûter parfaitement, bien corsé, d’une belle robe pourpre, un vin dense, avec des tanins puissants mais bien mûrs, au nez complexe où dominent les fruits cuits et la garrigue. Savoureux rosé, issu d’une saignée des Syrah, Grenache et Cinsault, de belle teinte, au nez délicat d’agrumes et de fruits frais, de bouche tout en souplesse. Le CDR blanc 2006 (Bourboulenc, Ugni Blanc et Grenache blanc) issu de très vieilles vignes, assemblage avec 10% de vin passé en fûts de chêne pour obtenir du gras et de la rondeur, allie richesse aromatique et persistance, dégageant des arômes d’amande et de tilleul, tout en harmonie, d’une jolie finale, vraiment séduisant.
    Famille QUIOTCHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Famille QUIOT

    Famille QUIOT

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Famille Quiot
    Av Baron Le Roy - BP 38
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 73 55
    Télécopie : 04 90 83 78 48
    Email : vignobles@jeromequiot.com
    Site : www.jeromequiot.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. “Nous avons, nous dit Florence Quiot, une nouvelle cuvée Nonandra (abréviation de Nolwen et Alexandra le prénom de ma fille et de ma nièce). C’est un joli Châteauneuf-du-Pape 2007 (4000 bouteilles seulement), une cuvée qui n’est pas reconduite automatiquement, nous n’en avons pas produit en 2008 ni 2009. Nous avons décidé pour celle-ci une sélection très élitiste, seules quelques cuves bénéficient d’un élevage particulier. Nous avons souhaiter produire un vin très harmonieux, très élégant, un vin d’exception. Il prime plus par sa grande élégance que par une concentration excessive.” Exceptionnel Châteauneuf-du-Pape rouge Domaine du Vieux-Lazaret 2007 (67% Grenache noir, 22% Syrah, 5% Mourvèdre, 4% Cinsault et 2% autres cépages sur des sols de galets, de terrasses caillouteuses et des sols argileux, vignes de 40 ans en moyenne), un vin remarquable par la concentration de ses arômes de kirsch et par son caractère chaleureux et intense, aux tanins présents et soyeux à la fois, de bonne garde, parfait sur un magret. Le Châteauneuf blanc 2008 (45% Grenache blanc, 30% Clairette, 20% Bourboulenc et 5% Roussane, sur des sols argileux, vignes 30 ans en moyenne) de belle teinte pâle et brillante, un vin ample et bien harmonieux, qui sent les noisettes et la pêche blanche, de bouche délicate comme le 2007, tout en finesse, au nez de fruits frais et de fleur d’acacia, un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, un vin qui allie nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, marqué par ces notes de fleurs blanches tout en charme, parfait sur un carpaccio de saint-Jacques. Le Châteauneuf-du-Pape cuvée Exceptionnelle 2007 (60% Grenache et 40% Syrah) est savoureux, au nez de fruits rouges surmûris (prune, groseille) et d’épices, il vous surprendra par sa richesse en bouche, corsé et charpenté il poursuit une excellente évolution. Le Châteauneuf-du-Pape Domaine Duclaux rouge 2006 (cépages dominants 70% Grenache, 20% Mourvèdre, sur des sols de galets roulés, d’alluvions, de sable, de cailloux et des sols argilo-calcaires, vignes de plus de 50 ans en moyenne) est un beau vin typé comme on les aime, de teinte grenat, dense au nez comme en bouche (cassis, cannelle), bien équilibré avec des tanins savoureux, à ouvrir sur une bécasse. Excellent CDR Sablet Château du Trignon rouge 2005, Grenache et Mourvèdre issus des terrasses alluviales à galets roulés, sablonneuse et peu calcaire (safres blancs), vendanges éraflage total, cuvaison : 20 jours, élevage cuves et foudre, de robe rouge violacé profond, aux parfums de réglisse, de laurier et d’épices fines, souple et suave, vin ample et stucturé avec tanins harmonieux, le 2006 est dans la lignée. À noter : différents stages organisés à Châteauneuf-du-Pape et au Domaine Houchart (voir Provence). Le Domaine du Vieux Lazaret propose la “Visite Tradition” qui consiste à visiter la cave et à déguster les Vins. La visite “Vignoble à pied ou en vélo” d’une durée de 2h vous fait parcourir le vignoble sac au dos avec dégustation dans les parcelles. Ici aussi, “l’Initiation à la dégustation en 2 h” et des stages plus longs et plus complets peuvent être organisés à la demande. Château Houchard, l’autre propriété de la famille Quiot, située sur un plateau au pied de la montagne Sainte-Victoire, au milieu d’un vaste épandage de cailloutis calcaires descendus de la montagne. Beau Côtes-de-Provence rouge 2008, de robe pourpre soutenu, un vin riche et bien en bouche, aux notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits noirs surmûris, dense et complexe en finale. Le 2007 se goûte remarquablement, au nez dominé par les fruits rouges, charnu, aux tanins fondus,de bouche parfumée avec des notes de fraise et de myrtille, ample et velouté, qui poursuit son évolution et se marie parfaitement avec de l’agneau, par exemple. Excellent Côtes-de-Provence rosé 2009, toujours très bien vinifié, avec des nuances de pêche, d’abricot, un très joli vin associant richesse et souplesse, de bouche fruitée, d’un très bel équilibre, parfait sur une sole grillée. Dans la lignée, le Côtes-de-Provence blanc 2009 se caractérise par beaucoup de finesse et de fruité, un vin où s’entremêlent des notes de pomme mûre et de bruyère, très bien équilibré et ample, très charmeur, élégant, de bouche persistante, dense et parfumée, tout en harmonie. Le 2008, charmeur par sa vivacité, d’une belle persistance aromatique, à dominante de fruits secs (abricot) et d’aubépine, est rond et tout en bouche.


    Le premier magazine Webvin

    ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
    L'actualité du vin chaque semaine par e-mail

    E-Mail :
    Clos du VIGNEAU

    Clos du VIGNEAU

    (SAINT-NICOLAS-DE-BOURGUEIL)
    Anselme Jamet et Fils
    Le Clos du Vigneau - BP 6
    37140 Saint-Nicolas-de-Bourgueil
    Téléphone :02 47 97 75 10 et 02 47 97 92 28
    Télécopie : 02 47 97 98 98
    Email : closduvigneau@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/closduvigneau

    Six générations de viticulteurs se succèdent ici depuis 1820. Le terroir est composé de sables et de cailloux appelés “graviers”, un type de terrain qui se réchauffe très vite. Les 22 ha de vignes sont plantés en Cabernet franc, rendement moyen de 55 hl/ha volontairement limité. Les fermentations se déroulent dans une cuverie Inox thermorégulée offrant des garanties d’hygiène sanitaire irréprochables. Le vin y reste de 3 à 5 mois, puis est descendu en cave, où il se fera à son rythme dans des tonneaux en bois permettant une parfaite oxygénation. Superbe Saint-Nicolas-de-Bourgueil rouge Les Dames du Temps Jadis 2007, Cabernet franc issu de vignes de 60 à 80 ans, élevé en fûts de chêne 9 mois, de couleur cerise soutenue, aux arômes de fruits cuits et de sous-bois, mais aussi de cerise, de pruneaux et de truffe, un vin très équilibré où les tanins sont fermes et fondus à la fois. Le Saint-Nicolas-de-Bourgueil Clos du Vigneau 2007, pur Cabernet franc issu de sols de sable et de graviers, est généreux, ferme, à dominante de pruneau et de cannelle, de bouche fondue. Excellent Saint-Nicolas-de-Bourgueil d’Or Ange 2007, sol de graviers, vieilles vignes de 35 ans, vendanges manuelles, avec des notes de griotte et de fumé, bien charpenté, de bouche souple et charnue à la fois.
    ="right">
    Château de VALMER

    Château de VALMER

    (VOUVRAY)
    A.de Saint Venant
    Chançay
    37210 Vouvray
    Téléphone :02 47 52 93 12
    Télécopie : 02 47 52 26 92
    Email : vins@chateaudevalmer.com
    Site : www.chateau-de-valmer.com

    Au sommet, naturellement. Vignoble de 24 ha plantés sur des coteaux bien exposés. Les sols sont de type argilo-calcaire et pierreux et argilo-siliceux au sous-sol calcaire. Le cépage est le Pineau blanc ou Chenin. Superbe Vouvray moelleux 2005, tout en finesse aromatique, suave et persistant, au nez envoûtant, marqué par des notes de fleurs blanches, de fruits et de brioche, très élégant, vraiment réussi. S’il en reste, foncez sur le 2003, dominé par sa finesse aromatique et une matière bien présente, un vin onctueux, très parfumé (coing, abricot confit), à déboucher sur une tarte, toujours l’une des plus jolies bouteilles de cette appellation, Liger d’Argent au concours d’Angers. Le Vouvray sec 2007, très charmeur, développe un goût minéral où se mêlent des nuances d’amande et de chèvrefeuille, un vin de bouche complexe, suave, à ouvrir sur des crustacés. Beau Vouvray demi-sec 2003, un vin où l’onctuosité s’allie à la distinction, épicé, puissant, tout en bouche, vraiment délectable. Excellent Vouvray brut, avec de fins arômes de fruits exotiques, d'agrumes et de fleurs blanches, avec juste ce qu'il faut d'acidité qui laisse une agréable fraîcheur au palais. Très agréable Touraine rosé, de bouche franche et savoureuse, tout en fruité et en fraîcheur en finale. Leur Touraine Méthode Traditionnelle rosé (cépage Grolleau) est de jolie robe, très parfumé, au nez subtil, souple et ferme à la fois, un vin tout en bouche, à déboucher à l’apéritif ou sur un soufflé au fromage. Profitez-en pour admirer les jardins (labellisés “Jardin Remarquable” par le ministre de la Culture en 2004), le potager conservatoire de légumes anciens et la chapelle troglodytique de 1524.
    BARILLOT Père et Fils

    BARILLOT Père et Fils

    (POUILLY-FUMÉ)

    36, rue Louis-Joseph-Gousse - Le Bouchot
    58150 Pouilly-sur-Loire
    Téléphone :03 86 39 15 29
    Télécopie : 03 86 39 09 52

    Un domaine de 10 ha (95 % en Sauvignon et 5 % en Chasselas, terrains argilo-calcaires, élevage en cuves Inox thermorégulées). Le Pouilly-Fumé 2008, floral, souple et frais, est un vin très aromatiqu (musc et aubépine), tout en bouche, d’une belle finale, à ouvrir sur une volaille à la broche comme sur un homard. Le 2007, de robe jaune clair, où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, de bouche souple et vive à la fois, est tout en nuances. Beau Pouilly-Fumé Camillium 2008, marqué par ses vieilles vignes, un vin typé comme on les aime, de bouche puissante et harmonieuse, tout en finesse, au nez fruité et minéral, bien équilibré en acidité.


    Château BELLEGRAVE

    Château BELLEGRAVE

    (POMEROL)
    Jean-Marie Bouldy

    33500 Pomerol
    Téléphone :05 57 51 20 47
    Télécopie : 05 57 51 23 14
    Email : chateaubellegrave@wanadoo.fr

    Vignoble de 7,5 ha, sur un plateau de graves fines, 75% Merlot et 25% Cabernet franc. Savoureux Pomerol 2006, fidèle à lui-même, coloré et complexe, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée bien caractéristique, de bonne charpente, bien corsé et persistant au palais comme il le faut. Très beau 2005, corsé, aux tanins riches, de bonne charpente, au nez de mûre et de sous-bois, un vin riche en couleur comme en matière, dense et tenace qui associe structure et souplesse, de bouche dominée par la groseille et les épices. Le 2004 est savoureux en bouche, structuré, gras, intense en arômes comme en charpente, un vin délicieux, aux tanins fins.
    Château BROUARD

    Château BROUARD

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Scea des Vignobles Bonhomme

    33500 Lalande-de-Pomerol
    Téléphone :05 57 51 17 75
    Télécopie : 05 57 74 04 46

    Ce propriétaire sympathique qui couve son vignoble de 3,5 ha sur des terres argilo-graveleuses, accompagnées de crasses de fer. Valeur sûre avec ce Lalande-de-Pomerol 2007, toujours très typé, de belle robe pourpre, épicé comme il se doit, très savoureux en bouche, très équilibré, un vin qui développe un nez où dominent les groseilles et l’humus, mêlant puissance et finesse, charnu. Le 2006, de belle couleur grenat, une cuvée charpentée, au nez caractéristique de fruits macérés et d’épices, de bouche riche et fondue à la fois, avec des notes de griotte et de cuir, d’une belle finale. Beau Lalande-de-Pomerol 2005, aux tanins très équilibrés, à la fois puissants et délicats, un vin grenat foncé, d’une belle intensité, épicé comme il se doit, corsé, ferme, qui associe distinction et richesse. Le 2004, où se mêlent la griotte et l’humus, est un vin classique, de très bonne charpente, fin, élégant, avec de la matière, vraiment charmeur. Remarquable 2003, bien charnu, aux tanins souples et bien équilibrés, au nez intense (mûre, fraise, cannelle). Goûtez également son Lussac-Saint-Émilion Château Le Bourdil 2007, issu d’un domaine de 10 ha sur des coteaux argilo-calcaires, un vin complet et bien équilibré, avec ses notes de cuir, ample, séveux, associant structure et finesse, de belle robe intense, de bonne garde. Le 2006 est une réussite, au nez puissant où dominent les groseilles et l’humus, de bouche bien charnue, un vin coloré et dense, aux tanins agréablement présents et fondus à la fois. Remarquable 2005, riche en couleur, où se mêlent la griotte et l’humus, aux tanins soyeux, charpenté, au nez légèrement épicé comme il se doit.
    Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE

    Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE

    (FRONSAC)
    Earl Dumeynieu
    1, Le Sable
    33126 La Rivière
    Téléphone :05 57 24 94 55 ET 06 14 36 25 91
    Télécopie : 05 57 24 90 44
    Email : vignobledumeynieu@wanadoo.fr

    Une valeur sûre avec ce Fronsac 2007, de robe intense, au nez persistant (griotte, violette), un vin très équilibré, gras, aux tanins harmonieux. Le 2006, ample au nez comme en bouche, est de couleur pourpre, de belle charpente, où dominent les épices et les pruneaux cuits, un vin charmeur. Le 2005, savoureux, avec des notes de framboise et de cuir, d’un beau rouge profond, est un vin intense, aux tanins fermes et bien équilibrés, de garde. Le 2004, au nez subtil, avec ces notes persistantes de fumé, est bien typé, associant structure et élégance, un vin intense et distingué. Leur Bordeaux Supérieur Château La Maréchale 2007 est de bouche classique, bien parfumée (cassis, sous-bois), de charpente souple, un vin ferme et persistant, aux tanins ronds et puissants à la fois, d’excellente évolution. Le Bordeaux rosé La Maréchale, 100% Merlot, une saignée issue des meilleures cuves, est un vin fruité et friand, idéal sur un soufflé au fromage. Excellent rapport qualité-prix. Chambres d’hôtes disponibles.

    Château SIMON

    Château SIMON

    (SAUTERNES)
    Jean Dufour

    33720 Barsac
    Téléphone :05 56 27 15 35
    Télécopie : 05 56 27 24 79
    Email : chateau.simon@worldonline.fr

    Cinquième génération de vignerons pour ce domaine de 17 ha (85% de Sémillon, 12% Sauvignon et 3% Muscadelle). On se fait plaisir avec son Sauternes 2007, à la bouche fondue, un vin ample, aux notes discrètes de citron et de fleurs blanches, tout en bouche, tout en finesse, de jolie robe dorée, dominé par des effluves de petits fruits confits et de noisette en finale, de garde. Le 2005, moelleux et frais en bouche, d’une belle onctuosité, aux nuances de brioche et de fruits jaunes macérés, un vin tout en finesse, aux senteurs persistantes. Le 2004, de jolie robe dorée, de bouche complexe, allie rondeur et structure, finement floral, tout en souplesse. Le Graves rouge 2006, élevé en fûts, de couleur rubis, aux tanins fermes mais bien soyeux, intense en couleur et en arômes, charmeur, un vin qui allie harmonie et richesse.
    Château BROWNPESSAC-LÉOGNAN Château BROWN

    Château BROWN

    (PESSAC-LÉOGNAN)
    Jean-Christophe Mau
    5, avenue de la Liberté
    33850 Léognan
    Téléphone :05 56 87 08 10
    Télécopie : 05 56 87 87 34
    Email : chateau.brown@wanadoo.fr
    Site : www.chateau-brown.fr

    Passe en 1er Grand Vin Classé, notamment pour son blanc (exceptionnel 2000). “Nous avons acheté des terres contiguës à Brown et à l’avenir nous envisageons de planter 3 ha de vignes supplémentaires. Le 2007 est un très joli vin issu de petits rendements, nous raconter Jean-Christophe Mau, un millésime qui a profité d’un bel été indien et d’une vendange tardive (28 octobre). Majorité de Cabernet-Sauvignon (68%). La couleur est bien soutenue. Les acidités basses associées aux faibles rendements donnent une jolie maturité au vin. Le vin est soyeux, avec beaucoup d’élégance, il pourra se garder une bonne dizaine d’années. Depuis que j’ai repris la propriété en 2005, j’observe que mes vins sont très typés ‘”Rive Gauche”, c’est dû aux Cabernets-Sauvignons très mûrs. J’ai des terroirs graveleux particulièrement bien adaptés à ce cépage qui s’y plaît parfaitement. D’ici deux ou trois ans, il sera déjà agréable à déguster après avoir été décanté. Le 2008 est en cours d’élevage, il aura, lui aussi, une majorité de Cabernet-Sauvignon dans l’assemblage. Le 2009 a bénéficié de conditions climatiques exceptionnelles qui ont permis aux Cabernets de mûrir au maximum, les degrés sont formidables, bien soutenus par des acidités, l’équilibre idéal !” On patiente pour ce Pessac-Léognan rouge 2008, de belle charpente, ample et riche, charnu en bouche, tout en subtilité, un beau vin qui allie finesse aromatique à des tanins puissants et soyeux à la fois. Le 2007 associe finesse et concentration, au nez intense où s'entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, charpenté et riche. d’une belle finale. Beau 2006, riche en couleur, corsé, complexe, harmonieux, qui sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, de bouche opulente aux connotations épicées, un vin de belle charpente, de garde. Le 2005, au nez mariant élégamment les fruits mûrs et les épices, aux tanins très équilibrés et enrobés, de robe grenat, est un vin ferme et ample, puissant, volumineux, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d’excellente évolution. Le Pessac-Léognan blanc 2008 est de bouche distinguée où dominent les fruits secs, de jolie robe dorée, un vin ample, alliant finesse et persistance, de belle garde. Le 2006, subtilement parfumé (pomme, citron, tilleul), mêle la fraîcheur à l’élégance, de robe pâle, brillante et limpide, de bouche suave. Château PREUILLAC : En 2009, nous dit Jean-Christophe Mau, avec des rendements très faibles, le vin s’annonce superbe, dans un été chaud comme nous l’avons eu, la fraîcheur a permis de contrebalancer les grosses chaleurs et de conserver toute l’élégance, le fruité du vin. Mes Cabernets-Sauvignons seront plus “sexy” que d’habitude”. On patiente avec son Médoc 2008, très bien élevé en barriques, harmonieux, aux connotations fruitées denses, dominées par le cassis et la cannelle, corsé, un vin dense, d’un beau rubis foncé, d'une belle concentration aromatique et beaucoup de matière. Le 2007 (majorité de Merlot) est très réussi, de couleur rubis très intense, au nez où dominent la prune et les épices, qui allie richesse et harmonie, aux tanins bien fermes et très équilibrés, un vin très classique du millésime. Le 2006, de belle robe grenat, est un vin ample, gourmand, tout en bouche, savoureux mélange de cerise confite, d’humus et de violette, aux tanins puissants et harmonieux.
    Château TOULOUZE

    Château TOULOUZE

    (GRAVES DE VAYRES)
    Évelyne et Alain Cailley
    Rue de la Ruade - BP 28
    33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
    Téléphone :05 56 30 85 47
    Télécopie : 05 56 30 87 29
    Email : alaincailley@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateautoulouze
    Site : www.chateauxcailley.com

    Domaine de 48 ha dont 25 de vignes. Les terres du Château Toulouze dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier édifié au XIIIe siècle à l’emplacement d’un oppidum gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XVIIIe siècle, à la suite de la révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Le vignoble totalement restructuré en 1986, commence à exprimer la montée en puissance de l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesse. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, de 10 à 15 ans. Coup de cœur pour leur Graves de Vayres rouge 2007 (75% Merlot et 25% Cabernets), riche en couleur comme en matière, au nez de fruits rouges à noyau et d’épices, avec une belle base tannique. Le 2006 poursuit son évolution, au nez complexe et subtil à la fois, avec des notes de sous-bois et de prune mûre, de bouche ample et dense. Superbe 2005, de robe soutenue, au nez très expressif de fruits, de bouche charnue, très équilibrée entre puissance et fraîcheur. Excellent Bordeaux Supérieur Château Le Maine Martin 2006 (65% Merlot, 20% Cabernet franc, et 15% Cabernet-Sauvignon), parfumé (cassis, fraise des bois), d’une belle structure, ample et volumineux, aux tanins fondus et veloutés, bien charnu comme il se doit. Le Bordeaux rosé Château Frégent est très agréable, alliant rondeur et nervosité, de bouche persistante. Excellent rapport qualité-prix-plaisir.

    Château BERTHENON

    Château BERTHENON

    (PREMIÈRES CÔTES DE BLAYE)
    Thérèse Ponz Szymanski
    3, le Barrail
    33390 Saint-Paul-de-Blaye
    Téléphone :05 57 42 52 24
    Télécopie : 05 57 42 52 24
    Email : info@chateauberthenon.com

    Un vignoble de 32 ha, composé de 80% de Merlot et de 20% de Cabernet-Sauvignon. Ce Premières-Côtes-de-Blaye rouge cuvée Chloé 2007, éraflage total de la vendange, fermentation malolactique en fûts, élevage sur lies fines en barriques neuves durant 18 mois, d’une belle couleur rubis très prononcé, aux notes fruitées et agréablement épicées, est un vin bien corsé, qui allie finesse et structure, de bonne garde. Excellent Premières-Côtes-de-Blaye Tradition 2007, de belle attaque ronde et charnue, généreux et persistant, aux arômes prononcés de fruits rouges, un vin suave et harmonieux, très séduisant. Le 2006, au nez de petits fruits rouges (groseille), est un vin charpenté, de bouche riche et persistante, qui commence à s’ouvrir. Beau Premières-Côtes-de-Blaye cuvée Henri 2006, un vin typé comme on les aime, avec de la charpente, aux notes de griotte et d’humus, de couleur soutenue, de bouche ronde, aux tanins bien équilibrés et soyeux, vraiment réussi.
    vins du siecle
    Vignobles GASSIES-GAUTEY

    Vignobles GASSIES-GAUTEY

    (BORDEAUX)
    Michel et Françoise Gautey
    Le Masson
    33420 Moulon
    Téléphone :05 57 84 52 44
    Télécopie : 05 57 74 98 63
    Email : vignobles.gassies.gautey@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudumasson

    Au sommet. Les vignobles Gassies-Gautey sont l'œuvre familiale de plusieurs générations de viticulteurs (3e), pionniers parmi tant d'autres de ce terroir de l'Entre-Deux-Mers dont la réputation mondiale est reconnue. L’ensemble du vignoble s’étale sur la rive gauche de la Dordogne, réparti en zone de coteaux argilo-calcaires et de plateaux de même nature, et contiguë au fleuve d’une plaine au sol siliceux avec en fond les filons de grave de la Dordogne qui se prolongent dans le sous-sol. On comprend sa place dans le Classement avec ce Bordeaux rouge Château du Masson cuvée Passion 2006 (80% Merlot, 10% Cabernet franc, 5% Cabernet-Sauvignon, 5% Malbec), à dominante de pruneau, un vin très savoureux, de belle robe soutenue, ample en bouche grâce à des tanins soyeux, avec des nuances de cerise noire et d’humus, de très bonne évolution. Beau 2005, qui associe couleur et structure, avec ce nez complexe de groseille et d’humus, bien corsé, alliant rondeur et charpente en finale. Le 2004 se goûte très bien aujourd’hui, développant souplesse et complexité d’arômes, un vin bien équilibré, très réussi. Excellent Bordeaux rouge Château du Masson 2006, au nez dominé par les petits fruits noirs (cassis), un vin de terroir comme nous les aimons, ample et riche, charnu en bouche, de très belle robe d’un grenat profond, très agréable. Le Bordeaux rosé Fleur du Mayne 2008 (le 2009 suit), d’un beau rose franc, un vin de bouche fraîche et savoureuse, tout en fruité, sec et suave à la fois, l’un des meilleurs de l’appellation.
    Château la CHÂTAIGNERAIE

    Château la CHÂTAIGNERAIE

    (BORDEAUX)
    Vignobles Maulun

    33760 Targon
    Téléphone :05 56 23 41 66
    Télécopie : 05 57 34 41 43
    Email : frederic.maulun@wanadoo.fr

    À la tête de leurs appellations. Beau Bordeaux Supérieur Château Vieux L’Estage 2007 (issu principalement du Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon et Cabernet franc), tout en bouche, légèrement épicé, bien bouqueté, avec des notes de mûre, coloré, charpenté et élégant, aux tanins fermes et denses. Le 2006 est un vin avec beaucoup de souplesse, de bouche ample, aux notes bien marquées de fruits frais et d’humus, puissant et rond à la fois, de très bonne évolution. Excellent Bordeaux rosé Château Vieux L’Estage, l’un des meilleurs de l’appellation comme leur Entre-Deux-Mers Château Vieux L’Estage, d’un beau jaune pâle, très aromatique, d’une belle fraîcheur persistante, une valeur sûre, finement bouquetée avec des senteurs de noisette et de pomme, d’un bel équilibre. Le Bordeaux rouge 2007, qui allie charpente et finesse, parfumé, de robe soutenue, de bouche classique et bien typée.
  • Pin it!

    Il fait beau, frais... rien ne vaut un rouge corsé et savoureux

    Il fait beau, frais... rien ne vaut un rouge corsé et savoureux comme :

     

    LE LEXIQUE DU VIN

    ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ
    CHÂTEAU MACQUIN
    SAINT-GEORGES-SAINT-EMILION
    Le Château Macquin s'étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettant de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. Le cuvier qui date de 1885 a été entièrement réaménagé dans les années 80. Tout en conservant les cuves en chêne, doublées d'inox, Denis Corre-Macquin a fait construire une cuverie moitié acier inoxydable, moitié béton. Les températures de fermentation sont contrôlées par un système de thermorégulation automatisée et la vinification surveillée par deux oenologues réputés. Denis Corre-Macquin accorde un intérêt tout particulier à la culture de la vigne; un intérêt écologique et constant qui est le premier et indispensable maillon, à ses yeux, pour l'élaboration d'un grand cru. Aujourd'hui on oublie trop souvent que l'excellence d'un vin commence avec une vigne saine et épanouie. Afin d'améliorer encore la qualité de notre production, les vendanges s'effectuent à la machine depuis 1980. Car en choisissant précisément la date de début des vendanges de chaque parcelle et en adaptant le ramassage à la pluviométrie, le raisin arrive au cuvier le plus rapidement possible, dans un état parfait de maturité. Il est ensuite trié sur deux tables de tri avant d'être mis en cuve. Après une longue macération, le vin est écoulé et mis en cuve puis en barriques. Le chai abrite 246 barriques de chêne remplacées par tiers tous les ans. Le vin repose de douze à dix huit mois en barriques avant d'être mis en bouteilles où il attendra au moins dix ans pour être dégusté à son apogée.
    La restructuration du Domaine par la famille Bronzo remonte au début des années 1970. L'encépagement constitué pour plus de la moitié de Mourvèdre ce qui confère au vin ces arômes si profonds. Le vignoble de 28 hectares est planté tout en coteaux sur des parcelles aménagées en restanques pour une partie, sur des sols très profonds graveleux et caillouteux de type argilo-calcaire. Les méthodes de culture restent très traditionnelles avec des labours fréquents, une fertilisation organique et aucun emploi de désherbant chimique. Les vendanges entièrement manuelles s'effectuent dans de petits bacs pour que le raisin parvienne intact à la cave. Le terroir très fracturé produit de faibles rendements, ce qui permet d'obtenir des vins à forte personnalité, très concentrés avec des arômes puissants tout à fait exceptionnels. Le vin est riche associant structure et finesse, charnu et racé en bouche, d'une belle persistance aromatique, de très belle garde.

    CHATEAU MONT-REDON
    CHATEAUNEUF-DU-PAPE
    Au milieu du XVIIIe siècle, Mont Redon fut acquis par un noble : Joseph Ignace d'Astier, avocat docteur en droit d'Avignon. Ensuite Mont Redon passa aux mains des Mathieu. Anselme Mathieu se disait Marquis de Mont Redon et exploita ce domaine avec ses frères à la mort de son père. Une catastrophe toucha alors la famille et ce fut le partage des biens. En 1923, Mont Redon est acquis par la famille Plantin. Henri Plantin s'attache alors à regrouper l'ensemble des terres et à donner au domaine sa physionomie Actuelle : celle d'une propriété couvrant 162 ha au total, dont 100 plantés en vignes. Le château Mont Redon propriété de famille depuis quatre générations, avec son vignoble omniprésent depuis des siècles, aligne ses références de race et de traditions.
    Petite exploitation familiale, avec un savoir faire depuis 4 générations, située au cœur du village. C’est au début du siècle dernier que François BLEE s’installe à Vosne Romanée. Son fils Charles BLEE lui succède en augmentant la superficie du domaine. En 1966, l’exploitation se divise entre ses deux filles. Jacqueline Blée, l’une de ses filles, et son époux René CACHEUX, créaient le Domaine René CACHEUX- BLEE. C’est en 2004, après avoir travaillé sur d’autres exploitations vitivinicoles que Gérald CACHEUX, leur fils, leur succède et dirige maintenant le Domaine René CACHEUX & FILS. A partir de 2005, l’exploitation acquiert des vignes de l’appellation Chambolle Musigny. Dense, complexe, suave, découvrez le Vosne-Romanée Premier Cru Les Suchots 2007. C’est un vin très typé, savoureux et distingué, concentré et charnu, très parfumé, très fin, puissant et persistant en bouche, aux saveurs intenses à dominante de fruits mûrs, de vanille et de sous-bois, de garde.Très beau coup de cœur pour leur Chambolle-Musigny 2007, avec ce charnu caractéristique, cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, bien corsé comme il se doit.
    MILLÉSIMES
    consultable en ligne

    gratuitement
    comme un vrai magazine,
    en tournant les pages...


    Cliquez ici
    UNIQUE EN FRANCE
    CHATEAU LAROQUE
    SAINT-EMILION Grand Cru Classé
    Depuis plus de quarante ans le Château appartient à la famille Beaumartin. Cette superbe demeure féodale du XIIe reconstruite sous Louis XIV, lui vaut le surnom de "Petit Versailles". Le vignoble s'étend sur 58 hectares de vignes situés sur un superbe terroir. Il s'agit de plusieurs coteaux argilo-calcaires situés sur les hauts de Saint-Emilion et profitant d'un excellent ensoleillement. Les vendanges manuelles sont effectuées en fonction de la maturité des raisins, parcelle par parcelle. La vinification pratiquée en petites cuves permet d'isoler chaque lot de raisin et d'affiner la complémentarité des terroirs. Les cuvaisons sont longues et très surveillées, le vin vieillit ensuite en barriques durant 12 mois. Beaucoup de précautions et de soins apportés aux différentes étapes de l'élaboration du vin permettent d'obtenir une très haute qualité. Le vin est d'une belle robe d'un rouge sombre et profond. On note des arômes d'épices et de fruits noirs, en bouche, l'attaque est puissante et volumineuse, le vin est très élégant avec des tanins mûrs et fins, la finale est persistante, avec un très beau potentiel de vieillissement.
    Au nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale du Minervois, terroir dit “les Balcons de l’Aude”, cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d’un seul tenant de 158 ha avec 58 ha de vignes dont 45 plantés en Minervois. Pour mieux comprendre la spécificité de chaque cuvée du Château Fabas, il faut en connaître les origines, les cépages et le type d’élevage. Le Domaine s’appuie sur un décor de buttes exposées au plein midi, témoin de l’ancien relief aux très fortes pentes où aucune culture n’est possible, seuls les pins d’Alep et la végétation méditerranéenne s’agrippent sur les sols rouges des collines. Les vignes s’étalent sur deux niveaux sur un relief inversé, les terrasses hautes avec les sols les plus anciens et les terrasses basses avec les sols les plus jeunes. Les sols sont argilo-calcaires, dans les hauts, le silex affleure sur les terrasses, et le grès sur les pentes. Excitez vos papilles avec ce Minervois cuvée Seigneur 2005 qui est né de la complexité des cépages implantés, depuis plus de 30 ans, sur une exposition plein sud et régulés à 25 hl/ha de rendement. La Syrah 60%, dominante dans cette cuvée, donne dans ce terroir des raisins très parfumés. Le Grenache 40% a un enracinement très profond qui lui assure bonne régularité et maturité. Un vin de belle couleur, aux notes de cerise et de sous-bois, aux tanins riches et soyeux à la fois, un vin fort bien élevé, puissant, de bouche pleine.Le Minervois Seigneur blanc 2007 (60% de Vermentino, 30% Maccabéo et Roussane, 10% Bourboulenc) est un vin où s’associent rondeur et distinction, frais, aromatique, d’une jolie finale longue avec cette subtile pointe d’agrumes et de fleurs bien caractéristique, un vin élégant et persistant, à découvrir sur une escalope de dinde à la crème comme sur des langoustines grillées. Pour leur Minervois Serbolles rouge, les cépages sont : Grenache noir 50%, Syrah 40%, Carignan 10%. Pour ce cru, les vignes sont enherbées un rang sur deux, et les pieds désherbés sous le rang. L’âge des vignes est entre 35 et 55 ans. L’assemblage est constitué de 35% de Carignan, 35% de Grenache et de 30% de Grenache noir. Vinification longue de raisins totalement égrappés, cépage par cépage, à température régulée, favorisant la diffusion des tanins et l’extraction de tous les éléments intracellulaires contenus dans la peau des baies. Vinifié après une macération à froid d’une journée, avant que la fermentation alcoolique ne débute.Le 2005, de robe rubis, est un vin typé, avec cette pointe caractéristique d’épices, de sous-bois et de fraise, et cette charpente à la fois riche et souple, d’excellente garde.

    CHÂTEAU BECHEREAU
    LALANDE-DE-POMEROL
    Propriété familiale depuis le milieu du 19 ème siècle, le Château Béchereau est une exploitation viticole de 25 hectares dont 9 ha en Bordeaux Supérieur, 10.5 ha en Montagne-Saint-Emilion et 5.50 ha en Lalande-de-Pomerol. Beau Montagne-Saint-Émilion cuvée Spéciale 2006, de belle robe pourpre, un vin riche et généreux, ferme, à dominante de petits fruits noirs et de cannelle, qui marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Le 2005, charnu et concentré, est un vin riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, avec des nuances de cassis, de truffe et d’humus, d’une grande harmonie, de garde. Le 2004 est un vin de robe pourpre, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et de cuir, bien corsé. Découvrez le Bordeaux Supérieur cuvée Spéciale 2005, charpenté, aux notes de pruneau et de sous-bois, un vin puissant, de très bonne bouche, de fort bonne évolution, un vin qui s’accorde avec un rôti de veau forestière. Remarquable Lalande-de-Pomerol cuvée Spéciale 2005, élevé en fûts de chêne, médaille d’Or au concours de Bordeaux des Vins d’Aquitaine 2007, un vin parfumé, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes épicées, aux tanins bien équilibrés, charnu et concentré. Le 2004, de très bonne base tannique, est riche et gras, de bouche ample et fruitée. Le 2003 d’une couleur profonde est classique, d’une grande subtilité, complet, aux tanins soyeux, d’une belle finale, de très bonne garde.
    Propriété créée par des ancêtres en 1868. Elle a été un peu plus importante s'étendant sur des communes voisines Listrac et Arcins. Brigitte et François Bernard l'ont repris en 1982 alors qu'elle ne produisait plus que quelques bouteilles. Après avoir reconstruit en grande partie le vignoble, ils développent aujourd'hui de gros efforts dans le chai tant au niveau de la vinification que de l'élevage. Le vignoble de 8 hectares est située sur la groupe graveleuse Ouest du Grand Poujeau et bénéficie aussi d'une très grande qualité de terroir. Le vin est élégant, souple, fruité, bien charpenté, aux tanins riches et savoureux à la fois, bien typé, aux notes d'humus et de petits fruits rouges mûrs, puissant et souple à la fois, aux tanins riches, de garde, d'un excellent rapport qualité-prix-plaisir.

    DOMAINE DUROCHE
    CHARMES-CHAMBERTIN
    Quatrième génération de vignerons, Gilles Duroché, ainsi que son fils Pierre possèdent et exploitent le Domaine Duroché. Depuis la succession, en 1980, des vignes et de l'établissement vinicole de son père, Philippe, à Gevrey-Chambertin, Gilles a continué l'acquisition de parcelles sur la commune. Aujourd'hui le Domaine possède plus de 8 hectares de vignes (en fermage) à travers 8 appellations. Les vins de 2007 poursuivent leur élevage en fût de chêne dans nos caves. Ils présentent un bon équilibre et sont plein d'avenir. Le nez est agréable sur de petits fruits rouges avec une profondeur appréciable. Remarquable Charmes-Chambertin 2005, de robe rubis intense, avec des arômes de fruits surmûris et d’épices, complexe, d’une très belle charpente, aux tanins riches, un vin bien corsé, tout en bouche, de garde, bien sûr. Le Premier Cru Lavaud Saint-Jacques 2005 est charnu et typé comme nous les aimons, associant finesse et structure en bouche, un vin gras, intense, très équilibré, idéal sur une cuisine assez riche.
    Riche d’une expérience transmise depuis quatre génération, Thierry reprend les vignes encore exploitées par le grand-père Jules Guillemard en 1980. Il fait le choix en 1999 de l’agriculture biologique afin de préserver les cinq hectares de ce magnifique terroir bourguignon qui lui a été confié. Avec un travail rigoureux à la vigne, il souhaite avant tout respecter la typicité du terroir, du cépage, et de chacun des millésimes, afin d’obtenir des vins purs, fruités et fortement marqués par leur caractère. Les vendanges sont manuelles, et un tri rigoureux à la cuverie permet de ne garder que les plus beaux raisins. Elevés en fûts de chêne soigneusement sélectionnés auprès des meilleurs tonneliers de la région, les vins de Thierry sont fins et délicat et expriment la philosophie de la maison : générosité et authenticité. Le Pommard 2005 est un très beau millésime qu’il faut attendre un peu pour laisser s’exprimer tout son potentiel. Pour le 2006 les rendement étaient faibles, c’est un vin concentré avec beaucoup de finesse. Le 2007 était un millésime délicat et difficile pour lequel un tri sévère a été nécessaire afin de maintenir la qualité.
  • Pin it!

    Jeudi, on sélectionne des vins de la Vallée du Rhône

    Jeudi, on sélectionne des vins de la Vallée du Rhône, du plus grand au plus modeste, dont :


    CAVE les COTEAUX de VISANVISAN CAVE les COTEAUX de VISAN

    CAVE les COTEAUX de VISAN

    (VISAN)
    Christiane et Théo Théodosiou
    BP 22
    84820 Visan
    Téléphone :04 90 28 50 80 
    Télécopie : 04 90 28 50 81 
    Email : cave@coteaux-de-visan.fr
    Site : www.coteau-de-visan.fr

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La Cave vient de se doter d’un superbe espace dégustation-vente, où l’on se fait plaisir avec ce CDR-Visan cuvée du Marot 2006, de belle couleur, ample et parfumé, corsé, aux tanins enrobés, un vinharmonieux, très équilibré, complet, dominé par le cassis et les sous-bois, d’excellente garde. Le 2005 est un beau vin typé comme on les aime, avec des notes de violette et de réglisse, riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, ample, légèrement poivré en finale, de très bonne évolution. Le 2004 est marqué par ces notes d’épices à dominante de fruits rouges mûrs et de violette, un vin intense, de bouche pleine, aux nuances complexes de fruits des bois macérés, Cette cuvée est issue d’un très joli terroir en coteaux plein sud avec un sol très caillouteux qui reflète particulièrement bien la chaleur aux raisins. La vinification est très traditionnelle avec des cuvaisons assez longues. Le vieillissement se fait en magnums emmurés durant un an dans lescaves du château. À ses côtés, cette remarquable cuvée Saint-Vincent 2004 (vieilles vignes), élevée en fûts de chênedurant 12 à 18 mois dans la magnifique cave de vieillissement creusée dans le safre, de belle robe rouge grenat, au nez très expressif et complexe de fruits bien mûrs (cerise, pruneau, figue mûre), un vin puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, de très bonne évolution, à découvrir sur des plats épicés. Goûtez encore la cuvée Lou Câlin 2003 (70%Grenache, 20% Mourvèdre, 5% Syrah, 5% Clairette), de robe soutenue, aux notes de sous-bois et de mûre, un vin auxtanins riches et ronds à la fois. Belle cuvée Notre-Dame des vignes, de robe pourpre, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée, puissante et ample comme le CDR-Visan rouge Grande Réserve 2005 (70% Grenache, 15% Syrah et 15 % Mourvèdre issus de vieilles vignes sélectionnées et vendangées à la main). La cuvée Femmes 2006, symbole de l’éternel féminin, élue par un jury de dégustatrices sous la présidence d’Isabelle Forêt, spécialement adaptée aux goûts des femmes. Un CDR-Village Visan provenant de cépagesnobles (80 % Grenache, 15 % Syrah et 5 % Mourvèdre issus de vieilles vignes sélectionnées et vendangées à la main), une cuvée à la fois fruitée et puissante, d’une belle longueur ainsi que de la fraîcheur en finale. Il y a encore cette cuvéeOdyssée 2003 (70% Grenache, 10% Mourvèdre, 10% Syrah, 10% Clairette), qui offre une belle robe pourpre intense, desarômes subtils (framboise, épices, violette) soutenus par une structure harmonieuse et une finale subtilement poivrée.

    Domaine de VERQUIÈRE

    Domaine de VERQUIÈRE

    (SABLET)
    Bernard et Geneviève Chamfort

    84110 Sablet
    Téléphone :04 90 46 90 11 
    Télécopie : 04 90 46 99 69 
    Email : chamfort@domaine-de-verquiere.com
    Site : www.domaine-de-verquiere.com

    Classé 1er Grand Vin, et c’est bien mérité. Un domaine de 40 ha. Beau Sablet CDR-Villages rouge 2005 (70% Grenache, 20% Syrah, 5% Cinsault et 5% Mourvèdre), issu d’un terroir argilo-calcaire et caillouteux (vendanges manuelles et vieillissement en foudres de chêne), coloré, au nez de fruits macérés (cerise, mûre), de bouche à la fois puissante et ronde, non encore à maturité. Le CDR-Village-Sablet blanc 2007, finement floral avec des notes de fruits (pêche), avec un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, est tout en charme. Goûtez le beau Vacqueyras 2006, charnu et complexe, trèsaromatique, de bouche ronde et dense à la fois.
    Domaine BEAUVALCINTE

    Domaine BEAUVALCINTE

    (BEAUMES DE VENISE)
    Sylvie et Bernard Mendez
    La Grange Neuve
    84190 Suzette
    Téléphone :04 90 65 08 37 
    Email : contacts@domainebeauvalcinte.com
    Site : www.domainebeauvalcinte.com

    Domaine de 8 ha. Travail du sol, désherbage mécanique, traitement phytosanitaire à base de cuivre et de soufre selon le cahier des charges de l’agriculture biologique depuis 2004. Beau Beaumes-de-Venise rouge cuvée les Trois Amours 2005, aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermeset soyeux à la fois, de couleur intense, d’excellente garde. Le CDR blanc cuvée Mon Trésor 2005 est tout en suavité (pur Viognier, élevage sur lies fines durant 3 mois), un vin parfumé, fin et riche à la fois, avec des notes subtiles de fruits et de brioche. À la suite, le CDR blanc cuvée Mon Ami 2006, pur Viognier, avec des connotations de fleurs et de pain grillé, est d’une très belle expression, alliant élégance et vinosité.

    Domaine ALARY

    Domaine ALARY

    (CAIRANNE)
    Denis Alary EARL
    La Font-d’Estevenas Route de Rasteau
    84290 Cairanne
    Téléphone :04 90 30 82 32 
    Télécopie : 04 90 30 74 71 
    Email : alary.denis@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainealary

    Coup de cœur pour ce domaine familial de père en fils depuis 1692, de 25 ha, composé de terres argilo-calcaires caillouteuses. Le CDR-Village Cairanne La Jean de Verde 2006, est superbe, un vin de bouche puissante et dense, aux tanins bienfermes et harmonieux, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petitsfruits rouges bien mûrs et de réglisse. Excellent Cairanne blanc La Font d’Estevenas 2007, de bouche puissante, riche en bouquet, très harmonieux, aux parfums defruits secs et de fleurs, tout en rondeur. Le Cairanne rouge La Grange Daniel 2006, coloré et bouqueté, aux notes de cerise confite et d’humus, est un vin de bouche très chaleureuse.

     

     

     


    Domaine MOULIN du POURPRÉ

    Domaine MOULIN du POURPRÉ

    (CÔTES DU RHÔNE ET VILLAGES)
    Françoise Simon

    30200 Colombier-Sabran
    Téléphone :04 66 89 73 98 
    Email : le.moulin.du.pourpre@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/moulindupourpre
    Site : www.moulin-du-pourpre.com

    Au sommet, naturellement. Une propriétaire passionnée, qui marie aussi bien l’humour que ses fûts. Depuis une dizaine de générations, la famille Simon-Vallat possède sur ses terres un ancien moulin dont les lourdes meules de pierre subsistent depuis la fin du XVIIe siècle. Pourpré était le nom du ruisseau qui traversait le moulin, avant d’être dérivé en 1892. Le domaine s’étend sur 21 ha de vignes. Remarquable CDR rouge 2006 (Grenache et Syrah), fidèle à lui-même, bien corsé, superbe, tout en bouche, aux arômes de fruits cuits et d’épices, au nez dominé par la cannelle, d’une belle couleurprofonde. Le 2005 commence à se goûter parfaitement, avec des tanins puissants mais bien mûrs. Savoureux rosé2007, issu d’une saignée des SyrahGrenache et Cinsault, médaille d’Or au Concours général agricole de Paris 2008, qui bénéficie d’une nouvelle étiquette, un vin où le fruit domine, de belle teinte, tout en rondeur. Le CDRblanc (Bourboulenc,Ugni Blanc et Grenache blanc) issu de très vieilles vignesassemblage avec 10% de vin passé en fûts de chêne pour obtenir du gras et de la rondeur. est une belle réussite, de jolie teinte, un vinample et bien harmonieux, qui sent les noisettes et la pêche blanche, de bouche suave, à déboucher aussi bien sur des sardines grillées que sur une côte de veau jardinière.

    Château SAINT-ESTÉVE D'UCHAUX

    Château SAINT-ESTÉVE D'UCHAUX

    (CÔTES DU RHÔNE ET VILLAGES)
    Gérard et Marc Français
    BP 1
    84100 Uchaux
    Téléphone :04 90 40 62 38 
    Télécopie : 04 90 40 63 49 
    Email : chateau.st.esteve@wanadoo.fr
    Site : www.chateau-saint-esteve-d-uchaux.com

    Un domaine dans la même famille depuis 1809. Vignoble de 60 ha, sur un solmaigre, de sables et de pierres sur fond de roches calcaires. Beau CDR-Village-Massif-d’Uchaux Grande Réserve rouge 2005, de couleurprofonde, aux notes persistantes de petits fruits rouges à noyau et d’épices, dense et puissant, d’une longue finale. Le CDR Tradition blanc2006 (Roussane) est francrond, finement bouqueté, à ouvrir sur des crevettes. Goûtez le CDR-Village-Massif-d’Uchaux Vieilles Vignes rouge 2005, qui a ce nez complexe où dominent les groseilles et l’humus.

    Cave des VIGNERONS RÉUNIS

    Cave des VIGNERONS RÉUNIS

    (CÔTES DU RHÔNE ET VILLAGES)

    35, route de Valréas - BP 21
    84290 Sainte-Cécile-les-Vignes
    Téléphone :04 90 30 79 36 
    Télécopie : 04 90 30 79 39 
    Email : cave@ceciledesvignes.fr
    Site : www.ceciledesvignes.fr

    Une place très enviable dans le Classement 2009 pour cette excellente cave créée en 1936 par 110 vignerons, elle en compte à présent 400 pour une superficie de 3000 ha. On y propose ce CDR-Village-Plan-de-Dieu cuvée Exaltation rouge 2007, de robe pourpre, puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de petits fruits rouges macérés (groseille, mûre...), bien caractéristiques, de très bonne évolution, à découvrir sur des plats épicés. Le CDR-Villages cuvée Exaltationblanc 2006, aux arômes subtils de fleursblanches et de noix, allie saveur et distinction, un vin parfumé, fin, au nezpersistant, très abordable. Leur Côtes-du-Rhône rouge cuvée Quintessence Vieilles Vignes 2006, avec ce nez de cerise confite, de couleur intense, aux tanins présents, est parfait sur un magret.

    Domaine COUDOULIS

    Domaine COUDOULIS

    (LIRAC)
    scea Domaine Coudoulis
    Route de Saint-Victor-la-Coste
    30126 Saint-Laurent-des-Arbres
    Téléphone :04 66 22 85 89 
    Télécopie : 04 66 22 85 89 
    Email : caveau-estel@orange.fr

    Domaine de 28 ha surplombant le village. Sol rouge et caillouteux de type argilo-calcaire où abondent les galets roulés. Excellent Lirac rouge cuvée Bacchus 2005, un vin ample, gras et structuré, aux tanins amples et fondus, avec cette bouche de mûre et de violette, délicatement épicée. Excellent CDR rouge 2005, fruité et épicé aux nuances de cassis, un vin riche et soupleen bouche, bien charnu, à déboucher sur un rôti de porc.

    André PERRETSAINT-JOSEPH André PERRET

    André PERRET

    (SAINT-JOSEPH)

    Verlieu
    42410 Chavanay
    Téléphone :04 74 87 24 74 
    Télécopie : 04 74 87 05 26 
    Email : andre.perret@terre-net.fr

    Beau Saint-Joseph rouge 2005, issu de vieillesvignesen terrasses, de belle robesoutenue, aux notes de sous-bois et de griotte, mêlant charpente et persistance en bouche, un vin qui mérite d’être attendu pour profiter de sa structure, comme en atteste ce 2003, où dominent des notes decassis et d’épices, de bouche corsée, coloré et parfumé, alliant rondeur et structure. Remarquable Condrieu Coteau de Chéry 2005, alliant richesse aromatique et persistance en bouche, un vin qui dégage de subtils arômes d’amande et de tilleul, tout en harmonie, ample, d’une jolie finale persistante.

    Domaine de DEURRE

    Domaine de DEURRE

    (VINSOBRES)
    Jean-Claude Valayer
    RN 94
    26110 Vinsobres
    Téléphone :04 75 27 62 66 
    Télécopie : 04 75 27 67 24 
    Email : valayer.deurre@wanadoo.fr
    Site : www.domaine-de-deurre.com

    Domaine de 50 ha, planté sur un terroir argilo-calcaire avec des cailloux en surface. Au sommet avec ce Vinsobres rouge cuvée JM Valayer, marqué par le Grenachetrès majoritaire, bien élevé 12 mois en fûts de chêne de 1 à 6 ans, de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois et des notes giboyeuses, puissant et savoureux. Excellent rosé 2007, issu de saignéedes CinsaultCarignan et Grenache, de bouche friande et souple, de belle teinte soutenue, parfait sur des plats exotiques. Séduisant blanc cuvée JM Valayer, fermenté et élevé 7 mois en barriques, à la fois nerveux et rond, finement bouqueté, au nezde pêche et de noix fraîche.

     

    Domaine Les GRANDS BOIS

    Domaine Les GRANDS BOIS

    (CAIRANNE)
    Mireille Besnardeau
    55, avenue Jean-Jaurès
    84290 Sainte-Cécile-les-Vignes
    Téléphone :04 90 30 81 86 
    Télécopie : 04 90 30 87 94 
    Email : mbesnardeau@grands-bois.com
    Site : www.grands-bois.com

    Un vignoble de 46 ha. Savoureux CDR-Villages cuvée Éloïse 2006 (50% Grenache, 40% Mourvèdre, 5% Syrah, 5% Carignan, récolte manuelle avec tri à la vigne), typé, une cuvée qui associe couleur et matière, au nez à dominante de fruits noirs, riche et subtil, de bouche dense. Très joli CDR-Villages blanc cuvée Les 3 Sœurs 2006, de belle teinte, un vin ample, qui sent le tilleul, de bouche suave. Le CDR-Village-Rasteau cuvée Marc 2006 est structuré, au nez persistant où dominent des notes subtiles de cassis, de griotte et de cannelle, d’une longue finale.

    Domaine Juliette AVRIL

    Domaine Juliette AVRIL

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Marie-Lucile et Séphan Brun
    8, avenue Pasteur
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 72 69 
    Télécopie : 04 90 83 53 08 
    Email : domainejulietteavril@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainejulietteavril
    Site : www.julietteavril.com

    Remarquable Châteauneuf-du-Pape rouge 2006 (GrenacheSyrah et Mourvèdre, vendanges manuelles, cuvaison longue et vieillissement en fûts de chêne), un beau vin typé comme on les aime, bien charpenté, aux notes de griotte et de sous-bois, dense et concentré, légèrement poivré en finale. Le Châteauneuf blanc 2007 (Grenache blanc, Roussane, Clairette et Bourboulenc sur sol de marne, vendanges manuelles avec tris) est de bouche soyeuse, un vin ample, gras et vif à la fois, aux senteurs de noisette grillée, une réussite. Concentré, le Châteauneuf-du-Pape rougecuvée Prestige Maxence 2007, vendanges manuelles avec tri, éraflage partiel, élevage 12 mois en demi-muids, de couleur profonde, avec des arômes de fruits cuits, est très puissant au nez comme en bouche, un vin aux connotations de cassis et de poivre, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée. Le Côtes-du-Ventoux rouge 2007, GrenacheSyrah et Carignan sur sols argilo-calcaires, vendanges manuelles, avec tri du raisin, decouleur profonde, bien corsé, où dominent les fruits mûrs, aux tanins fondus, bien en bouche. Joli Côtes-du-Ventoux rosé2007, très abordable comme le Viognier blanc 2007, bien sec, aux arômes floraux.

    Domaine de MONTINE

    Domaine de MONTINE

    (COTEAUX DU TRICASTIN)
    Jean-Luc Monteilllet
    G.A.E.C de La Grande-Tuilière
    26230 Grignan
    Téléphone :04 75 46 54 21 
    Télécopie : 04 75 46 54 21 
    Email : DomainedeMontine@wanadoo.fr

    Au sommet de son appellation. Excellent Coteaux-du-Tricastin rouge Secret deTerroir 2007, qui sent bon les fruits rouges, dense et solide, riche en couleurcomme en charpente, un vin typé comme on les aime. Excellent Coteaux-du-Tricastin blanc Viognier 2006, sols argilo-calcaires sablonneux, élevage en cuves inox (70 %) et en fûts de chêne (30 %) durant 5 mois, riche en bouquet (agrumes, aubépine, amande...), fin, floral, tout en bouche, de belle teinte, souple et vif à la fois, à déboucher sur une omelette aux truffes. Le Coteaux-du-Tricastin rosé cuvée Gourmandise (GrenacheSyrah et Cinsaultrosé de saignéemacérationpelliculaire) est un vin à la fois tendre et nerveux, très agréable sur une quiche.

    Château FORTIACHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Château FORTIA

    Château FORTIA

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    MM. Pastre et Le Roy de Boiseaumarié
    Route de Bédarrides - BP 13
    84231 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 72 25 
    Télécopie : 04 90 83 51 03 
    Email : chateaufortia@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufortia

    On est bien au sommet avec ce Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée du Baron 2006 (45% Grenache, 40% Syrah, 15% Mourvèdre), de belle robe soutenue, un vin aunez intense de griotte et de cassiscorsé, et parfumé au palais, de belle charpente,généreux, alliant structure et rondeur en bouche. Le 2005 est un grand vin charnu et très parfumé, de robe pourpre sombre, aux arômes de fruits noirs avec des notes de grillé, charpenté, de belle garde. Savoureux et superbe Château Fortia cuvéeRéserve 2006 (85% Syrah, 15% Grenache) est puissant et typé, aux tanins fermeset bien équilibrés, corsé, aux notes de cuir et de cassis mûr, un vin de belle structure, de garde. Le Château Fortia Tradition 2006 (95% Grenache, 5% Syrah) est puissant en bouche, au nez de griotte, aux tanins à la fois riches et souples. Le 2005 est typé, au nez de griotte et de cassis mûrs, un vin dense et complexe, très aromatique, dominé par les fruits macérés, derobe pourpre soutenu, un vin riche et bien en bouche, à apprécier sur un filet de bœuf en croûte, par exemple. RemarquableChâteauneuf-du-Pape blanc 2007, minéral, avec des notes florales persistantes, aux arômes d’agrumes, de bouche riche et très élégante, bien équilibré en acidité, d’une jolie finesse, parfait sur des quenelles de brochet par exemple. Le 2006 est de robe jaune clairminéral, au nez subtil, un vin bouqueté et rond, avec des senteurs florales persistantes. Le 2005 développe une bouche riche et ample, alliant finesse et ampleur, tout en persistance, avec des nuances en finale où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette.

    Domaine MATHIEU SceaCHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Domaine MATHIEU Scea

    Domaine MATHIEU Scea

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    André et Jérôme Mathieu
    3 bis, Route de Courthézon
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 72 09 
    Télécopie : 04 90 83 50 55 
    Email : dnemathieu@aol.com
    Site : www.domainemathieu.fr

    Exploitation familiale de 22 ha, transmise de père en fils depuis 4 siècles. SuperbeChâteauneuf-du-Pape rouge Marquis d’Anselme 2006, issu de vignes centenaires, un vin dense, aux arômes de fruits cuits et d’épices, de belle teinte grenat, alliant structure et rondeur, aux tanins fermes, tout en bouche, un vin racé comme on les aime. Le 2005, aux notes de pruneau et de sous-bois, est de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes, de garde. Beau Châteauneuf rouge Tradition 2006, issu de vieilles vignes et d’une longue macération, coloré, de belle charpente, mêlant finesse et concentration, avec ces nuances de groseille, finement tannique. Remarquable Châteauneuf blanc 2007, aux arômes de fruits et de fleurs, avec des nuances subtiles de miel, d’une grande persistance aromatique, associant charme et puissance, de belle évolution. Le 2005, de robe jaune aux reflets verts, dense et floral en bouche, harmonieux, est complexe avec ces notes de citron et de tilleul, tout en arômes, d’une finale persistante. Goûtez leur Côtes-du-Rhône rouge.

    Famille QUIOTCHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Famille QUIOT

    Famille QUIOT

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Famille Quiot
    Av Baron Le Roy - BP 38
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 73 55 
    Télécopie : 04 90 83 78 48 
    Email : vignobles@jeromequiot.com
    Site : www.jeromequiot.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Exceptionnel Châteauneuf-du-Pape rouge Domaine du Vieux-Lazaret 2005 (67%Grenache noir, 22% Syrah, 5% Mourvèdre, 4% Cinsault et 2% autres cépages sur des sols de galets, de terrasses caillouteuses et des sols argileuxvignes de 40 ans en moyenne), de robe pourpre, d’une belle harmonie, complet et puissant, d’une jolie persistance aromatique, légèrement épicé, alliant souplesse et structure, un vin très bien élevé. Le 2004 est dense et complexe, dominé par les fruits macérés, de robepourpre soutenu, un vin riche et bien en bouche. Le Châteauneuf blanc 2005 (45%Grenache blanc, 30% Clairette, 20% Bourboulenc et 5% Roussane, sur des solsargileuxvignes de 30 ans en moyenne) est tout en finesse d’arômes, un vin très équilibré en acidité, dense et floral, très harmonieux, un vin ample qui développe ses arômes envoûtants d’abricot, de miel et de pain d’épices, il accompagne à merveille les cèpes et le foie gras, une poularde aux truffes. Splendide Châteauneuf-du-Pape cuvée Exceptionnelle (60%Grenache et 40% Syrah), avec ce nez de kirsch très spécifique, de couleur profonde, un vin riche et parfumé, de bouche fondue et puissante à la fois, de grande évolution. Le Châteauneuf-du-Pape Domaine Duclaux rouge 2006 (cépagesdominants 70% Grenache, 20% Mourvèdre, sur des sols de galets roulés, d’alluvions, de sable, de cailloux et des solsargilo-calcairesvignes de plus de 50 ans en moyenne) avec ces notes où s’entremêlent la prune et le poivre, de bouche savoureuse, aux tanins puissants mais équilibrés, un vin avec une structure harmonieuse, bien ferme en bouche, auxtanins riches et très équilibrés. Goûtez aussi le Côtes-du-Ventoux Domaine du Vieux-Lazaret, au nez dominé par les petitsfruits rouges (cassisframboise), aux tanins très équilibrés. À noter : différents stages organisés à Châteauneuf-du-Papeet au Domaine Houchart (voir Provence). Le Domaine du Vieux Lazaret propose la “Visite Tradition” qui consiste à visiter lacave et à déguster les Vins. La visite “Vignoble à pied ou en vélo” d’une durée de 2h vous fait parcourir le vignoble sac au dos avec dégustation dans les parcelles. Ici aussi, “l’Initiation à la dégustation en 2 h” et des stages plus longs et plus complets peuvent être organisés à la demande. Domaine HOUCHART : l’autre propriété des Vignobles Jérôme Quiot, située sur un plateau au pied de la montagne Sainte-Victoire, au milieu d’un vaste épandage de cailloutis calcaires descendus de la montagne. Beau Côtes-de-Provence rouge 2005, bien épicé comme il se doit, un vin de caractère, de bouche charnue, de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus mais bien présents, encore jeune. Le 2004 est parfumé, puissant et persistant, aux tanins harmonieux, d’une jolie finale. Le Côtes-de-Provence rosé (47% Grenache, 21% Syrah, 18% Cinsault, 14% Mourvèdre), très bien vinifié, de finale ronde, charmeur par sa vivacité et une certaine minéralité due à son terroir, aux nuances de fruits frais sera parfait sur une soupe de poissons.




     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu