Avertir le modérateur

vins

  • Pin it!

    Le GUIDE DES VINS 2012 est paru !

    C‘est la 32e édition !!!!! Sortie en librairies ce week-end et nouveau site entièrement mise à jour en ligne.

    • EXCLUSIF : le TOP des VIGNERONS 2012 : 204 prix d’honneur154 prix d’excellence, 202 satisfecits147 lauréats65 espoirs
    • BORDEAUX, CHAMPAGNE, BOURGOGNE, LOIRE, RHÔNE… Les NOUVEAUX CLASSEMENTS, les «coups de cœur» de l’année
    • La vraie qualité des derniers millésimes, l’évolution des précédents et quand les boire
    • Du plus grand au plus modeste, les meilleurs rapports qualité-prix-typicité,les crus authentiques face aux «ersatz»
    • 1130 producteurs «triés sur le volet»180 nouveaux… et autant d’éliminés…

    Et le GUIDE EST MONDIAL !

    La complémentarité hors normes que nous avons su créer entre les éditions “papier” et Internet, depuis longtemps, a totalement “explosé” en un an, depuis la mise en ligne du nouveau site du Guide :www.guidedesvins.com ! Il faut avouer que le site est particulièrement riche, unique par sa présentation, son contenu rédactionnel avec des milliers d’articles interactifs et… gratuits pour l’internaute, ce qui en a fait son succès.

    Rien n’est dû au hasard, en l’espèce : j’ai cru, bien avant les autres, à la puissance du Net, depuis près de 15 ans (autant dire la préhistoire dans ce domaine) ! J’ai créé, investi, développé, à titre personnel comme au travers de mes sociétés, un véritable “univers du vin” qui a su tisser, au travers de près de 200 Sites et Blogs, une véritable “toile d’araignée” (le mot web vient d’ailleurs de là) : aujourd’hui, en tapant la plupart des mots du vin (noms de châteaux, thèmes, etc), on a toutes les chances de tomber sur un de nos sites dans la première page des moteurs de recherche (Google, en tête). Et l’on n’a pas besoin, comme d’autres y sont forcés, d’inverstir fiancièrement en s’achetant des bonnes places virtuelles… (ou -c’est le plus amusant- de faire de la pub sur nos propres sites, pour être visible…).

    Il y a deux choses à savoir, qui s’appliquent d’ailleurs aussi bien à nous qu’aux vignerons :

    - L’antériorité. Il fallait être en effet précurseur. Le web, c’est : “premier créé, premier servi”. Pour les noms de domaines comme pour les bonnes places. Et, comme toujours, avoir une bonne idée ne suffit pas, il faut savoir y croire et l’exploiter. C’est tout aussi vrai pour un vigneron : croire en son vin, en son terroir, c’est déjà une réussite.

    - Le contenu. C’est bien beau d’avoir des sites, mais encore faut-il qu’il y ait une attractivité éditoriale forte. Il nous est arrivé à tous d’atterir sur un joli site insipide, sans intérêt, sans rédaction originale, qui n’apporte rien et sur lequel on ne reviendra plus.

    Notre réussite réside là : non seulement, nous avons des centaines de milliers de visiteurs/lecteurs ultra ciblés, amateurs et professionnels du vin (plus d’un million sur uniquement nos 4 principaux sites, en 2010 : 1.088.840 précisément, sources AWStats) mais, surtout, ils reviennent et sont fidélisés : pour chercher un autre vin, un accord avec un plat, vérifier la qualité d’un millésime ou le Classement d’une bouteille… et c’est réellement exceptionnel ! Vous aurez compris que, dans le domaine du vin, c’est la même chose : le contenant ne sert à rien si le contenu est “sans âme ni vertu”…

    Quand on est écrivain, on écrit d’abord pour assumer ses convictions et faire partager à ses lecteurs sa passion. Grâce à mon Guide “papier”, on a atteint des sommets de vente d’exemplaires, avec Albin Michel, depuis plus de 30 ans. Désormais, avec nos sites, nous avons acquis une diffusion mondiale, immédiate et mulitilingue ! C’est en effet vers des centaines de millions de lecteurs que nous portons la “bonne parole”. De quoi être content et fier, puisque, si l’on est autant lu, cela prouve que l’on est apprécié, pour ses prises de position comme pour son enthousiasme.

    Les vignerons qu’on aime, talentueux et passionnants, profitent de notre puissance d’impact. Ils le méritent tant la concurrence des “ersats” de leurs vins authentiques peut être navrante.

    Pour cela, j’ai toujours, à mes côtés, mon épouse, Brigitte, ma mère et ma tante, Colette et Claude, mes collaboratrices, Mélodie, Isabelle, Danièle et Yolaine. Merci de votre fidélité.


  • Pin it!

    Le 1er avril, on prévoit des vins à ouvrir sur les poissons... comme :

    Le 1er avril, on prévoit des vins à ouvrir sur les poissons... comme :

    EN ALSACE :

    Domaine GRESSER

    Domaine GRESSER


    Rémy Gresser
    2, rue de l'Ecole
    67140 Andlau
    Téléphone :03 88 08 95 88
    Télécopie : 03 88 08 55 99
    Email : domaine@gresser.fr
    Site : www.gresser.fr

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une famille exemplaire qui s’attache à élever ses Vins dans la grande tradition en laissant s’exprimer au mieux chaque terroir et le faisant savoir : la contre-étiquette est parfaite et indique le terroir du vin, l’échelle de sucrosité et l’accord mets-Vins.?“Je cultive la vigne selon la règle de nos ancêtres, précise Rémy Gresser. Je me sens paysan et artisan de la vigne.” Il est soucieux de transmettre aux générations futures le terroir, le sol vivant, les vieilles vignes, le savoir-faire et la passion de la famille, vignerons de père en fils depuis le XVIe siècle. Ils protègent leur vignoble en privilégiant les moyens biologiques. Le domaine a la chance de posséder de très jolis terroirs de schistes, sables et argiles (10 ha 30, vignes de 40 ans). Superbe Riesling Grand Cru Kastelberg 2006, tout en structure et parfums, avec des notes de noisette et de rose, un vin puissant, sec et souple à la fois, fondu en bouche, tout en finesse.?De belle robe doré brillant, le Riesling Grand Cru Moenchberg 2005 est racé, aux connotations de fleurs, très finement épicé, subtil et suave en bouche, de très bonne évolution. Beau Riesling Grand Cru Wiebelsberg 2007, un vin tout en arômes, d’une grande persistance au nez comme en bouche, avec des senteurs d’agrumes frais et de noix. Le Pinot Blanc 2008 est un vin floral, au nez intense et complexe, d’une belle intensité aromatique au palais, frais et franc.

    SCHAEFFER-WOERLY

    SCHAEFFER-WOERLY


    Vincent Woerly
    3, place du Marché
    67650 Dambach-la-Ville
    Téléphone :03 88 92 40 81
    Télécopie : 03 88 92 49 87
    Email : schaeffer-woerly@wanadoo.fr
    Site : www.schaeffer-woerly.com

    Au sommet. Un vignoble de 7 ha (la moyenne d’âge des vignes est de 30 ans, les vendanges sont manuelles, la taille en guyot double) planté sur des sols granitiques, où l’on s’attache à pratiquer une culture saine (association Tyflo). Beaucoup apprécié leur Pinot Gris cuvée Prestige 2008, de bouche puissante, riche en bouquet, un vin très harmonieux, aux notes de fruits secs, légèrement épicé comme il le faut. Le Riesling Vieilles vignes 2008 est sec et bien fruité, plein de charme, avec des senteurs d’amande, un vin qui allie puissance et finesse. Savourez le Riesling Grand Cru Frankstein 2008, aux nuances de musc et de rose, complexe, tout en bouche, d’une grande richesse aromatique, très réussi. Beau Pinot Gris Vieilles vignes 2007, un vin intense et charpenté avec une belle rondeur idéal à l’apéritif ou avec un foie gras. Superbe Pinot Gris Grand Cru Fransktein Vendanges Tardives 2007, puissant, avec ces notes de pêche confite et de miel d'acacia, alliant souplesse et structure, d’une longue finale. Très joli Gewurztraminer l’Excellence 2008, raffiné, tout en arômes, très persistant en bouche.

    Domaine Armand GILG et Fils

    Domaine Armand GILG et Fils


    Gaec Armand Gilg et Fils
    2, rue Rotland
    67140 Mittelbergheim
    Téléphone :03 88 08 92 76
    Télécopie : 03 88 08 25 91
    Email : bureau@domaine-gilg.com
    Site : www.domaine-gilg.com

    Une famille au service de la vigne et du vin depuis 4 siècles (27,4 ha de vignes à Mittelbergheim et ses environs, 5,4 ha sont situés au Grand Cru Zotzenberg et 1 ha dans le Grand Cru Moenchberg à Andlau et Eichhoffen). Beau Riesling Grand Cru Zotzenberg 2007, médaille d’Or au Riesling du Monde, riche et très floral, un vin qui a de l’élégance et du corps, d’une belle expression aromatique marquée par des senteurs de fruits jaunes, et une agréable minéralité. Le Pinot Gris Grand Cru Zotzenberg 2007, est bien typé, avec des nuances d’acacia et de fruits secs, un vin charmeur. Excellent Pinot Gris Grand Cru Zotzenberg 2008 (2 médailles d'Or et un Trophée d'excellence sur ce produit depuis le millésime 2004), puissant et persistant, de bouche savoureuse à dominante de pêche jaune et d’amande fraîche, harmonieux, tout en fruité et fraîcheur en finale. Le Sylvaner Grand Cru Zotzenberg 2008 est très équilibré, avec des nuances d'agrumes et de chèvrefeuille persistantes, alliant vivacité et rondeur en bouche. Goûtez aussi le Crémant Blanc de noir 2008, avec des notes de fruits frais (pêche de vigne) et d’acacia, de mousse fine et bien persistante, un vin tout en charme.

    MILLÉSIMES
    consultable en ligne

    gratuitement
    comme un vrai magazine,
    en tournant les pages...


    Cliquez ici
    UNIQUE EN FRANCE

     

    EN PROVENCE :

    Domaine du JAS D’ESCLANSCÔTES DE PROVENCE Domaine du JAS D’ESCLANS

    Domaine du JAS D’ESCLANS

    (CÔTES DE PROVENCE)
    Matthieu et Gwenaëlle De Wulf
    Route de Callas
    83920 La Motte
    Téléphone :04 98 10 29 29
    Télécopie : 04 98 10 29 28
    Email : mdewulf@terre-net.fr
    Site : www.jasdesclans.fr

    Vous aimerez leur Côtes-de-Provence rouge cuvée Coup de Foudre 2005 (30 % Grenache, 10 % Syrah, 25 % Mourvèdre et 35 % Carignan, élevage 2 ans minimum en fûts de chêne) au nez intense et complexe avec des notes de réglisse, de fruits secs et de pruneaux à l’eau-de-vie, un vin de caractère à réserver aux viandes marinées. Beau Côtes-de-Provence rouge cuvée du Loup 2007 (80% Syrah, 40% Grenache), rendements 30 hl/ha, élevé en barriques, de bouche charnue, de belle robe grenat, riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis et de griotte, d’excellente évolution, à ouvrir sur une daube. Joli rosé Jas, d’une belle harmonie, un vin au nez intense et complexe, riche et tout en finesse. Beau blanc cuvée du Loup 2008, un vin ample, d’un bel or pâle brillant, fruité aux accents de citron et d’agrumes, avec des nuances de fleurs blanches et de miel d’acacia, de bouche puissante, très élégante. Avec sa belle robe pétale de rose lumineuse, le rosé cuvée du Loup 2008 est de bouche franche et savoureuse, tout en fruité (framboise) et en fraîcheur. Le Côtes-de-Provence blanc 2008, l’un des meilleurs dégustés cette année, avec des notes de noisette, et d’agrumes, d’un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, est un vin tout en nuances, très charmeur comme leur Côtes-de-Provence rosé, distingué, franc et fruité, qui dégage des senteurs de fleurs fraîches et d’abricot, mêlant richesse et souplesse.

    Domaine VAL de CAIRE

    Domaine VAL de CAIRE

    (COTEAUX-D'AIX)
    Guillaume Reynier
    Route de Caire-Val
    13840 Rognes
    Téléphone :04 42 50 94 79
    Télécopie : 04 42 50 94 79
    Email : valdecaire@gmail.com
    Site : www.valdecaire.com

    Très bien classé.?En 2003, Guillaume Reynier s’installe en tant que jeune agriculteur et produit sa première récolte. Sa priorité a été de respecter et d’essayer de laisser le terroir s’exprimer : amélioration du palissage, fertilisation organique, sélection parcellaire... L’important faire un vin de terroir, un vin de vigneron.?Ses efforts se retrouvent dans ce Coteaux-d’Aix-en-Provence blanc 2008 (sols peu profonds de sable mêlé d’éclats calcaires, de silex fossiles), au nez subtil (fleurs blanches, amande, pomme), tout en persistance, avec une note de fraîcheur très agréable et persistante. Excellent rosé 2008, issu d’une macération à froid de 6 heures pour la Syrah et de 10 heures pour le Grenache, de belle teinte, tout en bouche, fruité, avec des notes prononcées de framboise et de rose. Le rouge 2007 (Syrah majoritaire 80% avec 20% de Cabernet-Sauvignon, vendange égrappée, fermentation levures indigènes, élevage durant 14 mois en barriques) est de belle robe grenat, riche et structuré, au nez où dominent des notes de cassis et de griotte. La cuvée Coup de Foudre 2006, avec une plus importante proportion de Syrah 85% et un élevage de 18 mois en barriques, de couleur rubis profond, développe un nez puissant dominé par la garrigue et la cerise noire, un vin de belle structure, de garde.
    Château ROUTASCOTEAUX VAROIS Château ROUTAS

    Château ROUTAS

    (COTEAUX VAROIS)
    Martine Richard Rouviere Plane sarl
    Route de Barjols - Chateauvert
    83149 Bras
    Téléphone :04 98 05 25 80
    Télécopie : 04 98 05 25 81
    Email : rouviere.plane@wanadoo.fr
    Site : www.chateauroutas.com

    Vignoble de 42 ha sur un site boisé de près de 300 ha entre promontoires calcaires et dépressions argileuses. Les vins sont élaborés dans le respect de la tradition vigneronne. Vous aimerez comme nous ce Coteaux-Varois-en-Provence Agrippa rouge 2004, médaille d’Or au concours Général Agricole Paris 2006 (60% Syrah, 40% Cabernet-Sauvignon), vieillissement en fûts de chêne 14 mois, riche, charnu et parfumé (fruits rouges surmûris, cuir, épices), un vin qui allie structure et distinction, de très bonne évolution. Tout en charme, le rosé Le Petit Chenapan 2008, médaille d’Argent au Mondial du rosé 2009 à Cannes, dont les raisins sont récoltés à maturité optimale et vinifiés séparément en cuve avec contrôle de température.?L’assemblage s’effectue ensuite après un court élevage sur lies fines. Cela donne un vin de belle teinte lumineuse, souple et friand à la fois, d’un bel équilibre entre sucre et acidité, au nez expressif et complexe, riche et tout en finesse, à déboucher sur des gambas. Il y a également ce Vin de Pays du Var Cyrano rouge 2005, pur Syrah, élevage 15 mois en fûts de chêne, puis mis en bouteille sans filtration, de robe intense, typé, au nez de mûre et de violette, bien épicé, aux tanins présents et soyeux à la fois, de bonne garde. Le VDP coquelicot blanc 2008, Viognier majoritaire (80%), le reste en Chardonnay, développe des arômes floraux exotiques, un vin ample et fin, très parfumé.
    Château de FONTCREUSE

    Château de FONTCREUSE

    (CASSIS)
    J.F Brando SA
    Route Pierre Imbert
    13260 Cassis
    Téléphone :04 42 01 71 09
    Télécopie : 04 42 01 32 64
    Email : fontcreuse@wanadoo.fr
    Site : www.fontcresue.com

    Au sommet.?Le Domaine s'étend sur 28 ha sur des terrains argileux calcaires caillouteux du crétacé exposés nord-est nord-ouest. La culture de la vigne est traditionnelle : travail du sol, ébourgeonnage au printemps et vendanges en vert en juillet afin de maîtriser les rendements qui dépassent très rarement les 40 hl/ha pour les blancs et 30 hl/ha pour les rouges. Vendanges manuelles. Superbe Cassis blanc 2008 (60% Marsanne, 15% Clairette et 25% Ugni), de belle robe aux reflets dorés, intense et limpide, au nez puissant et fruité (pamplemousse, amande, pomme), ample et gras en bouche, très bien vinifié, de bouche persistante avec une finale fondue et savoureuse. Remarquable html" class="lexique" target="_blank">Cassis 2002, un vin très typé et bien charpenté, aux arômes de fruits cuits (cerise noire, groseille...), de cannelle, légèrement poivré, riche et coloré, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche.

    Domaine de TRIANS

    Domaine de TRIANS

    (COTEAUX VAROIS)
    Jean-louis Masurel
    Chemin des Rudelles
    83136 Néoules
    Téléphone :04 94 04 08 22 et 01 42 96 01 96
    Télécopie : 04 94 04 84 39 et 01 42 15 16 70
    Email : trians@wanadoo.fr
    Site : www.trians.com

    “Depuis 2007, précise-t-on, nous avons fait évoluer nos méthodes culturales en passant de l’agriculture raisonnée à la culture biologique, la vendange 2008 bénéficie de la qualification conversion Bio sous contrôle Ecocert.” Valeur sûre, donc, avec ce Coteaux Varois en Provence T Trians Tradition Terroir 2006 (30% Grenache, 35% Cabernet-Sauvignon et 35% Syrah), très parfumé (griotte, sous-bois), de bouche pleine et riche, puissant et savoureux, prometteur. Excellent 2005, de belle robe grenat, riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis et de griotte, d’excellente évolution. Le rosé 2007 est de teinte brillante, au nez délicat de rose et de fruits mûrs, à la fois souple et friand, avec cette touche épicée persistante, d’une belle finesse aromatique, idéal sur les terrines. Le blanc 2007, au nez subtil (aubépine, noisette) est tout en rondeur, bien persistant en bouche, avec une note de fraîcheur caractéristique, d’une très jolie finale. Excellente cuvée T de Trians blanc 2006, pur Viognier, avec ce bouquet très complexe de pêche et d’abricot mûr, tout en subtilité, avec cette touche délicatement épicée en finale.

    EN LOIRE :

    Earl Guy MALBÈTE

    Earl Guy MALBÈTE

    (REUILLY)

    Le Bois-Saint-Denis 16, chemin du Boulanger
    36260 Reuilly
    Téléphone :02 54 49 25 09
    Télécopie : 02 54 49 27 49
    Email : earl.guymalbete@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/guymalbete

    Exploitation de 10 ha. Faites-vous plaisir avec leur Reuilly Sauvignon blanc 2009, de bouche ample, complexe, très fruité, avec ce charnu caractéristique, cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple. Très charmeur Pinot Gris blanc 2009, de belle couleur jaune pâle, avec un nez frais de fleurs blanches et d’agrumes, très bien équilibré en bouche, très séduisant comme ce rosé Pinot Gris 2009, avec un nez complexe où la mûre s’associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, à ouvrir sur des mets épicés. Le Reuilly Pinot Noir est très expressif de son Pinot Noir, de couleur profonde, au nez de fruits mûrs, aux tanins fins et puissants à la fois, un vin qui emplit bien la bouche.

     

    Patrick COULBOIS

    Patrick COULBOIS

    (POUILLY-FUMÉ)

    Les Berthiers
    58150 Saint-Andelain
    Téléphone :03 86 39 15 69
    Télécopie : 03 86 39 12 14
    Email : patrick.coulbois@wanadoo.fr
    Site : www.patrick-coulbois.fr

    Valeur sûre. Ce vigneron a créé son domaine en 1974 (9 ha dont 8,30 ha de Pouilly-Fumé et 0,70 ha de Pouilly-sur-Loire). Superbe Pouilly-Fumé Les Cocques 2008, issu des coteaux à silex de la colline de Saint-Andelain provenant de sols d’argile et de silex qui se trouvent au sommet de la butte de Saint-Andelain. Ce vin est très racé, marqué par son terroir qui lui transmet des notes minérales, tout en finesse aromatique, associant nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, avec des nuances de fleurs blanches et de brioche. Le Pouilly-Fumé 2008, issu du terroir d’argile à silex des coteaux de Saint-Andelain, est de robe jaune clair, complexe avec des notes de petits fruits secs et de tilleul, puissant et bouqueté, très séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes.

    Domaine de SARRYSANCERRE Domaine de SARRY

    Domaine de SARRY

    (SANCERRE)
    Nicolas Brock
    Le Briou de Veaugues
    18300 Sancerre
    Téléphone :02 48 79 07 92
    Télécopie : 02 48 79 05 28
    Email : info@sarry.org
    Site : www.sarry.org

    Au sommet. Un domaine constitué d’une vingtaine d’hectares. Passionné et chaleureux, Nicolas Brock a repris la suite de son père, Michel, qui a créé presque entièrement le domaine dans les années 1960, en replantant notamment un ancien domaine viticole inexploité depuis le Moyen Âge. Le Domaine de Sarry (11 ha d’un seul tenant), perché sur la montagne Noire (l’un des points culminants de la région, 353 m d’altitude), est constitué de marnes argilo-calcaires du kimméridgien, les “terres blanches”. Puis le coteau et la côte de la Roche forment une dizaine d’hectares de caillottes. Superbe Sancerre 2008, qui fleure le tilleul et la pomme, de robe délicate, un vin ample, riche au nez comme en bouche, aux notes de pêche avec en finale une pointe de pamplemousse, bien fondu, vif et rond à la fois. Beau 2007, intense au palais, riche en bouquet, très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, tout en finale, avec cette minéralité particulièrement persistante, une belle réussite. Le 2006 est dans la lignée, riche au nez, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de noix, de citron et de pomme, de bouche puissante et d’une longue finale. Beau 2005, ample, de robe dorée, d’une jolie finale aromatique, riche au nez, avec des notes de rose et d’aubépine, un vin élégant et persistant, de bouche puissante, qui mérite un bar au four. Le 2003 est d’une très grande finesse, au nez complexe et puissant (acacia, fougère, pomme), très bien équilibré, et prouve le réel potentiel de ces vins. Complexe et savoureux, le definition.html">Sancerre blanc Montagne Noire 2005 poursuit sa très belle évolution, gras, ample, équilibré, un vin où dominent les agrumes et l’amande, de bouche persistante, d’une grande richesse aromatique en finale, tout en nuances, tout en suavité. Remarquable Sancerre Domaine de Sarry rouge 2007, vignes âgées de 38 ans et élevage durant une année en fûts de chêne, bien marqué par son Pinot Noir, encore bien jeune, qui développe un bouquet complexe où s’entremêlent des notes de cassis et de pruneau, harmonieux, de belle robe soutenue, très équilibré et légèrement épicé, vraiment délicieux, un vin d’excellente évolution comme en atteste le 2003, intense, associant délicatesse et charpente, ample, coloré et riche, très parfumé, dense, avec ces nuances de cerise confite, d’humus et d’épices caractéristiques.

    Château de la BIDIÈRE

    Château de la BIDIÈRE

    (MUSCADET)
    Mr Thomson

    44690 Maisdon-Sur-Sèvre
    Téléphone :02 40 54 81 06
    Télécopie : 02 40 36 98 46
    Email : jpthomson@nwt.fr
    Site : www.labidiere.com

    Domaine avec des vignes qui ont entre 40 et plus de 100 ans, pas d’assemblage, les cuvées correspondent à des parcelles bien spécifiées telles que Le Rocher, Le Moulin, ou Les vignes Centenaires. Beau Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie Le Moulin 2008, issu de vignes de plus de 70 ans et d’une vinification traditionnelle en cuves de béton verrées, avec ces notes subtiles d’agrumes et d’aubépine, un vin tout en bouche, tout en typicité, alliant saveur et distinction. Goûtez le Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie Château la Bidière, vinifié en barriques durant 11 mois, issu de très vieilles vignes de 70 ans, de robe jaune pâle, floral, qui sent bon la pomme, l’aubépine et l’amande mûre, de très bonne bouche, un vin qui s’associe avec des crustacés ou un poisson en sauce.

    Robert CHÉREAU

    Robert CHÉREAU

    (MUSCADET)

    Domaine du Fief-Maugeais
    44690 Monnière
    Téléphone :02 40 54 62 15
    Télécopie : 02 40 54 62 15
    Email : rchereau@wanadoo.fr
    Site : www.domainedufiefmaugeais.com

    Robert Chéreau représente la 3e génération de celles qui se sont succédées sur la propriété depuis le siècle dernier. Il a œuvré à la modernisation du chai, investissant dans des cuves souterraines propices au vieillissement des vins sur lie, une cave supplémentaire pour travailler dans de meilleures conditions, un caveau sympathique pour accueillir, avec son épouse, les clients et les cars de visiteurs qui viennent déguster et apprécier, sur place, la qualité du vin. Superbe Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie cuvée Idéale 2008, issu de vignes de 20 ans et d’un sol argilo-siliceux, très typé, à dominante de fruits secs avec de subtiles notes de pomme reinette, un vin fin, sec et rond à la fois, de bonne bouche parfumée. Belle cuvée Prestige 2009, issue de vieilles vignes et de petits rendements, marquée par son terroir, aux notes de pomme et de fleurs, très fruité, frais et persistant, un vin sec et bien équilibré en acidité, d’une très jolie finale. Très agréable Gros-Plant du Pays Nantais, un vin franc et bien classique, idéal sur les huîtres.
    Henry NATTERSANCERRE Henry NATTER

    Henry NATTER

    (SANCERRE)
    Henry et Cécile Natter
    Place de l'Église
    18250 Montigny
    Téléphone :02 48 69 58 85
    Télécopie : 02 48 69 51 34
    Email : info@henrynatter.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/henrynatter
    Site : www.henrynatter.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés, dans les 3 couleurs, ce qui est très rare. Ici, sur 23 ha, on cultive la chaleur humaine avec le même soin que l’on apporte aux vignes, privilégiant la faune et la flore, les “couvant” pour en extraire leur quintessence et les laisser s’exprimer au mieux, au cours d’un élevage parfaitement maîtrisé et traditionnel.?Ces propriétaires passionnés ont en effet à cœur de faire découvrir les subtilités de leur environnement, leur terroir et leur travail, afin que chacune de leur bouteille soit une source de convivialité. Leur fille, Mathilde, travaille avec eux, son frère, Auguste, s’occupe plus de la cave. Exceptionnel Sancerre blanc L’Expression de Cécile “L’Essence des Terres Blanches” 2007, disponible uniquement en magnum afin de peaufiner son vieillissement, d’une grande finesse avec beaucoup d’expression, suave, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes d’amande, d’abricot frais et de bruyère, un vin harmonieux, riche et fin à la fois, idéal sur des coquilles Saint-Jacques. Le Sancerre cuvée François de la Grange 2008, où s’entremêlent des notes d’amande et de fleurs blanches, est tout en rondeur, avec une note de fraîcheur qui lui est caractéristique. Superbe 2007, qui a toutes les qualités d’un vin de garde, issu des vieilles vignes, dense grâce à son élevage d’un an en foudre, avec un boisé très fondu, car ici on privilégie la délicatesse des Vins. Il dégage des arômes très suaves de réglisse, de menthe, de fleur d’oranger et de vanille. Le 2006, charmeur, aux arômes intenses, suave, très harmonieux, subtil et puissant à la fois, où s’entremêlent les fruits mûrs et les fleurs fraîches, parfait sur des écrevisses.  Le Sancerre rouge cuvée l’Enchantement 2008 (vinification et élevage en fûts de chêne), concentré, équilibré, corsé, bien structuré, aux tanins riches, de robe soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre, tout en bouche, idéal sur un petit gibier. Leur Sancerre rosé 2009 est toujours le meilleur de l’appellation, d’une grande finesse aromatique, au nez où dominent les fruits frais, la rose et le coing, subtil, d’une grande persistance en bouche avec des nuances de fraise des bois.?Excellent Sancerre blanc classique 2008, issu du terroir des terres blanches, de belle teinte brillante, d’une belle harmonie, aux arômes de zeste d’orange, de fruits confits, notamment de pamplemousse, souligné d’une trame végétale d’asperge, tout en bouche comme le rouge 2007, aux senteurs soutenues de griotte, de kirsch, de vanille avec des notes d’humus et d’épices, marqué par une attaque enveloppante grâce aux tanins fondus, le vin est ensuite bien soutenu en bouche par une certaine nervosité qui vient équilibrer les tanins, avec des nuances de tabac et de laurier, d’une belle structure au fruité prononcé. Formidable rapport qualité-prix-typicité.
    MILLÉSIMES
    consultable en ligne

    gratuitement
    comme un vrai magazine,
    en tournant les pages...


    Cliquez ici
    UNIQUE EN FRANCE
    EN BORDEAUX :
    Château GABACHOT

    Château GABACHOT

    (BORDEAUX)
    M. Fernandez
    20, rue Lafon
    33540 Sauveterre-de-Guyenne
    Téléphone :05 56 71 51 24
    Télécopie : 05 56 71 65 28
    Email : jean-fernandez2@wanadoo.fr

    Fidèle à lui-même, ce Bordeaux 2007 associe concentration aromatique, finesse des tanins et charpente, un vin de bouche flatteuse et dense à la fois, suave, aux nuances de fruits noirs, riche en bouquet comme en matière.?Excellent 2006, de belle couleur, de jolie bouche légèrement épicée, aux tanins fermes et ronds à la fois, de très bonne évolution. Le 2005, médaille d’Or à Paris, coloré et parfumé (pruneau, violette), est remarquable, mêlant rondeur et structure en bouche, séveux, bien charpenté, de très bonne évolution. À la suite, cet Entre-Deux-Mers, aux connotations subtiles de citronnelle et de fleurs blanches, très équilibré, associant souplesse et vivacité au palais. Très bon Bordeaux rosé, tout en fruité et en fraîcheur, sec et suave à la fois, l’un des meilleurs de l’appellation. Goûtez le Bordeaux Supérieur 2005, médaille d’Argent à Bruxelles, un vin bien typé, généreux, bien charnu, complexe et subtil à la fois, dominé par les petits fruits rouges mûrs et les sous-bois.

    Château BELLE GARDE

    Château BELLE GARDE

    (BORDEAUX)
    Éric Duffau

    33420 Génissac
    Téléphone :05 57 24 49 12
    Télécopie : 05 57 24 41 28
    Email : duffau.eric@wanadoo.fr

    Coup de cœur pour ce Bordeaux rouge 2007, une cuvée élevée en fûts de chêne (80% Merlot, 10% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc, vendanges vertes fin juillet afin de ne laisser que 8 grappes par pied, et permettre une meilleure maturité, élevage 12 mois en barriques...), un vin ample et authentique, fort bien élevé, parfumé, avec ce nez où dominent la mûre, la violette et les épices, un vin structuré et harmonieux qui demande une cuisine relevée. Le 2006 est charnu, aux tanins souples, au nez intense (mûre, épices), de très jolie bouche, harmonieux, de très bonne évolution. Goûtez son Bordeaux blanc, floral et persistant, qui conjugue finesse et souplesse en bouche, parfait sur des fruits de mer.
    Château ROUGEMONT

    Château ROUGEMONT

    (GRAVES)
    Dominique Turtaut
    50, rue Jean-Cabos
    33210 Toulenne
    Téléphone :05 56 63 19 06
    Télécopie : 05 56 76 22 74
    Email : chteaurougemont@yahoo.fr

    Bien apprécié le Graves rouge 2007, de couleur grenat, aux arômes de fruits rouges et noirs (fraise des bois, cassis) et aux tanins fondus mais présents, un vin riche et bien équilibré. Le 2005, aux senteurs de fruits rouges et d’humus, velouté, aux tanins puissants et souples à la fois, est un vin de belle couleur pourpre, charpenté, ample, de garde. Le 2003 est puissant et complexe, avec ces nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche d’épices.?Excellent Graves Supérieur blanc 2007, au nez élégant dominé par les fleurs blanches et le citron vert, de bouche ample, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable.
    Château PICQUE CAILLOU

    Château PICQUE CAILLOU

    (PESSAC-LÉOGNAN)
    Isabelle et Paulin Calvet
    Avenue Pierre Mendès-France - BP 60304
    33695 Mérignac Cedex
    Téléphone :05 56 47 37 98
    Télécopie : 05 56 97 99 37
    Email : chateaupicquecaillou@wanadoo.fr

    Prend du galon dans le Classement 2010.?Un domaine de 20 ha, sols de graves et gravelo-sableux. Prometteur, leur Pessac-Léognan rouge 2008, très bien élevé (30% de barriques neuves), de bouche ample, tout en arômes, aux connotations de mûre et d’épices, est très bien équilibré, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de framboise surmûrie. Excellent 2007, de belle robe intense, qui mêle concentration aromatique et souplesse en bouche, avec ces arômes caractéristiques d’humus et de cerise noire, un vin de bouche ample et finement tannique. Le Pessac-Léognan blanc 2008, encore bien jeune, d’une belle couleur brillante, avec un nez frais de fleurs blanches et d’agrumes, est charmeur, un joli vin où l’on retrouve des notes de noix fraîche, avec des nuances de pêche fraîche en finale.
    Château le TUQUETGRAVES Château le TUQUET

    Château le TUQUET

    (GRAVES)
    Paul Ragon

    33640 Beautiran
    Téléphone :05 56 20 21 23
    Télécopie : 05 56 20 21 83
    Email : chateauletuquet@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateauletuquet

    Au sommet, également. Le Tuquet et son vignoble figurent déjà sur les cartes royales de belleyme au début du XVIIIe siècle. La chartreuse fut construite vers 1730 (façade sud de Victor Louis). Dans la première édition du Féret (Ch. Cocks 1868) Le Tuquet est classé premier vin de la commune de Beautiran, ce qui sera confirmé par les éditions successives jusqu'à aujourd'hui. A la fin du XIXe siècle, le domaine appartient à la famille du Père de Foucauld qui y séjournera à plusieurs reprises avant son départ pour le Maroc. Il a appartenu ensuite à une grande maison du négoce bordelais, puis fût racheté en 1963 par la famille Ragon, actuellement propriétaire. D'importants travaux ont été faits dans les chais en 1991 : 3 200 hl de cuverie inox supplémentaires, construction d'un nouveau chai à barriques, thermorégulation de l'ensemble de la cuverie et climatisation des locaux de stockage. Superbe Graves rouge 2006, de couleur intense aux reflets noirs, un vin généreux, avec des senteurs de fruits rouges et d’épices, des tanins bien enrobés, très classique et vraiment réussi. Le 2005, charnu comme on les aime, gras, bien structuré, est complexe, avec ces connotations épicées, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante, de bouche fondue et parfumée.?Remarquable 2004, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, un vin d’excellente évolution et d’une bonne longueur.?Si vous en trouvez, le 2000 est remarquable, de robe grenat, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue, tout en charme, de garde. Le Graves blanc cuvée Spéciale 2009, bien typé par son Sémillon (95%), au bouquet de fleur d’acacia et d’agrumes, est un vin rond et persistant, harmonieux en bouche, d’une belle fraîcheur persistante, une belle réussite de ce millésime. Avec des arômes floraux et fruités intenses, le 2008 est subtil et puissant à la fois, un vin comme on les aime, où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, tout en bouche.
    EN LANGUEDOC :
    la GRAVETTE de CORCONNE

    la GRAVETTE de CORCONNE

    (PIC SAINT-LOUP)
    Directeur : Bruno Borie
    La Cave de Corconne
    30260 Corconne
    Téléphone :04 66 77 32 75
    Télécopie : 04 66 77 13 56
    Email : la.gravette@wanadoo.fr
    Site : www.la-gravette.com

    Beau Pic Saint Loup Gravettissime 2006, médaille d’Argent au Concours de Bruxelles 2008, de robe pourpre, où dominent les fruits cuits et les sous-bois, mêlant structure et élégance en bouche avec une touche poivrée. Excellent Coteaux du Languedoc Pic-St-Loup Cœur de Gravette 2006 (95% Syrah et 5% Mourvèdre, élevage 12 mois en cuves béton), de robe violacée, au nez légèrement poivré avec des notes gourmandes de cacao et de myrtille, à apprécier sur un magret de canard aux baies sauvages. Le 2005, bien typé, aux notes d’humus, d’épices et de mûre, marie charpente et souplesse. Goûtez le Coteaux-du-Languedoc blanc La Gravette Vieilles Vignes, (Roussanne majoritaire), complexe, au nez de fougère et d’acacia, de bouche très équilibrée et persistante.
    BERGERIE DU CAPUCIN

    BERGERIE DU CAPUCIN

    (PIC SAINT-LOUP)
    Guilhem Viau
    Mas de Boisset
    34270 Valflaunès
    Téléphone :04 67 59 01 00 et 06 87 83 11 84
    Télécopie : 04 67 59 01 00
    Email : contact@bergerieducapucin.fr
    Site : www.bergerieducapucin.fr

    Une exploitation de 12 ha. Un vignoble mené depuis toujours dans un esprit de respect de l'environnement. Très charmeur Pic-Saint-Loup Dame Jeanne rouge 2008 (pour incarner sa première cuvée, Jeanne, bergère sur les hauts plateaux de la Bergerie du Capucin, femme élégante, belle et très vivante, s’est imposée). Le vin (63% Syrah, 22% Mourvèdre, 15% Grenache, pressurage direct pour la Syrah, saignée pour le Grenache et le Mourvèdre, vinification traditionnelle avec maîtrise permanente de la température, le Mourvèdre est vinifié à part), est très parfumé, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois (mûre, sous-bois), ample, généreux et persistant, de très bonne garde. Le Pic Saint Loup Dame Jeanne rosé 2009, est de robe délicate, avec ce nez dominé par les petits fruits frais, idéal sur une terrine. Le vin de Pays du Val de Montferrand Dame Jeanne blanc 2008 (80% Chardonnay, 20% Viognier), est un vin fin et puissant à la fois, de belle robe jaune pâle, d’une rondeur agréable en finale.
    Château des KARANTES

    Château des KARANTES

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    scea Domaine des Karantes
    Karantes le Haut
    11100 Narbonne
    Téléphone :04 68 43 61 70
    Télécopie : 04 68 32 14 58
    Email : chateaudeskarantes@karantes.com
    Site : www.karantes.com

    Un beau domaine de 190 ha (dont 44 de vigne) perché sur un petit vallon dominant la mer. On y élève soigneusement ce Coteaux-du-Languedoc La Clape rouge 2007 (Grenache, Mourvèdre et Syrah), agrémentée d’une très belle étiquette, aux senteurs de fruits rouges cuits et d’humus, alliant finesse et richesse, avec en bouche des nuances de fumé et de prune, aux tanins soyeux mais présents, bien classique.?Plus dense, la cuvée Diamant 2006, de couleur pourpre intense, aux tanins amples et savoureux, légèrement épicé et très parfumé (mûre, fraise des bois...), est de structure riche, de garde.?Très joli Coteaux-du-Languedoc blanc 2008, marqué par ses cépages typiques (Bourboulenc, Vermentino, Roussanne et Grenache blanc), de jolie teinte, où se mêlent des notes d’amande et d’abricot, de bouche délicate, d’une jolie persistance.?Goûtez aussi Bergerie des Karantes rouge 2008, plus souple, parfait sur les terrines.
    EN BOURGOGNE :
    Domaine GERMAIN et Fils

    Domaine GERMAIN et Fils

    (SAINT-ROMAIN)
    Marie-Thérèse et Patrick Germain
    Rue de la Pierre-Ronde
    21190 Saint-Romain
    Téléphone :03 80 21 60 15
    Télécopie : 03 80 21 67 87
    Email : contact@domaine-germain.com
    Site : www.domaine-germain.com

    Leur fils, Arnaud, vient de rejoindre ce couple de vignerons passionnés. Ils élèvent fort bien ce Beaune Premier Cru Les Montrevenots 2006, provenant d’un vignoble situé sur le haut de l’appellation (au-dessus du Clos des Mouches), très classique, de jolie robe grenat soutenu, un vin chaleureux et charpenté, aux arômes de griotte, de fraise des bois mûre et d’épices, de bouche soyeuse, très équilibré, avec beaucoup de saveur, mêlant structure et charme, très réussi. Très joli Saint-Romain blanc 2008 (30% fûts neufs), dense, aux nuances de citronnelle et de fleurs blanches, de bouche subtile et puissante (fougère, pomme), puissant et corsé, suave et sec à la fois, tout en délicatesse, d’une belle finale. Tout en bouche, le Saint-Romain Sous le Château 2008 est un vin très équilibré, complexe au nez comme en bouche, ample et persistant. Le Beaune Premier Cru Les Aigrots 2007, aux notes de cassis et de sous-bois, avec cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, est bien charnu comme il se doit, de très bonne garde. Le 2006, au nez intense et subtil à la fois, est typé, classique et corsé, et poursuit son évolution.

    Domaine DENIS Père et Fils

    Domaine DENIS Père et Fils

    (PERNAND-VERGELESSES)
    Roland et Christophe Denis
    Chemin des Vignes-Blanches
    21420 Pernand-Vergelesses
    Téléphone :03 80 21 50 91
    Télécopie : 03 80 26 10 32
    Email : denis.pere-et-fils@wanadoo.fr
    Site : www.domaine-denis.com

    Vignoble de 12,50 ha, exploité par les 2 frères, Roland et Christophe, Valérie la femme de Christophe, et leur neveu Jean-Baptiste Gauthey. Conduite de la vigne traditionnelle et culture raisonnée. L’éraflage est systématique et la macération dure environ 14 jours. Les rouges sont élevés en fûts durant 14 à 18 mois dont une partie de chêne neuf (le fût neuf est utilisé avec vigilance afin de respecter chaque terroir), les blancs sont vinifiés en fûts de chêne où ils seront élevés durant 12 mois. Le Pernand-Vergelesses Premier Cru blanc Sous Frétille 2006, très bien élevé, aux arômes d’amande grillée, de robe jaune aux reflets d’or, est un vin puissant et distingué à la fois, riche au nez comme en bouche, très harmonieux. Le Pernand-Vergelesses Premier Cru rouge Iles des Vergelesses 2006 est intense, associant finesse et charpente, très parfumé (truffe, groseille). Goûtez l’Aloxe-Corton 2006, aux notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille) et d’épices, aux tanins souples, structuré en bouche, et ce savoureux Corton-Charlemagne Grand Cru 2007, qui fleure bon les amandes et les fleurs, très suave, tout en bouche.

    Alain et Christiane PATRIARCHE

    Alain et Christiane PATRIARCHE

    (MEURSAULT)
    Alain Patriarche
    12, rue des Forges
    21190 Meursault
    Téléphone :03 80 21 24 48
    Télécopie : 03 80 21 63 37
    Email : alainpatriarche@wanadoo.fr
    Site : www.alainpatriarche.com

    Domaine situé en coteaux dont une côte aux flancs bosselés et troués d’anciennes carrières. Remarquable Meursault Premier Cru Poruzots 2007, aux nuances d’agrumes et d’amande grillée, alliant finesse et persistance, un vin qui développe en bouche ces notes de vanille et de fumé bien spécifiques, de robe brillante et limpide, d’une belle ampleur. Le 2006, aux nuances de petits fruits frais (coing, pêche), avec des dominantes d’amande et de miel, tout en bouche, riche et complexe, mêle charpente et finesse, d’un bel équilibre en finale. Le Meursault Les Tillets 2007, élevé en fûts de chêne, d’un très beau fondu en bouche, au nez intense où dominent le musc, la vanille et l’aubépine, tout en harmonie, de bouche persistante et subtile, vraiment séduisant.?Beau 2006, où s’associent rondeur et distinction, très aromatique, épicé, à la fois très fin et très structuré, d’une belle finale dominée par des nuances de tilleul et d’abricot frais, est un grand vin gras et onctueux, puissant et bouqueté, très plaisant par sa structure et sa persistance d’arômes au palais. Excellent Meursault Les Grands Charrons 2007, riche et fin à la fois, aux notes délicates de rose et de pain grillé, très séduisant, de bouche soyeuse et typée, très harmonieux, idéal sur un bar au beurre blanc. Le Meursault Vieilles Vignes 2007, bien typé également, est un vin très parfumé, tout en nuances aromatiques (genêt, poire mûre...), qui emplit bien la bouche.

    Domaine Vincent BACHELETCHASSAGNE-MONTRACHET Domaine Vincent BACHELET

    Domaine Vincent BACHELET

    (CHASSAGNE-MONTRACHET)
    Vincent Bachelet
    27, route de Santenay
    21190 Chassagne-Montrachet
    Téléphone :06 19 77 51 87
    Télécopie : 03 85 91 16 93
    Email : bacheletvincent1@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/bacheletvincent

    Vous aimerez comme nous son Chassagne-Montrachet Premier Cru Morgeot blanc 2007, de robe dorée, tout en persistance aromatique, alliant finesse et suavité, aux notes persistantes de fougère et de fruits frais, très riche, un beau vin complexe et plein. Excellent Chassagne-Montrachet rouge 2007, où dominent les fruits mûrs et les saveurs de sous-bois, tout en bouche, corsé comme il se doit. À la suite, le Chassagne-Montrachet blanc 2007, d’une grande finesse en bouche, aux arômes de tilleul et d’abricot frais, ample comme ce très séduisant Meursault 2007, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits mûrs, riche et raffiné à la fois. Le Maranges 2006 est de robe grenat, intense au nez comme en bouche, distingué, au bouquet présent de fruits rouges, de truffe et de sous-bois, de très bonne évolution, réussi comme ce Hautes-Côtes-de Beaune 2007.

     

    Domaine des PÉRELLES

    Domaine des PÉRELLES

    (SAINT-VÉRAN)
    Jean-Yves Larochette

    71570 Chânes
    Téléphone :03 85 37 41 47 et 06 82 04 21 57
    Télécopie : 03 85 37 15 25
    Email : contact@domaine-des-perelles.com
    Site : www.domaine-des-perelles.com

    Une propriété familiale depuis plusieurs générations (9 ha). Excellent Pouilly-Fuissé 2007, de belle robe dorée, avec beaucoup de longueur en bouche, et des arômes puissants de petits fruits secs et de grillé. Le Saint-Véran blanc 2008, un vin aux senteurs de fleurs blanches fraîches et de fruits secs, est tout en rondeur, de bouche délicatement parfumée, très harmonieux. Goûtez le Crémant de Bourgogne, où dominent les fruits mûrs et les petits fruits secs, d’une jolie longueur, de mousse persistante et florale, à ouvrir sur une tarte, un vin régulièrement réussi comme le Macôn-Villages blanc, marqué par son Chardonnay, de bouche franche, un joli vin où s’entremêlent des notes d’amande, d’abricot frais et de bruyère, très abordable.

    Vins AUVIGUE

    Vins AUVIGUE

    (POUILLY-FUISSÉ)
    Jean-Pierre Auvigue
    Le Moulin-du-Pont
    71850 Charnay-lès-Mâcon
    Téléphone :03 85 34 17 36
    Télécopie : 03 85 34 75 88
    Email : Vins.Auvigue@wanadoo.fr

    Très séduisant Pouilly-Fuissé Vieilles Vignes 2007, tout en fruits et finesse, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche suave, de jolie teinte dorée, mêlant finesse et structure, un beau millésime. Le 2006 est de belle robe, au nez de noisette et de pêche, bien rond, de bouche intense, ample au palais, un vin subtil, sec et moelleux à la fois, vraiment réussi. Le Pouilly-Fuissé Les Chailloux 2007 est très équilibré, de bouche fruitée, légère et ronde à la fois, aux nuances de tilleul et de pêche. Très bon Mâcon Solutré cuvée Fût de Chêne 2008, suave au nez comme en bouche, tout en rondeur, finement bouqueté avec des notes de noisette.

     

     

    Château de la BRUYÈRE

    Château de la BRUYÈRE

    (MÂCON)
    M. et Mme Borie

    71960 Igé
    Téléphone :03 85 33 30 72
    Télécopie : 03 85 33 40 65
    Email : chateaulabruyere@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudebruyere

    Au sommet de leur appellation. Le Château s'élève sur une légère éminence placée entre 2 montagnes avec échappée de vue au midi. Il se compose de 2 corps de logis adossés l'un contre l'autre. C'est un petit fief situé sur la commune d'Igé, dans l'ancienne paroisse de Dommange. Ce joli vignoble du Mâconnais est implanté sur des coteaux calcaires et très ensoleillés. Vieilles vignes et rendements limités garantissent des vins de qualité. La vinification est traditionnelle, le raisin à maturité est récolté à la main en majorité, l'élevage se fait en fûts de chêne. “Concernant le millésime 2008, nous précise Paul-Henry Borie, les blancs ont une bonne acidité, un peu trop, ce sera un millésime de garde. La quantité est très inférieure pour les rouges de Pinot, mais la qualité est comparable au 96. Une bonne maturité grâce à la fin septembre sèche et ensoleillée.” En effet, cela se retrouve dans le Mâcon-Igé Vieilles vignes rouge 2008, élevé en fûts de chêne, de belle robe pourpre, riche et généreux, de bouche ferme, à dominante de petits fruits noirs et de cannelle, un vin dense et velouté, toujours très réussi. Excellent 2007, riche en couleur comme en arômes (griotte, violette, humus), de structure élégante et corsée. Le 2006, de belle robe grenat, charpenté, au nez persistant où dominent des notes de cerise et de sous-bois, est un vin particulièrement réussi, parfait sur une daube. Le 2005, au nez très caractéristique de cassis mûr, associe rondeur et structure, aux tanins savoureux, d’une belle complexité en bouche où s’harmonisent le cassis, la cerise et les sous-bois, un vin d’excellente évolution. Tout en nuances, leur Mâcon Igé blanc Vieilles vignes 2008, pur Chardonnay, développe des senteurs de fleurs blanches fraîches et de fruits, onctueux en bouche, très bien élevé, un vin dense et parfumé, à déboucher sur une truite de rivière. Le Bourgogne blanc 2007, élevé en fûts de chêne, est également bien classique, subtilement parfumé et persistant, aux nuances d'agrumes, au boisé délicat, un vin tout en souplesse au palais.?Excellent Bourgogne rosé, régulièrement réussi comme le Crémant de Bourgogne brut, Tastevinage 2008, un vin tout en subtilité, de mousse crémeuse, une cuvée parfumée, légère et ronde à la fois, charmeuse. Goûtez aussi leur Crémant de Bourgogne brut et le Bourgogne Pinot Noir.?Remarquable rapport qualité-prix-typicité, ce qui n’est pas rien.

     

    MILLÉSIMES
    consultable en ligne

    gratuitement
    comme un vrai magazine,
    en tournant les pages...


    Cliquez ici
    UNIQUE EN FRANCE

     

     

     

  • Pin it!

    Le Champagne, on peut aussi l'écrire avec un B... Voici le top de l'année !

    Le Champagne, on peut aussi l'écrire avec un B... Voici le top de l'année !

    Il faut considérer le Champagne comme un vin à part entière : les très grandes cuvées de prestige (celles que l’on retrouve dans le Classement dans la catégorie des Premiers Grands Vins Classés, puis dans une bonne partie des Deuxièmes Grands Vins Classés) sont des cuvées de Champagne que l’on boit comme un grand vin, en les associant à des moments du repas, sur des plats appropriés. On a la chance d’accéder ainsi aussi bien au summum de la finesse qu’à celui de la complexité et de la vinosité. Bien que l’on en parle moins (à tort), le terroir, les sols ont toute leur importance en Champagne, apportant une spécificité réelle et différente selon que l’on se trouve à Cramant ou à Épernay, à Ay ou à Bouzy, dans l’Aube ou la Marne. À cela s’ajoute la proportion des cépages, et chaque maison, cave ou vigneron, possède alors les facultés de créer véritablement une cuvée légère ou puissante. Et puis, ce qu’il ne faut pas occulter pour comprendre la différence entre une grande cuvée et une autre, ce sont, outre l’art fondamental de l’assemblage que signe la main de l’homme, les incontournables vins de réserve, que l’on ajoute à des vins plus jeunes. On ne fait un grand vin que si l’on a du stock, l’exception confirmant la règle.

    Mon Classement 2010 est entièrement actualisé, et vous montre le véritable visage de la Champagne, qui tient compte de la qualité, du prix, de la régularité, de l’accueil et de la passion des hommes. C’est ce qui fait tout son intérêt ; récompenser les meilleurs, les plus connus comme les autres, ceux qui respectent les consommateurs. L’image de marque n’est plus suffisante, c’est la régularité qualitative et des prix justifiés (ou pas) qui comptent.

     

    Paul BARA

    Paul BARA


    Chantal Bara
    4, rue Yvonnet
    51150 Bouzy
    Téléphone :03 26 57 00 50
    Télécopie : 03 26 57 81 24
    Email : champagne.paul.bara@wanadoo.fr
    Site : www.champagnepaulbara.com

    À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Remarquable Champagne Grand rosé de Bouzy brut 99, composé du brut Réserve associé au Bouzy rouge dans une proportion de 12%, une savoureuse cuvée, au nez subtil et persistant, qui sent la confiture de fruits et la noix, tout en bouche. Le Champagne brut Réserve, avec ces notes de noix et de petites fleurs fraîches, est très persistant, associant élégance et vinosité, de très bonne évolution. Superbe cuvée Comtesse Marie de France 98, à la mousse fine et légère, aux arômes intenses, à dominante de noisette et d’abricot, harmonieuse et savoureuse, de belle structure, un Champagne très parfumé, bénéficiant d’un beau rapport qualité-prix-plaisir comme le brut Millésime 2000, élaboré lors de récolte exceptionnelle, généreux et harmonieux, charmeur, très fruité, un grand Champagne racé comme on les aime. Le Spécial Club 2002 est une valeur sûre, au nez dominé par les fruits mûrs et le pain brioché, avec cette pointe de fraîcheur caractéristique, de belle expression, de mousse abondante. Beau Bouzy rouge 2000, toujours le meilleur de la région, coloré, souple et corsé à la fois, de bouche puissante aux nuances de griotte très mûre.

    BARDOUX Père et Fils

    BARDOUX Père et Fils


    Pascal Bardoux
    5-7, rue Saint-Vincent
    51390 Villedommange
    Téléphone :03 26 49 25 35
    Télécopie : 03 26 49 23 15
    Email : contact@champagne-bardoux.com
    Site : www.champagne-bardoux.com

    Beau Champagne cuvée de l’An 2000, de bouche délicate dominée par des nuances d’agrumes, de tilleul et de fruits secs, de belle structure, une cuvée de mousse crémeuse et persistante, idéale au cours d’un repas. Le brut Millésimé 2000 est riche et complexe, d’une grande fraîcheur, très fruité au nez comme en bouche, une cuvée parfumée, de mousse fine, dense, distinguée, très harmonieuse. Le 98, également très parfumé, d’une grande élégance, est très harmonieux en bouche, au nez complexe (abricot, brioche), à déboucher sur une cuisine riche comme des crevettes flambées, par exemple. Très charmeur, l’Ultra brut, ample et distingué, tout en vivacité, de bouche fruitée et persistante, de mousse légère et abondante, aux arômes complexes de fleurs blanches et de coing, parfait à l’apéritif.

    BARDY-CHAUFFERT BARDY-CHAUFFERT

    BARDY-CHAUFFERT


    José et Maryse Bardy
    2, place de la Gloire
    51190 Le Mesnil-sur-Oger
    Téléphone :03 26 57 97 57
    Télécopie : 03 26 58 84 34
    Email : contact@champagne-bardy-chauffert.com
    Site : www.champagne-bardy-chauffert.com

    Viticulteurs de père en fils depuis 4 générations. Vous aimerez comme nous le Champagne cuvée Symphonie Millésimé Grand Cru (100% Chardonnay, vieilles vignes), riche, tout en bouche, où l’on retrouve des nuances de citronnelle et de miel, associant puissance et distinction, un Champagne très élégant, tout en finesse, bien parfumé. Excellent brut Millésimé Grand Cru 2004, issu d’années exceptionnelles, élaboré à 100% de Chardonnay du Mesnil, vieilli 3 ans en cave, dont la fraîcheur met en avant le fruit, c’est une cuvée distinguée, au nez de rose, très fin, de bouche puissante et persistante, comme le brut Réserve Grand Cru Blanc De Blancs, de mousse abondante, harmonieux et léger, qui associe structure et nervosité, à déboucher sur un brochet. Leur Champagne rosé Premier Cru (Chardonnay majoritaire et 7 à 9% Pinot Noir, vin rouge AOC Champagne) est l’un des plus séduisants dégustés cette année, tout en charpente, fruité au nez comme en bouche.

    BARON ALBERT

    BARON ALBERT


    Claude Baron
    1, rue des Chaillots - BP 12 Grand-Porteron
    02310 Charly-sur-Marne
    Téléphone :03 23 82 02 65
    Télécopie : 03 23 82 02 44
    Email : champagnebaronalbert@wanadoo.fr

    Une place très enviée dans la catégorie des Deuxièmes Grands Vins Classés. Coup de cœur pour ce Champagne La Préférence Millésime 2003, assemblage de 7 crus d’une année remarquable, avec des notes de noisette et d’abricot sec, où s’associent rondeur et distinction, fraîcheur et finesse. Savoureuse cuvée A.L brut, dont l’étiquette est particulièrement réussie, en hommage à Albert Louis Baron, fondateur en 1947 de la maison, pur Chardonnay, vinifié et élevé en fûts de chêne, issu uniquement des meilleurs cœurs de cuvées, dont le tirage est limité à 5512 exemplaires, tout en arômes, de bouche distinguée où dominent les fruits secs et la pêche jaune, de belle teinte dorée, très savoureux. Un Champagne riche, tout en subtilité, d’une belle longueur, très fin, de mousse intense, très agréable sur une cuisine légèrement relevée. Excellent brut Carte d’Or (Pinot Meunier, Chardonnay et Pinot Noir), de belle robe, avec des notes de fruits frais et d’épices, de mousse fine, qui allie richesse aromatique et persistance. Beau Jean de La Fontaine 2002 (Chardonnay, Pinot Noir et Pinot Meunier), un Champagne qui dégage des nuances de fleurs blanches avec une pointe de miel, d’une belle couleur Or, avec des arômes bien présents de fruits mûrs et des notes de tilleul, finement bouqueté et parfaitement charpenté, d’une grande élégance. Le Millésimé 99, de belle robe jaune Or, au nez de fruits frais, est riche et puissant, d’une belle finale, tout en vivacité. Le brut Tradition, à dominante de Pinot Meunier (70%, le reste en Chardonnay) est très bien vinifié, parfumé, typé, aux notes d’agrumes et une pointe épicée.

    BARON-FUENTÉ

    BARON-FUENTÉ


    Ignace Baron
    21, avenue Fernand-Drouet, BP 23
    02310 Charly-sur-Marne
    Téléphone :03 23 82 01 97
    Télécopie : 03 23 82 12 00
    Email : accueil.baronfuente@wanadoo.fr
    Site : www.baronfuente.com

    Très bien classé également dans la hiérarchie des Deuxièmes Grands Vins. On le comprend avec ce Champagne Galipettes (raisins issus de l’agriculture biologique, certifié Écocert, Meunier majoritaire), de très jolie robe dorée, alliant richesse et persistance, d’une belle ampleur, tout en fruité en bouche, avec cette finale typée de pain grillé. Beau Champagne Esprit de Baron-Fuenté, parts égales de Chardonnay, Meunier et Pinot Noir fort bien élevé, un vin parfumé, puissant, dense au nez comme au palais, avec cette pointe de fraîcheur bien caractéristique. La cuvée Ampelos brut est un Champagne très charmeur, une cuvée dominée par une élégance persistante en bouche, à la fois très fine et mature, alliant rondeur et nervosité, tout en charpente, d’une belle ampleur au palais. Le rosé Dolorès brut, de mousse abondante et fruitée, est une cuvée tout en fraîcheur aromatique, avec des notes de fruits frais et de violette, mêlant saveur et distinction. Le vin, vineux et fin à la fois, associe richesse aromatique et persistance, avec des senteurs de fruits secs et d’agrumes, de bonne bouche. Goûtez le brut Grand Millésime 2002 (45% Chardonnay, 40% Pinot Meunier et 15% Pinot Noir), d’une grande complexité d’arômes où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, une cuvée puissante, avec cette suavité en bouche. À la suite, leur Champagne Grand Cépage Meunier, de bulles persistantes, qui développe en bouche des notes de raisins secs et de pomme, et le Champagne Grand Cépage Chardonnay, marqué bien sûr par la fraîcheur de son Cépage, une cuvée généreuse et harmonieuse, de mousse fine, intense et typée. Leur Grande Réserve brut, médailles d’Or à Mâcon et Bruxelles, est une cuvée charpentée, de bouche ronde et distinguée, légèrement épicée.

    BEAUMONT des CRAYÈRES BEAUMONT des CRAYÈRES

    BEAUMONT des CRAYÈRES


    Directeur : Olivier Piazza
    64, rue de la Liberté - BP 1030
    51318 Épernay Cedex
    Téléphone :03 26 55 29 40
    Télécopie : 03 26 54 26 30
    Email : contact@champagne-beaumont.com
    Site : www.champagne-beaumont.com

    Beau Champagne Beaumont des Crayères Fleur de Prestige 2000 (50% Chardonnay, 40% Pinot Noir et 10% Pinot Meunier), très parfumé, intense, aux arômes de noisette et de miel, de bouche savoureuse, à la fois charpenté et distingué, de mousse fine, d’une belle finale, une cuvée vineuse et fine à la fois, harmonieuse. La cuvée Nostalgie 2002 est bien dosée, exhale des senteurs de noix, de rose et de pêche, un Champagne de bouche acidulée et élégante, aux nuances d’amande et de narcisse, très distingué. Le brut Grande Réserve possède un nez de pomme mûre et une bouche suave, puissante et complexe, où s’entremêlent les fruits, la bruyère et les fleurs fraîches. Goûtez le Grand Rosé, 40% Pinot Meunier, 35% Pinot Noir et 25% Chardonnay, parfumé et frais, un Champagne dense et raffiné, et le demi-sec Grande Réserve.


    BONNAIRE BONNAIRE

    BONNAIRE


    Jean-Louis Bonnaire
    120, rue d'Épernay - BP 5
    51530 Cramant
    Téléphone :03 26 57 50 85
    Télécopie : 03 26 57 59 17
    Email : info@champagne-bonnaire.com
    Site : www.champagne-bonnaire.com

    À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Beau Champagne brut Millésimé 98 Grand Cru Blanc De Blancs, de belle couleur jaune ambré, avec ces reflets verts typiques, une cuvée ample et parfumée, de bouche complexe, légère et ronde à la fois, tout en charpente, au fruité délicat où se mêlent des senteurs florales, un vin généreux, très réussi, de mousse persistante, vraiment charmeur. La cuvée Variance est un Champagne intense, vineux mais très franc, vif, très parfumé, qui mérite une cuisine élaborée. Remarquable Blanc De Blancs, de mousse fine et abondante, d’une belle harmonie, tout en intensité, ample, long en bouche, aux arômes subtils de chèvrefeuille et de rose, idéal sur une langouste. Le Prestige 2000 est d’une belle rondeur, avec un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, de mousse crémeuse, bien dosé. Son brut Tradition, d’une grande finesse, puissant au nez, de bouche florale, associe richesse aromatique et suavité, et sent bon la noisette et les épices en finale. Le rosé est d’une belle harmonie, au nez complexe, tout en délicatesse, un Champagne très équilibré, de belle teinte, tout en bouche avec des nuances de framboise et de rose, alliant structure et distinction.

    BOUCHÉ Père et Fils

    BOUCHÉ Père et Fils


    M. Bouché
    10, rue du Général de Gaulle
    51200 Pierry
    Téléphone :03 26 54 12 44
    Télécopie : 03 26 55 07 02
    Email : info@champagne-bouche.fr
    Site : www.champagne-bouche.fr

    Exploitation familiale créée il y a 4 générations. Vignoble de 30 ha sur sept villages champenois. Caves voûtées, creusées dans la craie à plus de 10 m de profondeur. Le Champagne cuvée Saphir (75% Chardonnay, 20% Pinot Noir et 5% meunier, élaborée à partir des plus vieilles vignes à faible rendement et à parfaite maturité), cuvée de prestige de la maison, est très distingué, très bien équilibré en acidité, d’une belle harmonie entre la charpente et l’élégance, tout en fruits et rondeur, ample, aux senteurs de fleurs blanches et de citron. Tout aussi réussi, le joli brut cuvée Réservée (35% Chardonnay, 35% Pinot Noir et 30% Pinot Meunier), est distingué, floral, idéal à l’apéritif. Excellent brut Millésime 2000 (50% Chardonnay, 30% Pinot Noir et 20% Pinot Meunier), vieillissement 6 années sur lies, avec des arômes présents de fruits mûrs épaulés par des nuances de tilleul et de miel, finement charpenté, d’une grande élégance.

    BOURDAIRE-GALLOIS

    BOURDAIRE-GALLOIS


    David Bourdaire
    28, rue Haute
    51220 Pouillon
    Téléphone :03 26 03 02 42
    Télécopie : 03 26 04 45 98
    Email : bourdaire-gallois@cder.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/champagne.bourdaire-gallois

    Exploitation familiale de 8 ha environ, à dominante de Pinot Meunier. Excellent Champagne brut cuvée Symphonie Prestige, tout en charme, complexe, au nez de petites fruits frais (citron), de bouche suave. Le Blanc De Blancs, un assemblage des récoltes 2005 et 2004, est rond et généreux, un vin qui allie la puissance à la finesse, aux notes de pomme mûre et d’amande fraîche, d’une jolie finesse. Goûtez le brut rosé, un pur Pinot Meunier, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise...), avec cette touche délicatement épicée. Le Millésime 2004, issu des 3 cépages (Pinot Meunier et Chardonnay vinifiés en fûts de chêne de 5 vins, Pinot Noir vinifié en cuves), est très séduisant, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, puissant et élégant à la fois, tout en finale.

    BOURGEOIS-BOULONNAIS

    BOURGEOIS-BOULONNAIS


    Agnès Bourgeois
    8, rue de l’Abbaye - BP 66
    51130 Vertus
    Téléphone :03 26 52 26 73
    Télécopie : 03 26 52 06 55
    Email : bourgeoi@hexanet.fr

    Valeur sûre.Une exploitation familiale depuis plusieurs générations. Excellent Champagne brut Blanc De Blancs Premier Cru (100% Chardonnay), aux nuances de noisette, de vanille, est un très joli vin, savoureux et très élégant. Très séduisant brut Grande Réserve Premier Cru, qui allie richesse et finesse, très bien dosé, aux notes de fleurs et de fruits (abricot, pêche), classique et intense, une cuvée charpentée et très élégante. Le brut rosé Premier Cru (75% Chardonnay, 25% Pinot Noir), un Champagne avec des notes de noisette et d’abricot sec, est un vin généreux, de mousse crémeuse, d’une finale ample et fruitée.

    Christian BOURMAULT

    Christian BOURMAULT



    41, rempart du Midi
    51190 Avize
    Téléphone :03 26 59 79 41
    Télécopie : 03 26 58 67 74
    Email : christian.bourmault@wanadoo.fr

    Très bien classé. Une exploitation familiale sur 6 ha de vignes et des viticulteurs de père en fils depuis 1870. Remarquable Champagne Millésimé Grand Éloge, pur Chardonnay (assemblage 2004 et 2005 et 30% de vins de réserve), d’une belle harmonie, intense, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche parfumée et souple, un vin de très belle évolution, qui mérite des quenelles de brochet ou des ris de veau. La cuvée Hermance, de jolie robe dorée, est très fine, au nez complexe, de jolie mousse, aux arômes de noisette et de miel, d’une belle persistance, de bouche vineuse avec des nuances crémeuses et subtiles. Goûtez le Champagne brut « R de Rosa », un rosé d’assemblage des 3 cépages, très séduisant, de belle robe, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise…), avec cette touche délicatement épicée en finale.

    Château de BOURSAULT

    Château de BOURSAULT


    Harald Fringhian

    51480 Boursault
    Téléphone :03 26 58 42 21
    Télécopie : 03 26 58 66 12
    Email : info@champagnechateau.com
    Site : www.champagnechateau.com

    Particulièrement apprécié ce Champagne brut cuvée Prestige, une cuvée bien fruitée, charmeuse et intense, au nez subtil où dominent les fruits confits, qui associe élégance et rondeur en bouche. Belle cuvée brut rosé Tradition, tout en nuances d’arômes, avec cette bouche dense et persistante où l’on retrouve la fraise des bois. Le brut Tradition (45% Chardonnay, Pinot Noir, Pinot Meunier) est un Champagne charmeur, d’une bonne rondeur, avec un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs et d’agrumes cuits.

    G. BOUTILLEZ-VIGNON

    G. BOUTILLEZ-VIGNON


    Colette Boutillez-Vignon
    26, rue Pasteur
    51380 Villers-Marmery
    Téléphone :03 26 97 95 87
    Télécopie : 03 26 97 97 23
    Email : boutillez-vignon@wanadoo.fr

    Une réussite avec ce Champagne Blanc De Blancs, tout en fraîcheur aromatique, avec ces notes de fruits frais et d’acacia, de mousse ample et persistante, tout en saveur et distinction. La Grande Réserve Premier Cru, une cuvée puissante, florale et dense, est très agréable par sa persistance et sa subtilité d’arômes, un Champagne qui fleure le tilleul, de bouche suave. La cuvée Prestige est ample et dense, avec ces senteurs de fleurs fraîches, de miel et de pomme, tout en bouche, très agréable sur une viande blanche à la crème, par exemple. Excellent brut rosé Premier Cru (75% Chardonnay, 25% Pinot Noir), très équilibré, de mousse abondante, tout en parfums (mûre, fraise), d’une belle harmonie en bouche, tout en fruité et finesse.

    BRIXON-COQUILLARD

    BRIXON-COQUILLARD


    Alain Brixon
    40, rue Victor Hugo - BP 33
    51500 Ludes
    Téléphone :03 26 61 11 89
    Télécopie : 03 26 61 14 82
    Email : alainbrixon@wanadoo.fr

    Un excellent Champagne brut Prestige 2003, qui associe richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des connotations de noisette et d’abricot sec, et une belle longueur au palais. Le brut Réserve, de robe or pâle, est de bouche puissante, d’une jolie subtilité de senteurs où l’on retrouve la rose et le pain brioché, dominé par une rondeur persistante. Le Champagne brut rosé, de robe soutenue, est très agréable avec cette bouche marquée par la fraise des bois.

    Éric BUNEL

    Éric BUNEL


    Eric et Agnès Bunel
    32, rue Michel Le Tellier
    51150 Louvois
    Téléphone :03 26 57 03 06
    Télécopie : 03 26 52 31 66
    Email : champagne.bunel@wanadoo.fr

    Récoltant-manipulant depuis 1970. Excellent Champagne brut Premier Cru Cuvée de Réserve (75% Pinot, 25% Chardonnay), médaille d’Argent à Blaye, où dominent des notes de pain grillé, de fruits jaunes et de tilleul, qui allie puissance et distinction, d’une belle ampleur en bouche, d’une étonnante palette d’arômes, à ouvrir sur une daurade au four. Le brut Millésimé, médaille d’Or au Concours de Blaye-Bourg, associe richesse et persistance, avec ces notes de fleurs blanches (chèvrefeuille, lis) et d’amande, d’une finale harmonieuse. Joli brut Tradition, une Cuvée charpentée, classique, tout en fraîcheur, de mousse légère, très florale. Excellent brut rosé, au nez comme en bouche, aux nuances de rose et de fraise.

    Christian BUSIN

    Christian BUSIN


    Luc Busin
    4, rue d'Uzès
    51360 Verzenay
    Téléphone :03 26 49 40 94
    Télécopie : 03 26 49 44 19
    Email : champagnebusin@aol.com
    Site : www.champagnebusin.com

    Vendanges manuelles et vinifications traditionnelles sont les garanties d’un savoir-faire hérité de 4 générations. Ce propriétaire enthousiaste peut être satisfait de son Champagne cuvée d’Uzès, élaboré à partir de vins de réserve de très grandes années, qui associe élégance et charpente, finesse et densité, avec des senteurs subtiles aux notes de brioche et de fleurs blanches. “La récolte 2008 a été remarquable, précise-t-il. Pourtant, un tel résultat n’était guère prévisible après un printemps et un été humides. Le temps clément de septembre, avec un soleil radieux et des nuits fraîches, a permis aux raisins de se gorger de sucre, tout en conservant une acidité nécessaire à l’équilibre recherché dans nos assemblages. La qualité de cette vendange devrait nous permettre de proposer un Millésime 2008 exceptionnel.” Goûtez le brut Tradition, 80% Pinot Noir et 20% Chardonnay, au nez à dominante d’acacia, avec beaucoup de typicité et de corps. Le brut rosé, assemblage de Pinot Noir et de Coteaux-Champenois Verzenay rouge, est idéal sur une tarte aux fruits rouges. Son brut Réserve, élaboré à partir de vins de réserve est à la fois vineux et très fin, aux connotations de petits fruits mûrs et de pain grillé, d’une jolie ampleur en finale.

    Jacques BUSIN

    Jacques BUSIN



    17, rue Thiers
    51360 Verzenay
    Téléphone :03 26 49 40 36
    Télécopie : 03 26 49 81 11
    Email : jacques-busin@wanadoo.fr
    Site : pagesperso-orange.fr/champagne-jacques-busin

    Coup de cœur pour ce remarquable Champagne brut Grand Cru Réserve 98, puissant et bouqueté, d’une nervosité en bouche bien typique, une cuvée distinguée, alliant charpente et finesse, d’une belle finale, à ouvrir sur un sandre au beurre blanc. À ses côtés, le Carte d’Or demi-sec, idéal sur les desserts, tout en suavité, très parfumé. Savoureux brut Millésimé 99, vin élaboré uniquement les grandes années et conservé en cave 5 ans minimum, de belle couleur jaune ambré, qui sent la pomme mûre et les noisettes, d’une jolie finesse, mêlant rondeur et vivacité au palais, à savourer sur un turbot comme sur une volaille rôtie. Beau brut Grand Cru, à la fois charpenté et souple, avec cette nervosité équilibrée caractéristique, vif et fin, de bonne bouche, aux notes de tilleul et de coing. Le brut rosé, exclusivement issu de Pinot Noir, est un Champagne rare, corsé et très fruité, aux senteurs de petits fruits rouges mûrs, d’une très jolie présence en bouche, très abordable comme la cuvée Carte d’Or (2/3 Pinot Noir, 1/3 Chardonnay), où l’on retrouve des nuances de poire et d’amande, une cuvée de robe claire, tout en souplesse, de mousse crémeuse.
  • Pin it!

    Les 10 vins de la semaine !

    Les 10 vins de la semaine !

    CHAMPAGNE LAURENT-GABRIEL

    CHAMPAGNE LAURENT-GABRIELEn 1982, Daniel Laurent reprend l'exploitation familiale de ses parents. Son père ne produisait qu'une infime partie de sa récolte en champagne qu'il réservait à quelques amis et clients, le reste était vendu au négoce champenois, à la vendange en raisins. Dès l'automne 1982, il décide de produire son propre champagne, avec l'aide de son épouse, et déposent leur marque actuelle "champagne Laurent-Gabriel". Depuis 2001, Marie-Marjorie, leur fille les a rejoints. L'exploitation est très modeste, 2, 5 ha de vignes qui produisent environ 18000 bouteilles de champagne par an. Les vignes sont situées sur deux terroirs 90% à Avenay Val d'Or classé 1er Cru et Avize classé grand cru.
    Goûter leur excellent champagne brut cuvée Prestige, typé comme nous les aimons, parfumé et persistant, alliant finesse et structure, une bonne rondeur et un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle. Joli champagne brut Carte d'Or, de robe soutenue, très fruité, très abordable.

    COORDONNEES
    Nom du propriétaire : EARL Laurent-Gabriel
    Nom du responsable : EARL Laurent-Gabriel
    Adresse : 2, rue des Remparts 51160 Avenay - Val d'Or
    Téléphone : 03 26 52 32 69
    Télécopie : 03 26 59 92 08
    E-Mail : champagnelaurent-gabriel@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/champagnelaurent-gabriel
    Site personnel : www.laurent-gabriel.fr

    CHATEAU REDORTIER

    CHATEAU REDORTIERChâteau Redortier, site historique renommé, compte 35 hectares d’un seul tenant particulièrement bien situés face aux prestigieuses Dentelles de Montmirail. Le Domaine s’étend sur l’aire d’appellation Beaumes-de-Venise et Gigondas, et produit aussi du Côtes-du-Ventoux et du Vin de Pays de Vaucluse. Son terroir est exceptionnel, outre un paysage d’une beauté à couper le souffle, les vignes s’étagent à plus de 400 mètres d’altitude, sur des coteaux exposés plein sud, bénéficiant d’un sol argilo-calcaire et de la sécheresse estivale.
    L’exploitation est familiale, Sabine et isabelle apportent tous leurs soins aux vins, sans négliger les conseils avertis d’Etienne et Chantal qui créèrent le domaine en 1956.
    La culture des vignes est menée de façon raisonnée, dans un souci constant de l’environnement. les rendements sont volontairement limités aux alentours de 30 hl/ hectare ; gage de qualité. Les vendanges se font à la main, ce qui permet un tri rigoureux des raisins dès la cueillette. La vinification est traditionnelle ; pressurage léger, températures contrôlées et maîtrisées tout au long des fermentations. Les rouges passeront deux hivers en cuve avant leur mise en bouteilles. Les vins ne séjournent pas en bois, la qualité de leur terroir leur confère un caractère boisé naturel. Les vins Château Redortier sont présents sur les cinq continents ainsi que sur les meilleures tables.
    La cave est ouverte tous les jours sans exception, de 10h à 12h et de 14h à 18h.
    Nous disposons d’un caveau secondaire dans le village même de Suzette, ouvert d’avril à octobre, « La Grange de Château Redortier ».

    COORDONNEES
    Nom du propriétaire : Famille de Menthon
    Nom du responsable : Famille de Menthon
    Adresse : 84190 Suzette - Beaumes de Venise
    Téléphone : 04 90 62 96 43
    Télécopie : 04 90 65 03 38
    E-Mail : chateauredortier@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/chateauredortier

    DOMAINE JEAN TEILLER

    DOMAINE JEAN TEILLERPropriété familiale créée dans les années 1950, Jean et Denise Teiller croient en l’avenir du Menetou-Salon et s’investissent. Aujourd’hui, leur fils Jean-Jacques et son épouse Monique ont repris le flambeau. La jeune génération Patricia et Olivier Luneau, apporte à l’expérience, le dynamisme qui fait du Domaine Teiller, un des plus réputés de l’Appellation. Le domaine compte 17 ha de vignes avec une moyenne d’âge de 20 ans. Les vignes sont enherbées ou labourées, avec ébourgeonnage, effeuillage, sans de traitement anti-pourriture. Les millésimes se suivent et ne se ressemblent pas ! 2006, 2007, 2008, le savoir-faire du viticulteur et du vinificateur prend toute son importance. Grande rigueur et patience furent les clés de la réussite. Une relation magique unit le terroir, la vigne et le Domaine Teiller. Nous sommes à la recherche de l’équilibre dans nos vignes et dans nos vins. Pratique d’une viticulture réfléchie, raisonnable, respectueuse de son environnement, toujours en quête d’amélioration, de perfection. Le domaine vous propose ce Menetou-Salon blanc 2007, riche en bouquet, d’une belle finesse, aux notes de fruits secs, tout en structure et parfums, ample et persistant, suave et sec à la fois, où s’entremêlent en bouche les fruits et les fleurs fraîches. Le Menetou-Salon rouge 2007, où dominent des notes de griotte et d’épices, un vin de structure harmonieuse, bien ferme en bouche. Le 2006 est un vin équilibré, de bouche dense, aux tanins fondus, où s’entremêlent des notes de fruits mûrs avec des nuances épicées. Très joli Menetou-Salon rosé 2007, avec cette touche de fraise des bois mûre, souple et corsé à la fois.

    COORDONNEES
    Nom du propriétaire : Jean-Jacques Teiller et Patricia Luneau
    Nom du responsable : Jean-Jacques Teiller et Patricia Luneau
    Adresse : 13, route de la Gare 18510 Menetou-Salon
    Téléphone : 02 48 64 80 71
    Télécopie : 02 48 64 86 92
    E-Mail : domaineteiller@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/domaineteiller
    Site personnel : www.domaine-teiller.fr

    VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS

    VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERSUn vignoble de 4,8 ha, planté sur des sols argilo-calcaires et argilo-siliceux avec de vieilles vignes de 30 ans, 80% Merlot et 20% Cabernet franc. Les vins sont élevés dans le respect de la tradition : taille rigoureuse, éclaircissage des grappes, effeuillage, vendanges manuelles de raisins mûrs et sains, cuvaison douce et suffisamment longue et enfin un élevage de 18 à 24 mois.
    Le domaine vous propose ce Montagne-Saint-Émilion cuvée Prestige 2005, de robe pourpre, au nez où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, qui associe charpente et distinction, de belle évolution. Le 2004 est très réussi, alliant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes de cuir et de cassis très caractéristiques. Le Montagne-Saint-Émilion cuvée Tradition associe structure et finesse, un vin de couleur grenat, ample et parfumé, corsé, aux tanins bien équilibrés, ferme et persistant.

    COORDONNEES
    Nom du propriétaire : Jean-Claude Rocher
    Nom du responsable : Jean-Claude Rocher
    Adresse : 16, Mirande 33570 Montagne
    Téléphone : 05 57 74 62 37 et 06 80 64 49 64
    Télécopie : 05 57 25 18 14
    E-Mail : vieuxchateaudesrochers@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/vieuxchateaudesrochers

    DOMAINE DU CLOS DU FIEF

    DOMAINE DU CLOS DU FIEFDe père en fils depuis trois générations.
    Le Domaine du Clos du Fief s'étend sur 6 ha de Juliénas AOC, 1 ha de Saint Amour AOC et 5 ha de Beaujolais-Villages AOC sis sur la commune de Jullié, le tout provenant de cépage Gamay noir à jus blanc. L'exploitation comporte 1/2 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du cépage Chardonnay sur la commune de Saint-Verand en Saône et Loire avec en parallèle le développement du Crémant de Bourgogne. Juliénas 2007 : vin sur le fruit mais avec de grandes qualités en bouche. Juliénas 2006 : parfum subtil avec une bonne longueur en bouche. Juliénas 2005 : vin de garde avec une très bonne harmonie acidité/tanins. Mis à part le millésime 2005 où la nature a bien fait les choses, les millésimes 2006 et 2007 sont des vins où le savoir faire du vigneron est primordial.

    COORDONNEES
    Nom du propriétaire : GFA du Clos du Fief
    Nom du responsable : Michel Tête
    Adresse : "Les Gonnards" 69840 Juliénas
    Téléphone : 04 74 04 41 62
    Télécopie : 04 74 04 47 09
    E-Mail : micheltete@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/micheltete

    CHÂTEAU MAZÉRIS-BELLEVUE

    CHÂTEAU MAZÉRIS-BELLEVUEEn 1848, Jacques Bussier a créé le domaine de Mazeris-Bellevue en réunissant diverses parties du vieux Mazeris, réputé de tous les temps par la production de vins délicats. Il est devenu une propriété modèle où sont mis à profit tous les progrès viticoles et vinicoles et a obtenu, en 1889, la Grande Médaille d'Or du Ministre de l'Agriculture dans le concours entre les propriétés les mieux cultivées de l'arrondissement de Libourne. L'actuel propriétaire, Jacques Bussier (4e génération et porte le même prénom) conduit avec passion les 11 ha de vignes. Il continue la tradition familiale tout en adoptant des méthodes de cultures modernes (désherbage par brûlage, apport d'engrais organiques par enherbement). Les vendanges sont manuelles, la vinification traditionnelle à l'ancienne en cuves ciment closes. Les cuvaisons sont longues (4 semaines). Les vins sont ensuite élevés en cuves ciment souterraine et en barriques de chêne anciennes. Le vin du Château Mazeris-Bellevue est coloré, charnu et tonique. Ce vin a un très long vieillissement. L'intégralité de la production est mise en bouteilles au Château. En visite à la propriété, vous pouvez jouir de la vue d'un des plus beaux panorama qu'on puisse trouver sur les bords si pittoresques de la Dordogne et déguster un vieux millésime. Goûtez ce remarquable vin de couleur rubis, très bien élevé, très équilibré, aux tanins fermes, au nez où dominent les fruits mûrs et les sous-bois, de garde.

    COORDONNEES
    Nom du propriétaire : Jacques et Diane Bussier
    Nom du responsable : Jacques et Diane Bussier
    Adresse : 33126 Saint-Michel-de-Fronsac
    Téléphone : 05 57 24 98 19
    Télécopie : 02 57 24 90 32
    E-Mail : chateaumazerisbellevue@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/chateaumazerisbellevue

    DOMAINE GÉRARD TREMBLAY

    DOMAINE GÉRARD TREMBLAYUn remarquable propriétaire qui exploite avec son épouse Hélène, et ses enfants Marylise et Vincent, un beau vignoble, patiemment constitué qui compte aujourd'hui 34 hectares dont une dizaine en Premiers Crus auxquels s'ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et grand cru dont un fantastique Valmur, l'un des plus grands vins de Chablis. Très attaché à la qualité, très méticuleux et travailleur, Gérard Tremblay, de caractère tenace et volontaire vinifie avec toutes les techniques modernes au service de son savoir-faire traditionnel. La force de Gérard Tremblay est d'apporter autant de soins à l'élevage de ses Grands Crus qu'à celui de ses vins de Chablis et plus d'un serait surpris à une dégustation à l'aveugle d'une si belle qualité de vins.
    Le Petit Chablis est rond, floral, très expansif en arômes primaires, tandis que le Chablis est plus gras, plus ample, persistant et très typé. Le Chablis 1er Cru "Beauroy" est d'une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis 1er Cru "Côte de Léchet" a un nez complexe à dominante de fruits secs et frais, en bouche il est très riche aromatiquement. Le 1er Cru "Montmain" a un nez complexe et fin, il est très long et persistant en bouche. Le Chablis 1er Cru "Fourchaume" est le fleuron de la cave, le nez et la bouche sont charmés par tous ses arômes de miel, de fleurs blanches, d'une très grande persistance et longueur en bouche. Le Chablis Cru "Valmur", régulièrement splendide, a un nez très typé associant puissance et distinction, en bouche il est gras et suave, avec des arômes doux de miel, beaucoup de longueur et de persistance en bouche.

    COORDONNEES
    Nom du propriétaire : Gérard Tremblay
    Nom du responsable : Gérard Tremblay
    Adresse : 12, rue de Poinchy 89800 Chablis
    Téléphone : 03 86 42 40 98
    Télécopie : 03 86 42 40 41
    E-Mail : gerardtremblay@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay
    Site personnel : www.chablis-tremblay.com

    DOMAINE DE FONTLADE

    DOMAINE DE FONTLADE« Rigueur et Passion », pourrait être notre devise.
    Rigueur dans nos méthodes de culture et d’élaboration de nos vins, passion pour notre métier et notre terroir. Le vignoble de 40 ha, propriété de la baronne Philippe de Montremy depuis plus d’un demi-siècle, s’étend sur des coteaux calcaires. Les étés chauds et secs de ces dernières années, nous ont permis d’élaborer des vins puissants, aromatiques et élégants. Des rouges chaleureux, des rosés aux arômes de fruits rouges séduisants, des blancs floraux et frais. En 2008, l’élégance plus que la puissance caractérisera nos vins. Remarquable Coteaux Varois en Provence rouge cuvée de l’Ermitage 2004 (60% Syrah, 30% Grenache et 10% Cabernet), élevé 8 mois en barriques de chêne, généreux en bouche, de robe grenat noir, aux notes de violette et de petits fruits rouges surmûris, un vin ferme et riche, tout en nuances, de belle évolution, à ouvrir sur un gigot à la ficelle.
    La cuvée Saint-Qvinis rosé 2007, de robe délicate, un vin tout en rondeur et persistance en bouche, avec ces notes de rose et de mûre, ample, souple et sec à la fois, d’un bel équilibre. Découvrez leur premier Côtes-de-Provence rosé Aurélia Prima 2008, qui vient d'obtenir une médaille d'or à Mâcon. Cette cuvée est issue d'une assemblage de Syrah et de Grenache qui a macéré une nuit avant d'être saigné et vinifié à froid.

    COORDONNEES
    Nom du propriétaire : SCEA Baronne Philippe De Montremy
    Nom du responsable : Véronique Goupy
    Adresse : Route de Cabasse 83170 Brignoles
    Téléphone : 04 94 59 24 34
    Télécopie : 04 94 72 02 88
    E-Mail : chateau-de-fontlade@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/chateau-de-fontlade
    Site personnel : www.chateau-de-fontlade.com

    DOMAINE DE VERQUIERE

    DOMAINE DE VERQUIERECe domaine de 40 ha a établi sa réputation grâce au travail et au savoir-faire de plusieurs générations. C’est le grand-père Edmond qui acheta les bâtiments auxquels il redonna vie. Le père, Louis, par son dynamisme agrandi la propriété et commença la vente en bouteilles. Sur sa lancé, son fils Bernard depuis 39 ans a repris les rênes. Sociable et performant, il a su développer le Domaine et donner aux vins une belle image de qualité. Il s’occupe de la commercialisation. Actuellement, ses fils l’aide dans ces tâches. Romain, respectueux du terroir, au service des vignobles du Domaine s’efforce d’être à l’écoute de la nature, de donner à ses vignes juste de dont elles ont besoin. Thibault, après une formation en France et des stages aux USA et en Afrique du Sud, a repris en main la vinification. Il incarne cette nouvelle génération de vignerons convaincus, qui prennent conseil auprès de leur aînés et développent de nouvelles méthodes pour la qualité du vin.
    Le domaine vous propose ce CDR-Village-Sablet blanc 2007, de bouche finement épicée comme il se doit, avec des petites notes de pêche jaune et de mûre, d’une belle harmonie, riche et tout en finesse. Le Sablet CDR-Villages rouge 2005 (70% Grenache, 20% Syrah, 5% Cinsault et 5% Mourvèdre), issu d’un terroir argilo-calcaire et caillouteux (vendanges manuelles et vieillissement en foudres de chêne), est coloré, au nez de fruits macérés (cerise, mûre), de bouche à la fois puissante et ronde, non encore à maturité. Le CDR Chamlong rouge 2006, de bouche souple, aux tanins mûrs et fermes à la fois, au nez puissant où se mêlent les épices et la griotte, bien typé comme le CDR Chamlong rosé 2007. Le Vacqueyras 2006 est de bien jolie structure, associant couleur, charnu et complexité aromatique, de bouche ronde et dense à la fois.

    COORDONNEES
    Nom du propriétaire : EARL Bernard Chamfort
    Nom du responsable : Bernard et Geneviève Chamfort
    Adresse : 84110 Sablet
    Téléphone : 04 90 46 90 11
    Télécopie : 04 90 46 99 69
    E-Mail : domainedeverquiere@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/domainedeverquiere
    Site personnel : www.domaine-de-verquiere.com

    CHÂTEAU LAGRANGE-LES-TOURS

    CHÂTEAU LAGRANGE-LES-TOURSC’est sur la rive droite de la Dordogne, entre Bourg et Fronsac, que nous avons découvert Lagrange Les Tours au début 2001. Conquis par ce petit château Napoléonien serti dans ses vignes, nous relevons depuis, avec l’aide de Jean-Marc Dournel et la formidable petite équipe en place, un challenge qualitatif permanent. Le domaine compte 20 ha sur terroir argilo-calcaire (65% Merlot, 25% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc). Nous avons créé la cuvée « Les Cent Rangs » que nous élevons un an dans les barriques des meilleurs tonneliers français et, depuis 2004, nous élaborons « L’Idée Claire », un Clairet de Bordeaux, un vrai ! Issu de la macération courte de parcelles vendangées selon les précurseurs d’arômes choisis. Mais, rien n’est acquis, tout reste à conquérir, nous travaillons chaque jour à faire de Lagrange Les Tours, un vrai bordeaux supérieur chaleureux et complexe et tentons de mériter les "nez intenses"ou "agréables sous-bois" les "épices et fruits rouges" et "finale finement réglissée" dont d'autres se font l'écho.
    Découvrez donc le bordeaux supérieur Les Cent Rangs 2005, médaille d’Or au Concours Mondial du Vin Bruxelles 2007 et d’Argent au Challenge International du Vin à Bourg 2007, aux tanins puissants, de charpente élégante, aux connotations de petits fruits mûrs, un vin velouté en bouche. Le bordeaux supérieur 2005 est de bouche puissante, très fin, bien charpenté et équilibré, parfumé (griotte, humus...), bien classique. Le Clairet de Bordeaux L’Idée Claire fait partie du Top Vins 2008 des Bordeaux Supérieurs, un vin très charmeur, toujours l’un des meilleurs de son appellation, à la fois friand et structuré, de bouche épicée.

    COORDONNEES
    Nom du propriétaire : SCEA des Vignobles Choquet
    Nom du responsable : Michel et Pierre Choquet
    Adresse : 30, rue Bernescut 33240 Cubzac-Les-Ponts
    Téléphone : 05 57 43 04 96
    Télécopie : 05 57 43 04 96
    E-Mail : chateaulagrangelestours@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/chateaulagrangelestours
    Site personnel : www.chateau-lagrange-les-tours.fr


    Partagez cet article Ajouter: CH%C2TEAU+LAGRANGE-LES-TOURS Ã Face Book Ajouter: CH%C2TEAU+LAGRANGE-LES-TOURS Ã Wikio Ajouter: CH%C2TEAU+LAGRANGE-LES-TOURS Ã Digg Ajouter: CH%C2TEAU+LAGRANGE-LES-TOURS Ã Delicious/ Ajouter: CH%C2TEAU+LAGRANGE-LES-TOURS Ã Yahoo! Ajouter: CH%C2TEAU+LAGRANGE-LES-TOURS Ã Google Ajouter: CH%C2TEAU+LAGRANGE-LES-TOURS Ã Technorati Ajouter: CH%C2TEAU+LAGRANGE-LES-TOURS Ã Live-MSN

  • Pin it!

    Les 10 Champagne de vos fêtes !

    A partir de 14 €, les 10 Champagne de vos fêtes !
    Le domaine Perseval-Farge est établi sur la commune de Chamery (classement Premier Cru), au cœur de la montagne de Reims depuis 1955 et il est exploité selon les principes de la lutte raisonnée. Pinot Meunier, Pinot Noir, Chardonnay et récemment la plantation de vieux cépages : petit meslier, arbanne et fromentot se partagent harmonieusement les surfaces plantées. L’écoute du terroir, la compréhension et l’adaptation du vignoble ainsi que la diversité des cépages permettent au champagne Perseval-Farge de composer (partiellement sous bois) des cuvées harmonieuses et diversifiées. L’art consiste à élaborer un large panel de champagnes dotés d’une réelle personnalité. C’est là que s’exprime pleinement la tradition et la passion entretenues par Benoist Perseval, vigneron récoltant-manipulant. Pour votre dégustation et votre plus grand plaisir, ils vous proposent à partir de 14 euros TTC départ Chamery : Champagne Brut Blanc de Blancs (100 % Chardonnay) Champagne Brut Blanc de Noirs (60 % pinot noir-40 % pinot meunier) Champagne Brut Rosé Cuvée prestige Jean-Baptiste (45 % pinot noir et meunier-55 % chardonnay) Champagne Brut Millésimé 1998* (dans la limite des stocks disponibles) A noter que les bouteilles proposées peuvent également être élégamment habillées d’étiquettes personnalisées (sur devis). Isabelle et Benoist Perseval seront ravis de vous accueillir. N’hésitez pas à les appeler pour prendre rendez-vous et à leur rendre visite : vous serez toujours les bienvenus. Les locaux d’exploitation permettent de rassembler au même endroit le pressoir, la cuverie et la cave de vieillissement du champagne.
    Exploitation familiale de 8 ha environ, à dominante de Pinot meunier. Le Champagne brut cuvée Symphonie Prestige, est dominé par des arômes de fruits mûrs et de petits fruits secs, légèrement miellé, d’une belle longueur tout en charpente, tout en parfum. Le Blanc de blancs, est un assemblage des récoltes 2005 et 2004, un vin très aromatique, où l’on retrouve des nuances de citron et d’amande, intense et vif, très harmonieux, de belle couleur, alliant rondeur et persistance au palais, de mousse abondante, classique. Le brut rosé, est un pur Pinot meunier, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise...), avec une touche délicatement épicée. Le Millésime 2004, issu des 3 cépages (Pinot meunier et Chardonay vinifiés en fûts de chêne de 5 vins, Pinot noir vinifié en cuves), est très séduisant, avec des arômes de poire et de noisette grillée, sa robe est d’un beau jaune pâle aux reflets d’or, un Champagne puissant et élégant à la fois, tout en finale.


    Fondée au début 1900, la Maison Charles Ellner, est aujourd’hui gérée par la 3ème génération alors que la 4ème y a déjà pris une part très active depuis plusieurs années. Elle a su évoluer et grandir en préservant son identité et son savoir faire familial. Pour mémoire, Charles-Émile Ellner créa, au début du siècle, sa propre maison.Et, parmi ses successeurs, son fils Pierre, qui a été la véritable “locomotive” de la maison, a su transmettre à ses enfants cette passion pour la terre et le vin.Michel, plus attaché aux valeurs de la terre, s’est très souvent retrouvé aux côtés de son père et ils ont constitué le patrimoine de leur maison.Il a été suivi par ses deux fils Arnaud, maître de chai et Frédéric, directeur du vignoble.Jean-Pierre s’est vu confier la tâche administrative qui devenait de plus en plus lourde.Le vignoble couvre une superficie de 54 ha répartis sur une quinzaine de communes. La diversité, la richesse, la finesse de nos cuvées attestent de notre volonté de placer nos Champagnes au plus haut de l’échelle qualitative. La fidélité que nous accorde notre clientèle française, témoigne de la régularité et de la constance de nos Champagnes au fils des années. Toujours à la recherche de nouvelles opportunités, notre société a su développer ses marchés à l’exportation, secteur qui représente actuellement près de 60% de ses ventes. Superbe Champagne Millésime 2000 brut Prestige, à la mousse fine et légère, aux arômes intenses, à dominante de noisette et d’abricot, harmonieux et savoureux, de belle structure, intense et parfumé, très élégant comme le 99, dense, alliant finesse et charpente, d’une bonne souplesse et d’un bouquet très aromatique aux nuances de pêche et de citronnelle, un grand Champagne tout en bouche, riche et très distingué.Très beau Millésime 1999 brut Séduction, sans fermentation malolactique, particulièrement subtile et parfumée, aux arômes intenses de fruits frais et une pointe d’épices, de mousse abondante, d’une belle finale.Remarquable brut Intégral (réalisé sans aucun dosage), de robe brillante, tout en fraîcheur aromatique, avec ses notes d’agrumes et d’acacia, de mousse fine et très persistante, alliant saveur et distinction. Le Carte d’Or brut est une réussite, au nez de petits fruits secs, tout en subtilité aromatique, d’une belle longueur, très fin, de mousse intense.Excellent rosé brut, avec des notes de petits fruits rouges bien mûrs, d’une jolie finale au palais, de bouche fraîche et fruitée très bien fait, parfait sur une quiche comme sur les desserts.
    Représentant de la troisième génération, Erick De Sousa dirige depuis 1986 cette exploitation de 9 ha. Implanté au cœur de la Côte des blancs, l’une des grandes régions de la Champagne au sud d’Epernay, le vignoble se situe, de plus, sur des terroirs classés Grand Cru comme Avize. C’est là également que le Chardonnay s’exprime le mieux. Cette belle région bénéficie d’une orientation sud-est idéale, d’un ensoleillement maximal (belle maturité des raisins) et d’un sol crayeux qui procurent aux champagnes finesse, élégance et vivacité très caractéristiques. Érick de Sousa a opté pour la fermentation malolactique afin de rendre les vins plus ronds et plus souples, et il passe son vin au froid pour garder toute la transparence à son Champagne. Il travaille en bio dynamie. “Cette pratique culturale vise à redonner à la vigne un équilibre naturel et à redynamiser la vie microbiologique du sol qui est la courroie de transmission des éléments du terroir à la vigne. La biodynamie développe et renforce les défenses naturelles de la vigne et l’aide à exprimer son potentiel qualitatif maximal. Nous labourons donc les vignes à la charrue pour les désherber et aérer la terre. Nous élaborons notre propre compost, apportons à la vigne des préparations à base de minéraux, de plantes (ortie, camomille, pissenlit, valériane…) et d’autres éléments naturels. Nous sortons le 2003, un millésime particulier puisque cette année-là nous avons eu beaucoup de soleil et de chaleur, c’était l’année de la canicule, on obtient à la dégustation beaucoup d’arômes de fruits mûrs, de coing, d’ananas. C’est un champagne très rond, gras, très souple, très complet qui a beaucoup d’ampleur. Pour les vins, c’était une très belle année, il y a une belle minéralité qui s’impose bien aussi. Nous sommes en train de travailler sur une nouvelle cuvée depuis que j’ai obtenu en location de nouvelles vignes de Pinot noir à Ambonnay et Ay (3 A, car c’est l’initiale des trois communes). Sur les 17 grands crus de la Champagne il n’y a que ces trois terroirs qui commencent par la lettre A. Nous élaborons une cuvée 50% Pinot noir et 50% Chardonnay, nous ne savons pas encore le dosage, nous y travaillons actuellement, cette cuvée sortira à la fin de l’année ou au printemps prochain. Je suis toujours en perpétuelle recherche. J’ai une demande de la part des importateurs et, avec ces vignes en grand cru depuis peu, c’était l’occasion de créer une cuvée supplémentaire, puisque je ne faisais que du Blanc de blancs auparavant. Ce Champagne est d’une belle couleur soutenue à cause du Pinot noir, les arômes “pinotent” (framboise, fraise...). Sur ces deux terroirs bien distincts, le premier, à Ambonnay, le terroir roi du Pinot noir, nous avons la chance d’avoir de vieilles vignes plantées en 1950. J’ai fait une taille sévère pour que lorsque l’année sera favorable, je puisse y produire du Coteaux champenois rouge. L’autre parcelle, très calcaire, se situe à Ay. Nous assemblerons les vins issus des deux terroirs de Pinot noir avec le Chardonnay d’Avize. Cette cuvée symbolisera la complémentarité de ces trois terroirs.

    La continuité familiale prime ici. Aujourd’hui, Jean-Pierre Cointreau, par ailleurs président du Syndicat national des producteurs de liqueurs, assume ses fonctions au sein des différentes entités du Groupe familial et entend mener un développement pérenne de ces deux sociétés, Champagne Gosset et Cognac Frapin. Pour l’histoire, le Champagne Gosset, la plus ancienne Maison des Vins de la Champagne : Ay 1584, a été acquise par le groupe familial Renaud-Cointreau (Domaine Frapin, à Cognac) en 1993. Côté anecdote, soulignons que la pratique traditionnelle du bouchage liège et agrafage est maintenue sur certains gros flacons, au cours du vieillissement sur lattes. Le “style Gosset” est donc propre à un art de vivre qui, depuis plus de 4 siècles, s’est transmis de génération en génération, alliant un solide bon sens à l’élégance du cœur et de l’esprit. C’est un style issu d’un terroir exceptionnel de calcaire friable favorisant le développement optimal de la vigne et d’un savoir-faire à nul autre pareil. Jean-Pierre Mareigner, chef de Cave avec la même équipe de production depuis des années, pérennise ainsi le savoir-faire et le style de Gosset. Maison dynamique, résolument tournée vers le futur, car, après avoir acquis des vignes en 100% Grand Cru, la surface de production de Champagne Gosset s’est étendue en rachetant un terrain jouxtant le site traditionnel. La création, en 1995, de la cuvée de prestige Gosset Celebris aura été le point d’orgue de cette volonté d’améliorer la qualité de façon spectaculaire. Considérée comme un rendu à l’histoire et aux diverses générations de la famille Gosset et composée exclusivement de Grands Crus de Chardonnay de la Côte des Blancs et de Pinot noir de la Montagne de Reims, et de la Grande Vallée de la Marne (Aÿ), cette cuvée est le fleuron de la maison. Découvrez la Grande Réserve d’une grande amplitude, d’une finesse remarquable et très typé par son terroir d’exception, dense, un Champagne puissant, très charpenté mais très distingué à la fois, qui demande une cuisine riche, des plats en sauce ou un gibier à plumes. Le Grand Rosé brut est exceptionnel, issu du Chardonnay (56%) et du Pinot Noir (36%) auxquels on ajoute un vin des Coteaux Champenois rouge (Bouzy et Ambonnay). C’est ce qui explique ce nez complexe où la mûre s’associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, un grand Champagne à déboucher sur des mets épicés ou des crustacés. Leur Champagne Grand Millésime 1999. Issue d’un assemblage de 56% de Chardonnay Grands Crus et de 44% de Pinot Noir Grands et Premiers crus, cette cuvée est racée, dense, distinguée, aux nuances de fleurs blanches, d’agrumes et de brioche, un superbe Champagne de lente évolution, d’une grande subtilité, alliant charpente et finesse, tout en bouche, à la fois charnel et d’une grande finesse, complexe et toujours élégant.
    Notre maison fut fondée en 1991 par François Legras-Haas. Le vignoble appartient à la famille : 15 ha à Chouilly (Chardonnay Grand Cru), 10 ha à Vitry (Chardonnay), 6 ha à Les Riceys (Pinot noir). Rémi et Olivier ont pris en main l’entreprise familiale et sont aidés maintenant par Jérôme. La maison poursuit une progression raisonnable tant en France qu’à l’export. Le Grand Cru Chouilly offre un potentiel de garde tout en présentant lorsqu’il est jeune, un caractère frais et léger, apprécié à l’apéritif. Les Chardonnays 2002 sont longs, suaves et très aromatiques avec des aspects dominants floraux ou fruités. Le degré potentiel à la vendange fut de 10.5% vol., le plus élevé de ces 10 dernières années. Les vins sont structurés et puissants. Le Champagne cuvée Grand Cru Blanc de blancs Millésimé 2002, ample, subtil et très frais, fruité, associe rondeur et finesse, de bouche intense où dominent les agrumes et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, d’une belle longueur. L’Ultra-brut est une cuvée remarquable, typée, élégante, d’une grande persistance, un Champagne équilibré, de mousse fine et crémeuse, d’une belle harmonie au nez comme en bouche, aux arômes subtils de fleurs blanches, alliant saveur et distinction. Belle cuvée Prestige Vieilles Vignes (2/3 Chardonnay grand cru Chouilly et 1/3 Pinot noir d’Ay), d’une belle couleur or, avec des arômes bien présents de fruits mûrs, une savoureuse cuvée, au nez subtil et persistant, de jolie mousse, qui nous a séduit par sa complexité aromatique. Le Blanc de blancs Grand Cru Millésime 2002, médaille d’Or au concours mondial, avec des notes bien caractéristiques de fleurs blanches et de fruits secs (abricot, noix), est un Champagne charpenté, harmonieux en bouche, parfumé, d’excellente évolution. Le brut rosé est très réussi, de bouche fruitée, un vin qui sent bon la fraise mûre. Le Tradition brut (50% Chardonnay, 25% Pinot noir et 25% Pinot meunier), avec de subtiles dominantes d’amande et de tilleul, où s’associent rondeur et distinction, est à la fois fin et charpenté, d’une belle finale.
    Les archives de la maison ne sont pas complètes mais on retrouve un diplôme décerné en 1932, à l’occasion du « Marché aux vins de la Champagne » pour un vin blanc de 1931. L’essor commence après 1945 avec Robert Vautrain qui, ayant appris la vinification dans une grande maison d’Epernay, crée sa propre maison. Son fils Jean-Claude épousant une fille de vigneron crée également en 1960 sa maison, le Champagne André Paulet. Les deux maisons fusionnent en 1982. Le vignoble a été constitué sur les terroirs d’AY et de DIZY avec 15% de pinot meunier, 45% de pinot noir et 40% de chardonnay. La moitié de la production de raisin est vendue à une célèbre maison rémoise. C’est aujourd’hui la cinquième génération qui dirige cette maison familiale de 11 ha. Découvrez ce Champagne cuvée Grande Réserve Premier Cru, dominé par le corps du Pinot noir (60%, auquel s’associe la fraîcheur du Chardonnay, 40%), intense et savoureux, un Champagne ample, de bouche fraîche et ronde à la fois. Le Premier Cru Brut rosé est très réussi, de jolie robe, au nez subtil et persistant, de jolie mousse, aux arômes de fraise, d’une belle persistance, de bouche vineuse avec des nuances crémeuses et persistantes. Goûtez le Blanc de blancs Premier Cru, au nez frais et fleuri, très équilibré, alliant équilibre et persistance, puissant et séducteur, bien dosé, de mousse légère, aux notes de pain grillé et d’abricot au palais. Excellente Carte Blanche Premier Cru, de jolie robe dorée, un Champagne harmonieux, fin et riche à la fois, avec des notes de tilleul et de miel.



    CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS
    RILLY-LA-MONTAGNE
    D’abord vigneron, l’arrière-grand-père Edmond choisit de devenir manipulant dans les années 1920. Sa fille Anne-Marie, puis son petit-fils André (qui fit d'importants travaux en bâtiments, cuverie, caves dans les années 1970) secondé aujourd’hui par, ses deux filles, ses gendres ont modernisé l'outil de travail (pressoir, foudres, carrelage …) et son petit-fils, perpétuent la tradition familiale. Ce Champagne cuvée du Fondateur, composé de vieux vins de réserve de Chardonnay est riche et complexe, frais et charpenté à la fois, tout en bouche, aux nuances où dominent la rose et le miel. La cuvée du 21e Siècle est intense et savoureuse, de mousse fine, de jolie robe dorée, de belle charpente, un Champagne complet et dense, parfait tout au cours du repas. La Dame Palmyre Blanc de noirs Millésime 2004, tout en charpente, complexe, d’une bonne rondeur et avec un bouquet aux connotations de fruits mûrs et de pain grillé, de jolie mousse, est un Champagne généreux. Belle cuvée Sublime (30% Pinot noir, 30% Pinot Meunier, 15% Chardonnay, 25% de vins de réserve), qui porte bien son nom, un Champagne de robe or clair, alliant finesse et structure, aux connotations de fleurs d’acacia, très équilibré, de bouche intense et savoureuse. Découvrez également cette nouvelle cuvée "Transparence"», présentée dans une bouteille transparente, issue d’un assemblage de vieilles vignes des Pinots noir et Meunier, et vieillie 3 ans en bouteille.
    Une exploitation familiale de 9 ha de vignes, où l’on vinifie les cuvées sans fermentation malolactique. Cette maison vous propose ce Champagne brut Grand Cru rosé, 100% Pinot noir, obtenu par macération courte, tout en fruits, tout en rondeur, ample, bien séduisant, qui convient à un navarin. Ce brut Millésimé Grand Cru 2002, médaille d’Or au Challenge International du vin, une cuvée puissante et bouquetée, avec cette suavité en bouche caractéristique, de belle robe, très fine, très persistante, alliant structure et élégance. Le Champagne cuvée Réserve Grand Cru est une belle réussite, au nez d’amande, tout en fruits, bien dosé, fin et riche en bouche. Le Bouzy rouge 2000, provenant d’une vendange non éraflée, de jolie robe grenat soutenu, dense, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois très caractéristiques). Le Bouzy 96 reste d’actualité, et l’on propose des millésimes plus anciens comme le 85 ou le 76.
    Exploitation créée en 1960 par Pierre Lancelot, et reprise en 1996 par sa fille Sylvie et son gendre Michel Chauvet. Les caves sont creusées dans la butte de craie juste derrière la maison. Le pressoir se trouve au sommet de la butte, le moût est acheminé dans les cuves par gravité. Le Champagne brut cuvée des Chevaliers Grand Cru, 100% Chardonnay, issu de vignes de 30 ans, est de mousse riche et très fine, aux nuances de miel, au nez de petits fruits (pêche), bien ferme et suave en bouche, à la texture fine et soyeuse, un vin tout en distinction qui se goûte sur un saumon grillé, par exemple. Le Champagne Blanc de blancs cuvée de Réserve R.R, pur Chardonnay également, de très belle teinte, avec ce nez dominé par les fruits secs et les fleurs fraîches, de bouche ample aux nuances d’amande fraîche, de mousse légère, allie délicatesse et charpente en finale.

  • Pin it!

    Ce que vous devez absolument savoir sur Bordeaux pour ne plus vous faire avoir...

    medoc.jpgLe vignoble de Bordeaux (celui des grands crus) est à un véritable tournant de sa carrière. J'y reviendrais en détail plus longuement, dans mes prochains articles, appellation par appellation, à l'occasion de la réactualisation de mes Classements.

    C'est le résultat d'une longue glissade (la crise à bon dos) et cela va faire au moins 20 ans que j'annonce et déplore cela, sans être entendu par les producteurs d'un bon nombre de "grands" crus, mais en l'étant parfaitement par ceux qui comptent le plus : vous, les consommateurs. Mes faux-amis journaleux s'en sont pourtant donné à cœur joie pour dénigrer ma démarche, et critiquer, par exemple, le fait d'avoir été le premier à défaire le Classement du Médoc de 1855 ou à combattre celui de Saint-Émilion. J'ai créé mes Classements en 1985 !!!

    Déjà, on voyait apparaître les œnologies médiatiques et mercantiles, Parker arrivait, des proprios de grands crus se seraient parjurer pour avoir une bonne note, bref, nous entrions dans un monde "putassier", où le fric et la mode primeraient.

    Mes "confrères" (je n'ai jamais été dans ces cercles ou clubs de critiques, ni profité d'un WE AR tous frais payés par un grand château, ni accepté une invitation d'une attachée de presse : avion, hôtel de luxe et... une critique positive). C'est de là que se sont attisées les jalousies (et les bassesses) à mon égard d'autres "critiques" (qui n'en sont pas, de fait), puisque le succès était déjà au RV... Cela leur est resté en travers de la gorge. En fait, cela m'a toujours motivé (mon tempérament de boxeur, sans doute) et amusé, je le reconnais volontiers.

    Il y a, néanmoins, trois points que l'on peut résumer

    1/. La défiance et la désaffection des consommateurs français et francophones pour l'uniformisation du goût de beaucoup de crus bordelais est flagrante. Voilà pourquoi, ici, on se précipite vers les Chinois, les Russes, et demain les Esquimaux. C'est une facilité de chercher éternellement de nouveaux consommateurs, facilement captifs.

    Beaucoup de grands crus de Bordeaux ont perdu la chose la plus importante pour être une vedette mondiale : être d'abord une vedette chez soi, dans son pays, être respecté, acheté, bu.

    L'avantage : cela a permis à une multitude de vins de Bordeaux moins connus, plus modestes mais pas moins bons (et parfois meilleurs), de prendre leur place en apportant un rapport qualité-prix-typicité exceptionnel. Je les soutiens depuis belle lurette (lire plus bas). On ne va pas s'en plaindre et les vins aux réputations galvaudées, ces produits "sans âme ni vertu" à des prix insolents, l'ont bien mérité.

    Bien entendu, cela a permis également à d'autres appellations françaises (de la Loire au Sud-Ouest, du Rhône au Languedoc) de parvenir à une notoriété justifiée en prenant les parts de marché abandonnés, mais restons à Bordeaux.

    2/. La fuite en avant d'une majorité de vins bordelais vers un marché de "primeur", ce qui entraîne un assouplissement des vins pour qu'ils soient buvables de plus en plus rapidement. On revient bien sûr, avec cela, à un "lissage" des millésimes, qui se ressemblent tous.

    Vous n'avez qu'à ouvrir un "spécial vins" quelconque : on axe la partie éditoriale sur des vins qui n'existent pas... puisque l'on vante des dégustations primeurs de grands crus bordelais qui ne seront pas du tout les mêmes vins deux ans après !

    C'est-à-dire que l'on goûte, critique et note des vins qui ne correspondront jamais à la bouteille que vous ouvrirez. Donner son avis sur un grand cru 2009 de Bordeaux trois mois après les vendanges, ce n’est que de l’esbroufe. Le Bordeaux, un vrai grand Bordeaux, ce n'est pas du Beaujolais Nouveau ! On se trouve face à des vins non finis dont le but est de rafler des éloges, des “étoiles”, des notes de “95 sur 100” ou “19 sur 20”, uniquement pour pouvoir se vendre vite et cher par le négoce ou par souscription. Qui peut oser prétendre savoir ce que donnera un vrai grand cru au moment où il vient juste d’être abruti par le début de son élevage en barriques ?

    C’est une mascarade, à laquelle certains critiques qui s’y prêtent feraient mieux d’apprendre l’humilité au lieu de donner des conseils. On nous explique même très sérieusement qu’il faudra boire le vin en 2012 ou en 2020. Certains propriétaires bordelais feraient bien également de voir à long terme, revenant à plus de réserve, en freinant ces dégustations trop précoces, qui les desservent plus qu’autre chose.

    Bon, vous l'avez déjà compris, on ne me voit donc pas dans le carnaval des dégustations des “primeurs”. Idem pour les “concours” qui mélangent des vins jeunes, français et étrangers, totalement différents, favorisant ainsi les vins de vinification plutôt que le terroir, qui a besoin de temps pour s’exprimer. Pour les sélections de mon Guide, il n’y a pas de dégustations factices ou arrangées : je ne déguste que des bouteilles capsulées afin d’éviter ces trop jeunes cuvées de concours spécialement arrangées pour bien sortir. Sinon, je déguste sur place, au château, directement dans les fûts, au hasard.

    Bientôt, il y aura sûrement un couillon qui va déguster les grains de raisin durant les vendanges et nous donnera son avis sur le millésime.

    3/. Cette uniformisation du goût s'associe à une uniformisation de la typicité des vins. Qui n'a pas confondu un Margaux avec un Pessac-Léognan, un Saint-Émilion à un Bordeaux Supérieur, un Graves à un Côtes de Blaye ?

    A cette aseptisation des terroirs se greffe celle de l'image : on le voit avec le regroupement des Premières Côtes de Blaye, des Côtes de Castillon et des Premières Côtes de Bordeaux. On réduit ces trois appellations sous une seule "Côtes de Bordeaux", sous prétexte que c'est ainsi que l'on pourra vendre ces vins au fin fond de la Chine.

    Tous pareils, alors, ces vins ? On s'était donc foutu de nous, auparavant, quand on nous disait que les sols de Baurech n'étaient pas les mêmes que ceux de Berson ? Les Côtes-de-Bourg ont refusé cette alliance, et c'est tout à leur honneur, tant il faut préserver sa spécificité !

    Bref, depuis le début des années 1980, ce sont d'abord les grands crus du Médoc qui se sont engouffrés dans cette dérive d'aseptisation du goût de leurs vins et de fric, profitant de l'aubaine de notes mirifiques chez Parker (il n'est pas le seul) pour vendre à tout-va aux Etats-Unis comme en Asie et, forcément, profitant de la méconnaissance de ces consommateurs pour leur imposer des vins charmeurs, faciles à boire jeunes, faciles à faire, dépersonnalisés et... rentables.

    Ensuite, vers 1990, c'est au tour de Saint-Émilion. Il y avait pourtant, dans cette région libournaise, une propension à être plus proche de la nature : de facto, un producteur, sur un vignoble à taille humaine, était beaucoup plus en contact avec ses clients. L'influence et la mentalité corrézienne était forte, et tant mieux !

    Et puis sont arrivés des investisseurs soucieux d'épargner leur ISF, qui ont fait des ponts d'or à des magiciens (il vaut mieux rire) de l'œnologie, ont glané des 18 sur 20, des 97 sur 100...

    Frappez à la bonne porte, elle vaut la peine !

    On est bien loin des grandes figures historiques de la région, qui m'ont appris le vin, l'amour du vin, l'authenticité du vin, la dégustation du vin, l'humilité du vin : Émile Peynaud, Jacques de Loustaunau et Ribéreau-Gayon (les trois vraies grandes "pointures" de l'œnologie du XXe siècle à Bordeaux), Jean-Eugène Borie, Anthony Perrin, Marc Pagès, Henri Lévêque, Lucien Lurton... On n'était pas dans l'esbroufe avec eux.

    Comme avec, toujours fidèles à leur passion : Anthony Barton (Léoville-Barton), Jean-François et Christian Moueix (Petrus, Magdelaine, Belair...), les Janoueix (La Croix...), Jean-Bernard Delmas (Haut-Brion, puis Montrose), Henri de Vaucelles (Filhot), Denise Gasqueton Calon-Ségur), Bruno Sainson (Laroque), Olivier Bernard (Chevalier), Odette Barreau (Certan de May), Alain Jabiol (Cadet-Piola), Michel Garat (Beauregard et Bastor), la famille Estager (La Cabanne), Gilles Pauquet, Jean-Claude Berrouet et bien d'autres.

    Mais comprenez-moi bien : la nostalgie n'est pas mon truc et il y a des vignerons hors-pair à Bordeaux dans des appellations ou des crus beaucoup moins prestigieux, des hommes et des femmes passionnés et passionnants qui élèvent des vins formidables, typés, sans manipulations œnologiques, de 7 à 30 € !!! Et, ceux-là non plus, vous ne les verrez pas poser en smoking sur leurs barriques pour le-Fig-Mag...

    Pêle-mêle, En Saint-Emilion, Pomerol... : Joël Dupas (Béchereau), la famille Marin-Audra (Canon-Chaigneau), Nicole Roskam (Cantenac), Bernard Laydis (Roc de Calon), Nicolas Bailly (Clos Labarde), les frères Appollot (Clos Trimoulet), Philippe Tribaudeau (Mauvinon), Denis Corre-Macquin (Macquin), Jean-Baptiste Brunot (Piganeau), Dubost (La Fleur du Roy)... En Médoc : Maurice Velge (Clauzet), Christiane Renon (La Galiane), Bruno Vonderheyden (Malleret), Henri Cadillac (Taffard de Blaignan), Catherine Blasco (Hanteillan), Jean-Michel Lapalu (Patache d'Aux), Philippe Robert (Tour du Roc), Patrice Pagès (Fourcas-Dupré), Philippe Boufflerd (Muret), Max de Portalès (Doyac), Philippe Dourthe (Maucaillou), Pascale Peyronie (Fonbadet)... En Pessac-Léognan/Graves, Jean Bouquier (Grandmaison), es Kressmann (Latour-Martillac), Maxime Bontoux (Tourteau-Chollet), la famille Bouche (Mauves), André Vincent (Grand Bos), Alain Cailley (Toulouze), Jean Magne (Luchey-Halde), Jean-Noël Belloc (Brondelle), Moïse Ohana (Seguin)... Dans les Côtes : les familles Mallet (Haut-Maco), Verdier (Brethous), Jean-Pierre Gorphe (Moulin Vieux), Eric Barrat (Pont Les Moines), Jean-Michel Robin (Les Heaumes), Philippe Bourcier (Haut-Bourcier)... En Bordeaux Supérieur, François-Thomas Bon (Lugagnac), Michel Pélissié (Maison Noble), Louis Filippi (Boutillon), Jean Crampes (Gayon), Michel Choquet (Lagrange Les Tours), Jean-Pierre Lallement (Thuron)... Et aussi, Anne-Marie Faccetti-Ricard (Saint-Amand), Marie-Laurence Sanfourche (Loupiac-Gaudiet), David Larrieu (Mailles)...

    Comment vous en citer sans en oublier ? A vous de choisir dans MILLESIMES et LES VINS DU SIECLE.

    Profitez-en, le "vrai" Bordeaux, celui du plaisir, du partage et des vins typés, c'est chez eux !

  • Pin it!

    Le Top Coteaux-du-Languedoc du Guide Dussert-Gerber 2010


     

    Château d’ANGLÈS

    Château d’ANGLÈS

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Éric Fabre
    Rivière Le Haut
    11560 Fleury-d’Aude
    Téléphone :04 68 33 61 33
    Télécopie : 04 68 33 90 32
    Email : info@chateaudangles.com
    Site : www.chateaudangles.com

    Vignoble de 35 ha de vignes, adhérent Terra Vitis. Excellent Coteaux-du-Languedoc rouge Terroir de La Clape 2005, riche et classique, parfumé (fruits frais), légèrement épicé en finale, de bouche ample et poivrée, un vin puissant et très structuré. Le 2004 est un vin avec de la matière et des tanins, aux notes de fruits rouges et de sous-bois, avec cette pointe d’épices et cette charpente à la fois riche et souple au palais. Le Coteaux-du-Languedoc rosé 2007 est tout en arômes, un vin frais, équilibré, qui sent la groseille et les agrumes, de bouche séduisante.

    Château La CLOTTE-FONTANE

    Château La CLOTTE-FONTANE

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Mr Pagès
    Route de Lecques
    30250 Salinelles
    Téléphone :04 66 80 06 09 et 06 77 79 07 99
    Télécopie : 04 66 80 42 60
    Email : clotte@club-internet.fr
    Site : www.clotte-fontane.fr.st

    Un domaine de 130 ha. Beau Coteaux-du-Languedoc rouge Mouton La Clotte 2006, marqué par ses cépages Syrah et Grenache sur plateau argilo-calcaire, bien élevé 12 mois en fûts, un vin puissant comme on les aime, aux tanins bien équilibrés, de bouche intense avec ces notes de fruits mûrs (fraise, myrtille), bien caractéristiques, de très bonne évolution Le Coteaux-du-Languedoc cuvée Crémailh 2006 (cuvaison longue, plus de 4 semaines, élevage 12 mois en fûts) est classique, de robe profonde, parfumé (fruits frais, humus...), finement épicé au palais, à servir avec une pintade aux pommes. Goûtez également le Coteaux-du-Languedoc rouge cuvée Mathierou 2007, de jolie robe, typé, au nez de mûre et de cannelle, aux senteurs denses de groseille et de réglisse, fin et persistant.

    Domaine la CROIX CHAPTAL

    Domaine la CROIX CHAPTAL

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Pacaud Chaptal Earl
    Hameau de Cambous
    34725 Saint-André-de-Sangonis
    Téléphone :04 67 16 09 36
    Télécopie : 04 67 16 09 36
    Email : lacroixchaptal@wanadoo.fr
    Site : www.lacroixchaptal.com

    Un domaine de 25 ha de vignes et 10 ha de bois. Beau Coteaux-du-Languedoc cuvée Les Origines Seigneurie de Cambous 2005, provenant du Carignan à très faible rendement allié à une touche de Grenache et de Syrah, un vin fort bien élevé, aux nuances de fruits rouges et de sous-bois délicatement épicées, un vin qui allie charpente et souplesse, de bouche charnue et généreuse, à déboucher sur un carré de veau, entre autres. Très joli Coteaux-du-Languedoc Terrasses du Larzac rouge 2005 (léger passage en barriques), bien parfumé, corsé et classique, à déboucher sur des magrets.

    L'ESTABEL CABRIÈRES

    L'ESTABEL CABRIÈRES

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)


    34800 Cabrières
    Téléphone :04 67 88 91 60
    Télécopie : 04 67 88 00 15
    Email : sca.cabrieres@wanadoo.fr
    Site : www.cabrieres.com

    Valeur sûre avec leur Coteaux-du-Languedoc Cabrières rouge cuvée Fulgrand Cabanon 2006, de bouche riche, avec ce nez intense de fruits rouges et d’épices aux accents de garrigue, aux tanins enrobés mais puissants, un vin corsé et charpenté, bien typé, de garde. Le Château Cabrières 2005, élevé en fûts de chêne, est très réussi, de couleur profonde, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau un vin bien équilibré, bien élevé, aux tanins structurés, de bouche riche. Très agréable Clairette-du-Languedoc Cabrières blanc Prestige 2007, un vin frais et dense, tout en finesse, au nez de noisette et de pêche blanche, parfait sur les crustacés.

    Domaine de FAMILONGUE

    Domaine de FAMILONGUE

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Martine et Jean-luc Quinquarlet
    3, rue Familongue
    34150 Saint-André-de-Sangonis
    Téléphone :04 67 57 59 71 et 06 10 29 52 18
    Télécopie : 04 67 57 26 32
    Email : contact@domainedefamilongue.fr
    Site : www.domainedefamilongue.fr

    Domaine de 28 ha de vignes, lutte raisonnée, aucun engrais chimique ni désherbant. Cela donne ce Coteaux-du-Languedoc L’Âme de Familongue 2005, coloré et charpenté, au nez dominé par les petits fruits rouges et la réglisse, un vin puissant et intense, très bien vinifié. Le Coteaux-du-Languedoc Mas de Vignals rouge 2006, bien classique, est parfumé (fruits frais, humus...), légèrement épicé en finale, un vin puissant et très structuré, coloré, de bonne évolution. Goûtez leur Coteaux-du-Languedoc La Bastide aux Oliviers blanc 2006, tout en souplesse, aux notes de fruits jaunes et de grillé, très aromatique en finale, parfait sur des écrevisses.

    la GRAVETTE de CORCONNE

    la GRAVETTE de CORCONNE

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Directeur : Bruno Borie
    La Cave de Corconne
    30260 Corconne
    Téléphone :04 66 77 32 75
    Télécopie : 04 66 77 13 56
    Email : la.gravette@wanadoo.fr

    Un excellent Coteaux du Languedoc Pic-St-Loup Cœur de Gravette 2006 (95% Syrah et 5% Mourvèdre, élevage 12 mois en cuves béton), de robe violacée, au nez légèrement poivré avec des notes gourmandes de cacao et de myrtille, à apprécier sur un magret de canard aux baies sauvages. Le Coteaux-du-Languedoc blanc La Gravette Vieilles Vignes 2005, médaille d’Argent au Concours Altides du Languedoc-Roussillon 2006 (Roussanne majoritaire et 10% Grenache blanc), aux senteurs de petites fleurs fraîches et de fougère, est de bouche ample et fondue, un vin bien vinifié, fin et puissant à la fois, de belle robe jaune pâle, aux nuances de noisette en finale.

    Château MALAUTIÉCOTEAUX-DU-LANGUEDOC Château MALAUTIÉ

    Château MALAUTIÉ

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    M. Georges Guy
    17, Chemin Neuf
    34800 Aspiran
    Téléphone :04 67 96 50 23
    Télécopie : 04 67 96 57 04
    Email : dmateo34@hotmail.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Domaine familial de 28 ha, situé au pied de la montagne Noire, dans des collines accidentées au nord de Pézenas. Son nom vient du petit ruisseau qui traverse la propriété, provenant des coteaux d’Aspiran. Renouvellement intensif du vignoble en 2000. Le Coteaux-du-Languedoc cuvée André 2002, majorité Mourvèdre avec 15% Syrah, élevés séparément en fûts de chêne durant 18 mois, est une réussite, un vin structuré et de belle couleur, au nez de confiture de mûre et de sous-bois, aux tanins puissants mais équilibrés, un vin bien ferme, qui poursuit son évolution. La cuvée Virevolte 2005 est un vin bien corsé, où dominent des notes de cuir et de cassis mûr, aux tanins fondus mais riches, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, d’excellente évolution. Très séduisante Clairette-du-Languedoc blanc moelleux 2006, pur Clairette, bien équilibré en acidité, avec des nuances de fruits secs persistantes auxquelles s’ajoutent le lys et la poire, de bouche ample et soyeuse, d’une très belle finale, un vin qui se savoure aussi bien à l’apéritif que sur une tarte aux fruits.

    Château MIRE-L’ÉTANGCOTEAUX-DU-LANGUEDOC Château MIRE-L’ÉTANG

    Château MIRE-L’ÉTANG

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Pierre et Philippe Chamayrac
    Massif de la Clape
    11560 Fleury-d’Aude
    Téléphone :04 68 33 62 84
    Télécopie : 04 68 33 99 30
    Email : mireletang@wanadoo.fr
    Site : www.chateau-mire-letang.com

    Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Superbe Coteaux-du-Languedoc La Clape rouge Réserve du Château 2005 (80% Syrah et 20% Grenache, sur sol argilo-calcaire, élevage en fûts de chêne neufs durant 20 mois, cuvaison longue de 4 semaines), intense au nez comme en bouche, d’une jolie concentration, au nez de cerise, légèrement épicé en bouche, médaille d’Argent Bruxelles 2008. Remarquable Coteaux-du-Languedoc La Clape rouge cuvée des Ducs de Fleury 2006, syrah majoritaire (60%), le reste en Grenache, cuvaison longue de 25 jours, fermentation et cuvaison séparée pour chaque cépage, élevage 12 mois en fûts de chêne dont 30% de neufs, d’une belle couleur grenat, bien typé, dominé par des notes de petits fruits rouges macérés et de torréfaction, un vin qui allie charpente et souplesse en bouche. Le Coteaux-du-Languedoc La Clape blanc cuvée Aimée de Coigny 2007, issu de Roussane, Grenache blanc et Bourboulenc (ou Malvoisie), complexe aux senteurs de petits fruits secs, de pêche et de tilleul, est un beau vin suave, tout en finesse. Joli rosé Cuvée Corail (Syrah, Grenache et Cinsault, un rosé de saignée de longue macération) qui sent la framboise, d’une finale savoureuse.

    MAS DU NOVI

    MAS DU NOVI

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    M. Palu et Jean-Philippe Madalle
    Route de Villeveyrac - Mas du Novi
    34530 Montagnac
    Téléphone :04 67 24 07 32
    Télécopie : 04 67 24 07 32
    Email : carobeziers@wanadoo.fr

    Un domaine de 100 ha, dont 50 regroupés autour du corps du bâtiment (cépages Syrah, Mourvèdre, Grenache, Cabernet-Sauvignon, Carignan, Cinsault, Chardonnay et Merlot). Le Coteaux-du-Languedoc Mas du Novi Prestigi 2005, majorité de Syrah, élevé 12 mois en fûts de chêne, est corsé et classique, au nez dominé par les petits fruits rouges (griotte) et une pointe d’épices, un vin aux tanins très présents et agréablement fondus. Le Coteaux-du-Languedoc Novi 2005 (Syrah majoritaire, 20% Grenache, et 10% Mourvèdre), issu d’un élevage 12 mois en fûts de chêne neufs), de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre, concentré, allie couleur et matière, d’une jolie finale épicée, d’excellente évolution. Très joli Chardonnay, finement boisé, qui collectionne les récompenses.
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu